AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
nouvelle guerre à aksana
C'est la guerre à Aksana! Les maîtres apprennent à maîtriser leurs pouvoirs et les frontières sont gardées.
saison deux
La saison deux à été lancée ! Pour en savoir plus...
clique ici !
previously on putw
Votre personnage fait partie de l'histoire, intégrez le !
Venez nous dire ce qui est arrivé à votre personnage
et en quoi il a un impact sur l'histoire

Partagez| .

salaud. (accolon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: salaud. (accolon) Ven 16 Juin - 15:41


accolon geneir redwyne
Tell your assassin to aim for his head,
because he doesn't have a heart !
prénom, nom ‹ Accolon Geneir Redwyne.
âge ‹ Quarante et un ans. sang ‹ Bronze.
date et lieu de naissance ‹ Le 23 juin 2122 dans les vignobles qui bordent Seedtriun (Eartanera). statut matrimonial ‹ Marié une première fois, en 2142, à Acanthe Bradford, il obtient l'annulation de cette union en 2155. Il se remarie, l'année suivante, à Adrastée Prince. Elle lui donne trois enfants, trois fils, en 56, 59 et 62.
métier ‹ Magistrat au département de la Justice.
adiutor ‹ Acanthe Redwyne (disparue).
élément maîtrisé ‹ La terre.
allégeance ‹ La bouteille tant qu'elle est pleine, la suivante, dès qu'elle est vide.
localisation actuelle ‹ Launondie.
groupe ‹ Shimmering silence.
avatar et crédits ‹ oscar isaac + (avatar) bacalava (icônes) kiri (gifs) prettynerdieworks,
anecdote 01 ‹ On le connaît aussi sous le nom de Red Ace ou Ace le Rouge. Sous le sobriquet se cache une réputation d’alcoolique, d’irascible et de sévère, tout à tour manipulée, nourrie de rumeurs, de vérités, et qui inspire tantôt la crainte et tantôt la pitié. Ce serait encore à propos de son nom, du sang qu’il aime à verser ou des passions violentes qui le dévorent. Si la source s’est perdue, et que chacun trouve l’histoire qu’il veut mettre derrière, le surnom reste et le précède. anecdote 02 ‹ Les Redwyne tirent leur patronyme des terres fertiles qu’ils ont méticuleusement cultivées générations après génération. Viticulteurs jadis reconnus par la Nation de la Terre et tout Askana – d’ailleurs plutôt marchands que paysans sur le dernier siècle, ils ont vu la totalité du domaine être détruit durant la Grande Guerre. L’ampleur de la reconstruction a persuadé le peu de survivants de la lignée d’opter pour une reconversion. anecdote 03 ‹ Ses jeunes années n’ont connu que la guerre et, élevé en chien de combat, Accolon était pressé de rejoindre les siens et de se battre. Le plus âgé de ses frères, de treize ans son aîné, était déjà allé se faire mourir qu’il se morfondait qu’on le trouve trop jeune pour partir faire de même. Le drame d’Ace, c’est que la guerre se soit arrêtée avant qu’il ne puisse y trouver sa propre gloire. Génération épargnée, génération inutile, il savait attaquer et se défendre avant qu’on ne l’interdise. Sa frustration n’a fait que croître tandis que la paix lui refusait de liquider sa violence. anecdote 04 ‹ Ace boit jeune. On l’a sans doute baigné, moitié noyé, dans du carmin qui tenait plus du vinaigre que du nectar. C’est qu’on avait dans le crâne, chez les Redwyne, que le bon vin vous donne du courage. Parmi les mantra d’un dimanche après-midi, sous un soleil de plomb, on trouvait des Le vin qu’on a bu ne vaut pas le vin qu’on va boire et autres On ne doit juger d’hommes et de vins sans les éprouver, soir et matin. Alors ça n’a jamais été l’ennemi. Au contraire, le litron vous accompagne gaiment, où qu’on soit et quoi que salement on se sente. anecdote 05 ‹ À presque vingt ans, on le déracine. Il se déracine. Et, vingt ans plus tard, il ne se l’explique toujours pas. Les souhaits modiques de sa femme ne le dérangeaient guère et il lui plaisait encore de tâcher de la satisfaire. Tout de même : le mal du pays est allé crescendo. Pervers. Malin. Tout à Azurite lui rappelait Seedtriun en ce que les deux cités n’avaient rien de comparable. Il s’est mis à rêver de tous les endroits d’Eartanera, même ceux qu’il n’avait jamais vus. À les aimer, aussi. Son animosité envers Acanthe, gosse de ces terres humides, s’en est décuplée. C’était elle comme c’eut été quelqu’un d’autre. Accolon, il avait simplement la nostalgie plein la gorge et plein l’âme, une mélancolie folle des années où il savait fort bien qui il était et ce qu’il ferait de sa vie. anecdote 06 ‹ Bâclé, médiocre, Ace apprend à tirer son aplomb dans la dépréciation des autres. À ce jeu-là non plus, il n’est pas bien original : il s’en prend aux mêlés, qu’on accuse de tout, et à tous ceux qu’on considère plus faibles que lui. Parmi les misérables, on trouve des femmes, pratiquement toutes. Il n’est pas né misogyne, pas plus que brutal et que lâche, mais le glissement l’a peu à peu rendu mauvais, hargneux, violent dans tous les aspects de son être, des mots jusqu’aux coups. Contrairement à l’impression d’impunité qu’il rend, Accolon n’en est pas très fier. Seulement, il ne sait plus comment revenir en arrière, comment tout effacer. Et vivre dans le remord est simplement insupportable. Alors il s’enfonce dans son crime, sa bêtise, tapi tout au creux de son impuissance. anecdote 07 ‹ C’est ainsi qu’il perd Acanthe. Un matin, lasse d’être battue et fatiguée d’être humiliée, elle disparaît. D’abord, il en conçoit une blessure profonde à son orgueil, car les regards, aux alentours, jugent et se moquent au point qu’il est pénible de les soutenir. Puis il est soulagé (une chose qu’il n’admettra jamais) : ce mariage était lamentable, le reflet de son délabrement intérieur. Ace sait aussi que ç’aurait été pire, au point que l’un aurait sans doute tué l’autre, mettant un terme à sa propre existence. La destruction repoussée, il a même obtenu l’annulation de leur union, arguant l’infériorité de sa condition et sa stérilité. anecdote 08 ‹ Accolon ne sera jamais amoureux, ni d’elle ni d’une autre. Gamin, il était trop soucieux de la guerre pour s’occuper à ces futilités. Adulte, il choisit la facilité d’épouser son adiutor, puisqu’elle n’a pas le choix d’être associée à lui, et lui à elle, et qu’il est ainsi débarrassé de la corvée de débusquer une femme qui veuille de lui. Il manque d’ailleurs d’intérêt pour les êtres autant que pour les corps : si quelques ventres sont empruntés, Ace puise tout son plaisir dans la solitude, les ruminations et ses errances. Au fur et à mesure qu’il se perd lui-même, il est incapable de fixer une chose qu’il aime. Alors, une personne entière… Il renonce tôt, sans doute perclus par la certitude de mourir jeune, avant même de connaître une femme. Et, même s’il vit, longtemps, longuement, l’amour n’a pas la fièvre et le lustre de la guerre, alors il passe son tour. anecdote 09 ‹ Sa nouvelle épouse, Adrastée, n’a pas eu la qualité de le réconcilier avec. Heureusement, elle en a d’autres, notamment celle de procurer des fils à Accolon et, cela fait, de lui foutre la paix. D’aussi bonne condition que la sienne, elle a, du reste, ses propres occupations, des opinions qu’elle garde pour elle ou qu’elle a l’intelligence de distiller plutôt que de l’exposer à celui qui aurait tôt fait de la gifler pour la renvoyer d’où elle vient. Cette femme, à vrai dire, le manœuvre habilement. Ace n’aurait pas l’ambition d’être magistrat à la capitale si elle ne la lui avait soufflée. Et c’est un jeu d’équilibriste qu’elle a su perfectionner au fil du temps car, quoi que conscient qu’elle le connaît et le pressent, il a surtout tendances à la laisser faire. Tout en tenant à avoir l’air d’être celui qui sait mieux pour les deux dès qu’ils sont en public, il y a quelques temps déjà qu’Accolon se laisse porter par la méthode et l’opportunisme avisé de sa femme. C’est là-dedans que loge assurément l’affection spéciale qu’il lui porte lorsque, ne prenant plus garde, il est un peu plus doux et plus patient à l’abri des regards. anecdote 10 ‹ Son rare stigmate digne d’être exposé aux pupilles des curieux lui a été infligé par Callany Redwyne, sa fille adoptive. Plutôt celle d’Acanthe que la sienne, et alors que l’épouse s’était, quant à elle, envolée, c’est pourtant lui qui s’est occupé de l’enfant à son retour de l’Institut. Sale idée. Et sale éducation. Privé d’avoir des héritiers de son sang, Ace n’a jamais eu d’affection pour la môme qui, grandissant, lui est devenue de plus en plus étrangère et de plus en plus infâme. Tout chez Callany lui remémorait Acanthe et c’est l’une qui a payé pour l’autre. Le jour où la meurtrie s’est, à son tour, trouvée le courage de s’enfuir, elle a brûlé son simulacre de père sur tout l’avant-bras droit. La cicatrice le démange encore. Il déteste y poser les yeux. Plus précisément, il déteste n’avoir pas entièrement détruit celle qu’il a si savamment abîmée.

