AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

i'm slipping into the deep end. (sihame) (délai: 16/06)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: i'm slipping into the deep end. (sihame) (délai: 16/06) Dim 3 Juin - 17:14


sihame khodja
i knew it when i met him
i loved him when i left him
prénom, nom ‹ ( sihame ) un prénom qui lui plait, un prénom qui glisse contre les langues, ces mêmes langues qui parcourent milles et une courbe contre le corps brûlant de la maîtresse des flammes. ( khodja ) un patronyme puissant, plus grand qu'elle, beaucoup trop grand, mais elle grandit l'enfant, et apprend à le porter, elle apprend à l'endosser, alors qu'elle est devenue, par la force des choses, l'héritière du père tant adoré après le mariage de son frère. âge ‹ ( vingt-cinq ans ) première née des jumelles khodja, enfant adorée d'un père qui ne doit que voir par elle, elle l'exige, elle fait tout pour. date et lieu de naissance ‹ ( 12 août ) elle est née quelques minutes avant sa soeur, quelque part à flamaerin, probablement launondie, mais sihame n'en fiche et n'a jamais posé la question. Les Khodja voyagent, et peu importe où elle est née, elle est née avant sa soeur. statut matrimonial ‹ réponse ici  sang ‹ réponse ici métier ‹ réponse ici maître de ‹ expliquez sa place en tant que maître et qui était son adiutor (s'il y a). élément ou don ‹ réponse ici allégeance ‹ réponse ici (préciser si appartenance à un mouvement) compétences ‹ combat (0/200), stratégie (0/200), social (0/200), survie (0/200), discretion (0/200). localisation actuelle ‹ réponse ici groupe ‹ réponse ici avatar et crédits ‹ zoe barnard + mère sabah dah queen
rubis ‹ ( daddy's girl ), Nafis, son père, est son tout. Elle l'aime trop fort, trop bien, trop mal, elle veut lui plaire. Lui plaire, vraiment et ferait tout pour être toujours sa préférée. D'ailleurs, elle l'est. C'est elle la princesse de son paternel, et elle est en constante compétition avec les autres membres de sa fratrie, même si eux s'en fichent, même si eux ne s'y prennent pas forcément, Sihame doit être celle qui plait le plus à l'homme de sa vie: Nafis. lapis ‹ ( princesse ), précieuse chose, pourtant équipée de mécanismes de défense obtenus à force d'entrainement, d'apprentissage. Une Khodja doit pouvoir se faire respecter, et ne pas laisser de place au doute quant à sa capacité à se défendre, voire à attaquer. Elle possède presque toujours une dague sur elle, soit attachée à sa cuisse, soit dans ses cheveux, les retenant en un chignon lâche. La belle est plus douée avec son élément, cependant. Enfin... Ca, c'était vrai avant le virus. émeraude ‹ ( jalousie ), facilement jalouse, la khodja, elle jalouse d'abord sa cousine ainée, parce qu'elle est mariée à un homme que Sihame apprécie particulièrement. Cependant, sa jalousie se calme avec le temps. Etre reine? Très peu pour elle. La politique la répulse au plus haut point. Elle préfère le business, l'argent, et la sensation des corps sous ses doigts. Mais elle est aussi jalouse de cette humaine que sa tante, Leyla, semble apprécier presque autant qu'elle l'apprécie elle. Sihame a besoin d'être la seule, l'unique, dans les yeux de ceux qu'elle s'est choisi. anecdote 04 ‹ ( jewels ) les bijoux, sihame les adore. Elle les collection, et parfois, elle les revend, ou les fond pour faire plus d'or encore. Elle porte plusieurs bagues aux mains: 3 à la mains gauche, 5 à la main droite (sur 3 doigts). Elle porte aussi souvent des bracelets à ses chevilles, et des bijoux dans ses cheveux. anecdote 05 ‹ ( royalty ) elle n'est pas une princesse, ni même une reine, pas vraiment, et pourtant. Sihame touche la royauté du bout des doigts, et bien plus que ça même. Elle a ses entrées dans les appartements privés de trois monarques, pour l'instant. Cal, Adonis, Merle. Ils se sont tous laissés avoir par ce petit minois charmant. Et elle continue, sans cesse, de parader entre Flamaerin, Eartanera et Aguarinui pour se perdre dans les draps de satin, qu'ils soient à Launondie, Greenstall ou Azurite. anecdote 06 ‹ ( be the serpent underneath ) c'est Ashîva, mama, qui lui a fait prendre conscience de son potentiel. Avec son air innocent, sa bouche parfaitement dessinée et son regard enjôleur, elle était un atout pour une des branches de l'empire khodja: les bordels, le business toujours plus grossissants des filles et garçons de joie. Flamaerin est connue pour ça, après tout... Alors elle l'a poussée dans cette direction, mais jamais sans la laisser oublier qu'elle était une Khodja. Alors Sihame, si elle est s'est dirigée vers ce business, n'a pas oublié qu'un corbeau a des serres acérées. anecdote 07 ‹ ( fire ), son élément est sa meilleure arme. Comme tous les Khodja, elle se fiche pas mal de la loi et l'a donc brisée en apprenant à maîtriser les flammes avec lesquelles elle était née. L'enfant précieux trouva là un argument à ajouter à sa panoplie contre ceux qui tentent d'abuser d'elle. Cependant, avec le virus, elle a dû ré-apprendre à maîtriser son précieux élément, en plus du nouveau pouvoir qui s'y était ajouté. Si elle est encore en plein apprentissage de son don des éclairs, les flammes, elles, reviennent avec de plus en plus de facilité. anecdote 08 ‹ écrire ici anecdote 09 ‹ écrire ici anecdote 10 ‹ écrire ici

