AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

[M/LIBRE] JEON JUNGKOOK - i'm a fool howling in the moonlight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 948
‹ AVATAR : PARK SOOYOUNG (JOY)
‹ CRÉDITS : AV/@SIAL.
‹ COMPTES : YO, RK, EG, AK, SV.

‹ AGE : vingt-une jolies petites pétales, des sourires envoyés dans le vent, des rires qui s'accrochant à vos tympans. c'est une enfant, une enfant avec l'horizon dans les yeux, brillant par mille feux. au final, eva c'est qu'une jolie petite adolescente, l'innocence incarnée, estropiée.
‹ STATUT : mariée, il n'y a rien de plus ironique que l'amour, ce sentiment exécrable qui l'a anéanti. elle s'est mariée à lui, petite sotte, petite naïve; et il est parti, jouant de son charme pour la duper encore une fois. veuve dans l'esprit, la bague pourtant toujours serrée autour de son doigt.
‹ SANG : petite mêlée aux hémoglobines tentaculeuses. on lui dit vermine, elle répond d'un sourire malsain. parce qu'elle n'est ni rien, ni esclave. libérée, pourrie jusqu'à la moelle, personne ne s'élève au niveau de sa personne, pas même un quelconque maître.
‹ POUVOIR : orange, ucuc
‹ METIER : princesse
‹ ALLEGEANCE : kamikaze en mission solitaire, elle a appris à ne faire confiance à personne. seule, mais inclus dans des secrets qui ne devraient jamais être sien, elle était autrefois à la ligue, à présent elle n'est rien, qu'une boule de vengeance et de rage.
‹ ADIUTOR : elhara sorensen, deux biches égarées, deux âmes en péril et pourtant eva n'a jamais plus aimé que cette personne qu'elle se voit protéger. dépourvue de toute loyauté, de toute patience, eva elle l'aime pourtant d'un amour si pur, si miséreux. elhara c'est son étoile, et quiconque souhaiterait lui faire du mal, terminera égorgé sur la chaussée.
‹ POINTS : 908

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: [M/LIBRE] JEON JUNGKOOK - i'm a fool howling in the moonlight Ven 11 Mai - 16:52


