AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

A MAN WITHOUT HONOR (ACHILLE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: A MAN WITHOUT HONOR (ACHILLE) Jeu 10 Mai - 21:23

‘C’est la rencontre de deux grands hommes, aujourd’hui’, susurre-t-il à sa réflection dans le miroir. Silhouette fragile d’un homme pourri de l’intérieur qui se dessine devant lui, et pourtant, il pointe son menton le plus haut possible. Stature digne d’un roi. C’est ainsi qu’il s’imagine, un homme fatigué par toute la puissance qu’il porte sur ses épaules. Derrière ces murs, tout un peuple qui le chérit, l’adule, compte sur lui pour adoucir leurs vies. Mais Lyov n’est rien de tout ça. Son fantasme se dissipe dans les discours détestables qu’il tient. Son pouvoir, réduit à néant par la futilité de son existence. Il n’est personne. Sur les lèvres du peuple d’Aksana, son nom vient se perdre à de rares occasions, accompagné d’insultes et de vociférations. Telle est sa destinée : naître dans l’argent et mourir dans la pauvreté, sans la gloire de son père, son nom disparu derrière celui d’une femme déplorable. Il en a rencontré, des grands hommes. Mais jamais a-t-il été traité comme leur égal. Jusqu’au jour où Achille Vasara est réapparu dans sa vie, et un tout autre sort s’est dessiné devant lui.

La lame vient habilement caresser la courbe de son cou, rasage nécessaire pour être des plus présentables devant son vieil ami. Il se rend compte que lors de leur dernière rencontre, ce n’était qu’un fin duvet qui s’ébauchait au dessus de leur lèvre supérieure, et la pensée le fait doucement rire. Rares sont les pensées nostalgiques sur son passé, et pourtant, c’est ce que lui évoque Achille. La douceur d’une enfance dans la région glaciale. Les jeux rudes entre garçons, cherchant toujours à pousser la provocation plus loin, vacillement maladroit entre jeu et combat. Et ils en étaient coupables, eux aussi. Enfants terribles. Deux gamins détestables dès leur plus jeune âge, l’un sanguinaire, l’autre profondément cruel. Et de curieux mélange sans-coeur était né une amitié vipérine. Toujours à deux doigts de s’entretuer. C’était un conflit inévitable qui les avait séparés à l’aube de l’adolescence, mais il ne pouvait se souvenir de son origine. Mais le passé est le passé, et rien ne pourrait le désavantager comme une vieille querelle de gamins.

Bien avant convenu, Lyov quitte l’auberge de Hsratar dans laquelle il a élu domicile à l’aube de cette étrange rencontre. Nerveux jusqu’à venir mordre l’intérieur de sa joue, il ne laisse aucun signe d’un tel état transparaître. Car aujourd’hui, il doit convaincre, et aucun signe de faiblesse ne pourrait séduire l’homme face à lui. Il en est sûr. Son pas hésitant s’enfonce dans la forêt et toute notion du temps disparaît, autre que les chiffres qui défilent silencieusement dans sa tête pour trouver le lieu précis. C’est au beau milieu d’une clairière qu’il finit son chemin hasardeux, le vent terrible qui vient plier les arbres au dessus de sa tête, branches qui craquèlent pour s’adonner à l’éternelle symphonie de la nature. Et il se sent infime, tout à coup. Anxieux des premiers mots échangés, seul face à tout un mouvement, conscient des représailles que ça pourrait lui apporter. Mais il se sent prêt, alors il cesse de scruter nerveusement du regard les environs et il plante ses pieds dans le sol, les yeux levés au ciel, impatient.
Revenir en haut Aller en bas
air nation
avatar
air nation
‹ MESSAGES : 1220
‹ AVATAR : finn jones.
‹ CRÉDITS : morrigan, clara.
‹ COMPTES : éclairs, esprit, guérison, métal, électricité, intelligence.