‹ Décrivez quelle est la position de votre personnage vis-à-vis de la situation politique actuelle. (purge, fin de la guerre entre nations)
Ecrivez votre réponse ici. Détaillez bien les différents aspects de votre réponse. Vous pouvez la rédiger comme si votre personnage répondait à une question qui lui était posé, ou en continuant d'utiliser la troisième ou la seconde personne. Soyez complet, l'idéal serait de répondre en un minimum de cinq lignes.
pseudo et prénom ‹ lise, luaneshë âge ‹ 24 ans (ptn j'ai failli écrire 25 j'vais pas bien ajd   ) comment as-tu trouvé le forum? ‹ en allant faire un tour en enfer.  moustache  pays ‹ belgique fréquence de connexion ‹ tout le temps  much wow votre avis sur le forum ‹ les codages sont d i v i n s  ykwim  parrain ? ‹ azy jpeux dire adonis et star?  rock  smiley préféré‹  chatpoté  gif qui décrit le mieux votre personnage‹
Spoiler:
 
PINNED UNDER THE WEIGHT 2017-18



Dernière édition par Sihame Khodja le Dim 3 Juin - 17:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: i'm slipping into the deep end. (sihame) (délai: 16/06) Dim 3 Juin - 17:14


danse macabre
sous-titre / citation
chapter one; titre


Les dents sont serrées, l’expression la plus neutre possible mais c’est un échec. Elle ne parvient pas à ne pas afficher la douleur sur son joli minois de fille encore si jeune. « Ne crie pas, ne gémis pas, ça ne fait pas si mal. » ordonne Nafis, alors que l’aiguille se fait un peu plus insistante, contre sa peau. La belle hoche la tête, docile envers son père. L’enfant attend, et quand le tatoueur a terminé, il s’éloigne et laisse le père se pencher sur le dessin, sur le flanc de sa princesse, proche de son sein gauche. « C’est bien ? » demande l’enfant, son regard doré croise celui, plus sombre, de son père. Il lui offre un sourire, auquel elle répond de manière solaire et spontanée. « Tu es encore plus belle comme ça. » Jamais Nafis ne pouvait mieux la complimenter que lorsqu’il la disait belle ou, mieux, plus belle.

+ jum

chapter two; titre


Les cheveux légèrement en désordre, la jeune Khodja s’échappe des appartements d’un riche marchand, qui glisse ses doigts sur sa peau cuivrée avant de la laisser s’échapper. Elle sourit, laisse même échapper un rire innocent, et puis s’éloigne dans le couloir. « Il t’as bien payé, j’espère ? Pas de nouveau collier, ni de bracelet. » Sihame pose son regard de miel sur son adiutor, et s’approche de lui pour glisser son bras autour de son cou, mais celui-ci s’éloigne doucement et pose une main sur sa hanche pour la faire reculer. « Souviens toi princesse, pas de démonstration d’affection en public. Ca pourrait ‘ruiner ton image’ auprès de potentiel client, c’est ça ? » C’était une autre fille qui avait dit ça, une fois. Alors que la brune était retournée auprès d’Alejandro après avoir terminé avec son client. Elle avait glissé ses bras autour de son cou, l’avait enlacé, avant d’entendre la Flamaerienne, plus agée et plus expérimentée, lui glisser ces quelques mots dans son dos. Ce à quoi Sihame avait assez mal réagit, puisqu’elle s’était détachée de son ami à la vitesse de l’éclair. Plaie qu’il semblait toujours porter en lui, puisqu’il ne se priva pas pour le lui rappeler. Elle fait la moue, la Khodja. « On s’en fiche, il paie pas assez bien. Comme tu l’as si bien remarqué, ça fait déjà trois fois, et je n’ai reçu aucun bijou. A peine quelques pièces. » Elle laisse tomber la bourse dans la main ouvert de son adiutor. « Assez pour une bière. Aller vient Sissi. » Il lui fait un signe de menton et elle s’approche, glisse ses doigts contre son bras et un baiser contre sa joue, qui fait soupirer l’homme qu’elle accompagne.
Les deux compagnons pénètrent dans une taverne de Jhiu N’guri, les quartiers crasseux de Flamaerin. Leur maison. Le bleu se dirige vers le bras, pour aller chercher deux bières, alors que la jeune Khodja va s’installer à une table un peu plus loin. Quelques regards la suive, elle sourit à un ou deux hommes, une femme aussi, et replace une mèche de cheveu derrière son oreille alors que son protecteur revient vers elle. Il pose les deux pintes sur la table, et pose son regard sur l’un des hommes qui dévisageait Sihame, et sa tenue encore trop légère, qui ne laissait que peu de place à l’imagination. « Peut être que je vais me trouver un plus gros poisson ici. » souffle Sihame en posant son regard dans les pupilles sombres de son meilleur allié. Celui-ci soutient le regard de braise de la maîtresse des flammes, hausse les sourcils. « Tu devras aller à Brezin pour ça, et tu le sais très bien. Voire même à la cour. Tu t’es bien infiltrée dans les draps du prince, après tout… » Elle sourit, l’enchanteresse, et hoche la tête.

