AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez| .

[FB] We only really learn in conversation after sex ⚔ Cedraya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
earth mutant
avatar
earth mutant
‹ MESSAGES : 3363
‹ AVATAR : Shelley Hennig
‹ CRÉDITS : CelticAddiction && Tumblr

‹ AGE : Née alors que l'été terrassa le printemps, la jeune Valkyrie foule cette terre depuis 26 ans, désormais.
‹ STATUT : Pour faits d'armes, la voilà désormais fiancée à Isaak Griffith, au sang si intimement lié au trône royal et national. Certains y verront sans doute quelque ironie, pour elle qui, en tranchant un cou, va très probablement se voir passer la corde au cou, justement
‹ SANG : Née au sein d'une lignée dont le bronze se parait presque d'argent, aux yeux du petit peuple, le pas a aujourd'hui été franchi, parant d'argent les courbes de la guerrière.
‹ POUVOIR : La terre, sa terre chérie, lui échappe désormais d'entre les doigts, d'une lave si pure et si calcinante.
‹ METIER : Officier au sein des fiers combattants d'Eartanera, un poste au sein du Conseil Restreint lui a également été offert, à elle qui n'est de plus rien de moins que la Main armée de la Reine Izolda Griffith
‹ ALLEGEANCE : A son suzerain, Adonis Griffith; il ne peut et ne saurait en être autrement, pour elle qui a, à sa manière, contribuer à cette accession au trône.
‹ ADIUTOR : L'intelligence vive. La réflexion acérée. La langue déliée. L'épouvantail familial ... N'ayant pu entrer par la porte, il est entré par la fenêtre, pour se faire une place. Elle n'en a aucun regret, mais aujourd'hui, la plaie est vive.
‹ POINTS : 9154

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: [FB] We only really learn in conversation after sex ⚔ Cedraya Jeu 7 Juin - 1:39



We only really learn in conversation after sex

Seraya && Cedraella


Il y avait des réveils qui étaient des plus agréables, là où, d'autres fois, en bien des occasions, d'ailleurs, vous ne pouviez que protester de devoir vous lever et quitter l'agréable et réconfortante chaleur de votre lit. Fort heureusement, ce matin était de ceux durant lesquels vous n'aviez pas forcément à vous lever dès que vous étiez réveillé. Bien évidemment, Cedraella n'était point là en touriste, et sa position de haut-gradée dans l'Armée l'amenait à devoir assurer bien des missions. Présentement, elle était en déplacement en Flamaerin dans le cadre de ses fonctions. Ce n'était pas la première fois qu'elle venait ici, et, d'ailleurs, il était d'ores et déjà prévu qu'elle se rendre au Festival de Dragondale, dans quelques temps. Comme tous les ans, cela coïnciderait avec son anniversaire, et, cette fois-ci, elle célébrerait son quart de siècle. Elle savait déjà que sa petite sœur lui préparait forcément quelque chose, mais pour décrocher un indice de la bouche même de Draenis, il fallait se lever très tôt, justement ! Sa cadette était une vraie tombe dès lors qu'elle tenait à le rester ! Sacrée Draenis ... Elle était sa meilleure amie tout autant qu'elle était sa confidente, celle qui la comprenait le mieux et était réellement en mesure de lui tenir des sermons dont elle tiendrait compte à 100%. Des fois, la jeune femme se mettait à redouter ce qui se passerait si, un jour, toutes deux venaient à être séparées. Par un mariage, dans quelques temps, très probablement. Cedraella avait la certitude rester à Greenstall, mais en serait-il de même pour sa petite sœur ? Rien n'était moins sûr, mais l'essentiel était sans doute que cette question n'en venait pas encore à se poser !

