AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

[season 2, episode finale (8) ] i'd rather die on my feet than live on my knees (tc ville)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
pnj
avatar
pnj
‹ MESSAGES : 1722
‹ AVATAR : no one.
‹ CRÉDITS : av/@ice and fire.

‹ AGE : as old as the world.
‹ SANG : gold and shiny.
‹ METIER : god of aksana.
‹ ALLEGEANCE : me, myself and i.
‹ POINTS : 7317

MessageSujet: [season 2, episode finale (8) ] i'd rather die on my feet than live on my knees (tc ville) Dim 22 Avr - 21:36


i'd rather die on my feet than live on my knees
Saison 2 Episode 8
Il fait nuit, seul la lune et les torches illuminent les pavés de la capitale des flammes. Les yeux sont fermés dans les maisons aux volets clos, les respirations sont calmes, perdues dans les rêves d’une douce soirée de printemps. Pourtant certains s’agitent dans les ombres. Une bougie s’illumine à la fenêtre d’une maison du centre-ville, puis une autre un peu plus loin, puis encore une. La cire s’allume dans un ballet silencieux jusqu’aux portes de Launondie où attendent des silhouettes discrètes. Un gémissement se fait entendre dans la première bâtisse, et quelques secondes plus tard, la porte s’ouvre sur un esclave. Ce soir, il est libre. Quelques cris étouffés résonnent dans la ville, mais rien qui ne vient interpeler. Pas encore du moins. Les esclaves sortent de chez leurs maîtres, ils se retrouvent par petits groupes et ensemble, ils se dirigent aux portes de Launondie, devant les bars de Brezin et sous le regard du Vertice. Ils se dispersent pour mieux percer au cœur de l’ancienne capitale d’un Empire perdu. Ils continuent leur mission avec minutie, et commencent à crier dans les rues. Dès lors qu’un maître vient à leur rencontre, ils se battent. Ils font du bruit les esclaves … Pour interpeler les gardes alentours. Pour que les yeux soient dirigés sur eux et non pas sur les ombres qui s’immiscent dans la nuit.
L’Armée de Pollux s’infiltre dans les rues, tous ont un but cette nuit. Ils ont répété les ordres de Pollux avec minutie et les voilà enfin, en plein cœur de l’action. Si certains continuent de s’amuser dans les rues à brutaliser chaque personne se mettant en travers de leur chemin, un groupe plus conséquent se fraye un passage jusqu’au but ultime : le Palais des Flammes, la demeure des Oshun.
Mais toute l’agitation des combattants vient réveiller les maîtres, les mêlés et les mutants qui foulent encore ces pavés. Ils sortent dans la rue pour se retrouver face à des sauvages qui n’ont plus rien à perdre ou se cachent derrière les rideaux brodés jusqu’à ce qu’on vienne défoncer leur porte pour les cueillir un par un. Oh, ils ont pris par surprise, mais les Sept veillent et lorsqu’on s’approche du Vertice, les cloches résonnent dans toute la ville.

explications
- Cet épisode se passe pendant la nuit du 7 au 8 mai 2165.
- Des esclaves de Launondie membres de l'Armée de Pollux, après avoir déposé une bougie à une fenêtre, tuent leurs maîtres.
- Ils se retrouvent ensuite dans les rues, par groupes de 4 à 5 personnes, et s'installent à des endroits stratégiques pour déclencher des bagarres et ainsi alerter les gardes alentours. Cette diversion permet aux troupes de l'Armée de Pollux d'entrer dans la ville sans être gênées ou repérées.
- Les combattants de l'Armée de Pollux se dispersent dans la capitale et tuent toute personne qui s'oppose à eux.
- Un groupe composé d'une cinquantaine des plus forts combattants de l'Armée de Pollux se rend au Palais des Flammes.
- Lorsqu'ils entrent dans le Palais, les cloches du Vertice retentissent pour alerter la ville. Les maîtres purs et bénis sont accueillis en son sein.
- Qu'il s'agisse de maîtres, de mutants, de mêlés ou d'humains, tous devront se battre pour leur survie cette nuit.
- Merci de favoriser des posts courts. Le PNJ interviendra régulièrement pour faire des interventions. N'oubliez pas de prendre en compte les actions et paroles des membres ainsi que les interventions du PNJ.

les dés
Avec le nouveau système, vos compétences influent réellement sur la propension de votre personnage à réussir ou non une action pendant une intrigue.

Lancez le dé "combat" pour savoir si votre action peut réussir en combat.
Combat novice: réussite 1, 6 et 4
Combat débutant: réussite 1, 6, 4 et 10
Combat confirmé: réussite 1, 6, 4, 10 et 8
combat expert: réussite 1, 6, 4, 10, 8 et 2
combat maître: réussite 1, 6, 4, 10,  8, 2 et 5
Les autres numéros sont des échecs. Il n'y a plus de coups qui se retournent contre vous.

Lancez le dé "stratégie" pour savoir si votre plan ou l'idée de votre personnage réussit ou pas.
Stratégie novice: réussite 2, 7 et 4
Stratégie débutant: réussite 2, 7, 4 et 1
Stratégie confirmé: réussite 2, 7, 4, 1 et 9
Stratégie expert: réussite 2, 7, 4, 1, 9 et 6
Stratégie maître: réussite 2, 7, 4, 1, 9, 6 et 3
Les autres numéros sont des échecs.

