AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
nouvelle guerre à aksana
C'est la guerre à Aksana! Les maîtres apprennent à maîtriser leurs pouvoirs et les frontières sont gardées.
saison deux
La saison deux à été lancée ! Pour en savoir plus...
clique ici !
previously on putw
Votre personnage fait partie de l'histoire, intégrez le !
Venez nous dire ce qui est arrivé à votre personnage
et en quoi il a un impact sur l'histoire

Partagez| .

[mission] the fantastic four (o/ maven, cal, naos)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 642
‹ AVATAR : LILY JAMES, LA DEESSE.
‹ CRÉDITS : AV/@WITCHLING.
‹ COMPTES : YO, RK.

‹ AGE : âgée de vingt-huit ans, princesse de rien, de tout, adulte, enfant, elle a le coeur d'une adolescente, le physique d'une femme, l'impulsivité d'une enfant.
‹ STATUT : fiancée à un griffith, un boulet à son pied, pourtant ingénieuse alliance. si tout semblait s'être abattu contre elle, adonis ne semble pas si mauvais parti.
‹ SANG : sang bleu, princesse, royauté exécrée, elle est le fruit d'une famille qui ne connaît que sang et pouvoir.
‹ COMPETENCES : leadership (lv4), commérage (lv1), évaluation (lv1)
‹ METIER : princesse de pacotille, inutile petit bijoux appartenant à la famille royale, son seul métier est de courber l'échine et de sourire face au sang argent.
‹ ALLEGEANCE : elle-même, réitérant le même motto depuis trois ans, elle contre le monde entier, elle seule contre la terre entière.
‹ ADIUTOR : weiss, l'ange sauveur, la seule et unique personne, acompagné de son frère, en qui isaure a pleinement confiance.
‹ POINTS : 1291

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: [mission] the fantastic four (o/ maven, cal, naos) Ven 14 Juil - 16:48


Un sourire froid mué sur les lèvres, un verre de champagne empoigné dans sa main, elle regardait le monde qui l’entourait avec indifférence. Un bal pour oublier, pour laisser cette noblesse pourrie jusqu’à la moelle s’exulter de biens et de services qu’ils ne méritaient pas. Isaure vit son jumeau non loin de l’endroit où elle se trouvait et elle ne pouvait s’empêcher de pouffer de rire ; elle avait un peu trop bu. Elle vit Maven se noyer dans une coupe de champagne à son tour et un sourire se forma sur ses lèvres, cette fois-ci franc et honnête. Elle se dirigea vers lui, mais avant même d’avoir le temps de lui prendre le bras, une alarme se déclencha. Des gardes vinrent l’entourer, accompagné de ses deux frères alors qu’ils escortaient la famille royale, ou du moins sa moitié en sécurité. La tête lui tournait, l’humeur n’était pas à son beau fixe, et pourtant la gamine avait été assez intelligente pour sauver son champagne qu’elle tenait toujours fermement dans sa main droite. Les gardes les menant dans une salle qui lui était inconnue la princesse arqua un sourcil, pourquoi ici, où était Weiss ? Son cœur fît un bond quand Naos se retrouva à ses pieds à moitié assommé. Elle n’eut le temps de rien dire, rien faire, que Maven se prit une balle dans le bras. L’effroi se dessinait sur son visage alors qu’elle chercha une issue. Aucune. Ils étaient enfermés ici, dans cette prison, et ne pourraient jamais sortir. Elle tenta de recomposer ses idées, son visage, mais rien ne faisait plus sens. L’alcool avait poursuivi son chemin jusqu’à ses yeux et tout semblait trouble. On la sous-estimait probablement, on pensait qu’une princesse ne savait pas se battre, qu’elle était l’enfant naïve du passé, et si c’était ce qu’il voulait c’était ce qu’ils allaient avoir. Elle jouerait le jeu, elle ne pleurerait pas son frère, elle le vengerait. Il s’assura que la blessure n’était que superficielle, et qu’il respirait encore normalement. Elle s’était agenouillée à ses côtés tout en déposant son verre de champagne au sol. Il était temps de montrer à quoi avait servi ces années de théâtre, il était temps de prouver qu’elle pouvait toujours jouer à l’enfant naïve ; où à la garce. « V'savez, si vous voulez vraiment vous rendre utile vous pouvez prendre ma mère, j'peux même vous montrer où sont ses appartements, en vous débarassant d'elle vous m'enlèveriez, une grosse épine du pied. » Elle se leva, attrapa son verre à la volée, et en but une gorgée. « Entre lui, montrant Maven au sol, qui ne sait pas tenir debout, et lui, pointant Cal du doigt, qui n’a plus rien dans le pantalon, sa majesté impériale ne payera pas beaucoup pour ses gosses croyez-moi. » Elle fît semblant de tituber un peu ; « Après on peut toujours s’arranger hein, vous prenez l’abruti de Mêlé, le futur prince héritier, mais vous m'laissez partir avec mon petit frère et j'vous donne des informations croustillantes sur le palais que même vos espions peuv' pas connaître ; » Elle sourit un peu bêtement, parce que finalement si elle jouait à la bourrée, elle avait la tête qui lui tournait gravement.

