AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

we will rise again (wandonis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 846
‹ AVATAR : NICOLA PELTZ.
‹ CRÉDITS : NEON CATHEDRAL (AVATAR)
‹ COMPTES : IL, MO, SV, LK.

‹ AGE : vingt-six années marquant son visage de poupée, le quart de siècle accroché à l'épiderme.
‹ STATUT : seule, sans fiançailles et sans attaches. ses fiançailles avec braam ososryd ont été annulées lorsque celui-ci a été dénoncé et accusé d'être résistant. désormais son coeur balance contre son âme soeur et une âme qu'elle aimerait purifier, ses désirs se mêlant dangereusement à ses sentiments.
‹ SANG : bleu, pureté royale salissante qui s'entache à son être. une fierté déconcertante, un sourire narquois accroché aux lèvres.
‹ POUVOIR : contrôle de la lumière, c'est un don qui lui échappe encore mais wanda s'accroche à cette distinction, c'est une subtilité nouvelle qui s'échappe de ses doigts, une grâce qui s'accroche à sa peau.
‹ METIER : aucun, jamais elle n'a connu cette obligation et jamais elle ne la connaitra, noble jusqu'au bout des ongles.
‹ ALLEGEANCE : son allégeance se tourne vers son frère et ce qu'il représente ; cal oshun. avec la mort de sa mère et la fin de l'emprise psychologie qu'elle détenait sur wanda, la gamine pu enfin se délivrer et prendre le contrôle de ses propres aspirations ; c'est donc aux côtés de son frère qu'elle se tient, envers et contre tous.
‹ ADIUTOR : lyle, un mêlé jaune, sa deuxième identité, son ombre, désormais traitre il l'a abandonné.
‹ POINTS : 5594

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: we will rise again (wandonis) Dim 29 Avr - 1:16



⎨when she needs to shelter from reality,
she takes a dip in my daydreams⎬

Ses doigts étaient entrelacés tandis que ses prunelles balayaient vulgairement la pièce, ses iris n'étaient à la recherche que d'un faciès et un rien qu'un seul : celui d'Adonis. Son rythme cardiaque semblait s'accélérer au fur et à mesure où elle se remémorait les écrits qu'ils avaient échangés, ces écrits où, pour la première fois depuis des années, tout n'était qu'animosité. Mais les pensées d'Adonis étaient faussées, bien qu'il avait raison sur un point -sa "participation" à la purge- le reste n'était que des idées qu'il s'était forgées alors qu'il ne faisait qu'imaginer le pire. Elle n'avait ôté la vie à personne, jamais elle n'en n'aurait été capable, elle avait simplement était embarquée dans une croisade qui n'avait jamais réellement était sienne et désormais elle en payait le prix. Il n'y avait qu'une seule âme qu'elle voulait réellement enlever cette nuit là, et lorsqu'elle se retrouva devant le fait accompli, elle en fut incapable. Qu'est-ce qu'elle était faible. Lorsqu'elle vit les prunelles dorées du Griffith, son coeur s'emballa une nouvelle fois, et bien qu'elle dû prendre le temps de se calmer légèrement, elle avança vers cette silhouette qu'elle ne connaissait que trop bien. Ses pas claquaient sur le sol froid tandis que ses cheveux volaient dans son dos, caressant légèrement son épiderme doré. Elle s'inclina légèrement devant lui, c'était si étrange de devoir se comporter comme cela alors qu'elle le connaissait mieux qu'elle ne se connaissait elle-même, mais désormais ce fût comme si ils n'étaient plus que des étrangers. La seule chose qu'elle souhaitait était de le prendre dans ses bras, de s'excuser, mais elle en était incapable : pas maintenant, au mariage de Cal, alors qu'il la rejetterait, elle ne le supporterait pas. - Majesty. sa voix tremblait légèrement. Elle s'avança vers lui de quelques pas, jetant un rapide coup d'oeil aux gardes qui se trouvaient non loin de lui. - May we speak ? In private. elle ne pouvait plus reculer Wanda, il était temps qu'elle se retrouve face aux conséquences de ses actions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 7521
‹ AVATAR : dylan o'brien
‹ CRÉDITS : (av) self / (icons sign) self / (gif profil) tumblr
‹ COMPTES : star n'zuzi (spoiler alert: c adonis le plus sympa oopsie)