Lancez le dé "discretion" pour savoir si votre personnage parvient à s'infiltrer sans bruit, ou ne pas attirer l'attention.
Discretion novice: réussite 3, 5 et 10
Discretion débutant: réussite 3, 5, 10 et 9
Discretion confirmé: réussite 3, 5, 10, 9 et 2
Discretion expert: réussite 3, 5, 10, 9, 2 et 4
Discretion maître: réussite 3, 5, 10, 9, 2, 4 et 7
Les autres numéros sont des échecs.

Lancez le dé "survie" pour savoir si votre personnage est gravement touché ou non (capacité à éviter/supporter les coups).
Survie novice: réussite 5, 9 et 7
Survie débutant: réussite 5, 9, 7 et 10
Survie confirmé: réussite 5, 9, 7, 10, et 3
Survie expert: réussite 5, 9, 7, 10, 3 et 1
Survie maître: réussite 5, 9, 7, 10, 3, 1 et 2
Les autres numéros sont des échecs.
PINNED UNDER THE WEIGHT 2017-18

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinnedundertheweight.com En ligne
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [season 2, episode finale (8) ] i'd rather die on my feet than live on my knees (tc ville) Jeu 26 Avr - 0:44

Les premiers éclats dans les rues de Launondie avaient peu à peu tiré Deynor de son sommeil, le dresseur de chevaux ayant tenté de se rendormir malgré le chahut. Il finit par s'extirper de son lit, repoussant les draps fins, mille et une questions à l'esprit. Deynor se dirigea d'un pas lourd jusqu'à la fenêtre donnant sur la rue, et en voyant des gens courir dans tous les sens en poussant des cris affolés, il réalisa rapidement que quelque chose ne tournait pas rond. Hothgar s'habilla rapidement, puis s'empara de son épée. Comme si ce geste avait pu le réconforter. Il attacha le fourreau à sa ceinture tout en descendant les escaliers menant au rez-de-chaussée de ce petit pied-à-terre que lui avait dégotté Oshun. Les cris s'intensifiaient. Émergeant encore de son sommeil, Deynor sortit dans la rue, pour assister à une véritable scène de guérilla. Les cloches du Vertice retentirent, non loin, et Deynor se rendit compte que la situation était beaucoup plus grave qu'il ne l'avait pensé. Face à la violence qui régnait, le dresseur de chevaux recula, tétanisé. Et pourtant, il ne put fermer les yeux sur son courage qui lui criait de prendre les armes. Pour le moment, il se contenta de rester prostré contre ce mur, dans l'ombre, tentant de se faire le plus discret possible.

Ce fut toutefois un échec, et l'instant d'après, un assaillant fonçait dans sa direction, armé jusqu'aux dents.


Dernière édition par Deynor Hothgar le Jeu 26 Avr - 0:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pnj
avatar
pnj
‹ MESSAGES : 1722
‹ AVATAR : no one.
‹ CRÉDITS : av/@ice and fire.

‹ AGE : as old as the world.
‹ SANG : gold and shiny.
‹ METIER : god of aksana.
‹ ALLEGEANCE : me, myself and i.
‹ POINTS : 7317

MessageSujet: Re: [season 2, episode finale (8) ] i'd rather die on my feet than live on my knees (tc ville) Jeu 26 Avr - 0:44

Le membre 'Deynor Hothgar' a effectué l'action suivante : lancer de dés


'DISCRETION' : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinnedundertheweight.com En ligne
yellow
avatar
yellow
‹ MESSAGES : 1175
‹ AVATAR : amelia zadro.
‹ CRÉDITS : (av) DΛNDELION
‹ COMPTES : hedda, l'enfant. hazel, le soleil. honoka, l'oubliée.

‹ AGE : Il y a vingt-six automnes qu'elle a touché la neige pour la première fois.
‹ STATUT : Le coeur en miettes, perdus entre des amours perdus et des mensonges sans fin.
‹ SANG : Le sang mêlé d'un père qui n'imaginait pas voir sa fille devenir l'orage et les ténèbres.
‹ POUVOIR : L'électricité ronge ses veines, parcourt son corps et vient accélérer son coeur.
‹ METIER : Espionne d'Adonis Griffith, ancien adiutor d'Isaak Griffith. Elle combat dorénavant au Trou de Launondie pour le compte de Milo Naharis.
‹ ALLEGEANCE : Au Roi d'Eartanera et sa famille. Mais les tourments l'emportent et la seule certitude qu'il lui reste n'est autre qu'Aléa Dochain.
‹ ADIUTOR : Ancienne adiutor d'Isaak Griffith, son prince, son autre morceau d'âme. Elle l'a aimé, beaucoup trop, mais le lien qui les a unis et les erreurs qui les ont trahit ne viendront jamais retirer l'amour qu'elle porte au maître de la terre.
‹ POINTS : 179

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: [season 2, episode finale (8) ] i'd rather die on my feet than live on my knees (tc ville) Jeu 26 Avr - 13:07

