AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
nouvelle guerre à aksana
C'est la guerre à Aksana! Les maîtres apprennent à maîtriser leurs pouvoirs et les frontières sont gardées.
saison deux
La saison deux à été lancée ! Pour en savoir plus...
clique ici !
previously on putw
Votre personnage fait partie de l'histoire, intégrez le !
Venez nous dire ce qui est arrivé à votre personnage
et en quoi il a un impact sur l'histoire

Partagez| .

high voltage queen (jn) (délai : 29 juin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
yellow
avatar
yellow
‹ MESSAGES : 763
‹ AVATAR : nina dobrev.
‹ CRÉDITS : lunaëshe (av)
‹ COMPTES : lex osanos.

‹ AGE : vingt-six ans.
‹ STATUT : célibataire, volage, l'amour est l'énigme, insaisissable au cœur inflexible. il n'y a que les passions qui brûlent, les corps enlacés et les promesses inachevées.
‹ COMPETENCES : persuasion (niv. 2), agilité (niv. 2), manipulation (niv. 1)
‹ ALLEGEANCE : l'égoïsme se dissémine lorsque l'impénitente jure fidélité à l'armée de pollux.
‹ ADIUTOR : destinée à veiller le feu téméraire d'une belliciste accomplie ; liée à eurus osoryd par l'âme et le coeur.
‹ POINTS : 1151

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: high voltage queen (jn) (délai : 29 juin) Sam 17 Juin - 12:24


jaehaerys vhaenya norhalis
SHE IS CATALYST. SHE IS CHAOS
prénom, nom ‹ jaehaerys, murmure éthéré sur les lèvres frénétiques d'une mère fantôme ; sa singularité astrale est d'un cynique contraste avec la pesanteur de ses crimes. norhalis, hérédité blasphématoire d'une fille des vents qui aima le mauvais homme ; la descendance mêlée porterait sa disgrâce et sa soif d'indépendance en mémoire de ce qui aurait pu être, et ce qui ne sera jamais.  âge ‹  la jeunesse empoisonnée des enfants maudits. vingt-six années fleurissent sur le faciès impertinent et les ronces mordent le cœur avec la même hargne qu'auparavant. date et lieu de naissance ‹ flamaerin, au sein d'une bâtisse isolée sur les flancs de kihuin ; née lors de l'hiver de l'an 2130, la date jugée trop obsolète pour être reconnue. statut matrimonial ‹ célibataire, volage, l'amour est l'énigme, insaisissable au cœur inflexible. il n'y a que les passions qui brûlent, les corps enlacés et les promesses inachevées.  sang ‹ le sang est mêlé, imparfait, blasphème déshonorant qu'on s'est plu à brimer. le miracle mésestimé est toujours provocant, voilé sous la clameur de l'infâme et de l'aversion. métier ‹ officieusement assassin, la mort en étendard, les os des vaincus déshonorés par ses dextres pourpres, présidées par haine et vénalité. mais l'insatiable faucheuse aime les paradoxes, se dessine bouclier d'une vie aux dépens de la sienne, l'ironique fatalité qu'elle a apprivoisé en acceptant le poste d'adiutor auprès d'elle seulement. adiutor ou Maître ‹ adiutor déficiente ; il est plus aisé de détruire que de protéger, et sans l'absurde affection que le temps a cousu à son myocarde, l'arrogante aurait foutu le camp depuis longtemps. pouvoir ou élément maîtrisé ‹ l'entrave jaune cercle le poignet, les éclairs frémissent au bout des doigts ; la mêlée est maîtresse des orages. allégeance ‹ la ligue, pollux, les alliés.  localisation actuelle ‹ réponse ici groupe ‹ engraved secret. avatar et crédits ‹ nina dobrev + balaclava
anecdote 01 ‹ vipère sarcastique au venin sensuel, la mêlée a la verve acerbe et désobligeante. si le fiel des mensonges est préféré à la franchise abrupte, c'est parce que la sincérité n'a jamais été son fort. incomparable comédienne, elle a endossé plus de rôles qu'elle ne saurait en compter ; elle joue, imite et feinte, jusqu’à oublier son véritable visage.  anecdote 02 ‹ fruit d'une union non-consentie entre un maître et une mêlée, la gamine est devenue la cible d'une mère assoiffée de revanche en même temps que l'instrument d'un père obsédé par ses expérimentations. endoctrinée par ce dernier, élevée dans l'ignorance pour mieux exécuter ses ordres, elle est devenue l'épée qui vengerait sa déchéance ; cerclée de haine pendant onze années, corrompue par un environnement hostile où tuer était juste, jaehaerys a arraché la vie à tous ceux qui s'étaient octroyés le ressentiment de son père. anecdote 03 ‹ les apparences sont froides, arrogantes ; d'une indifférence souvent qualifiée d'inhumaine, la brune est incapable de compatir. d'un sang-froid étonnant, elle n'exprime jamais sa fureur que par sarcasmes acides, les doigts fourmillant d'électricité statique.  anecdote 04 ‹ elle est impudique, jae, son corps est une arme, une façon versatile d'arriver à ses fins. charmeuse invétérée, sirène ondulant entre les draps d'hommes et de femmes par intérêt, l'opportuniste est devenu un paradoxe ambulant ; reine des glaces sulfureuse, hiver flegmatique d'une âme incendiée de désirs lucratifs. le cœur desséché a retrouvé ses passions dans l'étreinte des corps en sueur, des corps qui s'enlacent et se délacent le temps d'une danse charnelle. et à l'aube les amants confient leurs secrets à l'allumeuse effrontée. anecdote 05 ‹ la solitude est abhorrée, et son remède a d'abord été eurus, l'incendiaire eurus. elle l'a détestée, l'a aimée, l'a trahie, mais n'a jamais cessé de la protéger. puis s'est infiltrée dans son cœur la ligue, l'armée de pollux. plus que cette myriade grandissante d'idéalistes acharnés, elle est tombée amoureuse de cette poignée d'individus extrêmes et déterminés. anecdote 07 ‹ adversaire expérimentée, guerrière compétente et rusée, jaehaerys s'apparenterait dans son style de combat à un serpent. rapide, agile et souple, exerçant son art de façon déloyale et sournoise, elle est les silences et les pas de velours, les couteaux dans le dos et les poisons dans les coupes. anecdote 08 ‹ le don est tyran consacré à la mort. il lamente et écœure, maître des carcasses fumantes et des cœurs foudroyés, il est, à l'instar de sa propriétaire, annonciateur de tragédies et ivre de méfaits. par ses mires désenchantées, la perception est destructrice ; l'enfance n'a jamais permis d'en déceler la beauté plutôt que la cruauté. anecdote 09 ‹ raven ; le nom de l'assassin, celui que les injuriés murmurent lorsque la nuit couvre de son large manteau les atrocités du monde. présage de malheur, conjuré pour délester l'ennemi de son bien le plus précieux, il est l'esclave éphémère de ces moteurs humains que sont la vengeance, la haine et l'intérêt.  anecdote 10 ‹ a volé sur la dépouille de sa mère un pendentif ciselé par des joailliers d'aerinstin, transmis de mère en fille lorsque la lignée n'avait pas encore été souillée par un sang mêlé. rappel constant que le passé est un bastion inébranlable, qu'elle ne doit rendre compte de ses actes à personne puisque personne n'est libre comme elle l'est, libre de souffrir, de vivre, de mourir en étant ce diable fait femme. libre d'être enchaînée, au souvenir que la haine triomphe de l'amour et le temps de tout.