noa solskien
Life did not stop,
and one had to live.
prénom, nom ‹ SOLSKIEN, NOA ça se chuchote, ça se murmure, parce que la malédiction dit que les solskien sont fous, fous jusqu'au dernier d'entre eux. il n'omet pas la possibilité d'avoir déjà souhaité porter un autre nom ou avoir une autre famille; il en reste pourtant un fier détenteur. le prénom est simple, concis, finissant en a comme le reste de sa fratrie. âge ‹ 22 ANS l'enfant du milieu, le gosse un peu perdu, complètement paumé. enfantin, capricieux à sa manière, noa c'est l'adolescent de la bande, pourtant un peu plus adulte que le reste. date et lieu de naissance ‹ GREENSTALL son chez lui, son attache, le pilier qu'il n'osait jamais espérer avoir. contrairement au reste de sa fratrie, greenstall c'est la ville qui l'a vu crier, pleurer pour la première fois, et probablement celle qui l'y verra crever une dernière fois. statut matrimonial ‹ CELIBATAIRE ; noa il est seul, destiné à la même fin que ses soeurs, il y comprend rien aux sentiments, ni à l'amour. une terre inconnue à laquelle il ne souhaite pas toucher. libéré, esseulé par ce qu'était son lien d'adiutor, il a décidé de ne s'attacher à rien ni personne. sang ‹ MELE ; une fierté, jamais un fardeau. il s'est promis de ne cracher sur personne, sur aucun autre peuple. enfant enclin à une méritocratie, il espère qu'un jour les maîtres, les mêlés ainsi que les humains sauront cohabiter, s'aider et non pas s'entretuer. métier ‹ PROFESSEUR ; s'il est jeune, il est prêt à s'investir dans la cause de son peuple. promu par adonis lui-même, noa a été fait professeur de mêlés, les entraînant à devenir des soldats. adiutor ou Maître ‹ ADIUTOR ; il a été lié à une maître de la terre, pour toujours et à  jamais comme on le lui répétait. si l'idée même d'être liée à quelqu'un pour la vie jusqu'à la mort le répugne encore aujourd'hui, il a appris à cohabiter avec elle avant de fuir, de tout quitter. noa c'est un électron libre, c'est quelqu'un qui se détache, se rattache, ce lien c'était sa cage, une cage qui lui manque à présent parfois encore. pouvoir ou élément maîtrisé ‹ BLEU ; enfantin, malicieux, il en a joué de son pouvoir, il le maîtrise avec une perfection indigne. le premier à faire des blagues, à effrayer l'assemblée. (chaque enfant solskien est doté d'un don différent) allégeance ‹ ADONIS GRIFFITH ; on lui demande souvent si c'est une blague, mais noa ne rit pas, ne plaisante pas. bien décidé à faire vivre deux peuples éclatés ensemble, il voit en adonis un roi qui pourrait mener à bout ce plan. de plus la nation de la terre a toujours été son chez lui, il se doit de protéger son nid comme il le peut. localisation actuelle ‹ GREENSTALL ; principalement positionné dans la capitale de la nation de la terre, ça ne l'empêche pourtant pas de vagabonder, de venir, de partir. groupe ‹ réponse ici avatar et crédits ‹ jeon jungkook//@SKATE VIBE.  
I WAS UNAFRAID ; noa il était vivant, impulsif, marrant, un peu moqueur, un peu trop accro à l'adrénaline, au danger. à gambader dans les champs, à grimper les montagnes, à rire, à pleurer. électron libre, aventurier, il a vécu une enfance assez calme, assez paisible. enfant du milieu, parfois perdu, coincé entre ses deux soeurs, son seul souhait c'était de s'abandonner à l'aventure, à la découverte. il a partiellement mal vécu la passivité de ses parents à son égare, il ne le dira jamais, mais ça l'a toujours troublé. tentant parfois d'attirer leur attention, il a rapidement jeté l'éponge, se rendant compte qu'il n'était pas l'élu ni le préféré. il a poursuivi sa route, avec une rancune envers ses parents, ancrée bien profondément. I WAS FREE ; on l'a forcé à l'institut, on l'a placé entre quatre murs et on lui a dit d'apprendre, de se consoler dans son apprentissage, son combat. et ça, ça a été comme le briser. noa il est optimiste, noa il est heureux, mais au moment où on lui