‹ AGE : Il a eu 26 ans le 23 septembre dernier. On a tendance à lui donner plus, à penser que l'homme qui a déjà vécu autant a plus d'années au compteur mais Adonis est pourtant toujours jeune. Il comble l'inexpérience par l'ambition et le culot.
‹ STATUT : Marié à une femme qu’il aime, certes, mais son coeur se consume d'un amour interdit pour l'empereur tombé.Izolda est sa meilleure alliée, mais elle n’est pas lui. Après avoir passé des mois à tenter de l’oublier, Adonis se livre enfin à ses sentiments. Tout entier, sans barrière, sans retenue, quitte à finir avec le coeur en tas de cendres.
‹ SANG : C'est d'un bleu roi que son hémoglobine est teintée, comme cela aurait toujours du l'être. Le Griffith a récupéré sa couronne au prix fort, mais au moins tout cela n'a pas été vain.
‹ POUVOIR : Quatre semaines douloureuses ont transformées la vie d'Adonis à tout jamais. Le fier Eartanarien a perdu sa belle légitimité à cause d'inconnus. La colère qui brûle dans ses veines transforme sa terre adorée en une lave brûlante.
‹ METIER : Il y est arrivé, le but ultime est atteint avant même sa trentième année. Roi d'Eartanera, Adonis assoit son pouvoir sur la nation qu'il aime tant.
‹ ALLEGEANCE : Lui-même. Adonis a fomenté plusieurs alliances en échange d'une couronne qu'il a enfin obtenu. Plus motivé que jamais, le Griffith refuse de voir la couronne lui échapper. Il a également tout récemment fondé un mouvement activiste pour le bien des mutants à travers tout Aksana, avec Rayna Belikov et Rita Kimora.
‹ ADIUTOR : Aléa Dochain, l'ombre protectrice, capable de tout pour lui. Elle est sa main armée, elle est son réconfort. C'est elle son bras-droit, désormais.
‹ POINTS : 7074

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: we will rise again (wandonis) Dim 29 Avr - 13:17

Les festivités battent leur plein. Adonis garde sa reine à son bras, alors qu’il discute avec quelques nobles des différentes nations d’Aksana. Certains ne cachent pas leur hostilité envers le nouveau roi d’Eartanera, surtout ceux qui sont en défaveur du mutantisme. Le brun se fiche des pensées et idéologies de ceux qui ne sont pas Eartanariens, et puis ils sont tous inférieurs à lui, ici. Il n’y a plus personne au dessus de lui, si ce n’est Cal, monarque de la nation dans laquelle il est invité. Le brun se sépared’une discussion avec le paternel Swanson, conversation des plus désagréable alors qu’il ne doute pas une seconde de ce que le bras droit du roi pense de lui. Il discute un instant avec le nouveau prince Flamaerien, qui a épousé Isaure quelques mois auparavant, et puis finalement son regard doré croise celui, brûlant, de la sœur Oshun qu’il ne voulait pas croiser aujourd’hui. Elle s’approche, de son habituelle démarche chaloupée, quoi qu’hésitante, en ce jour. Adonis souffle un mot à l’oreille d’Izolda, qui semble hésiter avant de le laisser pour aller féliciter la nouvelle reine de la nation du feu. L’Eartanarien observe son amie alors qu’elle s’approche de lui. Aux côtés du roi, des membres de la garde d’or, qui ont juré de le protéger jusqu’à la mort. Il laisse l’ambre couler contre le visage de celle qui fut jadis plus qu’une amie, plus qu’une sœur. « Princess. » Il incline la tête, il ne l’a jamais appelée comme ça que comme marque d’affection. Adonis aimerait lui dire non, mais, dans la foule, ils doivent montrer l’alliance entre leurs couronnes, entre leurs familles. « Of course. But I believe you’ll understand I can’t stay alone in a nation so hostile to mutants. » Son regard perce la carapace de la blonde, et vient la heurter en plein cœur, pour lui faire comprendre qu’il ne peut pas rester seul avec elle. Le brun fait un geste du menton en direction de la capitaine de sa garde, et les deux couronnés se dirigent vers une petite pièce, où ils seront seuls, ou du moins le plus seuls possible. La porte se ferme, deux gardes restent à l’extérieur, deux à l’intérieur. A la minute où la porte se ferme, son regard se fait incisif, et son ton, lorsqu’il parle, plus tranchant encore. « Listen Wanda, I thought I made myself pretty clear in my letters. You took part to the purge, you went down in the streets and let mutants die, knowing very well that Andrei and I were mutants as well. I don’t want to hear you desperately try to defend yourself or to wash your hands from all the blood that you let your friends pour in those streets. I don’t want to have anything to do with you ever again, and the only reason I accepted to have a word with you is because your brother is the king and a precious ally to Eartanera. » Son regard est plein de ressentiments. « You ended our friendship the day you agreed to let mutants die. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 846
‹ AVATAR : NICOLA PELTZ.
‹ CRÉDITS : NEON CATHEDRAL (AVATAR)
‹ COMPTES : IL, MO, SV, LK.

‹ AGE : vingt-six années marquant son visage de poupée, le quart de siècle accroché à l'épiderme.
‹ STATUT : seule, sans fiançailles et sans attaches. ses fiançailles avec braam ososryd ont été annulées lorsque celui-ci a été dénoncé et accusé d'être résistant. désormais son coeur balance contre son âme soeur et une âme qu'elle aimerait purifier, ses désirs se mêlant dangereusement à ses sentiments.
‹ SANG : bleu, pureté royale salissante qui s'entache à son être. une fierté déconcertante, un sourire narquois accroché aux lèvres.
‹ POUVOIR : contrôle de la lumière, c'est un don qui lui échappe encore mais wanda s'accroche à cette distinction, c'est une subtilité nouvelle qui s'échappe de ses doigts, une grâce qui s'accroche à sa peau.
‹ METIER : aucun, jamais elle n'a connu cette obligation et jamais elle ne la connaitra, noble jusqu'au bout des ongles.
‹ ALLEGEANCE : son allégeance se tourne vers son frère et ce qu'il représente ; cal oshun. avec la mort de sa mère et la fin de l'emprise psychologie qu'elle détenait sur wanda, la gamine pu enfin se délivrer et prendre le contrôle de ses propres aspirations ; c'est donc aux côtés de son frère qu'elle se tient, envers et contre tous.
‹ ADIUTOR : lyle, un mêlé jaune, sa deuxième identité, son ombre, désormais traitre il l'a abandonné.
‹ POINTS : 5594