La soirée est bien avancée, et Sihame a déjà bu un peu trop de bière quand un homme arrive vers elle l’air furibond. Elle se lève, prête à faire son numéro de charme, un sourire pendu aux lèvres mais il s’empare du devant de sa robe et la pousse contre le mur. Elle ne prend même pas la peine de poser le regard sur Alejandro, la maîtresse. Elle connait son adiutor. Trop réservé, trop peu enclin à vraiment agir. La brune sait qu’elle ne doit compter que sur elle-même, et ses parents le savaient aussi, et les mama le savaient aussi, et elle a une dague qui sert à lui tenir ses cheveux en un chignon lâche. « J’ai perdu 2500 yuans à cause de toi Khodja ! Le mêlé jaune était blessé, et tu le savais. » Il la prend pour sa jumelle, ce n’est pas la première fois que ça arrive. Sihame ignore ce que son double a encore fait, mais elle n’a pas l’occasion de se poser la question. « Lâche moi. » Elle ordonne, d’une voix qui ne ressemble plus tellement à la sienne, et plus à celle de cette autre elle, la petite sœur qui a pourtant son faciès, son physique entier. « Je veux récupérer ma mise. Maintenant. » Il la pousse un peu plus contre la pierre. Autour d’eux, quelques hommes et quelques femmes se sont arrêtés de conversés et de rire et de marchander pour regarder l’homme menacer une Khodja. Elle ne peut pas se laisser faire, mais de toute manière, ça n’a jamais été son intention. Ses doigts s’illuminent de flammèches brûlantes, et elle les poses contre les bras de son assaillants, qui sert les mâchoires. Il la pousse encore contre le mur, et elle sent son corps pratiquement s’encastrer dans la pierre. Eartanarien, pense-t-elle. Elle pousse ses flammes, et la tenue de l’autre s’embrase, si bien qu’il doit la lâcher pour attraper un verre de bière et s’asperger avec, en quatrième vitesse. La Khodja s’empare de la fine dague dans ses cheveux, elle évite un coup, mais pas le second, alors qu’il l’atteint à l’estomac. Elle se plie en deux, la princesse, et se relève avec la rage au ventre, alors que sa dague vient se planter dans la joue de l’homme, perçant un trou jusque dans sa bouche, mais pas assez loin que pour transpercer la joue opposée. L’homme hurle quand elle retire la dague en sang. « Ma sœur ne savait pas que le jaune était blessée. » Mensonge, elle le savait sans doute. Elle en avait profité pour le faire combattre, probablement contre un vert ou un rouge, un chétif, faire monter les paris sur l’apparent puissant, et récolter l’argent. Sihame s’échappe, finalement, et Alejandro fini par la suivre.


chapter three; desert rose


« Il va t’adorer. » souffle la princesse, alors qu’elle glisse quelques mèches des cheveux de la brune derrière son oreille, qu’elle tire un peu sur sa robe, pour dévoiler davantage sa poitrine, et qu’elle l’asperge d’une eau de parfum qu’elle lui a offert en guise de remerciement, ou de paiement, Sihame s’en fiche pas mal. « J’ai toujours été curieuse de savoir ce que tout le monde trouvait à monsieur l’ambassadeur. »  elle a un sourit presque innocent, mais Wanda connait son amie et sait qu’il n’y a rien d’innocent derrière ces lippes. « Le nombre de ses conquêtes n’est rien comparé aux tiennes, je pense que pour une fois, c’est Adonis qui apprendra et non l’inverse. Apprend lui tout ce que tu sais, il sera obligé de m’offrir un superbe cadeau en guise de remerciement ! » Elle s’éloigne avec un sourire amusé, et pénètre dans une pièce. Des bribes d’une conversation se font entendre. « Adonis, tu me sembles tendu ces derniers temps. » Sihame patiente, le regard se posant autour d’elle. Les appartements de l’ambassadeur ont quelque chose de… froid. Certains diraient : d’eartanarien. Il y a des roses dans quelques vases, des tapisseries qui semblent vouloir garder la chaleur à l’intérieur, ou la repousser ? Trop de choses qui pourraient si facilement s’embraser. « Une famille Eartanarienne a besoin de moi, Wanda. Je pense d’ailleurs rentrer à Greenstall dans la semaine, si ta mère et ton frère me le permettent. » Les voix sont étouffées, mais l’enfant entend pourtant tout. « Avant de partir, j’ai un cadeau pour toi. Je suis certaine que tu l’apprécieras, je sais à quel point tu aimes les roses. Celle-ci pousse dans le désert de Flamaerin, mais ne t’en fait pas, ses épines ne te piqueront pas… Sauf si tu le lui demande. » Un silence. « Sihame ? » La Khodja ouvre la porte, et la referme derrière elle. Sa poitrine est visible derrière le tissu un peu trop transparent, et ses longues jambes sont dévoilées par un tissus trop court. Le regard ambré de l’ambassadeur coule sur elle, de haut en bas, et puis de bas en haut. Il l’observe sans détour, et échange un regard avec la princesse impériale, qui vient poser un baiser sur la joue de son ami, presque contre ses lèvres, note Sihame. « Je te retrouverai demain matin, j’imagine ? » Elle lâche un léger rire et s’éloigne, quand elle frôle Sihame, elle souffle. « Prend les devants, il aime ça. »

« Tous les eartanariens sont-ils comme ça ? » Son partenaire sourit, un sourire qui l’a séduite, qui en a séduite beaucoup, d’après les dires de la cour. « La plupart sont trop pieux pour se permettre d’être comme ça. » Lui confie l’ambassadeur. Elle fait la moue, et revient coller son corps au sien. « Dommage. » Souffle-t-elle avant de poser sa bouche contre son torse, et puis de remonter dans sa gorge, et contre sa machoire, ses doigts glissant sur son bas-ventre. « N’en as-tu jamais assez, Sihame ? » Elle lève la tête, le chevauche, et vient l’embrasser. Sihame s’adapte à ses amants, et a compris depuis bien longtemps qu’Adonis Griffith aimait bien trop les femmes entreprenantes, et plus encore, dominantes. « Jamais. » souffle-t-elle alors que ses hanches se mettent doucement en mouvement. « Déjà fatigué ? Ca ne te ressemble pas. » Et les mains de l'Eartanarien viennent se poser sur son corps, comme pour lui prouver qu'elle avait tort. Il a mordu, et elle se délecte.

chapter four; the fall


anecdote maladie/lien/éclairs (avec jum)