‹ comment vous comportez vous vis à vis des Mêlés et de la loi des Adiutor ?
l'hypocrisie subtile, de prétendre les délier de leurs entraves pour les instrumentaliser encore par le biais d'une loi, énième corde à leurs cous. imperturbable cynique peinant à croire qu'une poignée de mêlés pourront vaincre ce désir d'enchaîner ce qui ne peut être maîtrisé, elle s'est néanmoins engagée à défendre sa liberté et celle de ses frères d'armes. par fierté, celle qu'on a piétiné trop de fois sans s'apercevoir qu'en l'éraflant, on l'enflammait, par haine des dédains immémoriaux qui pesaient et pèsent encore sur son orgueil comme une vieille rancœur ; inspirations basses mais inaltérables — l'enfant de la guerre n'est pas née pour conquérir la paix, mais pour assouvir sa revanche en abreuvant la terre du sang de ses ennemis. cependant, son combat n'est pas celui de tous, et ô combien elle méprise les soumissions complaisantes, les indifférents paradeurs qui s'engagent à laisser filer leur destinée comme une entité incorruptible.   
‹ quel est votre avis sur la nation du feu et sur l'actuelle famille régente ?
les nations sont trop semblables pour être différenciées ; sœurs aux ambitions gargantuesques et indépendantes, elles languissent après la couronne, et par la couronne elles se définissent, rongées par une arrogance immuable qui n'a et ne laissera jamais de place à ses congénères. en mépriser une sans mépriser les autres, c'est vivre de chimères et celui qui l'ignore est un idiot. aucune ne plaidera leur cause, et si ses fureurs s'abattront sur la famille royale, c'est simplement parce que celle-ci s'est servilement hissée sur le trône. en soi, la mêlée est trop matérialiste pour ne pas apprécier la nation du feu ; elle n'a en haine aucun territoire, seulement ceux qui y prélassent leurs carcasses royales et dédaigneuses.
‹ CONTRÔLEZ-VOUS VOTRE POUVOIR, COMMENT DÉFINIT-IL VOTRE VIE DE TOUS LES JOURS ?
le contrôle est d'apparence parfait. à l'instar de son réceptacle, il fut longtemps une force abrupte, destructive et irrépressible ; avec l'académie vint l'apprentissage, lorsqu'au sein d'une cacophonie nouvelle s'accentua la colère, l'impuissance, de devoir réfréner ce qui avait toujours été libre. foudre crépitante, usitée à meurtrir sans entrave, la contenir fut harassant et l'est encore, à maintenir les digues bâties pour contrer l'indélébile nature. tuer. le tonnerre est bourreau outrancier, et il grésille contre le derme de sa prison de chair tous les jours, comme un cauchemar à demi-apprivoisé.
pseudo et prénom ‹ echoes aka julie. âge ‹ 18 yo comment as-tu trouvé le forum? ‹ bazzart    pays ‹ france fréquence de connexion ‹ duh, j'en sais fichtre rien  much wow on va dire 7/7j, parce yolo  grumpy2  votre avis sur le forum ‹ juste trop fab.  pouty  smiley préféré‹  money  gif qui décrit le mieux votre personnage‹
Spoiler:
 