coupe ses ailes, noa il est plus rien. plutôt tolérant, enfantin mais réaliste, il voulait, souhaitait cohabiter avec les maîtres, apprendre à les connaître au lieu de se faire empoisonner par les idéaux de sa mère. mais à l'idée de se préparer toute son enfance et son adolescence à protéger l'un d'eux l'a toujours repoussé. énervé. THEY CHAINED ME ; il a été lié à la fin de sa scolarité, keira fairhorn; calme, pieuse, ennuyeuse. parce qu'elle était tout le contraire de lui. alors au début, il a tout fait pour la repousser, il a tout fait pour s'en éloigner, mais après maintes et maintes fois, même s'il ne l'avait pas choisi, ils étaient destinés à se supporter jusqu'à la mort. il a très mal vécu le fait qu'on ait voulu le museler à quelqu'un qu'il ne connaissait pas, avec qui il n'avait pas de points communs. THEY HURT ME ; le virus l'a délivré de son attache à keira, et s'il n'a pas attendu qu'on le lui répète une seconde fois, il a fui sans se retourner. ou du moins fui sa présence et sa proximité, restant dans les terres de greenstall, il a pourtant mis un point d'honneur à toujours mettre un kilomètre entre keira et lui; mais l'âme a pâti du lien brisé, et il s'étonne à présent de se languir d'elle, ce qu'ils avaient, chose qu'il ne croyait pas possible. I WANT TO FIGHT ; Il s’est battu auprès des grandes armées pour délivrer Adonis Griffith et faire tomber Thomas. Parce que si Noa a eu du mal à accepter le châtiment qui tombe sur les épaules de tous les Mêlés à la fin de l’académie, ses idées de cohabitation avec les Maîtres n’a jamais changé. Son rêve à lui c’est de vivre dans un monde où Mêlé et Maître vivent ensemble, en paix où ces deux peuples sont égaux. A plusieurs reprises il a vu les ambitions d’Adonis et a décidé de le soutenir en tant que roi, espérant ainsi peut-être pouvoir faire aboutir ce rêve. S’il aurait pu entrer dans la ligue, comme ses sœurs, il n’en a jamais eu l’envie, jusqu’à aujourd’hui. En voyant les Maîtres entrer dans celle-ci, il se demande parfois s’il ne devrait pas tenter une approche. Mais ses rêves et ses ambitions ont rapidement été terni par les conséquences du combat. Sa main a été fracturé à plusieurs reprises sur le champ de bataille, tant qu’il en a aujourd’hui quasiment perdu toute sa locomotion. Il ne peut plus la bouger correctement et encore moins se battre avec. (c’est sa main droite, et il est droitier). Il s’est réveillé le lendemain de la bataille, avec une impression de vide dans les entrailles, avec cette tristesse incomparable : il ne serait plus qui il est. LONG LIVE THE KING ; Noa il a perdu la joie de vivre, son optimisme, son envie de continuer. Clouer à un lit pendant plusieurs semaines, à observer sa main briser, il s’est demandé si ça valait encore la peine de continuer. Il a perdu ses couleurs, il a perdu sa joie, il a perdu ce qui le poussait à continuer. Puis, la nouvelle de la mort de ses parents est arrivée jusqu’à ses oreilles et son monde s’est que davantage écroulé quand il a découvert qu’Eva était à l’origine du meurtre. Il aurait probablement complètement disjoncté, si Adonis Griffith, à présent roi de la nation de la terre, ne lui avait pas promis un post de professeur des Mêlés au sein de son gouvernement. Peu pour avancer, mais juste assez pour le traîner hors de son lit et lui faire voir un nouveau lendemain. BLOOD IS THICKER THAN WATER ; pendant toute son enfance il a été balancé entre ida et eva, et aujourd'hui encore plus que jamais. le fait est que noa n'en peut plus, il est fatigué, épuisé, et il sature. il cauchemarde la nuit, repensant aux vies qu'il a ôté, à sa main qui le lance encore. il pense à ses soeurs, à son propre sang, il pense à keira, au lien brisé, au besoin de sa proximité. il a l'impression de n'appartenir à plus rien, à être paumé, à s'être enfermé dans une salle sans sortie de secours. (pour faire court, noa a perdu tout son chill)