oui maelle j'ai piqué ton truc de présentation mea culpa  much sad et oui mon début est pourri  you

résumé mission:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blue
avatar
blue
‹ MESSAGES : 354
‹ AVATAR : bob morley
‹ CRÉDITS : balaclava (ava); anesidora(sign) + manonlecanon. & nightlock.(gifs)

‹ AGE : 28 goûtes d'amertume amèrement avalée font de lui un adulte à l'aigreur difficilement digéré.
‹ STATUT : destiné à personne d'autres que lui-même, prisonnier du contrôle des autres, les coeurs pas pris ne veut se faire prendre. fuyant les chaines comme le feu de ces passions, il s'accroche au froid dans ses veines.
‹ SANG : sang mêlé, jugé et condamné sur ce carmin dont il n'a aucun contrôle, il a toujours souffert la misère liée à ses origines.
‹ COMPETENCES : attaquant (niv. 1), fraternité (niv. 1), déloyauté (niv. 1)
‹ METIER : ombres du roi en devenir, il se forcé de longer les murs en sa présence
‹ ALLEGEANCE : sa famille de coeur et ses propres intérêts, ses craintes et sa rage l'ont poussé à se lier à la ligue et l'armée de pollux
‹ ADIUTOR : protecteur d'une idée plus qu'un homme, il défend le bien-être d'in roi en devenir
‹ POINTS : 1525

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: [mission] the fantastic four (o/ maven, cal, naos) Dim 16 Juil - 12:10

La tenue protocolaire était un costume que le Jagger peinait à porter. Chien dont on avait muselé la gueule, il observait ces rois de rien se gorger d’être au lieu de faire. Les coupes de champagne passaient de main en main, l’alcool réchauffait les gosiers pendant que le brun fulminait de devoir observer la parade de ces damnés à qui le monde appartenait. Les traits tirés par l’usure, cette lassitude qu’il ressentait à l’idée de passer sa soirée à suivre son maître, l’orage dans ses prunelles sombres ne manquait pas de ruisseler sur les personnes ciselant sa silhouette, regardant avec envie le jouet du prince héritier. Suivant Cal à une distance polie, prolongation fantôme de l’enfant soleil, il n’écoutait même pas ce dernier. Naos se contentait de mesurer les convives avec la gravité d’un cerbère prêt à rompre la colonne de tous ceux trop prompts à se brûler les doigts en voulant toucher l’astre au centre de cette parade. Il y avait des gardes partout, surveillant cette piteuse démonstration de force de la part des Oshun. À tel point que le mêlé n’avait pu s’accoutumer à tous ces nouveaux visages présents pour assurer la protection de cette famille que tous enviaient ou abhorraient en égal mesure. Son regard dansant dans la foule, il ne manqua pas de reconnaître Weiss et sa plus douce moitié. Essuyant la rage des prunelles de son ancienne amie, il laissa ses yeux glisser sur la princesse rejoignant son frère chéri. C’est alors que le cor de l’effroi sonna, un troupeau de gardes s’amoncelant autour de trois membres de la famille royale sous les prunelles étonnées du Jagger. Pourquoi en faire des cibles si faciles ? Réunissant les différents héritiers, plutôt que de les séparer et privilégier la protection de Cal ? Suivant cette procession suspicieuse, Naos était sur les talons d’Isaure alors que cette dernière, coupe de champagne en main, semblait décidée à ne pas laisser cet évènement troubler le cours de sa soirée abandonnée au stupre. Les sens en alerte, d’autant plus inquiet de l’absence de Weiss aux côtés de la princesse et de l’adiutor de Maven, la porte de la pièce dans laquelle on les amena se referma sur eux comme un piège qu’ils n’avaient pu éviter. Se retournant vers le garde en son dos, poing serré et prêt à user de ses dons, malgré sa vitesse supérieure, le brun ne put éviter la crosse du fusil percutant sa tempe en un bruit sourd. Malgré lui, le mêlé s’écrasa au sol pris d’une stupeur figeant le cours de ses pensées, l’obscurité l’avalant sans qu’il ne puisse lutter face à son étreinte alanguie. Déjà se dessinait un ciel pastel le long de la chair basanée du mêlé, ce dernier perdu dans les songes peuplés de merveilles d’un tueur d’étoiles né. La douleur s’échappant de sa tempe clouait l’homme sur place, les fils de sa conscience lui revenant par bribe alors que les mots d’une princesse effrontée lui parvenaient difficilement sous les brumes que son assaillant avait placées là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 362
‹ AVATAR : max irons bby
‹ CRÉDITS : av ; lise aka ado l'amour de ma vie.
‹ COMPTES : amara, la chose fragile.