‹ comment vous comportez-vous vis-à-vis des Mêlés et de la loi des Adiutors ?
De la même manière qu’Accolon s’est accommodé qu’on lui affecte quelqu’un pour, soit disant, le protéger, il s’est ré-accoutumé à vivre sans. Acanthe ne lui a pas laissé le choix et il a, pour les apparences, accueilli son absence avec un certain soulagement. Pour autant, Ace ne fait pas cas des mêlés et de leur condition. Il est même plutôt satisfait de leur être supérieur par sa seule naissance, ce qui lui offre tout le pouvoir des lâches et des impuissants.
‹ quel est votre avis sur la nation du feu et sur l'actuelle famille régente ?
Ace se soucie peu, pour ne pas dire pas, de politique. Sa nation s’en est tirée à bon compte, en dépits de tous les cadavres de la famille Redwyne répandus durant la guerre. Au contraire, ils (et surtout Accolon) en ont conçu un certain orgueil. Aussi la régence du feu a paru naturelle. Il n’y a bien qu’une chose qui déplaise à Ace, mais ce serait plutôt contre l’impératrice elle-même et sa loi stupide sur les mariages et la transmission du nom...
‹ quelle est la relation du personnage à son élément, c'est-à-dire son apprentissage et l'influence qu'il a sur sa vie de tous les jours?
Comme tous les enfants nés durant la Guerre, on a enseigné à Accolon un esprit de corps, de nation, d’élément. De plus, les Redwyne ont fait de la culture de la terre un métier, et leur maîtrise est étroitement lié à leur art (transmis de génération en génération indépendamment du combat). Tout cela a conféré un équilibre parfait à Ace… L’apprentissage a été souple, très efficace, et complété par un cycle d’études assez bref. S’il n’est assurément pas le meilleur de tous ses pairs, il a un contrôle assuré de la terre.
pseudo et prénom ‹ césaire. âge ‹ vingt-six ans. comment as-tu trouvé le forum? ‹ sur bazzart, de mémoire. pays ‹ la mer noire. fréquence de connexion ‹ pfff, c'est pas bien, mais souvent. votre avis sur le forum ‹ ça manque de Redwyne mais, sans ça, c'est joliment décoré (on rigole, ça va). smiley préféré‹ chem gif qui décrit le mieux votre personnage‹
Spoiler:
 
©️ PINNED UNDER THE WEIGHT 2017



Dernière édition par Accolon Redwyne le Mar 27 Juin - 11:49, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: salaud. (accolon) Ven 16 Juin - 15:41