©️ PINNED UNDER THE WEIGHT 2017



Dernière édition par Jaehaerys Norhalis le Mer 28 Juin - 18:19, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yellow
avatar
yellow
‹ MESSAGES : 763
‹ AVATAR : nina dobrev.
‹ CRÉDITS : lunaëshe (av)
‹ COMPTES : lex osanos.

‹ AGE : vingt-six ans.
‹ STATUT : célibataire, volage, l'amour est l'énigme, insaisissable au cœur inflexible. il n'y a que les passions qui brûlent, les corps enlacés et les promesses inachevées.
‹ COMPETENCES : persuasion (niv. 2), agilité (niv. 2), manipulation (niv. 1)
‹ ALLEGEANCE : l'égoïsme se dissémine lorsque l'impénitente jure fidélité à l'armée de pollux.
‹ ADIUTOR : destinée à veiller le feu téméraire d'une belliciste accomplie ; liée à eurus osoryd par l'âme et le coeur.
‹ POINTS : 1151

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: high voltage queen (jn) (délai : 29 juin) Sam 17 Juin - 12:25


blackbird song
Take these broken wings and learn to fly


one
walking on the line ten stories high
fear a fall you're asking why

i hate you, i hate you, i hate you. des lèvres pâles s'extirpe la litanie haineuse, tandis que la mère tend ses doigts décharnés vers l'ombre enfantine dressée devant sa prison de verre. reflet d'une abjecte impuissance, d'un amour agonisant et rance, la gamine reste immobile, réminiscence perpétuelle de ce qu'il lui a fait subir, et le besoin de la serrer dans ses bras se confond avec la nécessité de la réduire à néant. effacer l'acte, oublier sa violence. mais l'engeance, elle, aurait voulue être aimée ; juste pour en sentir la saveur glisser contre son cœur, de cet amour chimérique, celui qui hante et désenchante alors que le rêve se fane et se froisse. puis il s'exirpe des ombres, se poste sereinement aux côtés de la gamine, étreignant son épaule d'une pression placide. « why don't she love me ? » murmure t-elle, ses grands yeux noirs miroitant un spleen funèbre et languissant. l'injustice est flagrante à son cœur infantile, avide de ces douceurs peintes mais jamais étreintes. pourquoi pourquoi pourquoi ? « you'll never be loved ; you'll be feared, and this is all you need » le fiel de son poison s'immisce, acide, au creux de ses veines. la vérité est tranchante, dérangeante. mais les accents sont envoûtants, comme des promesses qui lentement s'immortalisent ; l'amour inaccessible, la peur devint irrésistible. « emotions are dangerous » qu'il assène, désignant d'un geste de la main la carcasse flageolante de sa mère. « they make you weak » la faiblesse est réprouvée, c'est par elle que les hommes commettent des erreurs, se trahissent, meurent. intrinsèquement liée au cœur de l'humanité, ce cœur tambourinant, ce cœur impuissant, ce cœur qui nous tue ou nous laisse misérablement vivants. occulte son hurlement, préfère l'indolore néant.  la leçon est inculquée, le bien et le mal, notions volontairement évincées.


c'est son prisonnier. un imbécile, qu'il l'avait sarcastiquement nommé. il devait l'être, pour s'être ainsi jeté dans la gueule du purgatoire profane qu'il a insidieusement forgé. le sort était prédestiné, les chevilles asservie aux chaînes, la peur égalant la haine  — et la voilà qui apparaissait soudainement, vision céleste et blasphématrice. les pieds étaient nus, le regard vague et impénétrable, la chevelure d'ébène ondulant jusqu'au creux de ses reins ; jaehaerys avait ces allures de spectre éthéré, gracieux comme le souffle de l'hiver, funeste comme le soufre de l'enfer. l'arrogance aisément balayée, il l'a appelée, il l'a suppliée ; elle a reconnu là les fragrances acariâtres de la terreur, de l'espoir dépravé, des prières que l'on exauce jamais. ça n'était plus amusant, ni divertissant — les jouets ne vivaient pas assez longtemps, brisés entre ses doigts d'abominable farfadet. avec la minutie des perfectionnistes, elle a alors décortiqué les expressions que peignaient successivement ses traits lunatiques, si éloquents d'humanité qu'elle s'est lascivement satisfaite dans l'exercice, accroupie à sa hauteur, le menton en coupe entre ses paumes, les coudes sur ses genoux. l'enfant observait l'insecte, de ses grands yeux ivres de curiosité. mais l'intérêt comme toujours, se fanait comme on brûle une feuille de papier. la peur est coutumière, il l'avait prévenue, sans pour autant signaler qu'elle s'associerait avec l'ennui. sur ses lèvres se dessina alors l'esquisse d'un sourire dépité, et sa paume crépitante se  posa doucement contre sa joue, laissant dans son sillage l'infâme odeur des chairs brûlées, et la cadence incisive de l'agonie hurlée.