La musique l’enivre, ses hanches bougent lentement, sensuellement. Les paupières se ferment un instant, un instant pour savourer et apprécier. La déesse sait les dizaines de regards qui sont sur elle, et elle les savoure, comme tant de caresses contre sa peau cuivrée. La belle lève les bras au-dessus de sa tête, dévoilant un peu plus un ventre plat, une invitation à son péché favori. Elle bouge encore les hanches, fait tinter les clochettes accrochées aux fines soieries qui ont encore une fois du mal à dissimulé l’impudeur de la jeune femme. Finalement, ses yeux s’ouvrent, l’ambre embrase la pièce aussi sûrement de l’une des flammes de la maîtresse, tandis que quelques clients la dévorent toute entière, petite créature à leur merci. Ceux qui savent son nom, Khodja, sont le plus au fond. Ils n’osent pas s’approcher d’une sirène à la si jolie voix. Sihame ose un sourire, presque candide, lorsque ses gemmes dorées se posent sur celles, d’un vert profond, d’un homme nonchalamment installé contre les coussins du bordel. La musique continue, d’autres filles dansent, mais elle, elle a fini. Elle avise l’épaisse bourse qui forme une bosse sous la chemise de l’homme, et décide qu’il sera sa proie. L’enfant indomptable s’approche, lionne affamée, elle vient passer ses doigts contre la joue de l’homme, qui l’attrape sans douceur et l’attire sur ses genoux. La brune se retrouve à califourchon sur les genoux d’un homme qui pourrait être son père, mais elle s’en fiche. D’ailleurs, elle sait qu’il sera fier d’elle, son père. Ses doigts glissent contre la chemise encore fermée de son compagnon. « Je veux te voir danser comme ça, juste pour moi. » Les mains calleuses de l’homme sont déjà contre ses fesses, sous sa jupe, elle laisse sa langue glisser contre sa lèvre inférieure, son regard se posant sur le visage de celui qui semble la vouloir pour maîtresse, ce soir. « Je ne suis pas l’une des prostituées de ce bordel, je danse pour mon propre plaisir, non pas pour le vôtre, monsieur. » Elle vient doucement se coller contre lui, laissant sa poitrine s’écraser un peu contre le torse de sa proie. « Danse pour moi. » Les doigts de l’homme se déplacent, sur ses cuisses, ses pouces s’approchant déjà de son entre-jambe, elle sent l’envie monter, le désire se propager dans son corps. La brune est sanguine, et il en faut peu pour allumer la flamme. Cependant, elle sourit, laisse son pouce glisse contre la lèvre inférieure de celui qui pourrait être l’amant, ce soir, et souffle. « Non. » Elle se lève, s’éloigne, et ne lui accorde pas un regard. Pourtant sa démarche est calculée, assez lente pour être observée, assez rapide pour donner le sentiment qu’elle s’en allait réellement.

Une main puissante attrape son bras, l’attire, et la retourne. A nouveau, sa poitrine s’écrase contre le torse de l’homme, et lui l’embrasse sans lui laisser le loisir de l’autoriser ou non à franchir ce pas. La brune ferme les yeux, se laisse faire. Elle recule, il avance, son dos heurte un mur et elle lâche un gémissement pour le plaisir des oreilles de la victime. « J’ai dit non. » souffle-t-elle, une respiration maîtrisée – presque comme si elle avait vraiment envie de lui, quelque part, elle en a un peu envie. « Je me fiche de ton non, je te paierai. » Elle évite le sourire de justesse, ses grands yeux s’ouvrent un peu plus grands, et elle penche la tête sur le côté, doucement. « Je ne suis pas une prostituée, je vous l’ai dit. » Encore quelques secondes, minutes, tout au plus. L’homme se presse un peu plus contre elle. Elle pourrait le brûler, elle pourrait se défendre. Elle sait le faire, une Khodja sait toujours se défendre. Mais elle ne le fait pas. Parce que… « Tout le monde a un prix. » Elle avait vu juste. La belle secoue la tête, jouant toujours sa comédie. « Dit-moi le tien, je peux te donner tout ce que tu désires, en échange danse pour moi. » Les doigts de la belle remontent contre le torse, dans la nuque, se perdent doucement dans la chevelure. « Tout ce que je désire ? » Elle avait trouvé son nouveau pigeon à dépouiller.


La soirée est longue, mais peu importe. Elle ouvre quelques tiroirs, la Khodja, effleure quelques étoffes, et puis referme les tiroirs. Il y a une boite sur le bureau, elle l’observe, ses doigts tracent les roses qui sont gravées dans le bois et, prise d’un élan de curiosité, elle tente de l’ouvrir. Mais la serrure est fermée. La boite est petite, elle pourrait contenir quelques papiers, de l’argent, ou des bijoux. Posée sur le bureau de Cal, elle dénote presque, notamment à cause des roses qui y sont gravées. Sihame s’installe sur le bureau, et observe la petite boite. Elle la secoue un peu, mais n’entend pas de bruit. Pas d’argent, alors, ni de bijoux. Elle repose la boite, exactement à sa place, et descend du bureau. La chaleur a quitté la pièce, c’est l’hiver, et le palais des flammes est frais. Pourtant, la belle porte une robe fine, qui dévoile trop sa poitrine et ses jambes.
Un bruit se fait entendre, dans le couloir, et elle sourit, avant d’aller s’asseoir sur le lit, et de faire glisser une de ses bretelles contre son bras. L’empereur pénètre à l’intérieur de ses appartements, seul ce soir – Sihame avait vérifié avant de se trouver là – et elle lui sourit alors qu’il s’approche d’elle. Elle se fait soumise, elle sait qu’il aime ça, et quand il est assez proche d’elle, elle se met sur les genoux, laisse la bretelle tomber tant et si bien qu’un sein se dévoile, et plonge son regard ambré dans celui de l’amant qu’elle veut avoir ce soir. « Bonne soirée ? » souffle-t-elle, alors qu’elle pose ses mains sur le ventre de l’Oshun, laissant ses doigts aller tirer sur la chemise pour l’extirper de son pantalon. « Longue, et épuisante. » Elle secoue doucement son minois, toujours plus petite que lui, à genoux sur le lit, alors qu’il est debout devant elle. Ses doigts défont la ceinture, ouvre la fermeture éclair, et viennent se poser contre lui. « J’espère que tu n’es pas trop fatigué, je me languissais de toi. » Ses doigts se font entreprenant, et quand Cal vient chercher sa bouche, et sa nuque, et son corps, elle se laisse faire. Il soulève sa robe, leurs bouches se séparent juste le temps de faire valser le vêtement plus loin, et se retrouve rapidement. Sans sa robe, la belle est complètement nue. Elle s’éloigne de la bouche impériale, et pose ses mains derrière elle, recule, et s’allonge entre les draps. Ses cheveux bruns étendus sur les draps de satin, son corps comme offrande. Elle regarde l’empereur se débarasser de ses vêtements, ses dents mordillant doucement sa lèvre inférieure. Elle est impatiente, et le montre dans ses gestes, alors que pendant qu’il retire sa chemise en la regardant, elle laisse ses doigts glisser contre son ventre, remonter à sa poitrine, et puis descendre à nouveau, plus bas que son nombril. « Tu ne m’as pas ramenée de partenaire ce soir… ? Dommage. » souffle Sihame, le regard ardent. Elle n’oublie pas le souvenir de ces soirées passées avec Cal… Et une autre, toujours une différente. Deux sirènes pour un roi, deux proies pour la Khodja. Mais pas ce soir.