Elle dort profondément la mêlée. D’un sommeil où les rêves sont doux et la chaleur apaisante. Mais elle se réveille en sursaut alors qu’une main vient se poser sur sa bouche. Elle découvre le visage de son père, l’air grave, qui lui indique de ne pas faire de bruit en montant un doigt à sa bouche. Elle hoche la tête, le regard interrogateur, puis se relève alors qu’il retire sa main. Elle sort du lit et récupère les vêtements qu’il lui tend. ─ Qu’est-ce qui se passe papa ? qu’elle chuchote. Il est aux aguets, il regarde tout autour, mais surtout par la petite fenêtre de la chambre. ─ Habille toi, dépêche toi. Elle obtempère sans poser plus de questions, s’il ne dit rien, c’est qu’elle ne doit rien savoir. Elle enfile alors le pantalon et les bottes, puis y glisse soigneusement ses deux dagues, une de chaque côté. Källran attrape la main de sa fille pour l’emmener avec elle. Il ne veut pas la perdre, pas encore. Doucement, ils se faufilent jusqu’à l’extérieur. Ils partent. Loin des Khodja. Loin du Trou. Loin de cet orange … Milo Naharis. Un pincement au cœur, Nahia se tourne vers la petite bâtisse, mais un cri étouffé non loin d’eux et la pression de son père pour la ramener jusqu’à lui la fait sortir de ses pensées. La ville est pleine, les silhouettes se meuvent et un corps vient tomber juste devant leurs yeux. ─ Par là ! qu’il lance en tirant la jaune avec lui. Elle le suit sans broncher, mais bien vite, ils sont forcés de s’arrêter. ─ Papa, ce sont des mêlés. Des lambdas. Elle reprend son souffle en récupérant l’une de ses dagues, le cadeau de Merle Osanos toujours dans sa botte, pour ne pas attirer l’attention sur leur duo. Ils attaquent les maîtres. On ne pourra pas partir s’ils ne nous pensent pas des leurs. Le bleu hoche la tête à l’affirmative. Il cherche une issue pour sortir de la capitale sans trop de danger, mais les rues sont encerclées. Nahia cherche aussi, mais elle trouve une autre réponse. Un visage qui lui rappelle d’où elle vient et ce pourquoi elle s’est battue toutes ces années. @Deynor Hothgar. ─ Papa, c’est un maître de la terre, fidèle à Adonis. qu’elle lui glisse à l’oreille en montrant l’homme qui tente de se cacher. ─ Et il pourra nous faire sortir de là Nahia ? Ce n’est pas une question. Une simple constatation que cette information leur est bien inutile à cet instant précis. Mais un assaillant court sur le maître et Nahia ne peut s’empêcher d’intervenir malgré la main de son père qui se tend pour l’en empêcher.

Lancé de dé. 6 réussite.

Résumé. Nahia est réveillée par son père qui l'emmène avec lui pour qu'ils fuient la capitale. Ils tombent sur Deynor Hothgar qui se fait foncer dessus. Nahia décide d'intervenir, elle se concentre et canalise l'électricité de la maison voisine. Juste au moment où le lambda se lance sur Deynor, elle lance l'énergie pour le mettre à terre. Il n'est pas mort, mais sonné.


Dernière édition par Nahia Basarab le Jeu 26 Avr - 13:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pnj
avatar
pnj
‹ MESSAGES : 1722
‹ AVATAR : no one.
‹ CRÉDITS : av/@ice and fire.

‹ AGE : as old as the world.
‹ SANG : gold and shiny.
‹ METIER : god of aksana.
‹ ALLEGEANCE : me, myself and i.
‹ POINTS : 7317

MessageSujet: Re: [season 2, episode finale (8) ] i'd rather die on my feet than live on my knees (tc ville) Jeu 26 Avr - 13:07

Le membre 'Nahia Basarab' a effectué l'action suivante : lancer de dés


'COMBAT' : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinnedundertheweight.com En ligne
air nation
avatar
air nation
‹ MESSAGES : 828
‹ AVATAR : kaya scodelario
‹ CRÉDITS : skate vibe (av) ; excelsior (signa)
‹ COMPTES : ae - dk - ig - ah
‹ AGE : vingt six années remplies de pêchés.
‹ STATUT : sans cœur.
‹ SANG : bronze, le bas de l'échelle sociale qu'on lui répétait, mais elle rigole bien maintenant qu'elle porte des rivières de diamants.
‹ POUVOIR : bien malgré elle, l'air ne l'a pas quitté. pire encore, un pouvoir est venu s'y ajouter, le vol.
‹ METIER : maîtresse des espions mais également conseillère de cal.
‹ ALLEGEANCE : fidèle à la couronne, fidèle aux oshun et surtout fidèle à cal, elle a ployé le genou face à son roi.
‹ ADIUTOR : un piètre rouge, un incapable qu'on lui avait attribué, comme si les sept se jouait d'elle. le misérable est désormais six pieds sous terre, l'unique sort qu'il méritait.
‹ POINTS : 1133

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: [season 2, episode finale (8) ] i'd rather die on my feet than live on my knees (tc ville) Jeu 26 Avr - 23:35

Profondément endormie, Rae paraîtrait presque paisible alors qu'elle est enfouie dans ses draps de soie. Elle n'est pas sur ses gardes, elle n'en a pas besoin, ses hommes de main sont là pour ça. Pourtant, ils n'ont rien vu venir alors que la colère gronde dans les ruelles de Launondie. La brune bondit dans son lit quand une main vient secouer son épaule. – Putain Akram, tu fais chier bordel. Sa main vient trouver sa poitrine alors qu'elle se redresse, seulement vêtue d'une nuisette aussi fine que possible. – Si tu veux qu'on passe du bon temps, je te trouve bien trop vêtu. Mais le visage du fils du feu ne s'illumine pas et reste fermé au possible. Une moue boudeuse se greffe sur son visage alors que des bruits sourds la mette en alerte. La vipère roule des yeux avant d'attraper le premier vêtement à ses côtés qu'elle s'empresse d'enfiler. Elle écoute d'une oreille les propos d'Akram pendant qu'elle glisse son revolver au creux de ses reins, calé entre sa peau et son bas. – Quelle merde putain. On n'est jamais tranquille ici. Rae continue de jurer à voix basse avant de se tourner vers le brun, lui faisant face. – Prends une arme ou deux si tu n'en as pas. Elle lui désigne d'un mouvement de tête une malle un peu plus loin. Rapidement, Marcus vient les rejoindre. – Il faut que tu ailles au palais sans te faire repérer, trouve @Hector Oshun, si quelque chose de grave se passe, il en est sûrement informé. Le mêlé finit par quitter les lieux alors que la brune passe sa main sur son visage. Servir les Oshun, servir Cal, quelle connerie n'avait-elle pas fait encore.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
orange
avatar
orange
‹ MESSAGES : 511
‹ AVATAR : elle.
‹ CRÉDITS : morrigan (avatar), leslie bae (crackgifs), odairannies.tumblr (gif), lana del rey / freak (lyrics).
‹ COMPTES : nurie kemble, zahkar belikov.