Elle n'était pas seule, Cedraella, dans le lit qu'elle occupait. Elle n'était pas seule, alors même que son cher fiancé n'était pas du voyage. Et que cela n'avait rien à voir avec quelque nécessité budgétaire que ce soit. En réalité, elle n'était pas seule autant parce qu'elle l'avait voulu que parce qu'elle n'avait pu résister. Seraya savait être convaincante, à moins que ce ne soit plutôt elle qui n'ai instigué tout ceci, allez savoir ! Présentement, la jeune femme était visiblement encore assoupie, et la K'han ne pouvait s'empêcher de l'observer, une partie de son visage encore enfoui dans l'oreiller. Même en plissant les yeux, elle ne pouvait s'empêcher de se savoir chanceuse, et ce alors que cela n'avait rien à voir avec une quelconque liaison cachée. En réalité, toutes deux étaient majeures et consentantes, et comme aucune n'était encore mariée, cela ne comptait point pour de l'infidélité, n'est-ce pas ? De toute façon, il n'y avait pas à chercher à y trouver quelque histoire d'amour impossible, car tout ceci n'avait rien à voir. Pourquoi fallait-il sans cesse se compliquer l'existence ? En tout cas, Seraya était encore endormie, et Cedraella se fichait bien de passer pour une voyeuse que de l'observer sans son accord et sans même s'en cacher. A moins que ... « Ne me dis pas que tu feins de dormir, et que je crois t'observer à la dérobée alors que pas du tout ? ... » Cela ne coûtait rien de tâter l'eau, n'est-ce pas ? Et puis, Seraya étant vraiment délicieuse, nul ne pourrait trouver l'attitude de Cedraella des plus étranges et incongrues, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yellow
avatar
yellow
‹ MESSAGES : 72
‹ AVATAR : tessa thompson
‹ CRÉDITS : mittwoch
‹ COMPTES : lenora (mêlée rouge)
‹ AGE : thirty three years old
‹ STATUT : single
‹ SANG : mêlée
‹ ALLEGEANCE : the one and only, ariane
‹ ADIUTOR : ariane griffith was once her master and always will be
‹ POINTS : 431

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: [FB] We only really learn in conversation after sex ⚔ Cedraya Dim 10 Juin - 22:37


we only really learn in conversation after sex
Cedraella & Seraya


Voyage diplomatique, un des nombreux auxquels Seraya avait participé au cours de sa carrière d'aduitor. Le bénéfice d'être la protectrice d'une Griffith était la possibilité de voir du pays, de vivre une vie peu ennuyeuse. Certes il ne se passait jamais grand chose durant ces voyages mais il fallait cependant être aux affuts pendant une grande partie de la journée, quant au reste...Seraya savait user de son temps libre quand elle en avait. Notamment lorsque Cedraella K'han était de la partie. Elles se connaissaient depuis des années, et cela faisait déjà un moment que leur relation avait dépassé le stade d'une simple amitié. N'allez pas penser que c'était de l'amour, loin de là. Séraya savait la belle brune fiancée à un autre, et son coeur était déjà prit par une autre. Cela ne les empêchait cependant pas de rechercher le plaisir de la compagnie de l'autre, d'autant que toutes deux rivalisaient d'imagination dans le domaine de la chambre à coucher. Tout comme la nuit dernière où Seraya avait en réalité très peu dormi entre les mains expertes de son amant. A son grand plaisir. La journée se levait tranquillement, et la mêlée en faisait de même mais elle ne chercha pas à éveiller son esprit plus vite. Ariane n'avait pas besoin d'elle tôt ce matin là et elle prouvait profiter d'une (petite) grasse matinée. Elle savait sa compagne réveillée, mais voulait s'amuser un petit peu ce matin là. Cependant, la maitre de la terre ne tarda pas à découvrir son petit stratagème et la brune esquissa un sourire contre l'oreiller avant d'ouvrir les yeux pour les poser sur la belle créature à ses côtés. "Avoue que c'était bien joué quand même non ?" demanda t'elle avant de se mettre à rire et de se redresser sur son flanc pour faire face à Cedraella, la couverture ne cachant pas son buste. La mêlée n'avait de toute manière pas à rougir de son physique. "Bonjour Ced'..." dit elle d'une voix sensuelle avant de se redresser pour capturer les lèvres de la belle. Elle ne pouvait avoir celle qu'elle désirait vraiment, aussi se consolait elle dans les bras d'autres, même si cela n'était que temporaire et elle le savait. "J'adore quand on voyage ensemble, ça va me manquer quand tu seras mariée..." fit elle avec un léger soupir, retrouvant sa place dans le lit. Oh bien sûr elles ne se quitteraient pas et se verraient encore mais une fois le mariage passé, plus questions de petites rencontres fortuites cmme celles qu'elles vivaient depuis quelques années.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earth mutant
avatar
earth mutant
‹ MESSAGES : 3363
‹ AVATAR : Shelley Hennig
‹ CRÉDITS : CelticAddiction && Tumblr

