AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

you know i ain't stopping, i was built for this time. (keironis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 7284
‹ AVATAR : dylan o'brien
‹ CRÉDITS : (av) queenshady aka kohaku omg jmeurs cette boté / (icons sign) self / (gif profil) found by manon donc jsp
‹ COMPTES : star n'zuzi (spoiler alert: c adonis le plus sympa oopsie)

‹ AGE : Il a eu 26 ans le 23 septembre dernier. On a tendance à lui donner plus, à penser que l'homme qui a déjà vécu autant a plus d'années au compteur mais Adonis est pourtant toujours jeune. Il comble l'inexpérience par l'ambition et le culot.
‹ STATUT : Marié à une femme qu’il aime, certes, mais son coeur se consume d'un amour interdit pour l'empereur tombé.Izolda est sa meilleure alliée, mais elle n’est pas lui. Après avoir passé des mois à tenter de l’oublier, Adonis se livre enfin à ses sentiments. Tout entier, sans barrière, sans retenue, quitte à finir avec le coeur en tas de cendres.
‹ SANG : C'est d'un bleu roi que son hémoglobine est teintée, comme cela aurait toujours du l'être. Le Griffith a récupéré sa couronne au prix fort, mais au moins tout cela n'a pas été vain.
‹ POUVOIR : Quatre semaines douloureuses ont transformées la vie d'Adonis à tout jamais. Le fier Eartanarien a perdu sa belle légitimité à cause d'inconnus. La colère qui brûle dans ses veines transforme sa terre adorée en une lave brûlante.
‹ METIER : Il y est arrivé, le but ultime est atteint avant même sa trentième année. Roi d'Eartanera, Adonis assoit son pouvoir sur la nation qu'il aime tant.
‹ ALLEGEANCE : Lui-même. Adonis a fomenté plusieurs alliances en échange d'une couronne qu'il a enfin obtenu. Plus motivé que jamais, le Griffith refuse de voir la couronne lui échapper. Il a également tout récemment fondé un mouvement activiste pour le bien des mutants à travers tout Aksana, avec Rayna Belikov et Rita Kimora.
‹ ADIUTOR : Aléa Dochain, l'ombre protectrice, capable de tout pour lui. Elle est sa main armée, elle est son réconfort. C'est elle son bras-droit, désormais.
‹ POINTS : 6326

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: you know i ain't stopping, i was built for this time. (keironis) Dim 8 Avr - 18:03

keep the blood pumping, i was built for this time. you know i ain't stopping. // ft. @keira fairhorn

Le couronnement est prévu pour le début de l’après-midi, mais Adonis a plusieurs choses à faire avant ça. L’homme est plus qu’occupé, incapable de trouver le temps de se reposer, il arpente les couloirs de son palais sans relâche, pour discuter de détails, établir de nouvelles alliances, ou les renforcer. S’assurer que tout ce qui a été promis avant son enlèvement soit encore d’actualité. L’homme doit maintenant convoquer l’une des nobles de sa nation, une des dernières de la famille Fairhorn, bien qu’elle soit liée aux Wheatdrop, et ait été plus élevée comme telle, après l’extermination de sa noble famille. Keira est une femme pieuse, mais une femme pieuse qui maîtrise les métaux, et donc une mutante. Il n’en faut pas beaucoup plus à Adonis pour y voir là une opportunité. « J’aimerais inviter Miss Keira Fairhorn à partager le déjeuner, faites la mander. » ordonne Adonis à un domestique, qui s’incline et s’éloigne, alors qu’Adonis pénètre dans une salle où ils prendra son déjeuner à priori seul. Il sait que son épouse est toute aussi occupée que lui, dans les préparatifs. Et Adonis n’a pas de temps à perdre. Il doit se nourrir – son corps est encore bien trop marqué par les stigmates d’une sous nutrition accrue dans les cachots de Greenstall – donc il décide de mettre ce temps à profit. Le brun savoure déjà un verre de vin, en attendant la jeune femme qu’il a fait appeler. Son regard est posé sur la fenêtre, en face de lui, et il observe les campements des armées qui ont aidé à le faire accéder à cette place. L’ambre vogue de bannière en bannière, et se pose tantôt sur l’insigne des Oshun, tantôt sur celui des Osanos, et tantôt sur celui des Valaeris. Le brun sait aussi que d’autres sont là, sous le couvert d’un leader encore secret. La Kimora qu’il a rencontré ce matin a ses propres hommes, mais ils sont peu. On toque à la porte, et elle s’ouvre. « Votre Majesté, Lady Keira Fairhorn. » Adonis se lève, et pose son verre. La jeune femme pénètre dans la pièce quelques secondes après que le domestique se soit retiré. « Bonjour Keira. » Fait-il avec un sourire, avant de lui désigner la table. « Me feras-tu le plaisir de déjeuner avec moi ? » Il est son futur roi, elle peut difficilement refuser. Pourtant le brun connait l’étiquette à la perfection, puisqu’on le lui a enseigné depuis des décennies. Aussi se montre-t-il aussi noble que ce que son sang le laisse deviner. Ce n’est seulement que quand ils sont tous deux installés, et que les domestiques apportent des assiettes principalement composées de légumes - le roi n'aime pas le goût des viandes, et n'en consomme jamais - que l’homme reprend la parole. « Dis moi Keira, comment se porte ta famille ? Et tes relations avec eux, depuis le virus ? » L’ambre se fait plus incisive, cette fois, quand elle se pose sur le regard émeraude de la jeune Fairhorn. Tout le monde sait ce qu’il pense des fanatiques des 7. Tout le monde, et surtout les Eartanariens les plus croyants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earth mutant
avatar
earth mutant
‹ MESSAGES : 1062
‹ AVATAR : zendaya coleman
‹ CRÉDITS : @self (av) & paula my love (sg & profil)
‹ COMPTES : a. cadogan, i. lennsher