‹ AGE : vingt-deux ans.
‹ STATUT : fiancée à celui qui lui est indispensable. alfie smith, son premier et unique amour.
‹ SANG : mêlé, fruit d'un jaune et d'une maître de l'air.
‹ POUVOIR : orange, ses pensées jonglent et manipulent celles de la personne se trouvant en face. douée pour son âge, elle se manque pas de s'exercer.
‹ METIER : nouvelle recrue au sein de l'armée de pollux.
‹ ALLEGEANCE : elle-même, alfie, puis pollux, qui lui donne l'adrénaline dont elle a besoin.
‹ ADIUTOR : de teodor skonos, qu'elle a tué de ses propres mains dès qu'elle en a eu l'occasion.
‹ POINTS : 2051

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: [season 2, episode finale (8) ] i'd rather die on my feet than live on my knees (tc ville) Ven 27 Avr - 1:33

Les insomnies ont toujours fait partie intégrante de la vie d'Akram. Elles s'intensifient et parfois s'atténuent, d'une manière très aléatoire. Ce soir-là est un soir sans rêve, ni cauchemar. Seulement les névroses du présent. L'esprit agité, il se lève, marche à travers la maison de Rae qu'il connaît par cœur. Ses mains caressent des bibelots en tout genre, alors que ses yeux le tiraillent de fatigue. Ces derniers s'écarquillent instantanément lorsqu'une boule de feu traverse la rue d'en face. Subitement, son cœur se met à battre, l'adrénaline monte. Il ne pense qu'à Rae. Réflexes. – Réveille-toi. Il lui secoue l'épaule d'une main tremblante. – La ville est attaquée. Rae, comme a son habitude, n'a pas l'air affolée. Même lors d'imprévus, elle garde son visage aussi pâle que le marbre, et aucune émotion ne semble traverser son visage. Akram s'y est habitué. Elle se prépare, et il fait de même. Il faut peu de temps à Akram pour établir son hypothèse, la plus probable et très certainement la véritable. Tout était trop calme à Flamaerin, cela devait arriver. – Ce sont les lambdas. Pour le moment. Je ne pense pas qu'il n'y ait qu'eux. Suis-moi. Le nécessaire est embarqué. D'une poigne ferme, Akram s'engage dans la bataille avec Rae. Toutes les parcelles de son corps brûle d'un feu dont il a trop apprivoisé les bienfaits – ou les ravages. Son esprit se tord, il s'arrête un instant, au centre de la foule qui crie, court et tire dans tous les sens. Il n'entend pas Rae crier après lui. Après tout, il est aussi têtu qu'elle. Il se sent prêt à laisser les assaillants venir à lui et à les affronter.

Lancé de dés :
Échec. Il ne parvient pas à atteindre l'adversaire qui se trouve pourtant en face de lui. Un élan de conscience lui parvient, et il s'échappe de la situation, court rejoindre Rae. Il ne s'avoue pas vaincu.


Dernière édition par Akram Khodja le Ven 27 Avr - 1:38, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pnj
avatar
pnj
‹ MESSAGES : 1722
‹ AVATAR : no one.
‹ CRÉDITS : av/@ice and fire.

‹ AGE : as old as the world.
‹ SANG : gold and shiny.
‹ METIER : god of aksana.
‹ ALLEGEANCE : me, myself and i.
‹ POINTS : 7317

MessageSujet: Re: [season 2, episode finale (8) ] i'd rather die on my feet than live on my knees (tc ville) Ven 27 Avr - 1:33

Le membre 'Akram Khodja' a effectué l'action suivante : lancer de dés


'COMBAT' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinnedundertheweight.com En ligne
yellow
avatar
yellow
‹ MESSAGES : 350
‹ AVATAR : ANA DE ARMAS.
‹ CRÉDITS : ULTRAVIOLENCES (BAÉ) (AVATAR)
‹ COMPTES : WO, MO, SV, LK.