‹ AGE : Née alors que l'été terrassa le printemps, la jeune Valkyrie foule cette terre depuis 26 ans, désormais.
‹ STATUT : Pour faits d'armes, la voilà désormais fiancée à Isaak Griffith, au sang si intimement lié au trône royal et national. Certains y verront sans doute quelque ironie, pour elle qui, en tranchant un cou, va très probablement se voir passer la corde au cou, justement
‹ SANG : Née au sein d'une lignée dont le bronze se parait presque d'argent, aux yeux du petit peuple, le pas a aujourd'hui été franchi, parant d'argent les courbes de la guerrière.
‹ POUVOIR : La terre, sa terre chérie, lui échappe désormais d'entre les doigts, d'une lave si pure et si calcinante.
‹ METIER : Officier au sein des fiers combattants d'Eartanera, un poste au sein du Conseil Restreint lui a également été offert, à elle qui n'est de plus rien de moins que la Main armée de la Reine Izolda Griffith
‹ ALLEGEANCE : A son suzerain, Adonis Griffith; il ne peut et ne saurait en être autrement, pour elle qui a, à sa manière, contribuer à cette accession au trône.
‹ ADIUTOR : L'intelligence vive. La réflexion acérée. La langue déliée. L'épouvantail familial ... N'ayant pu entrer par la porte, il est entré par la fenêtre, pour se faire une place. Elle n'en a aucun regret, mais aujourd'hui, la plaie est vive.
‹ POINTS : 9154

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: [FB] We only really learn in conversation after sex ⚔ Cedraya Jeu 14 Juin - 1:43



We only really learn in conversation after sex

Seraya && Cedraella


Fallait-il réellement s'intéresser à comment, exactement, tout ceci avait bien pu commencer entre elles ? Sérieusement, justement, il n'y avait rien de bien sérieux, du moins, sentimentalement parlant. Toutes deux ne semblaient guère se leurrer sur le fait qu'il n'y avait nulle affection amoureuse éprouvée l'une pour l'autre, derrière tout ceci. Et c'était aussi bien ainsi, car en étant sur la même longueur d'ondes, elles pouvaient plus ou moins librement poursuivre ainsi. Nulle ne risquait d'être blessée, ou de ressortir de tout ceci à genoux, ou plus bas que terre. Il n'y avait pas de faux semblant, et aucun mensonge ne devait être affabulé. Elles n'avaient nul besoin de se cacher l'une à l'autre la réalité de leur existence. Seraya savait très bien que Cedraella était une jeune femme fiancée, et bientôt en passe de se marier, là où cette dernière n'était pas sans savoir que Seraya se trouvait être une mêlée, et qu'elle lui était ainsi interdite, si jamais il lui venait à l'idée de soudainement développer de réels sentiments amoureux à son égard. Sa mère était ... Sa mère était assez paradoxale, notamment concernant sa tolérance et son acceptation du système mis en place entre adiutors et maîtres. Son père, lui, était sans doute plus ouvert d'esprit sur ce point là, à moins qu'il ne trouve tout ceci bien plus insignifiant que les vrais sujets de préoccupation qui étaient les siens de par sa profession et ses missions hebdomadaires. Dans les deux cas, Cedraella savait que, de toute façon, elle ne serait jamais destinée qu'à se marier à un maître. Ce dernier était même déjà choisi puisque les fiançailles duraient depuis quelques temps, désormais.