salaud. n.m. (familier) : personne méprisable
Synon. : enfoiré, saligaud, salopard, fumier.
I.
À la seconde où il franchit le seuil, une clameur tiède et lourde lui fait bon accueil. Pour Accolon, il n’y a nul autre endroit pareil à une taverne, et les troquets ont toujours les effluves de ce qu’il lui faut. Entre les murs de crépit abîmé et les vauriens branlants avachis sur les tables, il ne se sent jamais jugé. Il dirait même qu’il y est libre. « Red Ace ! » Le patron lui serre chaleureusement la main avant de remplir un godet qui ne répond d’aucune commande. Le petit récipient est glissé jusqu’au magistrat, qui voit bien ce qu’il y a de pervers et d’honteux dans cette sale habitude, mais l’engloutit tout de même. Toute la honte est toujours engloutie par l’alcool – un remède qui paraît avoir un millier d’années. « Déjà fini de travailler ? » « Tous coupables, rétorque-t-il goguenard. » À tout le moins est-ce la sentence qu’il a systématiquement recommandée. Il faut dire qu’il tient une réputation d’inflexible, qui voudrait volontiers dix innocents condamnés plutôt qu’un coupable baigné dans l’impunité. Si ses camarades de boisson rient ensemble de se défaut de clémence, tous préfèreraient ne jamais lui devoir des comptes. S’il règle les affaires comme il pète les tarins quelques fois par semaine, il y a une certaine gratification à ne rien commettre du tout. « Oh, tu vas pouvoir jouer aux cartes, on a convaincu des forçats de la garde de descendre à la table. Et ils viennent de toucher leur solde. » « C’est ça, grince Ace en agaçant le bord du comptoir avec les ongles. Et quand je les aurais encore dépouillés, vous les laisserez me passer à tabac comme l’autre fois. » Quelques figures penaudes apparaissent parmi les compères mais il faut admettre que la plupart sont plus jeunes que lui et n’ont pas plus appris à se battre avec leur élément qu’avec leurs poing. Naturellement, tout affrontement manque d’équité à moins d’avoir Accolon Redwyne dans son camp. « Peut-être que tu vas perdre, suggère l’un d’eux. » « Ouais, si tu triches pas. » « Je triche pas. » Il sait dès ce moment que ce sera l’escalade. « Alors c’est de la chance ! » « La chance de cocu ! renchérit le premier, pas peur fier de lui et d’avoir attrapé le timing. » Les traits d’Ace se sont figés dans une sorte de grimace affreuse qui refroidit les humeurs. « Bon… renifle le patron. On va jouer aux cartes avant que ces cons de la garde ne finissent leur quart ? »

II.
« Père ? » « Qu’est-ce que tu as ? » Sur le seuil, le garçon se raidit. Sans qu’il sache l’expliquer, il est toujours impressionné par le timbre froid et implacable. On dirait quelque monstre et, à la réflexion, son géniteur en est peut-être un. « Je ne veux pas te déranger, glapit Rigel. » « Alors ne le fais pas. » Le môme doit mordre dans sa lèvre pour ne pas fondre en larmes. Ce serait pire alors, comme lorsque son père, titubant, lève la main sur sa mère toutes les fois qu’elle exagère et comme il a commencé à le faire depuis quelques temps avec eux. « Qu’est-ce que tu attends ? harponne le timbre d’Accolon. Tu entres ou tu sors, bon sang ? Décide-toi, je déteste ces fichus courants d’air. » Les gestes à la fois précipités, afin d’obéir au plus vite, et plein de précaution, pour ne pas s’attirer d’autres exaspérations, le jeune Rigel tire la porte derrière lui. Ses semelles frottent le carrelage, à les user, tandis qu’il fait le tour du petit salon. Il s’arrête à la diagonale de l’homme engoncé dans un fauteuil. Contre la cuisse, le cul de la bouteille oscille. Son goulot est modestement tenu entre deux doigts pincées et, à cette négligence, le fil déduit que tout le contenu remue désormais dans l’estomac du pater. À l’issue de sa conclusion, il regrette d’être demeuré. Partir maintenant est néanmoins exclu, à moins d’être capable d’endurer de le décevoir. Pour quelques années encore, Rigel Redwyne craindra de le décevoir. « J’ai des ennuis, fait-il d’une voix qui ne s’assume pas. » Les deux billes sombres, sous des mèches crasses, se plantent sur lui (un frisson s’amuse à lui vriller l’échine) et un sourire mauvais taillade goulûment dans la bouche. « Ah, t’as des ennuis… Béni des Sept soit le temps où j’avais ça, des ennuis. » L’ironie fait se tendre le garçon, aussi anxieux que si on s’apprêtait à lui battre le râble à la ceinture. « Puis j’ai eu ta mère, toi… tes frères. Toute cette ville. Ce boulot. Toi. Ta mère. » Par un instinct qu’il a rapidement développé en découvrant que son père ne lui porterait plus aucun intérêt maintenant que l’on prenait le matronyme plutôt que le patronyme, Rigel tressaille plutôt pour sa génitrice que pour lui-même. Ce n’est pas un môme qu’on a beaucoup flatté et, même s’il est d’une rare beauté, encore pâle à son âge, son père ne daigne même plus supportable sa vue au-delà des quelques secondes qu’il faut pour se moquer. « T’as des ennuis ? reprend, pestant, celui-ci. Reviens me voir quand t’auras juste une putain d’idée d’à quel point j’en ai rien à foutre… »