‹ AGE : vingt-six années perlent son épiderme, le dilemme de la jeunesse et de la maturité commence à marquer son faciès.
‹ STATUT : son innocence vole jusque dans ses relations, elle se laisse dicter par ses envies isis, ignorant les rejets et les avertissements. ses doigts se sont posés sur l'épiderme d'un maître de l'eau, une âme dont elle n'aurait jamais pensé s'éprendre. et elle s'attache isis, à ces bras qui l'entoure et ces yeux qui l'envoute.
‹ SANG : mêlé, malédiction qui s'imprime dans sa peau. une qualification qui lui importe peu, elle n'a que faire des dires de ceux qui dirigent. elle vit sans, comme elle a toujours fait, jurant par les siens.
‹ POUVOIR : l'électricité court jusque dans ses doigts, picotant chaque veine et chaque os de son corps. c'est l'électricité qui dicte ses mouvements, c'est celui qui anime ses émotions.
‹ METIER : aucun, simple membre de la Ligue, isis cherche encore sa spécialisation, son appartenance à un groupe particulier.
‹ ALLEGEANCE : ses intérêts se sont portés vers la ligue, à qui elle pense avoir prêté allégeance pour l'instant. mais isis sait que ses intérêts changent rapidement et que bien que la ligue retienne pour l'instant son attention, rien n'assure que d'ici quelques temps elle se compte toujours parmi leurs rangs. cependant, c'est bien à sa famille que sa vraie allégeance appartient.
‹ ADIUTOR : braelyn wheatdrop, une âme douce s'alliant à la sienne ; une harmonie parfaite.
‹ POINTS : 788

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: [season 2, episode finale (8) ] i'd rather die on my feet than live on my knees (tc ville) Dim 29 Avr - 20:33

Les cris volaient, la panique était déjà installée dans les rues de la Capitale et Clysée se réjouissait de cette détresse qui se dégageait des demeures voisines. Ses prunelles étaient posés sur l'immense palais qui semblait trôner sur l'entièreté de Launondie, et ses rêves quant à cette bâtisse, n'étaient faits que de haine, non pas pour le Roi qu'il abritait en particulier, non, mais pour leur condition de Maîtres supérieurs et pour tout ce que les gens de leur espèce avaient fait subir aux semblables de l'humaine, pour tout ce qu'ils durent supporter pendant bien trop d'années. Les mains de Clysée étaient parsemées de tâches carmins et son faciès arborait quelques abstraites traces de la même couleur, tandis que ses pas frôlaient le sol poussiéreux. Une maître arriva devant elle, visiblement déjà blessée, et Clysée dégaina l'épée originellement placée dans son dos. Sa main gauche se déposa sur la petite dague qui trônait à sa ceinture. Elle jeta un coup d'oeil autour d'elle et ses iris se posèrent sur une silhouette beaucoup trop familière ; @Ido Aderal. La brune soupira quelques secondes avant de se concentrer de nouveau sur l'inconnue qui lui faisait face. Les mains de la Maître furent rapidement enroulées de deux sphères bleues, ce qui impliqua donc qu'il s'agissait d'une mutante, mais cela ne changeait rien, elle était toujours Maître et avait très probablement déjà possédée des esclaves. C'était déjà trop. Clysée n'avait de toute manière pas le temps de poser des questions, elle répondait à des ordres avant tout. Elle avança rapidement vers la mutante pour tenter de l'empaler, il était important qu'elle lui montre à lui qu'elle était capable de se débrouiller seule.
outcome : l'attaque fut une réussite, et alors que la lame vint transpercer la Maître, tachant le sol de quelques gouttes de sang, l'humaine vint lancer un regard fier à Ido, un rictus accompagnant son regard complice.


Dernière édition par Clysée Asanne le Dim 29 Avr - 20:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pnj
avatar
pnj
‹ MESSAGES : 1722
‹ AVATAR : no one.
‹ CRÉDITS : av/@ice and fire.

‹ AGE : as old as the world.
‹ SANG : gold and shiny.
‹ METIER : god of aksana.
‹ ALLEGEANCE : me, myself and i.
‹ POINTS : 7317

MessageSujet: Re: [season 2, episode finale (8) ] i'd rather die on my feet than live on my knees (tc ville) Dim 29 Avr - 20:33

Le membre 'Clysée Asanne' a effectué l'action suivante : lancer de dés


'COMBAT' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinnedundertheweight.com En ligne
humans
avatar
humans
‹ MESSAGES : 1320
‹ AVATAR : travis fimmel.
‹ CRÉDITS : (av) babine, (gif) unknown/tumblr
‹ COMPTES : marlys, eron.

‹ AGE : trente cinq années, environ, sans grande certitude.
‹ STATUT : piqué au vif par l'une de ses semblables même s'il se leurre, préférant prétexter un simple attachement à son sang plutôt qu'à sa personne.
‹ SANG : rouge, un simple rouge sang.
‹ METIER : tout et rien à la fois, il prend l'argent où il passe selon les besoins du moment.
‹ ALLEGEANCE : anders pollux, plus ou moins.
‹ POINTS : 480

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: [season 2, episode finale (8) ] i'd rather die on my feet than live on my knees (tc ville) Lun 30 Avr - 12:20