Pour Cedraella, l'essentiel n'était pas de savoir comment, exactement, toutes deux avaient fini, la première fois, par se retrouver dans le même lit. L'essentiel, pour elle, était plutôt de profiter de l'instant présent, comme y encouragent certaines doctrines philosophiques. Il ne fallait pas croire que les prouesses de la jeune femme ne se résumaient qu'au domaine des armes. Elle était également dotée d'un esprit des plus vifs, et d'une certaine intelligence redoutable. Honnêtement, à l'instant, elle n'avait aucune envie de quitter cette couche, et c'était en cette direction que se dirigeait principalement le fil de ses pensées. Elle était bien, ici. Elle n'avait ni trop chaud ni trop froid, et ce même si elle était entièrement nue. Avouez tout de même qu'après s'être livrée aux plaisirs charnels qu'elle avait connu pendant toute la nuit et jusqu'au petit matin, il était plus logique d'être entièrement nue que couverte des pieds à la tête ! Seraya avait beau être merveilleuse et des plus douées, elle n'en était en rien rendue à être capable de vous faire toutes ces choses qu'elle savait si bien faire sans que vous n'ayez à vous découvrir d'un fil ! En tout cas, Cedraella avait vu juste, ce qui lui tira un sourire qui en disait long sur tant des émotions qui circulaient alors en elle. « Je le reconnais ... Mais tu as un peu souris, cela t'a trahie ... » Son regard pétillait d'une certaine malice, alors qu'elle le plongeait dans celui de son amante. Un regard qui se plissa quelque peu, par aise et par grand plaisir, autant que par séduction carnassière, dès lors que la mêlée se rapprocha d'elle, la saluant de cette façon si sensuelle ... « Bonjour Seraya ... » Et Cedraella accueillit ce baiser avec grand plaisir, et non sans une délectation non feinte, y prenant part elle aussi, non sans fermer les yeux un instant, une fois le contact échu, comme pour faire perdurer encore un peu cet instant comme hors du temps. Mais la réalité frappait déjà à la porte, ou presque. Du moins Seraya la rappelait-elle à leur bon souvenir ... Se positionnant avec un coude appuyé dans le moelleux du coussin, la jeune maître adossa quelque peu sa tête contre sa main. Ses longs cheveux se répandaient autour d'elle, gracieusement, malgré le côté échevelé, et bien incapables de totalement masquer les courbes de son corps. « Hmmm, à qui le dis-tu ... Je voyagerais toujours autant car, fort heureusement, ce mariage ne fera pas de moi une femme au foyer, mais, en effet, je doute fort qu'Iwan soit aussi peu regardant qu'il l'est actuellement ... Mais je ne doute point qu'il te sera possible d'avoir tôt fait de me trouver une remplaçante, séduisante et charnelle comme tu es. Tout comme je ne doute pas que tu sauras déceler les vautours uniquement intéressés par ta proximité avec Ariane. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yellow
avatar
yellow
‹ MESSAGES : 72
‹ AVATAR : tessa thompson
‹ CRÉDITS : mittwoch
‹ COMPTES : lenora (mêlée rouge)
‹ AGE : thirty three years old
‹ STATUT : single
‹ SANG : mêlée
‹ ALLEGEANCE : the one and only, ariane
‹ ADIUTOR : ariane griffith was once her master and always will be
‹ POINTS : 431

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: [FB] We only really learn in conversation after sex ⚔ Cedraya Lun 2 Juil - 9:56