two
if i could take your hand
if you could understand

la cacophonie, le grouillement perpétuel des carcasses adolescentes lui pèsent sur les nerfs. elle a détesté l'endroit au premier coup d'oeil ; trop de visages, de voix, de personnes. l'ombre du géniteur était perchée sur son épaule, comme elle l'a toujours été, raillant son incapacité à réaliser. il était mort, et elle lui avait été arrachée pour être mieux recrachée dans cette cage dont l'or lui semblait à peine masquer ses éclats de rouille. une avancée encourageante quant à la condition de vie des mêlés. l'hypocrisie suintante lui arracherait presque un ricanement. la liberté malsaine de l'enfance était désormais entravée sous l'apparat jaune cerclant son poignet juvénile. mais ça n'était pas le pire ; le pire, c'était son ignorance, le malaise de cette vie en société qu'elle expérimentait pour la première fois de sa vie, l'absence de silence, le contrôle permanent qui, à son grand dam, flanchait trop souvent. et c'était un énième accident qu'elle venait de fuir, s'échinant à s'éloigner de semblables pourtant si différents. « skipping classes ? »  elle se redressa vivement pour dévisager la fille qui venait de briser le semblant de sérénité qu'elle était parvenue à retrouver. elle avait la désagréable habitude de sursauter comme un animal sauvage, lorsqu'on la surprenait. « how discerning » qu'elle répliqua sarcastiquement tandis que l'autre venait se poster à ses côtés, comme imperméable à sa mauvaise humeur — ils étaient plutôt rare, ceux qui étaient capables de supporter la désinvolture piquante de la mêlée.  « just one of my many qualities » et sur ses lèvres s'esquissa un sourire, mi-dédaigneux, mi-amusé. l'humour était presque nombriliste, mais elle-même pouvait s'enorgueillir de posséder un ego plutôt conséquent.  « don't tell me, you're also a stalker ? who knows ? » elle laissa échapper un chuintement goguenard et, avant d'avoir pu lui intimer froidement de foutre le camp ;  « i'm eurus » jaehaerys planta ses mires sombres dans celles limpides d'eurus, interloquée. ils étaient vraiment jolis, ses grands yeux azurs ; deux océans libres et dévastateurs qui l'emprisonnaient dans leurs embruns paisibles et primaires. elle avait beau se répéter n'avoir besoin de personne, la solitude l'étreignait comme une vieille comparse indésirable. « jaehaerys » le ton était négligent, comme désintéressé. elle aurait pu s'en débarrasser ; elle avait le don d'être incroyablement mauvaise, quand elle le voulait. mais elle n'en fit rien, et elle restèrent là, côte à côte, et jaehaerys eut l'intime conviction que cet instant avait été prédit depuis longtemps. 


three
we fight every night for something
when the sun sets we're both the same


dix-huit. dix-huit traits parallèles tracés au couteau sur la chair de son avant-bras, un pour chaque vie qu'elle dérobe. c'est chaque pardon qu'elle adresse, pour tuer non pas par nécessité, mais parce qu'elle est douée pour ça, parce qu'elle a besoin de ça. monstre assoiffé de sentir, parce que tout semble trop pourri à l'intérieur, tout s'étouffe et périclite. et la poitrine n'est même pas meurtrie par un froid marmoréen ; elle est béante, ouverte sur un néant, un grand trou que rien ne semble pouvoir combler. alors elle tue, et n'est jamais plus vivante qu'à ce moment-là, où de ses dextres empourprées elle vole le bien le plus précieux de l'homme. mais l'euphorie est éphémère et lorsque raven disparaît, vient alors le dégoût de soi-même, et la douleur pour l'expier. l'homme est une bête intelligente, jaehaerys, mais c'est avant tout une bête. elle est sans doute plus animale qu'humaine ; elle a l'irrépressible instinct de survie des proies et l'appétence sanguinaire des grands fauves. c'est protégée par la voûte obscure d'un infini d'encre percé d'étoiles qu'elle fausse compagnie au maître. ombre parmi les ombres, silhouette presque volatile dont les pieds semblent à peine toucher le sol ; son vol est gracieux mais fugitif. son éden est obscur, il naît de la nuitée souveraine et s'engouffre dans les bas-fonds du monde, où les ténèbres sont maîtresses. d'elles, elle tient le silence de ses pas, le mystère de sa destination, la solitude de son âme. comme elles, elle frappera lorsqu'on ne l'attendra pas, et disparaîtra aux aurores. elle est fugace. irréelle. elle n'est plus jaehaerys. elle est raven. le juge et le bourreau. la mort d'os et de peau. l'ouïe se tend, le temps se suspend. éclats sanguins. battements de cœur. reflets lunaires. acier fuselé. silence. rouge et noir. dix-neuf.