Il avait cru, à tort, que venger son enfance perdue, venger les siens, venger son sang, calmerait enfin cette rage destructrice consumant ses entrailles, depuis toujours, et son crâne endolori, depuis peu. Il avait cru que verser le carmin de son tortionnaire, lui prendre sa ville, sa famille, son tout, serait enfin la rédemption qu’il attendait, le repos du guerrier, la libération tant attendue. Il y avait cru si fort que la chute n’en avait été que plus terrible, quand le sang versé n’avait fait que l’apaiser quelques secondes, et que la soif, elle, celle de vengeance, était revenue tout aussi vite qu’elle s’était évaporée. Dryang devait être la fin, elle ne semblait finalement être que le commencement, une nouvelle étape sanglante et un pas de plus vers l’obscurité séduisante du chaos, une diversion pour un plan plus grand, plus ambitieux, un plan qui n’était pas le sien. L’appel était cependant trop excitant, il brillait trop dans les pupilles dilatées du guerrier qui n’avait finalement plus que ça pour se sentir vivre : se battre. Il fut l’un des derniers à entrer dans la capitale des flammes, accompagné de ses hommes, lambdas tout comme lui l’était, insignifiants croyaient certains, ceux qui avaient déjà été égorgés dans leurs lits. Laissant le soin aux précieux acolytes d’Anders de marcher à ses côtés jusqu’au palais, Ido, lui, préférait semer la mort dans les rues paniquées de Launondie, croisant autour de lui plusieurs de ses camarades, soldats de Pollux. Pourtant, aucun d’entre eux n’avaient réellement attiré son attention, n’y portant que peu d’intérêt, notamment quand bon nombre de ces hommes le voyaient encore comme le traître qu’il n’était pas. Aucun sauf un, une. Aucun sauf @Clysée Asanne, semblant bien déterminée à participer à un combat qu’il jugeait bien trop dangereux pour elle et son inexpérience flagrante. Elle était fière pourtant, fière de lui prouver qu’elle aussi, pouvait ôter une vie et en lui bouillonnait une colère sombre, non pas contre elle, mais contre @Anders Pollux qui avait fait d’elle tout ce qu’il ne voulait pas qu’elle soit.

Jusqu’à ce qu’un homme, un maître très vraisemblablement, n’entame une course folle vers celle qui, si fière, n’a pas encore remarqué qu’on vient l’attaquer par derrière. Sans même y réfléchir, Ido se jette sur lui, le faisant chuter en s'imposant de tout son poids. L'homme à terre se débat, visiblement sonné mais il est déjà trop tard, la lame ensanglantée du lambda venant s'enfoncer dans sa gorge pour le priver de sa vie déplorable. - C'est mieux, de regarder derrière soi aussi... Personne ne te l'a appris ça? dit-il avec une rage ne lui étant pourtant pas destinée, mais qu'elle risque de ne pas trop apprécier au vue de leur dernière entrevue, avant d'être assailli par une douleur aigu au crâne qui le fait grimacer d'horreur...


Dernière édition par Ido Aderal le Lun 30 Avr - 12:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pnj
avatar
pnj
‹ MESSAGES : 1722
‹ AVATAR : no one.
‹ CRÉDITS : av/@ice and fire.

‹ AGE : as old as the world.
‹ SANG : gold and shiny.
‹ METIER : god of aksana.
‹ ALLEGEANCE : me, myself and i.
‹ POINTS : 7317

MessageSujet: Re: [season 2, episode finale (8) ] i'd rather die on my feet than live on my knees (tc ville) Lun 30 Avr - 12:20

Le membre 'Ido Aderal' a effectué l'action suivante : lancer de dés


'COMBAT' : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinnedundertheweight.com En ligne
yellow
avatar
yellow
‹ MESSAGES : 92
‹ AVATAR : taron egerton.
‹ CRÉDITS : (av) ceeeeessss <3 <3 (gif) vocivus.
‹ COMPTES : ido, marlys, hilde.

‹ AGE : vingt-huit ans, peut-être déjà trop, ou pas assez.
‹ STATUT : célibataire, toujours, mais jamais seul, affublé de conquêtes au gré de ses aventures et voyages.
‹ SANG : mêlé, hybride, impur selon certains, un discours qui ne l'a jamais atteint.
‹ POUVOIR : jaune, électrique, un peu trop d'ailleurs en ce moment.
‹ METIER : embobineur, entourloupeur, voyou de bas étage mais avec une certaine noblesse d'âme.
‹ ALLEGEANCE : aucune, si ce n'est lui-même et son double, gail.
‹ ADIUTOR : achille vasara, petite vermine à présent argentée qui n'entraîne que noirceur et désolation sur son sillage.
‹ POINTS : 317

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: [season 2, episode finale (8) ] i'd rather die on my feet than live on my knees (tc ville) Mar 1 Mai - 12:12

- D'accord, ok, aurevoir alors, c'est ça ? Confortablement installé dans son lit pourtant assez peu confortable, Eron regarde avec une certaine incompréhension la blonde qui venait de partager sa nuit entrain de récupérer ses affaires avec une hâte quelque peu désobligeante. - Le lit est pas génial d'accord mais... - Y'a du grabuge dehors, alors arrête Eron s'il te plaît avec ton spectacle... Elle est agacée et visiblement pressée, ce qui n'est pas pour titiller la curiosité du mêlé encore légèrement dans les vapes. - Y'a toujours des bagarres ici... C'est pas comme si c'était la première fois... lâche-t-il, le tout agrémenté d'un soufflement désabusé. - C'est pas une bagarre là Eron, je crois que la ville est attaquée. Attaquée, oui, et quelle meilleure preuve que les cloches du Vertice qui se mettent alors à tinter, en pleine nuit, d'un son plutôt déroutant ou tout du moins inhabituel. Eron se lève alors de sa couche pendant que la blonde, elle, claque la porte et il découvre finalement l'ampleur des dégâts en ouvrant les volets de la bicoque. Il ne lui faut alors pas longtemps pour passer toute sa tenue et commencer à faire crépiter l’électricité dans sa paume, comme pour s'assurer que tout fonctionne aussi bien que la veille et s'éviter la surprise post-virus. Il dévale les escaliers, se retrouvant dans la salle commune de leur bande de petites frappes où quelques mêlés déjà réveillés, mais assez peu frais néanmoins, attendent les bras ballants. - On sort ? Eron lève les yeux au ciel, sans ménagement. - Bah oui tiens, sortons et faisons nous étriper, quelle brillante idée ! Elle est où Gail ? - J'sais pas, pas là je crois. Pas là en effet, ce qui ne plaît guère à Eron, soucieux de la savoir en sécurité. - Qui attaque, on le sait ? - C'est pas des maîtres, ou en tout cas, ce sont les maîtres qui sont ciblés j'crois. - Ah bah, c'est déjà une bonne nouvelle tiens... Une bonne nouvelle oui, jusqu'à ce qu'un coup de pied plutôt affirmé ne dégonde la porte d'entrée du lieu et que deux hommes fassent leur entrée triomphante. Sans y réfléchir à deux fois, l’électricité jaillit alors des mains d'Eron en direction de l'un des assaillants, le but étant de le mettre à terre pour un bon moment. (action réussie)