‹ AGE : vingt-trois années offertes aux sept, aux divinités que tu vénères, vingt-trois années de sang argent, fille d'avril et du printemps.
‹ STATUT : promise aux sept seulement, aucun anneau pour orner le doigt, encore, mais la vie qui n'a jamais appartenu à celle qui la détient, et la possibilité, toujours, d'une alliance politique.
‹ SANG : argent, du mercure liquide qui fait battre ton coeur. tu es argent. les tiens l'ont toujours été. fossoyeurs de platine dans l'humus, rois de la terre sans couronne, maisons fairhorn, maison wheatdrop, si proches du pouvoir. mais le sang qui goutte de tes plaies est carmin, lui. argent parmi les wheatdrop déshonorés, argent parmi les bronze.
‹ POUVOIR : la terre t'a abandonnée, la terre t'a quittée, les sept t'ont maudite, malgré toute ta foi. désormais, tu maîtrises le métal, comme des boucliers, comme des poignards.
‹ METIER : ancienne haute sacerdas, la démission présentée au roi, devenue assassin pour les sept, en croisade contre les hérétiques.
‹ ALLEGEANCE : les sept avant les wheatdrop, les sept avant tout le reste.
‹ ADIUTOR : dante solskien & uc
‹ POINTS : 864

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: you know i ain't stopping, i was built for this time. (keironis) Dim 15 Avr - 15:34