III.
« Regarde-moi un peu ça. » La voix trainante a des relents de café froid et de nuit d’insomnie. Son allure efflanquée est renforcée par le jaunâtre qui macule son visage par flaques contourées. « À qui tu crois qu’elle a bu le sang pour avoir ce poste-là ? » Les rires, goguenards et fielleux, se percutent et se mêlent. Ils prennent tout l’espace du balconnet qui surplombe le hall. « Et toi, Red, t’en dis quoi ? » Le troisième comparse, qu le fond de son verre vide occupait plus que la discussion, lève un regard exténué. De mauvaise grâce, il daigne s’intéresser à la silhouette (jamais superbe mais certes enviable) d’une femme en grande conversation, plus bas. Elle a quelques allures d’importance car elle l’est – son nom est inconnu des trois faquins qui la matent mais son accoutrement atteste pour elle de son statut au sein du département. Devant le grognement d’indifférence qui brave les lèvres d’Accolon, l’autre reprend : « Elle ressemble un peu à la tienne, dis voir. » Par réflexe, il inspecte encore, s’efforçant d’aligner les globes et les orbites sur la même mire. « T’es sûr de pas avoir les mirettes dans le rectum ? remâche-t-il avec mauvaise humeur. Parce qu’elle est aussi proche de ressembler à Adras… - » « Non, non, pas celle-là, l’interrompt-il tout de suite. » La formulation équivoque aplatit le râble du terrien. « La Acanthe, elle est pas brune et toute maigrichonne comme celle-là ? » Si, jusqu'à maintenant, le propos ne distrayait guère Accolon, à présent, il lui déplait parfaitement. « T’imagines, poursuit-on d’une voix impressionnée qui lui exaspère les tempes, si elle était foutue de se tailler un petit empire ce genre… ? » Ils savent fort bien, tous les trois, que les mêles capables de se hisser là sont trop rares. Néanmoins, ce n’est jamais qu’une provocation camarade (en tous les cas, c’est ainsi qu’ils nomment la manière dont ils passent leur existence maussade et sèche sur les deux autres). « Regarde donc la tête qu’i’ fait, s’esclaffe le magistrat à la face d’Ace dont les lippes ne se dévissent plus. C’est pas grave, tu sais. Elle est sûrement en train de se pisser dessus dans un caniveau. » La paume s’abat fort sur l’épaule et manque de le bousculer sérieusement. Et, même si c’était l’idée qui dominait effectivement Accolon, il est désormais incapable de s’ôter ces affabulations blessantes du crâne.

CHRONOLOGIE.

[2110] Naissance du plus âgé des frères d'Accolon.
[2123] Naissance d'Accolon dans les vignobles qui bordent Seedtriun.
[2138] Mort de l'avant-dernier de ses frères et soeurs, il devient l'héritier de son nom.
[2139] Fin de la Grande Guerre, entrée à Koldoveretz.
[2141] Fin de ses études à Koldoveretz, Acanthe Bradford devient son adiutor.
[2142] Mariage avec Acanthe Bradford, épouse Redwyne.
[2143] Déménagement à Azurite, ils recueillent Callany.
[2149] Retour de Callany de l'Institut, Acanthe s'enfuit.
[2151] Accolon est nommé juge à Azurite.
[2155] Il obtient l'annulation de son mariage avec Acanthe.
[2156] Remariage avec Adrastée Prince, épouse Redwyne, naissance de Rigel Redwyne.
[2158] Déménagement à Launondie, il est nommé magistrat.
[2159] Naissance d'Altaïr Redwyne.
[2162] Naissance de Nicolaus Redwyne.
© PINNED UNDER THE WEIGHT 2017



Dernière édition par Accolon Redwyne le Jeu 22 Juin - 23:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: salaud. (accolon) Ven 16 Juin - 17:01

Oscar, cet homme fall fall fall
Très bon choix de scénario cutie
J'ai hâte d'en lire plus! Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: salaud. (accolon) Ven 16 Juin - 17:38

ouais, salaud. pouty
Revenir en haut Aller en bas
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 3229
‹ AVATAR : dylan o'brien
‹ CRÉDITS : (av) é-love-die / (gif profil) me
‹ COMPTES : Veda Kimora / Gareth K'han