Dernière édition par Eron Bjarne le Mar 1 Mai - 12:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pnj
avatar
pnj
‹ MESSAGES : 1722
‹ AVATAR : no one.
‹ CRÉDITS : av/@ice and fire.

‹ AGE : as old as the world.
‹ SANG : gold and shiny.
‹ METIER : god of aksana.
‹ ALLEGEANCE : me, myself and i.
‹ POINTS : 7317

MessageSujet: Re: [season 2, episode finale (8) ] i'd rather die on my feet than live on my knees (tc ville) Mar 1 Mai - 12:12

Le membre 'Eron Bjarne' a effectué l'action suivante : lancer de dés


'COMBAT' : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinnedundertheweight.com En ligne
yellow
avatar
yellow
‹ MESSAGES : 350
‹ AVATAR : ANA DE ARMAS.
‹ CRÉDITS : ULTRAVIOLENCES (BAÉ) (AVATAR)
‹ COMPTES : WO, MO, SV, LK.

‹ AGE : vingt-six années perlent son épiderme, le dilemme de la jeunesse et de la maturité commence à marquer son faciès.
‹ STATUT : son innocence vole jusque dans ses relations, elle se laisse dicter par ses envies isis, ignorant les rejets et les avertissements. ses doigts se sont posés sur l'épiderme d'un maître de l'eau, une âme dont elle n'aurait jamais pensé s'éprendre. et elle s'attache isis, à ces bras qui l'entoure et ces yeux qui l'envoute.
‹ SANG : mêlé, malédiction qui s'imprime dans sa peau. une qualification qui lui importe peu, elle n'a que faire des dires de ceux qui dirigent. elle vit sans, comme elle a toujours fait, jurant par les siens.
‹ POUVOIR : l'électricité court jusque dans ses doigts, picotant chaque veine et chaque os de son corps. c'est l'électricité qui dicte ses mouvements, c'est celui qui anime ses émotions.
‹ METIER : aucun, simple membre de la Ligue, isis cherche encore sa spécialisation, son appartenance à un groupe particulier.
‹ ALLEGEANCE : ses intérêts se sont portés vers la ligue, à qui elle pense avoir prêté allégeance pour l'instant. mais isis sait que ses intérêts changent rapidement et que bien que la ligue retienne pour l'instant son attention, rien n'assure que d'ici quelques temps elle se compte toujours parmi leurs rangs. cependant, c'est bien à sa famille que sa vraie allégeance appartient.
‹ ADIUTOR : braelyn wheatdrop, une âme douce s'alliant à la sienne ; une harmonie parfaite.
‹ POINTS : 788

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: [season 2, episode finale (8) ] i'd rather die on my feet than live on my knees (tc ville) Mer 2 Mai - 23:09

C'était beaucoup trop important, pour elle : lui montrer ce dont elle était capable. Toutes ces années, elle n'avait qu'été celle que l'on retenait prisonnière, celle que l'on forçait à agir d'une certaine manière, celle qui n'avait aucun contrôle sur elle-même, mais aujourd'hui : elle était différente. @Ido Aderal ne semblait pas le comprendre, ce qui la désolait beaucoup mais elle s'en fichait, puisqu'elle était fière de ce qu'elle était devenue. C'était ce qui importait le plus après tout. - C'est mieux, de regarder derrière soi aussi... Personne ne te l'a appris ça? - elle pouffa Clysée, avant d'avancer, leurs épaules se heurtèrent délibérément. - Évidemment. Je n'égalerais jamais le grand Ido, n'est-ce pas ? - sa colère n'était pas forcément envers lui, même pas du tout, mais bien contre elle-même, peut-être parce que sa vérité était bien là ? Jamais elle ne serait aussi forte, indépendante, débrouillarde, douée que tous les autres humains dont elle croiserait le chemin, et peu importe la conviction qu'elle mettrait dans son apprentissage, ça ne serait jamais suffisant, c'est tout ce qu'on lui avait toujours fait comprendre après tout, c'est dans un tel environnement qu'elle a grandit. Un Maître -visiblement déjà blessé- semblait essayer de courir devant eux, Clysée vint saisir la dague qui se trouvait à sa ceinture pour l'envoyer en sa direction. - Peu importe. Je sais où j'ai ma place ; là où on a pas besoin de prouver sa valeur pour être accepté. -
outcome : la dague ne vint que frôler le corps du Maître et ce fut un échec ; un énième soupire s'extirpa des lippes de l'humaine. Elle venait tout juste de lui prouver qu'il avait raison.


Dernière édition par Clysée Asanne le Mer 2 Mai - 23:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pnj
avatar
pnj
‹ MESSAGES : 1722
‹ AVATAR : no one.
‹ CRÉDITS : av/@ice and fire.