‹ AGE : vingt-huit ans, une jeunesse trop vite passée, un avenir déjà tout tracé et une couronne qui repose désormais sur ses cheveux d'or.
‹ STATUT : mariée à saeko oshun, une issue dont il a su tiré un avantage certain. plus qu'un simple parti qu'on lui a imposé, saeko est devenue une alliée de choix à ses côtés, l'impératrice qui saura renforcer son règne.
‹ SANG : bleu, le symbole premier d'une royauté qui se complaît à rappeler à chacun leur supériorité.
‹ COMPETENCES : charisme (niv. 1), domination (niv. 1), intimidation (niv. 1).
‹ METIER : empereur, un rôle sur mesure pour lequel il a été préparé depuis sa plus tendre enfance.
‹ ALLEGEANCE : cal n'est fidèle qu'à lui-même. il souhaite aller loin, même si cela signifie parfois avoir à sacrifier certaines personnes.
‹ ADIUTOR : naos, qu'il ne porte pas forcément dans son cœur mais leur duo fonctionne, du moins en apparence.
‹ POINTS : 1180

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: [mission] the fantastic four (o/ maven, cal, naos) Jeu 27 Juil - 16:40

Il souriait, Cal, mais il ne s'agissait que d'un détail venu parfaire le masque qu'il se devait de porter ce soir. Bien sûr qu'il était lui-aussi obligé de jouer le jeu, une coupe de champagne dans une main, ses iris fixés sur son interlocuteur qui peinait à capter son attention. Il faisait semblant, feignant l'intérêt pour ces réceptions, pour les échanges de mondanité, pour tous ces nobles dont il n'avait que faire de retenir le nom. Parce que c'était ce qu'on attendait de lui, et qu'il allait devoir se plier à ce protocole pour le restant de sa vie. Une réalité qu'il avait accepté désormais, même si se pavaner dans la grande salle de bal, être forcé d'écouter les paroles vides de sens de certains convives, ne l'enchantait pas. L'homme avec qui il échangeait depuis déjà cinq bonnes minutes semblait disposer d'un flot intarissable de paroles. Cal se contentait de hocher la tête de temps en temps, mais il était en réalité plus concentré sur le serveur qui approchait avec un plateau de flûtes de champagne que sur son interlocuteur. Ses doigts n'eurent pas le temps d'effleurer une coupe qu'un mouvement de foule alerta le prince. Rapidement, des gardes furent autour de lui, ainsi que d'Isaure et Maven. L'héritier jeta un rapide regard à Naos, qui se tenait toujours près d'eux. Les gardes les escortèrent vers une petite salle dans laquelle ils s'enfermèrent. Quelque chose n'allait pas. Isaure et Maven n'étaient pas accompagnés de leurs Adiutors. Aucun de ces gardes n'avait de visage familier. Et surtout, pourquoi cette pièce? Avant même que l'un d'entre eux puisse élever la voix, Naos se retrouva au sol, assommé. Du coin de l’œil, le blond vit son frère créer des flammes dans le creux de sa main. La réponse de leurs ravisseurs fut immédiate, et aucun d'entre eux n'eut le temps de réaliser que le coup de feu était parti avant que Maven ne soit touché. Stupide enfant. Qu'espérait-il réussir à faire face à une dizaine de personnes lourdement armées? Mais maintenant n'était pas le moment de se diviser et de partir sur des reproches inutiles. Même Cal en avait conscience. Il ne savait pas comment ils allaient pouvoir s'en sortir, mais il refusait de se laisser