+ anecdote alejandro 2 (sihame rentre d'une soirée pas prévue avec son sugar daddy et ça tourne mal chatpoté )
PINNED UNDER THE WEIGHT 2017-18



Dernière édition par Sihame Khodja le Dim 3 Juin - 17:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
fire mutant
avatar
fire mutant
‹ MESSAGES : 364
‹ AVATAR : LINDSEY MORGAN.
‹ CRÉDITS : (AV)@HALLOWEEN.
‹ COMPTES : ES, YO, RK, EG, SV.

‹ AGE : vingt-deux ans, gamine aux yeux éclatées, aux sourires délavés, à la maturité corrompue; asghari n'est rien d'une femme et pourtant toute son entité.
‹ STATUT : fiancée depuis quelques semaines à un homme qu'elle croît mépriser; si sa fierté n'est pas le plus gros obstacle à l'entente, c'est l'orgueil qui prendra le dessus. seule, elle n'aimerai personne, n'appartiendra jamais à quiconque. solo ride, until she dies.
‹ SANG : argent, depuis peu, un statut dont elle se délecte. elle qui rêvait toujours d'une couronne sur sa tête, c'est enfin ça qu'elle a obtenu.
‹ POUVOIR : la flamme est bleue, violente et elle consume son entourage. elle qui avait peur, n'est plus. elle est à présent la folle, la démente, et elle s'en amuse.
‹ METIER : voleuse, enfant des rues, asghari elle connait que ca. plonger sa main dans un manteau chaud pour en dérober la fortune. on l'appelle golden fingers, pour son talent invincible. la voleuse la plus crainte de la capitale; un statut dont elle se délecte.
‹ ALLEGEANCE : saeko yinren, ce qui aurait été une évidence dès le début, si la gosse n'avait pas été troublé par tout l'or et argent que sa nouvelle position lui offrait. à présent elle est prête à marquer d'une croix toutes les têtes qui ont souhaité sa mort.
‹ ADIUTOR : milo naharis, une présence fascinante, intrigante et perturbante dans sa vie. à présent ils ne sont rien que deux âmes séparées à la recherche de l'autre.
‹ POINTS : 623

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: i'm slipping into the deep end. (sihame) (délai: 16/06) Dim 3 Juin - 17:34

moche mais swaggee comme jamais
cordialement,

ta cousine pref
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: i'm slipping into the deep end. (sihame) (délai: 16/06) Dim 3 Juin - 17:35

ça pue la jalousie ici
je crois que ça vient de toi
Revenir en haut Aller en bas
fire mutant
avatar
fire mutant
‹ MESSAGES : 364
‹ AVATAR : LINDSEY MORGAN.
‹ CRÉDITS : (AV)@HALLOWEEN.
‹ COMPTES : ES, YO, RK, EG, SV.

‹ AGE : vingt-deux ans, gamine aux yeux éclatées, aux sourires délavés, à la maturité corrompue; asghari n'est rien d'une femme et pourtant toute son entité.
‹ STATUT : fiancée depuis quelques semaines à un homme qu'elle croît mépriser; si sa fierté n'est pas le plus gros obstacle à l'entente, c'est l'orgueil qui prendra le dessus. seule, elle n'aimerai personne, n'appartiendra jamais à quiconque. solo ride, until she dies.
‹ SANG : argent, depuis peu, un statut dont elle se délecte. elle qui rêvait toujours d'une couronne sur sa tête, c'est enfin ça qu'elle a obtenu.
‹ POUVOIR : la flamme est bleue, violente et elle consume son entourage. elle qui avait peur, n'est plus. elle est à présent la folle, la démente, et elle s'en amuse.
‹ METIER : voleuse, enfant des rues, asghari elle connait que ca. plonger sa main dans un manteau chaud pour en dérober la fortune. on l'appelle golden fingers, pour son talent invincible. la voleuse la plus crainte de la capitale; un statut dont elle se délecte.
‹ ALLEGEANCE : saeko yinren, ce qui aurait été une évidence dès le début, si la gosse n'avait pas été troublé par tout l'or et argent que sa nouvelle position lui offrait. à présent elle est prête à marquer d'une croix toutes les têtes qui ont souhaité sa mort.
‹ ADIUTOR : milo naharis, une présence fascinante, intrigante et perturbante dans sa vie. à présent ils ne sont rien que deux âmes séparées à la recherche de l'autre.
‹ POINTS : 623

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: i'm slipping into the deep end. (sihame) (délai: 16/06) Dim 3 Juin - 17:36

wtfdude wtfdude oh buuuuurn oh buuuuurn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: i'm slipping into the deep end. (sihame) (délai: 16/06) Dim 3 Juin - 17:43

azy t'as rajouté le 'swaggée comme jamais' ? j'avais pas vu much wow much wow
donc cimer komem cousine
Revenir en haut Aller en bas
fire mutant
avatar
fire mutant
‹ MESSAGES : 364
‹ AVATAR : LINDSEY MORGAN.
‹ CRÉDITS : (AV)@HALLOWEEN.
‹ COMPTES : ES, YO, RK, EG, SV.