« i leave » qu'elle annonce, sans préambule. elle n'a jamais vraiment su comment l'aborder sans l'écraser de sa froide indifférence. eurus. elle a passé tellement de temps à se convaincre qu'elle ne représentait rien, qu'elle a fini par se persuader du contraire ; et elle s'est trouvée si ridicule qu'elle a préféré l'abreuver d'une animosité hautaine et nonchalante. pathétique. c'est comme ça que son père aurait qualifié son comportement. et elle ne pouvait pas le contredire. « you ... you can come with me. if you want » elle déteste son ton hésitant, le désir flagrant perçant dans sa voix ; celui de la voir l'accompagner. et pourtant, elle est horriblement consciente que sa présence ne serait pas désirée. pourquoi la ligue prendrait un tel risque ? c'était stupide mais elle avait toujours été capricieuse, à vouloir avoir ce qu'elle ne pouvait avoir. « i can't. » la mâchoire se contracte, les traits se durcissent. of course you can't. « i can't leave my family andfine. » la coupe t-elle, incisive. il y a déjà les éclairs qui crépitent sous la peau et c'est à cause de la déception et la rancœur qui lui tordent les entrailles. l'osoryd ne pouvait pas quitter la richesse, le faste d'un statut qui lui assurait la sécurité et, surtout, la supériorité. et c'était injuste, parce que jaehaerys, elle, l'avait suivie partout. elle l'avait protégée, elle avait été son ombre et le serait encore ; elle s'estimait en droit d'exiger une faveur et, pourtant, l'ingrate ne lui offrait qu'un refus. voilà pourquoi elle détestait les gens de son espèce — ils croyaient que tous leur était dû, qu'ils pouvaient prendre sans donner. grossière erreur. elle tourna brutalement les talons, pour finalement s'arrêter à l'embrasure de la porte et jeter un œil stoïque à son maître. « i'll come back. don't do anything stupid during my absence »

© PINNED UNDER THE WEIGHT 2017



Dernière édition par Jaehaerys Norhalis le Mer 28 Juin - 21:40, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: high voltage queen (jn) (délai : 29 juin) Sam 17 Juin - 12:32

JAUNE je m'enjaille ykwim slt toi
puis la ligue, pollux, cette bouille mea culpa
bienvenue parmi nous, il nous faudra un lien chem
Revenir en haut Aller en bas
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 826
‹ AVATAR : natalia dyer.
‹ CRÉDITS : (av) mouah.
‹ COMPTES : khora, l'utopiste. hedda, l'enfant.

‹ AGE : Il y a vingt-six automnes qu'elle a touché la neige pour la première fois.
‹ STATUT : Perdue entre son passé, son présent et son futur, elle refuse d'accepter l'amour qu'elle porte à son maître.
‹ SANG : Une sang mêlée au regard orageux. Fière de son sang, de son don, qui l'effrayait pourtant il y a quelques jours encore.
‹ COMPETENCES : altruisme (niv. 3), endurance (niv. 4), honneur (niv. 2)
‹ METIER : Elle était dévouée au même homme depuis plus de cinq années. Mais les erreurs et les fracas ont grignotés l'amour et le respect. Elle continue pourtant de servir le Griffith, comme seul devoir de sa petite existence.
‹ ALLEGEANCE : On lui donne une allégeance en laquelle elle ne croit pas, une main tendue pour ceux qu'elle détestait au plus au point. L'armée de Pollux résonne dans sa tête, mais son coeur ne bat que pour les Griffith.
‹ ADIUTOR : Isaak Griffith, qu’elle sait aimer mais qu’elle rejette plus que quiconque. Elle ne le supporte plus, ni sa voix, ni son regard, ni le comportement qu’il a envers elle. Elle n’entend pas les aveux qu’il lui fait et les souvenirs qui grondent dans sa tête.
‹ POINTS : 499

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: high voltage queen (jn) (délai : 29 juin) Sam 17 Juin - 12:58

Pourquoi les jaunes ils vont tous dans la ligue ? Et après c'est Nahia qui a tord de penser que c'est tous des fous furieux tete a claque
Bienvenue parmi nous en tout cas et bon courage pour la suite de ta fiche cheum nrv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: high voltage queen (jn) (délai : 29 juin) Sam 17 Juin - 13:38

Bienvenue parmi nous, super choix d'élément I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: high voltage queen (jn) (délai : 29 juin) Sam 17 Juin - 13:47

le pouvoir, la ligne, pollux, ta plume fall il nous faudra un lien. mea culpa
bienvenue sur le forum, et bon courage pour ta fiche. much love
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: high voltage queen (jn) (délai : 29 juin) Sam 17 Juin - 14:03

cette ébauche de personnage, nina, le pouvoir, la ligue, pollux. fall
bienvenue parmi nous et si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter un membre du staff.
Revenir en haut Aller en bas
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 3229
‹ AVATAR : dylan o'brien
‹ CRÉDITS : (av) é-love-die / (gif profil) me
‹ COMPTES : Veda Kimora / Gareth K'han