we only really learn in conversation after sex
Cedraella & Seraya


Seraya ne put s'empêcher de laisser courir son regard sur le corps dénudé de Cedraella. Elle était d'une beauté sans nom, un corps de guerrière qui avait cependant conservé sa féminité malgré les entraînements et les combats. La mêlée se délectait toujours de pouvoir la toucher, de goûter à sa peau parfaite et de la sentir tressaillir sous ses caresses. Elle ne se lassait pas de la regarder encore et encore, et il n'était pas rare que les deux jeunes femmes échangent de nombreux regards enflammés, promesses de plaisirs à venir lorsqu'elles se retrouvaient plus tard. Comme la veille au soir par exemple. Et la mêlée comptait bien profiter de ces dernières rencontres au maximum, bientôt Cedraella serait une femme mariée, avec des devoirs à respecter, ce qui impliquait d'être fidèle à son époux. Oh bien sûr Iwan n'était pas sans ignorer ce qu'il se passait entre sa fiancée et Seraya, mais il n'y portait pas d'attention particulière, les trois conscient qu'une fois le mariage prononcé, cette aventure charnelle se concluerait d'elle même. Seraya n'était pas amoureuse de Cedraella, elle appréciait beaucoup la guerrière, en tant qu'amie et elle aimait beaucoup l'amante, mais son amour était réservé pour une seule personne...Elle évoqua cependant sa tristesse à l'idée que bientôt leurs aventures charnelles se termineraient, évoquant le mariage de la belle allongée face à elle. Et la mêlée ne put s'empêcher de rire quand Cedraella lui dit qu'elle ne serait pas une femme au foyer, chose que Seraya ne pouvait imaginer en connaissant son tempérament. "Bizarrement je ne te vois pas rester à la maison..." dit elle avec un sourire non dissimulé. Cedraella était une femme d'action, pas du genre à rester assise sans rien faire en regardant le temps passer. Elle se redressa un peu dans le lit, se rapprochant ainsi légèrement de son amante. "Ca ne sera pas un problème en effet mais tu es quand même une des meilleures amantes avec qui j'ai eu le loisir de m'amuser...tu sais ce qu'on dit, on sait ce qu'on perd, mais on ne sait pas ce qu'on gagne.". reprit elle avec un léger soupir. La mêlée prit une des mèches de Cedraella dans ses mains, s'amusant à la faire tourner sur son doigt, pensant à Ariane, et ce qui ne serait jamais sien, pour tant de raisons, chacune douloureuse. "Des années à la cours me l'ont apprit en effet, et puis ma réputation me précède désormais. Tout le monde sait que je protégerais Ariane, contre toute menace possible." répondit elle. Seraya n'avait jamais laissé ses aventures d'un soir menacer sa princesse. Elle avait toujours fait preuve d'attention en ce qui concernait ses amants et amantes. Mais Seraya se demandait pourquoi la maître de la terre évoquait la Griffith en un moment pareil, aurait elle pu s'apercevoir de quelque chose ? La brune n'avait jamais ouvert son coeur sur ce qu'elle ressentait pour Ariane, enfermant tout cela à double tour pour éviter de trop souffrir...
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earth mutant
avatar
earth mutant
‹ MESSAGES : 3363
‹ AVATAR : Shelley Hennig
‹ CRÉDITS : CelticAddiction && Tumblr

‹ AGE : Née alors que l'été terrassa le printemps, la jeune Valkyrie foule cette terre depuis 26 ans, désormais.
‹ STATUT : Pour faits d'armes, la voilà désormais fiancée à Isaak Griffith, au sang si intimement lié au trône royal et national. Certains y verront sans doute quelque ironie, pour elle qui, en tranchant un cou, va très probablement se voir passer la corde au cou, justement
‹ SANG : Née au sein d'une lignée dont le bronze se parait presque d'argent, aux yeux du petit peuple, le pas a aujourd'hui été franchi, parant d'argent les courbes de la guerrière.
‹ POUVOIR : La terre, sa terre chérie, lui échappe désormais d'entre les doigts, d'une lave si pure et si calcinante.
‹ METIER : Officier au sein des fiers combattants d'Eartanera, un poste au sein du Conseil Restreint lui a également été offert, à elle qui n'est de plus rien de moins que la Main armée de la Reine Izolda Griffith
‹ ALLEGEANCE : A son suzerain, Adonis Griffith; il ne peut et ne saurait en être autrement, pour elle qui a, à sa manière, contribuer à cette accession au trône.
‹ ADIUTOR : L'intelligence vive. La réflexion acérée. La langue déliée. L'épouvantail familial ... N'ayant pu entrer par la porte, il est entré par la fenêtre, pour se faire une place. Elle n'en a aucun regret, mais aujourd'hui, la plaie est vive.
‹ POINTS : 9154

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: [FB] We only really learn in conversation after sex ⚔ Cedraya Ven 20 Juil - 2:28