‹ AGE : vingt-deux ans, gamine aux yeux éclatées, aux sourires délavés, à la maturité corrompue; asghari n'est rien d'une femme et pourtant toute son entité.
‹ STATUT : fiancée depuis quelques semaines à un homme qu'elle croît mépriser; si sa fierté n'est pas le plus gros obstacle à l'entente, c'est l'orgueil qui prendra le dessus. seule, elle n'aimerai personne, n'appartiendra jamais à quiconque. solo ride, until she dies.
‹ SANG : argent, depuis peu, un statut dont elle se délecte. elle qui rêvait toujours d'une couronne sur sa tête, c'est enfin ça qu'elle a obtenu.
‹ POUVOIR : la flamme est bleue, violente et elle consume son entourage. elle qui avait peur, n'est plus. elle est à présent la folle, la démente, et elle s'en amuse.
‹ METIER : voleuse, enfant des rues, asghari elle connait que ca. plonger sa main dans un manteau chaud pour en dérober la fortune. on l'appelle golden fingers, pour son talent invincible. la voleuse la plus crainte de la capitale; un statut dont elle se délecte.
‹ ALLEGEANCE : saeko yinren, ce qui aurait été une évidence dès le début, si la gosse n'avait pas été troublé par tout l'or et argent que sa nouvelle position lui offrait. à présent elle est prête à marquer d'une croix toutes les têtes qui ont souhaité sa mort.
‹ ADIUTOR : milo naharis, une présence fascinante, intrigante et perturbante dans sa vie. à présent ils ne sont rien que deux âmes séparées à la recherche de l'autre.
‹ POINTS : 623

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: i'm slipping into the deep end. (sihame) (délai: 16/06) Dim 3 Juin - 17:56

ouais gt en mode
c trop méchant mon message
alors que sihame a le swag
:swagger: :swagger:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
air mutant
avatar
air mutant
‹ MESSAGES : 1649
‹ AVATAR : toby regbo
‹ CRÉDITS : myself (av), yann/volantis (img sign)
‹ COMPTES : m. bel, am. osa

‹ AGE : VINGT SIX ANS; qui viennent d'éclore en son sein, âge dont la vigueur lui échappe effrontément.
‹ STATUT : MARIE; la bague enfin passée au doigt, et l'enfant qui naitra bientôt. l'esprit, pourtant, ne peut s'empêcher d'errer dans les contrées lointaines.
‹ SANG : BLEU; azur aux reflets argentés d'un passé révolu.
‹ POUVOIR : MUTANT DE L'AIR; les vents caressent ses joues et bousculent ses boucles, leur violence est sienne, il tire sur les ficelles de leur rage.
‹ METIER : PRINCE AMBASSADEUR; autrefois rêveur et artiste séducteur, l'enfant est devenu adulte, c'est la diplomatie de l'ambassadeur et les responsabilités de prince qui occupent ses journées.
‹ ALLEGEANCE : LUI-MEME; fleur qui éclate timidement sur les devants de la scène, il se détourne du giron maternelle pour enfin battre de ses propres ailes.
‹ ADIUTOR : ASHA; asha qui lui a été enlevée par le virus, asha qui est partie, asha qui l'a trahi.
‹ POINTS : 1897

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: i'm slipping into the deep end. (sihame) (délai: 16/06) Dim 3 Juin - 18:49

rebienvenue, hâte d'en voir plus. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
water mutant
avatar
water mutant
‹ MESSAGES : 160
‹ AVATAR : babe
‹ CRÉDITS : self.
‹ COMPTES : elvira valaeris

‹ AGE : (VINGT-SIX TOURMENTS)
‹ STATUT : (HYMENEE NAUFRAGE)
‹ SANG : (ARGENT AMER)
‹ POINTS : 494

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: i'm slipping into the deep end. (sihame) (délai: 16/06) Dim 3 Juin - 19:03

re-welcome par ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 2572
‹ AVATAR : MARIE AVGEROPOULOS.
‹ CRÉDITS : @ FAUST. (av), BLACKTHORN&TUMBLR (img), ASTRA. (sign)
‹ COMPTES : LO, IV, IS, JK.

‹ AGE : vingt six ans qu'elle endure les souffrances que le monde lui inflige, vingt six ans qu'elle se protège.
‹ STATUT : éprise d'un osoryd, un maitre du feu, d'un ancien ennemi.
‹ SANG : sang argent, qui est maintenant bleu.
‹ POUVOIR : lorsque le soleil se couche, elle maitrise le liquide vermeil qui parcourt les artères de chacun et les utilisent tels des pantins. pouvoir qu'elle maitrise, mais dont elle approfondit l'apprentissage à la ligue.
‹ METIER : ancien bras droit de merle osanos et récemment nommé ministre de la défense au sein de la ligue.
‹ ALLEGEANCE : seulement à la ligue. elle s'est fait avoir par bons nombres de personnes, notamment par les membres de sa propre famille. elle s'est sentie trahie en découvrant que diana s'était faite passée pour morte et a rejoint la wnp pour un court laps de temps avant de se faire recruter par la ligue.
‹ ADIUTOR : mort et regretté, lula est toujours affectée par la mort de ce dernier. en rejoignant la ligue, elle pense lui faire honneur.
‹ POINTS : 1107

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: i'm slipping into the deep end. (sihame) (délai: 16/06) Dim 3 Juin - 19:07

rebienvenue parmi nous avec ce personnage I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
orange
avatar
orange
‹ MESSAGES : 511
‹ AVATAR : elle.
‹ CRÉDITS : morrigan (avatar), leslie bae (crackgifs), odairannies.tumblr (gif), lana del rey / freak (lyrics).
‹ COMPTES : nurie kemble, zahkar belikov.