‹ AGE : vingt-huit ans que le démon aux airs angéliques hante cette terre. presque trente ans, mais pas encore. pas tout à fait. juste le temps de commettre quelques nouvelles atrocités.
‹ STATUT : le maléfique pernicieux a jeté son dévolu sur nevenka valaeris et dont l'union vient à peine d'être consommée. déjà veuf qu'il est alors que son coeur l'entraîne pourtant ailleurs. vers son propre sang, sa cadette, son ange démoniaque.
‹ SANG : argent, depuis quelques temps seulement. autrefois bronze à la richesse abondante, les nouvelles classes dirigeantes de l'empire d'aksana ont érigé la famille vasara au rang de noble, d'argent. compétence : bagou, charisme, ma
‹ POUVOIR : il s'élève au-dessus des airs, fier prince que même la gravité ne retient plus au sol. son ambition démesurée le porte vers les cieux. toujours plus haut. mais la chute n'en sera que plus grande.
‹ METIER : conspirateur, mafieux, manipulateur, menteur, homme d'esprit, religieux. il est le roi de la métamorphose, jonglant perpétuellement entre plusieurs masques, tous différents, opposés, antithétiques.
‹ ALLEGEANCE : lui-même et son mouvement machiavélique. réunion de démoniaques, d'engeances maléfiques. d'âmes dévoyées et pernicieuses. groupe absolument parfait aux yeux du vicieux.
‹ ADIUTOR : eron, vilaine créature jaune avec laquelle il n'a jamais réussi à s'entendre. gamin lisse à l'esprit fermé, méprisant toutes les facettes de la personnalité du maître. un traître, un moins que rien, un impur. la mort l'attend au tournant.
‹ POINTS : 986

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: A MAN WITHOUT HONOR (ACHILLE) Sam 12 Mai - 18:41


Beau milieu des forêts d’Aeristin. Silence complet, à peine troublé par les bruits de petits animaux siégeant ici. Tout grand seigneur qu’il était, le Vasara se déplaçait avec son escorte personnelle. Même s’il avait confiance dans le Belikov qu’il allait retrouver, le cruel conspirateur était un homme sage et prudent. Jonah d’un côté. Et l’ultime guerrière de l’autre. Son visage de porcelaine astucieusement dissimulé sous un énorme capuchon noir. Vêtements de rien qu’il portait, afin de se fondre dans la masse. De passer inaperçu. Après tout, cette entrevue devait rester parfaitement secrète. Lyov était déjà présent, lorsqu’Achille pénétra dans la clairière. Il mit pied à terre, confiant sa docile monture à son homme de main. Bras armé. Ombre persistante. « Lyov, quel plaisir de te revoir enfin. Les missives vont pour un temps mais de vrais hommes doivent se parler, face à face. » Sourire encourageant sur son visage d’airain alors qu’il tendait une main amicale à celui qui se portait comme son nouveau soutien. Mais préférait rester dans les ténèbres, inconnu des autres âmes dévoyées qu’Achille côtoyait ordinairement. Le loup dans la bergerie, voilà ce que le brun représentait pour lui. Sa carte d’entrée pour les vilains petits secrets de la famille éternellement rivale à la sienne. Maudits Belikov. Engeance pêcheresse, à ses yeux pourtant outrageusement vicieux et cupides. Et puis, l’argent du maître qui se trouvait en face en lui était également plus qu’appréciable. D’autant qu’Achille allait rapidement en avoir besoin, puisqu’il prévoyait d’engager des mercenaires pour la capture du joyau de la reine : Andrei Valaeris. « J’espère que tu as pu t’éclipser sans problèmes. Fais-moi donc un peu rêver, quelle excuse as-tu utilisé ? Je tiens simplement à m’assurer que ton esprit est toujours aussi machiavélique qu’il l’était autrefois. » Sourire carnassier sur ses lippes rosées. Incarnation du danger par excellence. Apparence angélique. Mais cœur calciné par les flammes des Enfers. « Je tiens à te remercier, une nouvelle fois, pour le soutien que tu comptes apporter à ma petite … entreprise. Nous avons désespérément besoin de toute l’aide possible, afin de contrer notre terrible souveraine. Des informations importantes que tu aimerais me communiquer ? Des souhaits particuliers, peut-être, pour ce qui sera notre nouveau monde ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: A MAN WITHOUT HONOR (ACHILLE) Mar 29 Mai - 23:35