‹ AGE : L’homme vient tout juste de passer son anniversaire dans les prisons glaciales de Launondie. Désormais âgé de 26 ans, le brun commence à acquérir expérience et alliés.
‹ STATUT : L'amour n'a plus sa place dans le coeur du Griffith, qui préfère encore semer la mort que de laisser saigner son coeur. Fiancé à Isaure Oshun envers et contre tout, Adonis refuse d'accorder un regard à d'autres et particulièrement à Historia Oathbridge, la femme que son père veut le voir épouser.
‹ SANG : Le sang pourpre qui coule dans ses veines était autrefois qualifié de sang argent. Désormais et grâce à son père, c’est à nouveau le bleu de la royauté qui teinte l’hémoglobine Griffith.
‹ COMPETENCES : charisme (niv. 4), manipulation (niv. 5), audace (niv. 6), leadership (niv. 4), méfiance (niv. 1)
‹ METIER : Traitre à la couronne impériale, comme tous les Griffith, Adonis est désormais prince d’Eartanera. Il n’exerce pour le moment aucun métier officiel dans le gouvernement de son père, et essaie plutôt de se remettre d’un mois d’emprisonnement.
‹ ALLEGEANCE : Lui-même. Adonis a fomenté plusieurs alliances en échange d'une couronne qu'il attend encore patiemment. Plus motivé que jamais, le Griffith refuse de voir la couronne lui échapper.
‹ ADIUTOR : Aléa Dochain, l'ombre protectrice, capable de tout pour lui. Elle est sa main armée, elle est son réconfort. Elle est loin de lui, aussi, mais il devait la laisser partir après lui avoir fait subir un mois de prison.
‹ POINTS : 2172

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: salaud. (accolon) Ven 16 Juin - 17:59

le gif de ta signature est magique, j'adore
Bienvenue What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 494
‹ AVATAR : amber heard
‹ CRÉDITS : dandelion (avatar)
‹ COMPTES : sol, shade

‹ AGE : vingt-six pétales de rose qui se fanent doucement à mesure que le temps passe.
‹ STATUT : fiancée à un oshun contre son gré. une alliance qu'elle n'a pas souhaité.
‹ SANG : le sang bleu. le sang noble. le sang inespéré qui lui appartient désormais.
‹ COMPETENCES : charisme (niv1), domination (niv1), méfiance (niv1)
‹ METIER : elle ploie désormais sous les responsabilités de la couronne d'aeristin. elizaveta a été couronnée reine de la nation de l'air.
‹ ALLEGEANCE : elle n'a d'yeux que pour sa famille et sa nation. son peuple et sa couronne. les autres nations peuvent bien brûler, tout ce qui compte c'est volastar.
‹ POINTS : 1203

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: salaud. (accolon) Ven 16 Juin - 18:16

bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: salaud. (accolon) Ven 16 Juin - 18:21

mdrrrr mdrrrr mdrrrr

(trop hâte de rp) (ET FAIS PÉTER LA CHRONOLOGIE moustache des heures de travail intense, n'est-ce pas )
Revenir en haut Aller en bas
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 826
‹ AVATAR : natalia dyer.
‹ CRÉDITS : (av) mouah.
‹ COMPTES : khora, l'utopiste. hedda, l'enfant.

‹ AGE : Il y a vingt-six automnes qu'elle a touché la neige pour la première fois.
‹ STATUT : Perdue entre son passé, son présent et son futur, elle refuse d'accepter l'amour qu'elle porte à son maître.
‹ SANG : Une sang mêlée au regard orageux. Fière de son sang, de son don, qui l'effrayait pourtant il y a quelques jours encore.
‹ COMPETENCES : altruisme (niv. 3), endurance (niv. 4), honneur (niv. 2)
‹ METIER : Elle était dévouée au même homme depuis plus de cinq années. Mais les erreurs et les fracas ont grignotés l'amour et le respect. Elle continue pourtant de servir le Griffith, comme seul devoir de sa petite existence.
‹ ALLEGEANCE : On lui donne une allégeance en laquelle elle ne croit pas, une main tendue pour ceux qu'elle détestait au plus au point. L'armée de Pollux résonne dans sa tête, mais son coeur ne bat que pour les Griffith.
‹ ADIUTOR : Isaak Griffith, qu’elle sait aimer mais qu’elle rejette plus que quiconque. Elle ne le supporte plus, ni sa voix, ni son regard, ni le comportement qu’il a envers elle. Elle n’entend pas les aveux qu’il lui fait et les souvenirs qui grondent dans sa tête.
‹ POINTS : 499

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: salaud. (accolon) Ven 16 Juin - 18:38