‹ AGE : vingt-deux ans.
‹ STATUT : fiancée à celui qui lui est indispensable. alfie smith, son premier et unique amour.
‹ SANG : mêlé, fruit d'un jaune et d'une maître de l'air.
‹ POUVOIR : orange, ses pensées jonglent et manipulent celles de la personne se trouvant en face. douée pour son âge, elle se manque pas de s'exercer.
‹ METIER : nouvelle recrue au sein de l'armée de pollux.
‹ ALLEGEANCE : elle-même, alfie, puis pollux, qui lui donne l'adrénaline dont elle a besoin.
‹ ADIUTOR : de teodor skonos, qu'elle a tué de ses propres mains dès qu'elle en a eu l'occasion.
‹ POINTS : 2051

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: i'm slipping into the deep end. (sihame) (délai: 16/06) Dim 3 Juin - 19:38

le gif de profil
welcome back !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: i'm slipping into the deep end. (sihame) (délai: 16/06) Dim 3 Juin - 20:28

ok le gif de mariah dans ta fiche et celui de sissi dans ton profil je suis MORTE

on t'a déjà dit que t'étais bonne? :swagger: :swagger:
cal est là pour les étincelles, if you know what i mean wink wink

bref rebienvenue bg

(meuf btw ton histoire??? much wow much wow jsuis shook, c'est trop hot)
Revenir en haut Aller en bas
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 510
‹ AVATAR : KJ Apa
‹ CRÉDITS : castamere (av), tumblr (signa)
‹ COMPTES : GK & AS & MG

‹ AGE : 23 années écoulées, comme vingt-trois coups qui pleuvent sur des traits marqués de violence, une jeunesse abandonnée depuis longtemps.
‹ STATUT : veuf, on lui a arraché sa moitié sans qu'il ne puisse rien y faire. perdu, détruit, son myocarde n'est désormais plus capable de ressentir quoi que ce soit.
‹ SANG : gouttes d'argent parsemées dans une hémoglobine pure et supérieure, ils n'ont rien besoin de prouver pour exister, leur réputation est déjà faite depuis de longues années.
‹ POUVOIR : maître du feu, il manipule les flammes vengeresses avec habilité. Suite au fléau qu'a abattu le virus sur lui, son contrôle du feu s'est vu diminué, tandis que la maîtrise de la lumière est venue s'y ajouter.
‹ METIER : sans métier, il n'a plus rien à protéger, et plus aucun but en tête. il a tout perdu, et ne voit plus l'intérêt de chercher un sens à son existence.
‹ ALLEGEANCE : loyauté désormais inutile, tout ceux en qui il croyait, ceux qu'il suivait, ont disparu, le laissant sans aucune allégeance réelle. il ne croit plus en personne, ni en rien du tout.
‹ ADIUTOR : (uc.)
‹ POINTS : 1498

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: i'm slipping into the deep end. (sihame) (délai: 16/06) Dim 3 Juin - 20:30

(re)bienvenue avec ce nouveau perso !
et hâte d'en lire plus aussi ! bon courage pour la rédaction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earth mutant
avatar
earth mutant
‹ MESSAGES : 3369
‹ AVATAR : Shelley Hennig
‹ CRÉDITS : CelticAddiction && Tumblr

‹ AGE : Née alors que l'été terrassa le printemps, la jeune Valkyrie foule cette terre depuis 26 ans, désormais.
‹ STATUT : Pour faits d'armes, la voilà désormais fiancée à Isaak Griffith, au sang si intimement lié au trône royal et national. Certains y verront sans doute quelque ironie, pour elle qui, en tranchant un cou, va très probablement se voir passer la corde au cou, justement
‹ SANG : Née au sein d'une lignée dont le bronze se parait presque d'argent, aux yeux du petit peuple, le pas a aujourd'hui été franchi, parant d'argent les courbes de la guerrière.
‹ POUVOIR : La terre, sa terre chérie, lui échappe désormais d'entre les doigts, d'une lave si pure et si calcinante.
‹ METIER : Officier au sein des fiers combattants d'Eartanera, un poste au sein du Conseil Restreint lui a également été offert, à elle qui n'est de plus rien de moins que la Main armée de la Reine Izolda Griffith
‹ ALLEGEANCE : A son suzerain, Adonis Griffith; il ne peut et ne saurait en être autrement, pour elle qui a, à sa manière, contribuer à cette accession au trône.
‹ ADIUTOR : L'intelligence vive. La réflexion acérée. La langue déliée. L'épouvantail familial ... N'ayant pu entrer par la porte, il est entré par la fenêtre, pour se faire une place. Elle n'en a aucun regret, mais aujourd'hui, la plaie est vive.
‹ POINTS : 9172

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: i'm slipping into the deep end. (sihame) (délai: 16/06) Dim 3 Juin - 20:35

Voilà qui promet, grrr slt toi slt toi

Re-bienvenue chez oit string
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
yellow
avatar
yellow
‹ MESSAGES : 2531
‹ AVATAR : Jamie Dornan
‹ CRÉDITS : avatar TF et codes Astra et TF la magnifique
‹ COMPTES : a. anovar, j. odair

‹ AGE : 30 ans maintenant. Trois décennies à arpenter cette terre qui t'a si souvent blessée.
‹ STATUT : Cœur éprit. Cœur brisé avant que rien n'ait jamais commencé.
‹ SANG : Fruit d’une rencontre qui aurait dû rester stérile, tu fais partie de la race des abominations et on te l’a toujours fait comprendre.
‹ POUVOIR : Puissance naturelle qui n’est que jouet entre tes doigts, on t’a haï pour l’avoir.
‹ METIER : Ton connard de maître travaillant au palais, tu n’as pas eu d’autres choix que d’y aller à ton tour. Alors cuisinier tu es.
‹ ALLEGEANCE : T’as toujours été individualiste. Le peu de loyauté que tu as va à la masse désordonnée qui te sers de famille. Et si c’est toujours vrai, tu es obligé d’admettre que devant tout cela, et même devant ta sécurité personnelle, maintenant, c’est Nikolai qui trône dans les décisions que tu prends. Sa sécurité semble primer sur tout le reste dans ton esprit. Et tout comme lui, tu es fatigué des jeux de pouvoirs des puissants se disant toujours être mieux que les autres. Ils ne servent que leurs intérêts. Ils vous utiliseront si vous les rejoignez ou vous abandonneront si cela leur est utile. Assez. Nik et toi avez donc prit votre destin en main. Bras-droit invisible des Sparrows, tu es prêt à assurer votre sécurité à tous deux.
‹ ADIUTOR : Nikolai Halwyn. Tu ne le supportes pas. Tu ne l’as jamais supporté même. Tu as longtemps souhaité voir ce lien disparaître. Et maintenant c’est le cas. Il n’y a plus rien entre vous. Et il te manque. Il te manque tellement que t’en pleurerais presque. Mais tu ne le feras pas. T’es bien trop fier pour ça.
‹ POINTS : 1728