avoir de la sorte. Tout s'était passé à une vitesse incroyable, si bien que le prince avait du mal à prendre conscience de la réalité de la situation. Il peinait à garder un visage neutre, alors que le doute et l'angoisse s’immisçait en lui. Ils avaient réussi à entrer dans leur maison, et les tenait désormais prisonniers sous leur propre toit. Comment cela était-il possible? Cal observa Isaure s'agenouiller près de leur frère afin de s'assurer qu'il allait bien. Mais le blond n'osait pas quitter des yeux leurs opposants trop longtemps, par crainte qu'il ne fasse un geste envers l'un d'eux. Certes, il n'entretenait pas des rapports très cordiaux avec les membres de sa fratrie, mais il refusait que plus de sang Oshun soit versé ce soir. Eux seuls étaient autorisés à s'entretuer de la sorte. S'attaquer à eux, c'était s'attaquer à la Couronne à tout ce dont il hériterait un jour. Cal écouta le discours de Isaure et ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel. A quoi jouait-elle? Il avait envie de la tirer par le bras pour qu'elle cesse d'agir d'une façon aussi stupide. Comme si son offre avait une quelconque importance alors qu'ils détenaient entre leurs mains trois personnes au sang bleu. Et même si leur mère avait une conception de la famille bien spéciale, elle avait aussi une fierté très mal placée et savoir qu'on avait réussi à enlever ses enfants dans son palais constituerait probablement une motivation suffisante pour les récupérer. « Isaure. » Il lui lança un regard froid, tandis que la princesse continuait sa mascarade. « Je ne pense pas qu'ils soient intéressés par une quelconque somme d'argent que notre mère pourrait leur donner en échange de notre liberté. » Il en était même certain. On allait les emmener, et les retenir prisonniers quelque part. Peut-être même les tuer, lorsque le moment serait venu. Et la simple idée que cela puisse être possible lui donnait froid dans le dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 1203
‹ AVATAR : dominic sherwood.
‹ CRÉDITS : av (@dandelion) + queen clara.
‹ COMPTES : joyeuse, grincheux.

‹ AGE : vingt-trois années noyées dans les flammes de la vengeance et de la colère. vingt-trois années livré aux flammes destructrices et impitoyables.
‹ STATUT : fiancé à liza valaeris, à la fois ennemie et amante, tendresse et destruction. une union non-désirée, une guerre à venir.
‹ SANG : royal, bleu, aussi pur qu'il est possible de l'être. maven est fier de pouvoir s'en targuer. au-dessus des autres, il ne cesse de l'afficher sans vergogne.
‹ COMPETENCES : attaquant (niv. 5), intimidation (niv. 5), méfiance (niv. 5).
‹ METIER : magistrat au département de la justice, optant toujours pour la peine la plus lourde possible. plus le sang sera versé, mieux sa conscience se portera.
‹ ALLEGEANCE : autrefois à sa déesse, sa soeur aînée. celle qui l'a trahi. il a désormais ployé le genou devant le nouvel empereur d'aksana : cal oshun.
‹ ADIUTOR : tami, fidèle protectrice soumise aux flammes de la tempête maven. parfois amis, parfois rivaux, il sont cependant contraints à se supporter.
‹ POINTS : 755

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: [mission] the fantastic four (o/ maven, cal, naos) Mer 2 Aoû - 22:21