Et bah bienvenue mon salaud ! Arrow
Bon courage pour la suite de ta fiche en tout cas, essaye de revenir entier de ton week-end cheum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: salaud. (accolon) Ven 16 Juin - 19:34

je te fais des bb par milliers dadada
bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: salaud. (accolon) Ven 16 Juin - 23:12

le titre
bienvenue nrv
bon courage pour ta fiche cute
Revenir en haut Aller en bas
green
avatar
green
‹ MESSAGES : 168
‹ AVATAR : Natalie Dormer
‹ CRÉDITS : Balaclava
‹ AGE : Trente six ans
‹ STATUT : Un coeur étranger à l'amour
‹ SANG : Mêlé, elle le porte avec fierté.
‹ COMPETENCES : attaque (niv.1) domination (niv.1) ténacité (niv. 1)
‹ METIER : Leader de la fraction attaquants de l'Armée
‹ ALLEGEANCE : Dévouée à Pollux
‹ POINTS : 908

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: salaud. (accolon) Sam 17 Juin - 11:01

Bienvenue, j'adore la signature Laughing I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: salaud. (accolon) Sam 17 Juin - 12:12

bienvenue parmi nous. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: salaud. (accolon) Sam 17 Juin - 12:44

ce choix de personnage fall même si galel va clairement pas kiffer, moi j'ai hâte de voir ce que tu vas en faire ykwim

bienvenue par ici chem
Revenir en haut Aller en bas
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 579
‹ AVATAR : NICOLA PELTZ.
‹ CRÉDITS : PERSEPHONE (AVATAR) // CLARA ET SON TALENT DE FOU (GIF SIGNATURE)
‹ COMPTES : CA, MO.

‹ AGE : vingt-cinq années marquant son visage de poupée, le quart de siècle accroché à l'épiderme.
‹ STATUT : seule, sans fiançailles et sans attaches. ses fiançailles avec braam ososryd ont été annulées lorsque celui-ci a été dénoncé et accusé d'être résistant. désormais son coeur balance contre son âme soeur et une âme qu'elle aimerait purifier, ses désirs se mêlant dangereusement à ses sentiments.
‹ SANG : bleu, pureté royale salissante qui s'entache à son être. une fierté déconcertante, un sourire narquois accroché aux lèvres.
‹ COMPETENCES : charisme (niv. 4), manipulation (niv. 5), méfiance (niv. 4).
‹ METIER : aucun, jamais elle n'a connu cette obligation et jamais elle ne la connaitra, noble jusqu'au bout des ongles.
‹ ALLEGEANCE : son allégeance se tourne vers son frère et ce qu'il représente ; cal oshun. avec la mort de sa mère et la fin de l'emprise psychologie qu'elle détenait sur wanda, la gamine pu enfin se délivrer et prendre le contrôle de ses propres aspirations ; c'est donc aux côtés de son frère qu'elle se tient, envers et contre tous.
‹ ADIUTOR : allen, un mêlé orange, sa deuxième identité, son ombre, désormais traitre il l'a abandonné.
‹ POINTS : 315

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: salaud. (accolon) Dim 18 Juin - 1:21

excellent choix de scénario et d'avatar pouty
bienvenue parmi nous, bon courage pour ta fiche et n'hésite pas si tu as besoin de quoique ce soit. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earth nation
avatar
earth nation
‹ MESSAGES : 748
‹ AVATAR : candice patton
‹ CRÉDITS : élo mon commandant (ava) vae solis (icons) endless love (signa)

‹ AGE : cela fait vingt-sept ans qu'elle a vu le jour, lors d'une belle journée d'été
‹ STATUT : anciennement fiancée à andrei valaeris, la guerre ayant retiré cette première bague en a glissé une nouvelle, par les soins d'isaak griffith
‹ SANG : argent, elle représente l'une des dernières familles nobles de la terre
‹ COMPETENCES : altruisme (niv. 4), diplomatie (niv. 4), fraternité (niv. 4)
‹ METIER : elle n'est qu'une simple noble, qui se contente d'être belle et de sourire. mais elle place le plus clair de son temps à aider son prochain, à accomplir un peu plus d'actes de charité chaque jour, et à prier les sept qu'elle vénère tant.
‹ ALLEGEANCE : son sang et sa famille l'oblige à rester fidèle à la couronne, mais sa nature libre et généreuse fait parfois s'égarer son esprit qui rêve d'un monde meilleur pour tous
‹ ADIUTOR : uc / vert
‹ POINTS : 885

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: salaud. (accolon) Dim 18 Juin - 11:22

ta signature elle me vend tellement du rêve What a Face What a Face et osca, sans déconner fall superbes choix, tout est parfait much love
bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 1261
‹ AVATAR : marie avgeropoulos
‹ CRÉDITS : @autumnlaves aka cess d'amûr (av), tumblr (gifs)
‹ COMPTES : ariane griffth et allen ortiz.