_____________________________________

CARACTERE
_____________________________________

Noa c’est l’électron libre, c’est un garçon intelligent avec un trop-plein d’énergie. C’est une boule de nerfs prête à exploser quand elle n’est pas exposée au stress, au combat. Il se nourrit de l’énergie des autres, de leurs rires, de leurs sourires et le remanie à sa manière. Parce qu’il est solaire, parce qu’il est charismatique, parce qu’il plaît à tout le monde avec un simple sourire. C’est l’enfant heureux, l’optimiste, le moqueur, le blagueur, c’est le gosse qui verra le bien chez tout le monde, qui donnera, redonnera toujours sa confiance, avec une bribe de naïveté avant de se rendre peut-être compte que c’était une erreur. Il est un peu innocent, mais pas trop non plus, parce qu’il sait faire la part des choses, il sait vivre dans la réalité, il sait mesurer entre vérité et mensonge. Il est franc, peut-être un peu trop, honnête jusqu’au point d’être vexant, avec peu de tact, avec peu d’empathie, malgré son optimisme, il a plusieurs fois prouvé que sa langue était trop pendue. Noa c’est un gars bien, un gars qui veut l’aventure, la liberté, et à partir du moment où on le musèle, on lui enlève tout. Absolument tout. Impulsif, très souvent irresponsable, ces deux qualités (comme défauts) ont été exacerbé avec la blessure à sa main. Incapable de faire ce qu’il faisait avant (grimper sur les montagnes, se battre, son agilité), il a lentement sombré dans une dépression de laquelle il n’arrive plus exactement à se délivrer. Il essaye d’être optimiste, il essaye de voir les bons côtés, mais ça devient difficile, trop difficile.
Il s’est battu pour une cause à laquelle il croit, mais il y a laissé une part de lui-même, lorsqu’il a tué pour la première fois, comme lorsqu’on lui a fracturé les doigts.
noa solskien et eva solskien
have you gone completely mad or is there still a way to save you? ‹ Assise sur un banc dans les rues pavés de Launondie, elle profite de la lumière lunaire, naturelle, éclairant sa silhouette affaissée. Le calme est plat, le calme avant la tempête se dit-elle, alors qu’un masque se trouve à ses côtés, un masque pour cacher son visage, pour cacher son affiliation. Y a quelque chose d’excitant à l’idée d’agir dans l’ombre, à l’idée de vivre dans le danger et la Mort. C’est l’adrénaline qui pompe contre les tempes, c’est les mains qui se serrent, quand le combat approche. Elle relève soudainement la tête et observe l’individu qui s’approche d’elle, pas nonchalant, pas lent, décontracté, elle le reconnaîtrait parmi une foule ; Noa. – I thought i would find you here. – il se poste devant elle, la mine cernée, inquiète, esseulée, épuisée. Parce qu’elle lui arraché quelque chose en tuant papa et maman, elle n’a pas fait que mal à ida, elle lui a fait mal à lui aussi. Et elle en a conscience, elle ne regrette pas de les avoir tué, ou d’avoir inculqué une leçon à son aînée, en revanche, elle se hait de lui avoir fait mal à lui. Parce que Noa n’a jamais rien fait que l’aimer, l’aider, l’épauler, il n’a jamais rien fait que rire avec elle, lui tenir la main quand rien n’allait. Et elle l’a trahi, comme elle a trahi le reste, comme Eva sait si bien faire. – You did. – elle ne se lève pas, ne le serre pas dans ses bras, parce qu’elle a créé un fossé, elle a brisé tout ce qu’ils ont jamais pu avoir. Il s’assoit à ses côtes. – why ? why did you do it eva ? – il a le ton plat, passif, presque ignorant. Mort de l’intérieur qu’elle se dit, comme le reste de la fratrie. – if you came for an apology, you won’t get one. – Qu’elle rétorque, se braquant, se cachant derrière cette nouvelle carapace qui lui colle à la peau. – I know you, i’m not here for that. I’m here to try to understand why you would do something so terrible, so horrible. Have you lost your mind? – eva remonte ses genoux à sa poitrine, et y dépose sa tête, son regard se pose sur son frère, alors qu’elle voudrait le supplier d’accepter son pardon, alors qu’elle voudrait se jeter dans ses bras et chialer comme une enfant. – maybe yes. Maybe i just did it because i was tired of them, of Ida, of this whole life. I don’t regret it. I just don’t. – Il soupire, siffle entre ses dents, attrape le bras d’eva, une pression brusque, solide, une menace, un truc pour lui dire que si elle part, il la suivra. Jusqu’à ce que l’explication qu’elle lui offrira sonnera juste à ses oreilles. Noa le grand chevalier, Noa le défendeur de l’égalité, de l’amour, du sang et de la famille. Il est le seul qu’on peut encore sauver, il est le seul où l’âme survit encore. – You hurt her. And you hurt me. I wish you weren’t as selfish as you are, i wish you would have talked to me. I wish you were still my sister. I just wish that nothing of this happened. – Il marque une pause. – how can i look you in the eyes and not hate you eva? How? What was your plan, what is your plan? – Il implore presque la justification, la bonne raison, la vérité qu’il voudrait entendre, exploiter pour comprendre, tendre à la voir, à l’aimer comme il l’aimait autrefois. – i have no plan. I doesn’t matter anymore. Wishing and hoping is for the weak. – elle se défait de son emprise et se lève abruptement. – Just know that I regret hurting you, you shouldn’t have been involved, but I guess we can’t always have what we want. – elle marque une pause, faisant taire le sanglot dans sa gorge. – I love you Noa, take care. – et comme un chat, elle disparaît dans la pénombre. Se laissant glisser contre un mur d’une ruelle abandonnée, elle pleure, elle y laisse son âme, son cœur, ses larmes. Une heure, deux heures, puis vidée de toute émotion, elle se lève et endosse le masque qu’on lui a donné.
Qu’elle tue ; ça lui fera oublier tout le reste.