‹ AGE : L’homme vient tout juste de passer son anniversaire dans les prisons glaciales de Launondie. Désormais âgé de 26 ans, le brun commence à acquérir expérience et alliés.
‹ STATUT : L'amour n'a plus sa place dans le coeur du Griffith, qui préfère encore semer la mort que de laisser saigner son coeur. Fiancé à Isaure Oshun envers et contre tout, Adonis refuse d'accorder un regard à d'autres et particulièrement à Historia Oathbridge, la femme que son père veut le voir épouser.
‹ SANG : Le sang pourpre qui coule dans ses veines était autrefois qualifié de sang argent. Désormais et grâce à son père, c’est à nouveau le bleu de la royauté qui teinte l’hémoglobine Griffith.
‹ COMPETENCES : charisme (niv. 4), manipulation (niv. 5), audace (niv. 6), leadership (niv. 4), méfiance (niv. 1)
‹ METIER : Traitre à la couronne impériale, comme tous les Griffith, Adonis est désormais prince d’Eartanera. Il n’exerce pour le moment aucun métier officiel dans le gouvernement de son père, et essaie plutôt de se remettre d’un mois d’emprisonnement.
‹ ALLEGEANCE : Lui-même. Adonis a fomenté plusieurs alliances en échange d'une couronne qu'il attend encore patiemment. Plus motivé que jamais, le Griffith refuse de voir la couronne lui échapper.
‹ ADIUTOR : Aléa Dochain, l'ombre protectrice, capable de tout pour lui. Elle est sa main armée, elle est son réconfort. Elle est loin de lui, aussi, mais il devait la laisser partir après lui avoir fait subir un mois de prison.
‹ POINTS : 2172

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: high voltage queen (jn) (délai : 29 juin) Sam 17 Juin - 17:59

Bienvenue oshun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: high voltage queen (jn) (délai : 29 juin) Sam 17 Juin - 20:05

bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: high voltage queen (jn) (délai : 29 juin) Sam 17 Juin - 21:41

je suis amoureuse de ton pseudo sale
bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
water nation
avatar
water nation
‹ MESSAGES : 338
‹ AVATAR : kim tae hyung
‹ CRÉDITS : ice and fire. (avatar et gif)
‹ COMPTES : elizaveta, shade

‹ AGE : vingt-cinq ans. les années s'écoulent sans qu'aucun regret ne vienne troubler ace.
‹ STATUT : libre et c'est tout ce qui compte. aucune bague n'enserre son doigt. aucune chaîne n'est passée autour de ses poignets. un sort bien différent de celui qu'il aurait dû connaître.
‹ SANG : argent. une manigance orchestrée par souliman et son propre père dans le but de redonner aux kimora leurs lettres de noblesse d'antan. ça lui est bien égal à ace. à ses yeux, il demeure un bronze
‹ COMPETENCES : charisme (niv1), discrétion (niv1), intimidation (niv1)
‹ METIER : propriétaire du boudoir aux mille courtisanes, c'est un véritable écran de fumée pour organiser son marché noir. sa première acquisition reste toutefois le trou.
‹ POINTS : 923

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: high voltage queen (jn) (délai : 29 juin) Sam 17 Juin - 23:15

bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yellow
avatar
yellow
‹ MESSAGES : 763
‹ AVATAR : nina dobrev.
‹ CRÉDITS : lunaëshe (av)
‹ COMPTES : lex osanos.

‹ AGE : vingt-six ans.
‹ STATUT : célibataire, volage, l'amour est l'énigme, insaisissable au cœur inflexible. il n'y a que les passions qui brûlent, les corps enlacés et les promesses inachevées.
‹ COMPETENCES : persuasion (niv. 2), agilité (niv. 2), manipulation (niv. 1)
‹ ALLEGEANCE : l'égoïsme se dissémine lorsque l'impénitente jure fidélité à l'armée de pollux.
‹ ADIUTOR : destinée à veiller le feu téméraire d'une belliciste accomplie ; liée à eurus osoryd par l'âme et le coeur.
‹ POINTS : 1151

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: high voltage queen (jn) (délai : 29 juin) Sam 17 Juin - 23:26

galel, LES SEULS VRAIS.  ykwim  much love sinon fassy c'est l'un des hommes de ma vie donc j'te kidnappe maintenant ou maintenant ? What a Face et puis c'est quoi ces choix trop fab ?    pouty je sens que le courant va passer entre nous chem  (téma ce jeu de mot divin  Arrow)

nahia OMG NATALIA. nrv j'adoooooore cette meuf What a Face et oui, nous sommes tous des tarés bcz we're worth it  fabbb rejoins-nous du côté obscur de la force, tu vas voir on va faire des étincelles  chem (c'est marrant de faire griller des gens, t'as jamais essayé ?  ykwim)

alderan pourquoi vous êtes tous si beaux ?   pouty chris en maître de l'eau + résistance, j'approuve grave  What a Face