“Effectivement Achille, il était temps que l’on se revoit.” Lyov esquisse un sourire dont la nature est ambigüe, entre nervosité incontrollable et le déterminisme qui le caractérise. Sourire prédateur, mais il fait attention à ne pas montrer les crocs. Il ne faudrait pas froisser l’homme face à lui. Sa destinée est entre ses mains, après tout. Et à présent, il ne se laisse plus divertir par les pensées de son imagination mirobolante. Mais oh, comme il en a rêvé. Achille, son sauveur. (Du moins c’est comme ça qu’il le voit, dans sa tête, éclairé comme un saint ou encore un dieu, tout ce qu’il aspire à être en une personne, son inspiration ultime.) Il s’imagine déjà seigneur, ou conseiller, riche de terres et de pouvoir, avide de plus dans la vie, et pourtant toujours satisfait. Face aux remarques moqueuses d’Achille, Lyov se montre patient. Calme et réfléchi, voilà l’idée qu’il veut donner de lui. “Eh bien écoute, ce n’était pas trop difficile. Tu me crois quand même pas enfermé dans ma demeure nuit et jour, à la merci des Belikov? Oh non, c’est tout le contraire. Je suis libre, entièrement libre. Mon métier me permet de voyager constamment… Ce qui me laisse un peu de temps pour respirer, entre mes brèves visites à Volastar.” Il se reprend d’un rire, puis se racle la gorge, unième signe de son anxiété évidente qu’il peine à cacher. Et puis il ajoute, “Machiavélique? Oh, je sais pas. Tu devrais demander à ma femme plutôt.” Ses yeux se remplissent d’une rage qu’il ne peut tarir à la mention de Rayna, visions de violences amoureuses qui se bousculent dans sa tête sur le poids d’exploser. Il inspire doucement l’air gracial. Et dans sa poitrine, son coeur tambourine de son battement frénétique. “C’est à ça que les vieux amis servent, n’est-ce pas?” Il vient poser sa main sur l’épaule de l’homme, geste amical, peut-être trop. Il en doute tout de suite d’ailleurs, parce que le regard des deux gardes du corps le foudroie à cet instant précis. Assez pour qu’il la retire immédiatement. “Des informations? Je n’en ai pas assez,” ose-t-il avouer, avant d’ajouter, “Mais je trouverai tout ce dont tu as besoin. Michail place toute sa confiance en moi, bien naïvement, alors il me serait facile de découvrir certaines choses qui pourraient t’intéresser. Qu’en penses-tu?” C’est d’une technique ancestrale de margoulin dont il se sert, plongeant son regard dans celui de son vieil ami, sûr de lui inspirer confiance de cette manière. ‘Notre nouveau monde’. Lorsque ces mots sonnent, Lyov n’en croit pas ses oreilles. Il aimerait l’attraper par les épaules, le secouer et lui demander si c’est bon, s’il fait parti de sa petite élite, des gens assez privilégiés pour pouvoir le soutenir, s’il lui fait confiance et s’il compte sur lui. Mais il garde assez de raison pour s’en empêcher. Il se contente de quelques mots flatteurs. “Mon seul souhait est de te voir sur le trône.” Une once de doute s’empare de lui, soudainement inquiet de sa décision, implication qui pourrait le trainer à la mort. “Comment puis-je t’aider?”
Revenir en haut Aller en bas
air nation
avatar
air nation
‹ MESSAGES : 1220
‹ AVATAR : finn jones.
‹ CRÉDITS : morrigan, clara.
‹ COMPTES : éclairs, esprit, guérison, métal, électricité, intelligence.

‹ AGE : vingt-huit ans que le démon aux airs angéliques hante cette terre. presque trente ans, mais pas encore. pas tout à fait. juste le temps de commettre quelques nouvelles atrocités.
‹ STATUT : le maléfique pernicieux a jeté son dévolu sur nevenka valaeris et dont l'union vient à peine d'être consommée. déjà veuf qu'il est alors que son coeur l'entraîne pourtant ailleurs. vers son propre sang, sa cadette, son ange démoniaque.
‹ SANG : argent, depuis quelques temps seulement. autrefois bronze à la richesse abondante, les nouvelles classes dirigeantes de l'empire d'aksana ont érigé la famille vasara au rang de noble, d'argent. compétence : bagou, charisme, ma
‹ POUVOIR : il s'élève au-dessus des airs, fier prince que même la gravité ne retient plus au sol. son ambition démesurée le porte vers les cieux. toujours plus haut. mais la chute n'en sera que plus grande.
‹ METIER : conspirateur, mafieux, manipulateur, menteur, homme d'esprit, religieux. il est le roi de la métamorphose, jonglant perpétuellement entre plusieurs masques, tous différents, opposés, antithétiques.
‹ ALLEGEANCE : lui-même et son mouvement machiavélique. réunion de démoniaques, d'engeances maléfiques. d'âmes dévoyées et pernicieuses. groupe absolument parfait aux yeux du vicieux.
‹ ADIUTOR : eron, vilaine créature jaune avec laquelle il n'a jamais réussi à s'entendre. gamin lisse à l'esprit fermé, méprisant toutes les facettes de la personnalité du maître. un traître, un moins que rien, un impur. la mort l'attend au tournant.
‹ POINTS : 986

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: A MAN WITHOUT HONOR (ACHILLE) Mar 12 Juin - 0:57