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: we will rise again (wandonis) Mar 5 Juin - 14:01


⎨when she needs to shelter from reality,
she takes a dip in my daydreams⎬

C'était incroyablement pénible d'assister à un tel spectacle. Adonis et Wanda, Wanda et Adonis. Ça avait toujours été tous les deux depuis bien des années, et la Princesse espérait tant que ça le soit encore pendant longtemps. Les battements de son palpitant semblaient s'accélérer au fur et à mesure où les secondes défilaient, parce qu'elle craignait la réaction de son âme soeur perdue, parce qu'elle craignait qu'il ne lui pardonne jamais la plus grande erreur qu'elle n'aie jamais commise, elle ne s'en remettrait pas. - Princess. son ton avait l'air désespérément froid, Wanda le dévisageait, n'attendant rien d'autre qu'une simple marque d'affection à son égard. - Of course. But I believe you’ll understand I can’t stay alone in a nation so hostile to mutants. premier pique, ses battements vinrent encore plus s'accélérer tandis qu'elle déglutit lourdement. Ses prunelles divaguèrent jusqu'aux gardes qui se trouvaient non loin derrière lui, elle voulait tant lui expliquer qu'il comprenait tout de travers, crier sur les toits que jamais elle n'oserait faire du mal à qui que ce soit, mais Wanda connaissait Adonis par coeur et savait bien que rien ne serait aussi simple. Ils pénétrèrent tous les deux dans une pièce qui ne contenait désormais que leurs deux corps, leurs deux âmes livrées à elles-même, il était temps : Wanda dévisageait Adonis, bien consciente qu'au moment où la porte se fermerait, il relâcherait tout ce qu'il avait sur le coeur, à son plus grand malheur. - Listen Wanda, I thought I made myself pretty clear in my letters. You took part to the purge, you went down in the streets and let mutants die, knowing very well that Andrei and I were mutants as well. I don’t want to hear you desperately try to defend yourself or to wash your hands from all the blood that you let your friends pour in those streets. I don’t want to have anything to do with you ever again, and the only reason I accepted to have a word with you is because your brother is the king and a precious ally to Eartanera. ses mots venaient de traverser son palpitant et une douleur insupportable vint s'éprendre de sa poitrine, les larmes lui montèrent aux yeux en quelques secondes seulement tandis qu'elle ne pouvait détacher ses prunelles du visage glacial d'Adonis. - You ended our friendship the day you agreed to let mutants die. elle laissa quelques secondes s'écouler, ne lâchant pas le doux visage du brun des yeux, le détaillant comme elle avait toujours pris autant de plaisir à le détailler. - That's where you're wrong. des perles venaient de s'écouler sur ses joues rosées, ses lèvres avaient légèrement gonflées et ses prunelles étaient désormais rouges, mais elle n'allait pas perdre son sang-froid face au paroles froides d'Adonis ; elle devait assumer ses actions. - I never agreed to anything. I didn't even really go to the Purge. Yes, I walked those streets on this very particular day, but I never killed anyone let even supported a single crime that was made this day. I... elle bégayait, comment pouvait-elle lui dire qu'elle avait utilisé le symbole la Purge dans le seul but de tuer Alexandre sans souffrir des conséquences de ses actes? Il en était hors de question. - You know what ? I did want to kill someone that day. I had no idea whether he was a mutant or not, and to be honest, I didn't care. That was not the reason I wanted to kill him. I wanted to protect someone I deeply care about but I wasn't able to do anything once I stood before him. ses joues étaient désormais trempées, tandis que ses larmes avaient glissé jusque dans son cou, chatouillant son épiderme au fur et à mesure où elles avançaient. - The reason I went outside weapons in hands, had nothing to do with you, nor Andrei, nor even the mutants. It had to do with me and how I wanted to justify a crime I was about to commit. But you never saw this in my letters because you were blinded by the idea of deceit. But how could I blame you with everything you've been through. elle soupira légèrement, ses yeux étaient toujours plongés dans les prunelles d'Adonis, attendant désespérément une réaction, elle ne pouvait rien faire de plus, tout reposait sur ses épaules à lui ; si oui ou non, il était prêt à entendre ce qu'elle venait de lui dire. - I'd understand if you don't want to have anything to do with me anymore. But I really thought that what we had was more than friendship. et une nouvelle perle glissa sur sa joue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: we will rise again (wandonis)

Revenir en haut Aller en bas

we will rise again (wandonis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: into the unknown :: flashbacks-