acanthe oh, bjr chef, ça va chef ? What a Face ofc, un lien obligé, acanthe a l'air tellement cool et badass et voilà quoi, avec caitriona chef mêlée de la ligue, c'était pas possible qu'elle soit pas perf fall et un grand merci, t'es trop adorable  cutie  much love  

andrei AW LE PETIT PRINCE DE REIGN ykwim  ykwim j'peux toucher tes bouclettes, dis ?  cute (les cheveux de ce mec  Arrow  Arrow). bref, je sais plus où me mettre, merci merci, t'es la cutitude mea culpa

adonis dylan      merci  much love

merle, omg ce prénom tout doux, tout cutie  cutie (qui colle super bien à adelaide, btw  chem) merci ma belle I love you

atalante aaaw, merci !!! ykwim ce compliment fait ma journée, j'ai passé tellement de temps à le chercher, c'foutu pseudo  pouty j'suis un peu maniaque, mea culpa What a Face en tout cas, je love gal, et en osanos c'est genre juste trop fab cat

sol, j'adore ton pseudo, voilà c'est dit. pouty et puis une petite humaine comme ça, c'est awesome, surtout avec cet ava de la perfection ! bravo thx ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 826
‹ AVATAR : natalia dyer.
‹ CRÉDITS : (av) mouah.
‹ COMPTES : khora, l'utopiste. hedda, l'enfant.

‹ AGE : Il y a vingt-six automnes qu'elle a touché la neige pour la première fois.
‹ STATUT : Perdue entre son passé, son présent et son futur, elle refuse d'accepter l'amour qu'elle porte à son maître.
‹ SANG : Une sang mêlée au regard orageux. Fière de son sang, de son don, qui l'effrayait pourtant il y a quelques jours encore.
‹ COMPETENCES : altruisme (niv. 3), endurance (niv. 4), honneur (niv. 2)
‹ METIER : Elle était dévouée au même homme depuis plus de cinq années. Mais les erreurs et les fracas ont grignotés l'amour et le respect. Elle continue pourtant de servir le Griffith, comme seul devoir de sa petite existence.
‹ ALLEGEANCE : On lui donne une allégeance en laquelle elle ne croit pas, une main tendue pour ceux qu'elle détestait au plus au point. L'armée de Pollux résonne dans sa tête, mais son coeur ne bat que pour les Griffith.
‹ ADIUTOR : Isaak Griffith, qu’elle sait aimer mais qu’elle rejette plus que quiconque. Elle ne le supporte plus, ni sa voix, ni son regard, ni le comportement qu’il a envers elle. Elle n’entend pas les aveux qu’il lui fait et les souvenirs qui grondent dans sa tête.
‹ POINTS : 499

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: high voltage queen (jn) (délai : 29 juin) Sam 17 Juin - 23:44

@Jaehaerys Norhalis a écrit:
nahia OMG NATALIA. nrv j'adoooooore cette meuf What a Face et oui, nous sommes tous des tarés bcz we're worth it  fabbb rejoins-nous du côté obscur de la force, tu vas voir on va faire des étincelles  chem (c'est marrant de faire griller des gens, t'as jamais essayé ?  ykwim)

Oh si si, t'en fais pas, j'ai pas attendu la Ligue pour être dingue slt toi Arrow Nous faudra un lien quand même pouty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 579
‹ AVATAR : NICOLA PELTZ.
‹ CRÉDITS : PERSEPHONE (AVATAR) // CLARA ET SON TALENT DE FOU (GIF SIGNATURE)
‹ COMPTES : CA, MO.

‹ AGE : vingt-cinq années marquant son visage de poupée, le quart de siècle accroché à l'épiderme.
‹ STATUT : seule, sans fiançailles et sans attaches. ses fiançailles avec braam ososryd ont été annulées lorsque celui-ci a été dénoncé et accusé d'être résistant. désormais son coeur balance contre son âme soeur et une âme qu'elle aimerait purifier, ses désirs se mêlant dangereusement à ses sentiments.
‹ SANG : bleu, pureté royale salissante qui s'entache à son être. une fierté déconcertante, un sourire narquois accroché aux lèvres.
‹ COMPETENCES : charisme (niv. 4), manipulation (niv. 5), méfiance (niv. 4).
‹ METIER : aucun, jamais elle n'a connu cette obligation et jamais elle ne la connaitra, noble jusqu'au bout des ongles.
‹ ALLEGEANCE : son allégeance se tourne vers son frère et ce qu'il représente ; cal oshun. avec la mort de sa mère et la fin de l'emprise psychologie qu'elle détenait sur wanda, la gamine pu enfin se délivrer et prendre le contrôle de ses propres aspirations ; c'est donc aux côtés de son frère qu'elle se tient, envers et contre tous.
‹ ADIUTOR : allen, un mêlé orange, sa deuxième identité, son ombre, désormais traitre il l'a abandonné.
‹ POINTS : 315