_____________________________________

EXPLICATIONS
_____________________________________


Noa et Eva ont grandi ensemble, isolés par leurs parents, non compris dans l’équation, ils ont dû se serrer les coudes, ils ont du s’aider mutuellement. Noa était le pilier d’Eva et inversement, ils étaient toujours ensemble, à faire les 400 coups, à provoquer, à rire, à se moquer. Deux enfants, parce que c’est justement ce qui les rapproche : leur vision un peu utopique du monde, leur optimisme mais surtout leur innocence. Sans noa, Eva ne serait probablement pas allée loin, et il est, encore aujourd’hui, sa seule réelle attache à la réalité. Parce qu’elle a fait souffrir sa famille, elle a tué leurs parents, elle a enterré sa relation avec ida, mais de tout ça, il n’y a pas de regret ; ne serait-ce celui d’avoir fait endurer ce chaos à Noa. Noa qui a toujours été là, Noa qui lui a pris la main quand ça n’allait pas, Noa qui tentait de la faire rire, alors que le monde semblait bien aigri. Noa qui l’a choyé, protégé, parfois directement, parfois indirectement. Eva, elle était sa petite sœur, son petit trésor, une âme à protéger, à cacher des cruautés du monde, mais celles-ci l’ont rapidement atteintes, pour la changer complètement. Il a vu la relation de ses sœurs se détériorer, tout en restant neutre, tout en tentant d’être un pilier pour Ida et Eva, mais cette bataille lui a couté ses parents et à présent Noa est épuisé, épuisé de devoir supporter leurs caprices. Alors, il a dit à Eva ce qu’il pensait. Il la hait, sans la haïr, parce que d’un côté il la comprend, parce que lui aussi ça va pas en ce moment, il a l’impression de disjoncter, de perdre pied. Le truc entre les deux, c’est qu’ils ont toujours réussi à anticiper les actes et les pensées de l’autre ou encore d’en apaiser les maux, mais cette fois-ci, il ne sait pas à quoi s’attendre, et ça l’effraie. Parce qu’il ne sait pas ce que fera Eva, il ne sait pas s’il peut l’arrêter et s’il en a le courage. Il veut retrouver sa sœur, il veut la ramener ; il n’est pourtant pas sûr que c’est possible.
noa solskien et ida solskien
nature du lien ‹ merci de décrire dans cette partie, votre lien avec le scénario. Vous avez le choix sur la forme à adopter, un rp ou un texte narratif, mais soyez créatif et n'hésitez pas à ajouter plein de détails encore une fois. Cela peut faire la différence entre un scénario pris et un autre. merci de décrire dans cette partie, votre lien avec le scénario. Vous avez le choix sur la forme à adopter, un rp ou un texte narratif, mais soyez créatif et n'hésitez pas à ajouter plein de détails encore une fois. Cela peut faire la différence entre un scénario pris et un autre. merci de décrire dans cette partie, votre lien avec le scénario. Vous avez le choix sur la forme à adopter, un rp ou un texte narratif, mais soyez créatif et n'hésitez pas à ajouter plein de détails encore une fois. Cela peut faire la différence entre un scénario pris et un autre.
noa solskien et dante solskien
nature du lien ‹ merci de décrire dans cette partie, votre lien avec le scénario. Vous avez le choix sur la forme à adopter, un rp ou un texte narratif, mais soyez créatif et n'hésitez pas à ajouter plein de détails encore une fois. Cela peut faire la différence entre un scénario pris et un autre. merci de décrire dans cette partie, votre lien avec le scénario. Vous avez le choix sur la forme à adopter, un rp ou un texte narratif, mais soyez créatif et n'hésitez pas à ajouter plein de détails encore une fois. Cela peut faire la différence entre un scénario pris et un autre. merci de décrire dans cette partie, votre lien avec le scénario. Vous avez le choix sur la forme à adopter, un rp ou un texte narratif, mais soyez créatif et n'hésitez pas à ajouter plein de détails encore une fois. Cela peut faire la différence entre un scénario pris et un autre.
noa solskien et keira fairhorn
nature du lien ‹ merci de décrire dans cette partie, votre lien avec le scénario. Vous avez le choix sur la forme à adopter, un rp ou un texte narratif, mais soyez créatif et n'hésitez pas à ajouter plein de détails encore une fois. Cela peut faire la différence entre un scénario pris et un autre. merci de décrire dans cette partie, votre lien avec le scénario. Vous avez le choix sur la forme à adopter, un rp ou un texte narratif, mais soyez créatif et n'hésitez pas à ajouter plein de détails encore une fois. Cela peut faire la différence entre un scénario pris et un autre. merci de décrire dans cette partie, votre lien avec le scénario. Vous avez le choix sur la forme à adopter, un rp ou un texte narratif, mais soyez créatif et n'hésitez pas à ajouter plein de détails encore une fois. Cela peut faire la différence entre un scénario pris et un autre.
noa solskien et aléa dochain
nature du lien ‹ merci de décrire dans cette partie, votre lien avec le scénario. Vous avez le choix sur la forme à adopter, un rp ou un texte narratif, mais soyez créatif et n'hésitez pas à ajouter plein de détails encore une fois. Cela peut faire la différence entre un scénario pris et un autre. merci de décrire dans cette partie, votre lien avec le scénario. Vous avez le choix sur la forme à adopter, un rp ou un texte narratif, mais soyez créatif et n'hésitez pas à ajouter plein de détails encore une fois. Cela peut faire la différence entre un scénario pris et un autre. merci de décrire dans cette partie, votre lien avec le scénario. Vous avez le choix sur la forme à adopter, un rp ou un texte narratif, mais soyez créatif et n'hésitez pas à ajouter plein de détails encore une fois. Cela peut faire la différence entre un scénario pris et un autre.
PINNED UNDER THE WEIGHT (2017)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[M/LIBRE] JEON JUNGKOOK - i'm a fool howling in the moonlight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: INTO THE ABYSS :: LES DESIRES :: scénarios masculins-