‹ AGE : as old as the world.
‹ SANG : gold and shiny.
‹ METIER : god of aksana.
‹ ALLEGEANCE : me, myself and i.
‹ POINTS : 7317

MessageSujet: Re: [season 2, episode finale (8) ] i'd rather die on my feet than live on my knees (tc ville) Mer 2 Mai - 23:09

Le membre 'Clysée Asanne' a effectué l'action suivante : lancer de dés


'COMBAT' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinnedundertheweight.com En ligne
humans
avatar
humans
‹ MESSAGES : 1320
‹ AVATAR : travis fimmel.
‹ CRÉDITS : (av) babine, (gif) unknown/tumblr
‹ COMPTES : marlys, eron.

‹ AGE : trente cinq années, environ, sans grande certitude.
‹ STATUT : piqué au vif par l'une de ses semblables même s'il se leurre, préférant prétexter un simple attachement à son sang plutôt qu'à sa personne.
‹ SANG : rouge, un simple rouge sang.
‹ METIER : tout et rien à la fois, il prend l'argent où il passe selon les besoins du moment.
‹ ALLEGEANCE : anders pollux, plus ou moins.
‹ POINTS : 480

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: [season 2, episode finale (8) ] i'd rather die on my feet than live on my knees (tc ville) Mer 2 Mai - 23:39

C'est effarant cette capacité qu'ont les gens de se croire si éminemment supérieurs et indestructibles avec une arme tranchante entre les doigts et quelques apparats sensés protéger leur vie menacée. Elle n'a rien compris Clysée, tout comme il n'a certainement rien compris à cette métamorphose s'étant opérée sur la jeune femme, visiblement saisie d'un besoin vital de s'endurcir. Tout ce qu'il voit, lui, c'est la mort. Ce nuage noir planant au dessus de sa tête. Ce visage émacié et blafard virevoltant autour de la petite poupée qu'elle est, bavant d'avance à l'idée de s'emparer de son corps inexpérimenté et tremblant sous l'effet d'une adrénaline sur-dosée. Qu'elle se batte n'est pas le problème, qu'elle panse ses blessures passées et enferment ses souvenirs douloureux en se forgeant une armure clinquante non plus, d'autant plus que c'est exactement ce qu'il a fait, il y a de ça une quinzaine d'années. Mais qu'elle se mette en danger, qu'elle soit aussi irresponsable pour lui prouver, à lui quelque chose, c'est insupportable, et ce quand bien même il n'est plus qu'une version brutale et insensible de lui-même. Ses provocations ne font alors qu'envenimer la situation, et alors que la colère gronde dans ses entrailles et que son regard glacé transperce le visage poupon de la belle, Ido refrène de toutes ses forces les paroles qui lui viennent à l'esprit, conscient que rien de bon ne sortira jamais d'une telle conversation. Puis il assiste à l'échec cinglant de sa tentative, nouvelle provocation bien vite retombée au sol tandis que le maître, lui, continue sa course folle. Ido n'a alors pas grand chose à faire, si ce n'est attendre que le fou vienne à lui et (réussite dé) s'imposer de toute sa carrure face à lui, le désarmant au passage avant de planter sa lame dans sa chair marquée, le crâne à nouveau assailli d'une douleur lancinante qui ne manque pas d'étirer les traits salis de son visage. Quelques secondes et tout s'arrête, enfin. Une accalmie presque bienvenue, poussant Ido à attraper Clysée par le bras pour la sortir de la mêlée environnante, les deux lambdas trouvant refuge dans une ruelle vide, ou tout du moins dénuée de vie, la plaquant contre un de murs déjà souillé par les combats. - Prouver ta valeur ? PROUVER TA VALEUR ? Tu te fous de moi Clysée ? Tu veux quoi ? Tu veux mourir ici ? Tu veux mourir comme tous les autres ? Tu me prends pour qui Clysée ? Le grand Ido ? Tu crois vraiment que je me prends pour quoique ce soit de grand peut-être ? Je suis juste un meurtrier ok ? Voila ce que je fais pour survivre Clysée et je t'interdis de devenir comme moi. Et je t'interdis de crever ici, T'AS COMPRIS ?? Les mots s'enchaînent et la douleur revient, encore, son crâne semblant être assailli de milles aiguilles, les mêmes que Milo Naharis aura fait rentrer dans sa tête, il y a de ça plusieurs mois. Quelques secondes seulement, encore, quelques secondes à plonger son visage dans ses mains ensanglantées, quelques secondes avant que tout revienne à la normale et qu'il se retrouve face aux pupilles encore si innocentes de Clysée.


Dernière édition par Ido Aderal le Mer 2 Mai - 23:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pnj
avatar
pnj
‹ MESSAGES : 1722
‹ AVATAR : no one.
‹ CRÉDITS : av/@ice and fire.

‹ AGE : as old as the world.
‹ SANG : gold and shiny.
‹ METIER : god of aksana.
‹ ALLEGEANCE : me, myself and i.
‹ POINTS : 7317

MessageSujet: Re: [season 2, episode finale (8) ] i'd rather die on my feet than live on my knees (tc ville) Mer 2 Mai - 23:39

Le membre 'Ido Aderal' a effectué l'action suivante : lancer de dés


'COMBAT' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinnedundertheweight.com En ligne
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [season 2, episode finale (8) ] i'd rather die on my feet than live on my knees (tc ville)

Revenir en haut Aller en bas

[season 2, episode finale (8) ] i'd rather die on my feet than live on my knees (tc ville)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: playground :: anciens rps :: saison 2-