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: high voltage queen (jn) (délai : 29 juin) Dim 18 Juin - 1:20

la jolie niña + ce pseudo, j'adore gnuh et ta plume. I love you
bienvenue parmi nous, bon courage pour ta fiche et n'hésite pas si tu as besoin de quoique ce soit. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earth nation
avatar
earth nation
‹ MESSAGES : 748
‹ AVATAR : candice patton
‹ CRÉDITS : élo mon commandant (ava) vae solis (icons) endless love (signa)

‹ AGE : cela fait vingt-sept ans qu'elle a vu le jour, lors d'une belle journée d'été
‹ STATUT : anciennement fiancée à andrei valaeris, la guerre ayant retiré cette première bague en a glissé une nouvelle, par les soins d'isaak griffith
‹ SANG : argent, elle représente l'une des dernières familles nobles de la terre
‹ COMPETENCES : altruisme (niv. 4), diplomatie (niv. 4), fraternité (niv. 4)
‹ METIER : elle n'est qu'une simple noble, qui se contente d'être belle et de sourire. mais elle place le plus clair de son temps à aider son prochain, à accomplir un peu plus d'actes de charité chaque jour, et à prier les sept qu'elle vénère tant.
‹ ALLEGEANCE : son sang et sa famille l'oblige à rester fidèle à la couronne, mais sa nature libre et généreuse fait parfois s'égarer son esprit qui rêve d'un monde meilleur pour tous
‹ ADIUTOR : uc / vert
‹ POINTS : 885

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: high voltage queen (jn) (délai : 29 juin) Dim 18 Juin - 11:26

ce pseudo me vend trop de rêve, et olala comme tu es belle much love
bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 1261
‹ AVATAR : marie avgeropoulos
‹ CRÉDITS : @autumnlaves aka cess d'amûr (av), tumblr (gifs)
‹ COMPTES : ariane griffth et allen ortiz.

‹ AGE : vingt six ans qu'elle endure les souffrances que le monde lui inflige, vingt cinq ans qu'elle se protège.
‹ STATUT : éprise d'un osoryd, un maitre du feu, d'un ancien ennemi.
‹ SANG : sang argent, sang de la noblesse.
‹ COMPETENCES : niv. 5 évaluation (-manipulation/aux commérages.), niv. 5 honneur (-persuasion), niv. 5 ténacité (-dominance)
‹ METIER : bras droit de merle osanos, reine de la nation de l'eau.
‹ ALLEGEANCE : elle a quitté la résistance lorsqu'elle s'est rendue compte des véritables intentions de johann osanos et a accepté d'être au côté de merle, sa cousine, qui lui a promis un monde meilleur, un monde avec l'égalité des sangs.
‹ ADIUTOR : une personne qu'autrefois elle détestait, qu'elle méprisait, mais qui maintenant commence à se faire une place dans son coeur de glace.
‹ POINTS : 1373

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: high voltage queen (jn) (délai : 29 juin) Dim 18 Juin - 17:23

nina et ce pseudo. fall bienvenue. I love you
il nous faudra un lien. mea culpa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: high voltage queen (jn) (délai : 29 juin) Dim 18 Juin - 19:28

bienvenue parmi nous. I love you
Revenir en haut Aller en bas
yellow
avatar
yellow
‹ MESSAGES : 763
‹ AVATAR : nina dobrev.
‹ CRÉDITS : lunaëshe (av)
‹ COMPTES : lex osanos.

‹ AGE : vingt-six ans.
‹ STATUT : célibataire, volage, l'amour est l'énigme, insaisissable au cœur inflexible. il n'y a que les passions qui brûlent, les corps enlacés et les promesses inachevées.
‹ COMPETENCES : persuasion (niv. 2), agilité (niv. 2), manipulation (niv. 1)
‹ ALLEGEANCE : l'égoïsme se dissémine lorsque l'impénitente jure fidélité à l'armée de pollux.
‹ ADIUTOR : destinée à veiller le feu téméraire d'une belliciste accomplie ; liée à eurus osoryd par l'âme et le coeur.
‹ POINTS : 1151

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: high voltage queen (jn) (délai : 29 juin) Dim 18 Juin - 21:05

nahia tkt la folie c'est pas rare y paraît chez nous What a Face et wsh, ofc un lien much love va bien falloir que quelqu'un te remette dans le droit chemin, c'pas bien d'aimer les maîtres comme ça chem
wanda omg nicola en oshun, tu vends tellement du rêve  cute jpp, ces compliments, je suis toute émotionnée cutie merciiii  ange
braelyn haaaan thanks ! ykwim t'es pas mal non plus  slt toi (en vrai tes choix sont juste perf mais on va pas s'éterniser faudrait pas trop baver non plus, genre pas perdre le reste de dignité  moustache )
lula mariiiiiiii(...)iiiiiiiiiiiie ! nrv (#the100ftw Arrow  Arrow ) owi je veux un lien obligey  pouty et je kiffe ton prénom en passant, lula c'trop chou ykwim
nurie margot I love you I love you merci jolie blonde cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

high voltage queen (jn) (délai : 29 juin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: INTO THE ABYSS :: les petits papiers :: fiches validées-