« Effectivement Achille, il était temps que l’on se revoit. » Et d’autant plus lorsqu’il fallait traiter de telles affaires. Le cruel Vasara voulait pouvoir plonger son regard noir dans celui qui lui faisait face, afin de tenter de déceler les affres de son âme. La confiance était une chose précieuse et rare. Et le blond avait appris à la distiller avec parcimonie. « Eh bien écoute, ce n’était pas trop difficile. Tu me crois quand même pas enfermé dans ma demeure nuit et jour, à la merci des Belikov ? Oh non, c’est tout le contraire. Je suis libre, entièrement libre. Mon métier me permet de voyager constamment… Ce qui me laisse un peu de temps pour respirer, entre mes brèves visites à Volastar. » Le nouveau Belikov peinait à garder une voix assurée, tout anxieux qu’il était. Et Achille pouvait le comprendre. Il était seul contre trois. Et peut-être même les trois pires âmes d’Aeristin. « Machiavélique ? Oh, je sais pas. Tu devrais demander à ma femme plutôt. » L’impitoyable se fendit d’un rire sardonique, à la simple mention de Rayna. Prisonnière non-consentante. Ennemie de toujours, puisqu’elle servait habilement Michail. La Némésis personnelle d’Achille. « C’est à ça que les vieux amis servent, n’est-ce pas ? » Lyov vint poser sa main sur l’épaule du terrible. Erreur. Parce que personne ne pouvait toucher le serpent sans y avoir été invité. Une règle secrète, jamais prononcée à voix haute. Mais ô combien essentielle. Sans même les voir, il sentit Jonah et Marcus avancer d’un pas. Les poings crispés. Prêts à défendre leur maître bien aimé. Alors, le vieil ami retira sa main. Sage décision. Le Vasara préféra agir comme si de rien n’était et continua à sourire poliment. Après tout, il avait des heures d’entraînement derrière lui. Prétendre que tout se passait à la perfection, qu’il n’était ni dérangé, ni agacé. Qu’il vivait dans le meilleur des mondes, en somme. « Des informations ? Je n’en pas assez. Mais je trouverai tout ce dont tu as besoin. Michail place toute sa confiance en moi, bien naïvement, alors il me serait facile de découvrir certaines choses qui pourraient t’intéresser. Qu’en penses-tu ? » Toujours silencieux, l’impitoyable hocha la tête, encourageant ainsi Lyov à poursuivre. « Mon seul souhait est de te voir sur le trône. Comment puis-je t’aider ? » Ce qu’il voulait entendre, depuis le début. Finalement. Comme un soulagement qui déferla dans son âme. Son plan se goupillait exactement comme il le désirait. Roi des cartes qu’il était. Véritable trompeur. Engeance satanique. « Jamais je ne t’ai cru assez faible pour te soumettre aux Belikov. Tu vaux mieux que cela. Et crois-moi, lorsque je me dis heureux de te voir aussi libre que durant nos jeunes années. Tu n’es pas un agneau que l’on enferme. Tu es comme moi. Un loup. » Sourire triomphant sur ses lippes rosées. Oh oui, Lyov et lui avaient partagé de nombreux moments, autrefois. Comme doigts de la main. Leurs âmes dévoyées si propres à battre à l’unisson. « Rayna n’est donc plus un danger ? Ni pour toi, ni pour moi ? Ni pour nous ? Je la sais très proche de Michail. Et je n’ai aucune envie de voir ces deux-là s’allier plus que de raison. » Parce que les Belikov étaient les véritables ennemis d’Achille et de ses plans tortueux. Les Valaeris lui étaient acquis. Ou du moins, une partie d’entre eux. Alors que ceux-là étaient une insaisissable engeance sur laquelle il ne parvenait que difficilement à mettre la main. « Si tu as la possibilité de te rapprocher de lui, alors fais-le. Entre dans sa tête, fais-le suivre, analyse ses gestes et ses paroles. Je veux tout savoir pour pouvoir parfaitement le détruire. Mais ne va pas trop loin, ne te met pas en danger. Notre alliance doit rester parfaitement secrète pour être diaboliquement efficace. » Achille voulait triompher, sans voir périr ses loyaux fidèles. Pour la reconstruction du monde qu’il avait en tête, Lyov et les autres devaient rester en vie. Et parfaitement dévoués à la cause. « Je suis ravi de voir que nous partageons les mêmes ambitions. « Tes moyens financiers pourraient nous être utiles, à certains moments. Mais c’est surtout de tes yeux et de tes oreilles que j’ai le plus besoin, actuellement. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: A MAN WITHOUT HONOR (ACHILLE)

Revenir en haut Aller en bas

A MAN WITHOUT HONOR (ACHILLE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: playground :: anciens rps :: saison 2-