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: i'm slipping into the deep end. (sihame) (délai: 16/06) Dim 3 Juin - 21:38

KHODJA !!!! oshun oshun nrv chem wow
je viendrai peut-être te poker avec alyssa du coup dadada
courage pour la suite et re-bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earth mutant
avatar
earth mutant
‹ MESSAGES : 2329
‹ AVATAR : blanca padilla
‹ CRÉDITS : bae best bae (av) ; excelsio (signa)
‹ COMPTES : ae - dk - rs - ah
‹ AGE : vingt et une pétales.
‹ STATUT : mariée au seul homme qui compte à ses yeux, elle n'en reste pas moins volage.
‹ SANG : autrefois argenté, il prend maintenant des reflets bleutés.
‹ POUVOIR : maîtrise du métal, un don qu'elle a eu du mal à appréhender, mais avec lequel elle se familiarise de jour en jour.
‹ METIER : reine d'eartanera, la couronne faite d'or repose enfin sur sa chevelure ébène.
‹ ALLEGEANCE : elle a depuis longtemps ployé le genou face à adonis.
‹ ADIUTOR : asenath, une verte qui a disparu après le virus.
‹ POINTS : 3140

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: i'm slipping into the deep end. (sihame) (délai: 16/06) Dim 3 Juin - 22:50

sex sex sex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
green
avatar
green
‹ MESSAGES : 330
‹ AVATAR : amber heard.
‹ CRÉDITS : dandelion, tumblr.
‹ COMPTES : éclairs, esprit, guérison, métal, vol, électricité.

‹ AGE : vingt-huit ans qu'elle erre sur cette terre, oscillant perpétuellement entre bonheur fugace et désespoir profond.
‹ STATUT : brisée par la nouvelle froideur de celui qui, malgré tout, continue à faire palpiter son coeur. la laissant seule, en arrière. blessée et inconsolable. faible petite chose. exactement ce qu'il lui reprochait d'être.
‹ SANG : mêlé, sans en ressentir aucune honte ou aucune gêne. parce qu'evie a grandi dans le plus grand des bonheurs, dans une joie parfaite. elle ne ressent ni haine, ni rancune, envers ceux qui ne sont pas de sa race.
‹ POUVOIR : verte, intelligence sur-développée, malice extrême, apogée de la ruse. tous les problèmes trouvent des solutions dans l'esprit éclairé de l'impétueuse.
‹ METIER : ministre de la santé au sein de la ligue, depuis plusieurs mois déjà. parce qu'elle a toujours eu à coeur la santé de ses compatriotes, parce que l'anatomie humaine n'a plus aucun secrets pour elle.
‹ ALLEGEANCE : la ligue qu'elle a rejoint depuis quelques temps, désormais. parce que la lennsher a besoin de croire en quelque chose. en une possibilité de paix, d'égalité et de fraternité.
‹ ADIUTOR : drew kayrin, l'amie, la complice, le pilier. celle qu'elle a dû quitter, pour la protéger. elle a tourné les talons, sans un regard en arrière. mais le coeur brisé à tout jamais.
‹ POINTS : 1261

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: i'm slipping into the deep end. (sihame) (délai: 16/06) Lun 4 Juin - 21:43

POUSSEZ-VOUS
EFFACEZ VOS MESSAGES
C MOI LA PREMIERE
sinon salut toi, t'es bien mignonne, ça te dirait d'aller dans un coin sombre? promis ton papa le saura JA-MAIS What a Face
ptn meuf ce début de fiche est perf
jsens le coeur de nafnaf qui bat de fierté, il a bien hâte de lire la suite What a Face What a Face
(re)bienvenue chez toi lise, avec la plus belle de toutes What a Face I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 846
‹ AVATAR : NICOLA PELTZ.
‹ CRÉDITS : NEON CATHEDRAL (AVATAR)
‹ COMPTES : IL, MO, SV, LK.

‹ AGE : vingt-six années marquant son visage de poupée, le quart de siècle accroché à l'épiderme.
‹ STATUT : seule, sans fiançailles et sans attaches. ses fiançailles avec braam ososryd ont été annulées lorsque celui-ci a été dénoncé et accusé d'être résistant. désormais son coeur balance contre son âme soeur et une âme qu'elle aimerait purifier, ses désirs se mêlant dangereusement à ses sentiments.
‹ SANG : bleu, pureté royale salissante qui s'entache à son être. une fierté déconcertante, un sourire narquois accroché aux lèvres.
‹ POUVOIR : contrôle de la lumière, c'est un don qui lui échappe encore mais wanda s'accroche à cette distinction, c'est une subtilité nouvelle qui s'échappe de ses doigts, une grâce qui s'accroche à sa peau.
‹ METIER : aucun, jamais elle n'a connu cette obligation et jamais elle ne la connaitra, noble jusqu'au bout des ongles.
‹ ALLEGEANCE : son allégeance se tourne vers son frère et ce qu'il représente ; cal oshun. avec la mort de sa mère et la fin de l'emprise psychologie qu'elle détenait sur wanda, la gamine pu enfin se délivrer et prendre le contrôle de ses propres aspirations ; c'est donc aux côtés de son frère qu'elle se tient, envers et contre tous.
‹ ADIUTOR : lyle, un mêlé jaune, sa deuxième identité, son ombre, désormais traitre il l'a abandonné.
‹ POINTS : 5594

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: i'm slipping into the deep end. (sihame) (délai: 16/06) Mar 5 Juin - 0:23

PRINCESSE SISIIIIIII
qu'elle est belle
qu'elle est sassy

va aussi falloir qu'on parle lien avec letha
rebienvenue chez toi chaton I love you I love you I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: i'm slipping into the deep end. (sihame) (délai: 16/06)

Revenir en haut Aller en bas

i'm slipping into the deep end. (sihame) (délai: 16/06)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: playground :: fiches de présentations-