          Une énième fête ridicule battait son plein au cœur du palais impérial. Et Maven était bien entendu tenu d'y assister, même si il aurait préféré être partout ailleurs plutôt qu'ici. Cette festivité avait pour but de rassembler les nobles de l'empire, après l'attentat perpétré à Dragondale par des rebelles, quelques jours auparavant. Le prince avait toujours détesté ces mondanités et encore plus désormais, alors que ceux qu'il avait toujours considéré comme étant des amis, se révélaient être des traîtres. Le maître se sentait bien seul et s'était rapidement isolé dans un coin de la salle de bal, avec pour seule compagnie l'alcool. Alors bien entendu, les pauvres innocents qui étaient venus lui adresser la parole s'étaient vu envoyer sur les roses. Le jeune homme avait haussé la voix plus d'une fois et avait manqué de débuter plusieurs bagarres pour des motifs aussi ridicules que futiles. Mais heureusement, la fidèle Tami veillait au grain depuis les derniers événements et savait bien mieux manier la diplomatie que son maître. Maven n'était guère d'humeur et sa haine s'était encore un peu plus embrasée, lorsqu'il avait vu Elizaveta paraître à la réception. Puis Naos. Et enfin sa précieuse Isaure, qui s'avérait de ne pas être aussi immaculée qu'il l'avait cru au premier abord. Le blond était en train de se demander si une sortie furtive était possible, pour retrouver le calme de ses quartiers, lorsque l'alarme fût donnée. De nouvelles complications, suite à la rébellion déclarée peu de temps auparavant, cela n'avait rien d'étonnant. Mais cela avait pour effet instantané de mettre le maître du feu dans une terrible colère. Que des ennemis se présentent, il n'attendait que cela. Maven se sentait parfaitement d'humeur violente, ce soir-là. Mais bien entendu, en tant que membre de la famille Oshun, il fût bien rapidement conduit à l'écart. Et avec lui, Cal et Isaure, bien entendu. Wanda était probablement partie batifoler dans une aile du château, bien loin de l'agitation qui était en train de se répandre sur les sangs argent les plus importants de l'empire. Maven ne s'inquiéta guère de l'absence de Tami et de Weiss. Il était avec Isaure et estimait que lui seul était capable de la défendre correctement. L'alcool faisait son effet dans l'esprit du monstre Oshun, tant et si bien que celui-ci réagit bien trop tard en comprenant que les gardes qui les emmenaient étaient des rebelles et que la menace venait d'atteindre un point critique. Naos tomba à terre et, durant l'espace d'une seconde, Maven pensa que ce n'était qu'un juste retour de bâton de la part du Destin. Les flammes meurtrières naquirent alors au cœur de ses mains, rougeoyant autour de ses doigts, prêtes à mettre un terme à la vie des assaillants. Mais l'un d'eux fût plus rapide et le toucha au bras. Le prince tomba à terre, serrant sa main tour de la blessure. Mourir d'une hémorragie n'était pas vraiment glorieux. Et il ne pouvait laisser Isaure sans protection, d'autant plus qu'elle semblait ivre et que Cal n'était pas un guerrier émérite. Après un monologue reflétant son degré d'alcoolémie, l'héritier de la couronne pris la parole. Ce n'était pas avec ces deux-là que la situation allait s'arranger. Les paroles ne menaient jamais à rien, seule la force comptait. Maven finit par se remettre debout, le regard aussi ardent que les flammes qui animaient ses mains, quelques secondes auparavant. D'instinct, il se plaça devant sa sœur pour la protéger. Il était prêt à prendre bien plus de balles que ça, pour s'assurer que sa précieuse Isaure resterait en vie. Quant à Cal, il n'avait qu'à se débrouiller par lui-même. « Vous nous laissez partir maintenant, où je vous fais tous brûler vifs. Nous sommes trois maîtres du feu, vous n'avez aucune chance. » Un grognement sauvage s'échappa de ses lèvres, tandis qu'il lançait ce défi aux rebelles. Car si le prince était un ignare total en petits jeux politiques, il était pourtant un bon stratège lorsqu'il était question d'affrontement. Après tout, il avait été modelé pour devenir une arme. Et le jeune homme savait que des renforts allaient probablement finir par arriver. Ces idiots n'étaient probablement pas assez idiots pour ne confier la garde de trois membres Oshun qu'à une dizaine d'entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[mission] the fantastic four (o/ maven, cal, naos)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» émission des maternelles sur les punitions avec Claude Halmos
» recherche émission tv/vivre avec 100 objets
» Émission toc toc toc
» Parlez-vous Normand... l'émission. Et la chronique.
» Décès de Peter Graves, héros de la série Mission Impossible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: into the past :: flashbacks :: Saison 1-