We only really learn in conversation after sex

Seraya && Cedraella


Pour Cedraella, il fallait vivre avec son temps. Et sans doute même fallait-il être précurseur, voir plus loin, ne pas se contenter de simplement faire preuve, de temps à autre, d'esprit d'initiative et d'innovation. La K'han, en tant que digne représentante de son Clan, avait reçu une bonne éducation, complète et ouverte au monde, non sans se voir mettre sous le nez de vieux ouvrages censés rappeler à tous ce qu'avaient été les temps passés. Cela aurait pu lui apparaître très ennuyeux, mais, en fin de compte, non. Non, parce qu'elle appréciait le fait de pouvoir savoir d'où venaient les siens, ce qu'ils avaient fait et ce par quoi ils étaient passés pour aujourd'hui pouvoir occuper les places qui étaient les leurs. Et ce n'était pas sans une certaine fierté qu'elle se savait descendre de nulle autre que de Draenis K'han, celle-là même qui avait donné son nom à sa petite sœur. Ou plutôt son père avait-il choisi de rendre honneur et hommage à la fondatrice de leur lignée, ou en tout cas à celle qui leur avait ouvert la voie, à tous, en leur assurant une place et un rang privilégiés auprès des Griffith. Depuis lors, la loyauté et la fidélité des K'han envers ces derniers n'avaient jamais été démentis, même s'il y avait bien quelques brebis galeuses dans leur rang lupin. Il en fallait bien, les exceptions à la règle, le quota de ratés, tout ça ...

La fierté de Cedraella était donc de se savoir descendre de l'une des premières femmes à avoir été connue pour ses qualités de combattante et de bretteuse, en des temps où la misogynie était la norme. Alors, il fallait rendre honneur à son aïeule, non, et ne jamais manquer l'occasion d'être différente des autres jeunes femmes de son âge, n'est-ce pas ? Ou en tout cas de ne pas se cantonner à simplement obéir aux règles. Les pousser un peu dans leurs retranchements, pour tâter le terrain et voir jusqu'où on pouvait aller, c'était très bien aussi, non ? Peut-être que c'était ce qu'elle voulait faire, auprès de Seraya. Ou peut-être que cela n'avait rien à voir avec ça, et qu'elle ne tentait d'impressionner ou de choquer personne. En fait, Cedraella voulait juste pouvoir vivre l'existence qu'elle voulait, sans qu'on ne vienne l'emmerder, dès lors qu'elle remplissait les fonctions qui étaient les siennes et qu'elle faisait parfaitement ce qu'on attendait d'elle professionnellement. Sa vie privée était, par définition, privée, et puis ...

Seraya n'était pas la première venue, elle ne vivait pas dans la rue et sa loyauté n'était pas à remettre en cause, alors, sérieusement, quels risques pouvaient bien courir Cedraella à ses côtés, sous les draps ? D'autant plus qu'aux dernières nouvelles, ce n'était pas comme si ces parties de jambes en l'air risquaient de lui coûter une grossesse non désirée, et il en allait de même pour la séduisante mêlée. « Rester à la maison, moi ? Plutôt mourir ! Je suis une K'han, je suis faîte pour bouger, pour être dans le feu de l'action ! De toute façon, personne n'attendra ni ne tolérera ça de moi. Je n'ai nulle intention de quitter mon poste dans l'Armée ! » Plissant les yeux, mutine, face aux propos suivants de son amante, elle ne manqua pas de laisser un sourire carnassier s'épanouir sur ses lèvres. « Quelle douce mélodie à mes oreilles, vile charmeuse ... Il faut dire, aussi, que j'ai sans doute l'un des plus beaux fessiers que tu ais pu palper. Le secret, c'est de s'entraîner chaque jour, sans jamais oublier que l'on est une femme, en premier lieu et avant toute autre chose. » Un instant, Cedraella crut détecter un léger voile qui passa dans le regard de son amante, mais, au final, elle n'en fut pas sure du tout, et n'en dit donc rien. Quoi qu'il en était, Seraya avait bien raison. A la Cour, les jeux de dupes étaient nombreux, et il ne fallait jamais s'y laisser prendre en se laissant avoir par les apparences et les prétentions. « Ce que je veux dire, c'est que tu seras toujours assez vive et intelligente pour ne point te laisser mener par le bout du nez, ou par le bout d'autre chose, par quiconque essayerait en réalité cela te t'avoir dans son lit pour ainsi pouvoir approcher Ariane. Jamais tu ne laisseras quiconque ayant des desseins répréhensibles se glisser dans tes draps ! En plus, j'ai entendu dire que les gens intéressés cherchaient toujours à s'élever socialement à tout prix quand ils avaient des complexes charnels à vaincre et cacher ! » Se laissant aller à quelques haussements de sourcils suggestifs, la jeune femme ne manqua pas de déposer un baiser dans le cou de son amante, avant de s'en retourner à son observation des courbes de cette dernière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yellow
avatar
yellow
‹ MESSAGES : 72
‹ AVATAR : tessa thompson
‹ CRÉDITS : mittwoch
‹ COMPTES : lenora (mêlée rouge)
‹ AGE : thirty three years old
‹ STATUT : single
‹ SANG : mêlée
‹ ALLEGEANCE : the one and only, ariane
‹ ADIUTOR : ariane griffith was once her master and always will be
‹ POINTS : 431