‹ AGE : vingt six ans qu'elle endure les souffrances que le monde lui inflige, vingt cinq ans qu'elle se protège.
‹ STATUT : éprise d'un osoryd, un maitre du feu, d'un ancien ennemi.
‹ SANG : sang argent, sang de la noblesse.
‹ COMPETENCES : niv. 5 évaluation (-manipulation/aux commérages.), niv. 5 honneur (-persuasion), niv. 5 ténacité (-dominance)
‹ METIER : bras droit de merle osanos, reine de la nation de l'eau.
‹ ALLEGEANCE : elle a quitté la résistance lorsqu'elle s'est rendue compte des véritables intentions de johann osanos et a accepté d'être au côté de merle, sa cousine, qui lui a promis un monde meilleur, un monde avec l'égalité des sangs.
‹ ADIUTOR : une personne qu'autrefois elle détestait, qu'elle méprisait, mais qui maintenant commence à se faire une place dans son coeur de glace.
‹ POINTS : 1373

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: salaud. (accolon) Dim 18 Juin - 17:23

bienvenue. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
water nation
avatar
water nation
‹ MESSAGES : 626
‹ AVATAR : phoebe tonkin.
‹ CRÉDITS : smoaks (ava),tumblr(gifs), astra (signature)

‹ AGE : twenty-seven, tombent les années. comète déchirant la voie lactée. la déesse erre sur cette terre, n'attendant qu'à faire renaître sa nation engloutie par les flots.
‹ STATUT : EN REMANIEMENT.
‹ SANG : silver, le sang palpite, suinte telle des perles nacrées. couronne brisée et enfouie dans un sarcophage, elle est la légitime héritière de la nation de l'eau. atlantide perdue.
‹ COMPETENCES : leadership (niv. 5), charisme (niv. 1), honneur (niv. 1)
‹ METIER : anciennement capitaine de la résistance. elle est désormais en fuite, à azurite cachée sous les yeux de sa cousine. légitime héritière de la nation de l'eau.
‹ ALLEGEANCE : à sa nation, à sa famille. désormais dans cet ordre.
‹ ADIUTOR : salazar dragomir,
‹ POINTS : 691

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: salaud. (accolon) Dim 18 Juin - 21:31

bienvenue par ici. I love you
oscar est juste parfait. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 1203
‹ AVATAR : dominic sherwood.
‹ CRÉDITS : av (@dandelion) + queen clara.
‹ COMPTES : joyeuse, grincheux.

‹ AGE : vingt-trois années noyées dans les flammes de la vengeance et de la colère. vingt-trois années livré aux flammes destructrices et impitoyables.
‹ STATUT : fiancé à liza valaeris, à la fois ennemie et amante, tendresse et destruction. une union non-désirée, une guerre à venir.
‹ SANG : royal, bleu, aussi pur qu'il est possible de l'être. maven est fier de pouvoir s'en targuer. au-dessus des autres, il ne cesse de l'afficher sans vergogne.
‹ COMPETENCES : attaquant (niv. 5), intimidation (niv. 5), méfiance (niv. 5).
‹ METIER : magistrat au département de la justice, optant toujours pour la peine la plus lourde possible. plus le sang sera versé, mieux sa conscience se portera.
‹ ALLEGEANCE : autrefois à sa déesse, sa soeur aînée. celle qui l'a trahi. il a désormais ployé le genou devant le nouvel empereur d'aksana : cal oshun.
‹ ADIUTOR : tami, fidèle protectrice soumise aux flammes de la tempête maven. parfois amis, parfois rivaux, il sont cependant contraints à se supporter.
‹ POINTS : 755

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: salaud. (accolon) Lun 19 Juin - 12:44

ce personnage incroyable, quel choix sale sale
bienvenue parmi nous tete a claque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

salaud. (accolon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Sarkozy agressé
» phalempin du 6 au 9 mai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: playground :: scénarios et liens-