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: [FB] We only really learn in conversation after sex ⚔ Cedraya Jeu 9 Aoû - 14:01


we only really learn in conversation after sex
Cedraella & Seraya


Un sourire étira les lèvres pleines de Séraya face à la réponse enflammée de Cedraella. Il était évident que la jeune femme ne serait pas de ces épouses qui restent à la maison. Ce n'était pas dans son tempérament ni dans son éducation. Ce serait gâcher un talent que de la forcer à rester entre quatre murs. "Au moins nous continuerons à nous retrouver sur le champ de bataille guerrière." répondit alors la brune. Bien qu'elle était la protectrice d'Ariane, elle servait les Griffiths également et se battait pour eux quand on le leur demandait. Elle avait pu voir son amante au combat, ou durant les entrainements, et Cedraella était une force qui ne laissait personne indifférent. Séraya se souvenait encore de la première fois qu'elle l'avait vu s'entraîner, son corps puissant se mouvant cependant avec grâce alors qu'elle effectuait différents enchainements. La mêlée était tombée sous le charme en quelques secondes seulement et il ne fallu que quelques jours avant qu'elles ne tombent toutes les deux dans le même lit. "Ca c'est sûr, je te trouverais des remplaçantes certes mais à ta hauteur ? Peut être pas..." répondit elle, ne feignant pas sa déception bien qu'elle comprenait que les temps changeaient ainsi que les responsabilités de Cedraella. Elle était heureux pour elle, les mariages d'amour n'étant pas monnaie courante pour les nobles. Ced était chanceuse d'épouser un homme qu'elle aimait et qui l'aimait en retour. La conversation changea alors de sujet, évoquant Ariane et la loyauté de Seraya à cette dernière. "Je te remercie Cedraella, comme tu le sais ma mission envers Ariane m'est très importante, et je ne me le pardonnerais jamais si quelque chose devait lui arriver par ma faute." dit elle, un léger sourire venant étirer ses lèvres bien que l'humour ait disparu de ses traits. Ariane était un sujet sensible pour elle, et elle ne parlait de la brune que très rarement, craignant toujours de commettre un impair et de réléver ses sentiments au grand jour. "Ah oui ? Je me demande bien qui a pu te dire ça..." reprit par la suite Seraya, frissonnant en sentant les lèvres de son amante dans son cou avant de se déplacer avec lenteur, venant s'installer au dessus de Cedraella, veillant cependant à ne pas l'écraser de son poids. "Avons nous du temps avant que tu ne doives te lever et rejoindre ton futur époux ?" demanda t'elle, ses lèvres se posant sur le corps de la jeune femme alors qu'elle plongea son regard dans le sien, souhaitant mettre Ariane dans un coin de son esprit et loin de cette chambre. Elle voulait oublier la belle princesse, et Cedraella était un très bon remède pour cela.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [FB] We only really learn in conversation after sex ⚔ Cedraya

Revenir en haut Aller en bas

[FB] We only really learn in conversation after sex ⚔ Cedraya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: into the unknown :: flashbacks-