Elle fait les cent pas, incessamment, la fille de la terre. Le feu qui déchire sa cuisse à chaque enjambée lui rappelle qu'elle est vivante. Et débout. La bataille l'a épargnée. Son corps, bien que meurtri, est indemne. Son âme, elle ne l'est pas tant. Son coeur qui saigne, chaque instant un peu plus. Le corps brisé de sa cousine, dans une pièce non loin. Braelyn, disloquée, immobile, princesse dorée sur des draps blancs. Princesse que, dans le feu de l'action, elle a perdu de vue. Princesse qu'elle n'a pas su protéger.
Elle est aussi responsable, aussi coupable que la main qui a porté les coups.
Tant d'heures passées à prier pour le salut de sa cousine que les mots sacrés fleurissent sur ses lèvres sans même qu'elle ne le souhaite consciemment. Des murmures qui s'échappent, comme ils le faisaient dans leur chapelle, à Biogheriha. Elle prie les Sept, les supplie, se voue tout entière à sa foi et à leur consécration. Sa foi, sa force, éprouvée une foi de plus par l'inébranlable volonté des dieux.
Mais elle est Wheatdrop, et elle ne vacillera point. Jamais.
Et trop vite, on l'interrompt dans sa valse d'inquiétude éperdue. Un coup discret porté à sa porte, et un domestique qui entre, silencieux, tel une ombre. Une ombre au service du nouveau roi. 'Sa Majesté vous mande, Miss.' Elle incline la tête, ne proteste pas. N'a aucune raison de le faire. Il est son roi. Et, si elle ne peut oublier qu'elle a contribué à la mort de l'ancien, elle sait qu'elle doit allégeance à ce trône, à cette couronne.
Alors elle suit.
Et c'est son roi qui apparaît, et un déluge de sentiments conflictuels qui l'envahit. « Bonjour Keira. Me feras-tu le plaisir de déjeuner avec moi ? » Il sourit, désigne la table, et elle s'incline avec respect, ainsi qu'on lui a toujours appris à le faire. Adonis Griffith. Roi. Ami. Régicide - indirectement. Menace.
Menace pour cette religion qu'il abhorre, et qui est tout ce qui lui reste, désormais.
Roi pour qui sa famille a tant sacrifié, pour qui tant de sang a coulé, et dont elle ne parvient malgré tout à se détacher véritablement.
Alors elle incline le menton, accepte le repas. « Avec plaisir, votre Majesté. » Elle ne peut se résoudre à se détacher du titre. Il est roi, désormais. L'étiquette le lui interdit, son éducation stricte aussi. Elle ne prendra pas sa fourchette avant que lui n'ait pris sa première bouchée.
Elle n'a pas faim, n'a pas ressenti la faim depuis la bataille.
Elle se raccroche à la vue des cilices d'or qui mordent la chair de ses poignets comme à une bouée. Prend une bouchée du délicat plat de légumes après qu'Adonis lui-même l'ait fait. « Dis moi Keira, comment se porte ta famille ? Et tes relations avec eux, depuis le virus ? » Les yeux du roi qui se font plus dur, et ses propres mains dorées qui se raidissent sur l'argent des couverts.
Elle sait à quoi il fait allusion.
Wheatdrop. Des traîtres. Son nom traîné dans la boue, l'argent de sa lignée répudié et terni. Sa fierté que l'on massacre. On a maintenu son honneur. Le sien, celui de Braelyn, celui d'Hissa. Mais il n'est pas de rédemption, pas de pardon pour les autres. Déshonorés. Condamnés par la fureur du roi pour leur foi, condamnés pour leurs erreurs, leurs incartades. « Je crains que les miens ne se portent pas aussi bien que je l'aurais souhaité, Votre Majesté. Braelyn... » Les mots meurent sur sa langue, voix rauque et étouffée d'une douleur qu'elle ne peut exprimer. « Aucun de nous n'a été épargné. Et virus ou non, ils sont tout ce qu'il me reste. Qu'ils me jugent d'avoir changé. Que je les juge de leurs idées. Ils restent mon sang. » Sang qui avait déjà trop coulé. Incapable de soutenir le feu du regard du roi, elle détourne les yeux, contemple l'assiette. Sa mère, son père, Braenna, Myriella. Braelyn. Trop de victimes, trop de pertes. Elle refusait de perdre plus encore. Il n'était pas un trône qui méritait le sang qu'on avait fait couler sur son autel. Les iris déterminés, et malgré tout empreints de cette douceur qui ne la quitte jamais vraiment, elle relève enfin les yeux vers son roi. « J'espère que vous comprendrez ma position, Majesté. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 7284
‹ AVATAR : dylan o'brien
‹ CRÉDITS : (av) queenshady aka kohaku omg jmeurs cette boté / (icons sign) self / (gif profil) found by manon donc jsp
‹ COMPTES : star n'zuzi (spoiler alert: c adonis le plus sympa oopsie)

‹ AGE : Il a eu 26 ans le 23 septembre dernier. On a tendance à lui donner plus, à penser que l'homme qui a déjà vécu autant a plus d'années au compteur mais Adonis est pourtant toujours jeune. Il comble l'inexpérience par l'ambition et le culot.
‹ STATUT : Marié à une femme qu’il aime, certes, mais son coeur se consume d'un amour interdit pour l'empereur tombé.Izolda est sa meilleure alliée, mais elle n’est pas lui. Après avoir passé des mois à tenter de l’oublier, Adonis se livre enfin à ses sentiments. Tout entier, sans barrière, sans retenue, quitte à finir avec le coeur en tas de cendres.
‹ SANG : C'est d'un bleu roi que son hémoglobine est teintée, comme cela aurait toujours du l'être. Le Griffith a récupéré sa couronne au prix fort, mais au moins tout cela n'a pas été vain.
‹ POUVOIR : Quatre semaines douloureuses ont transformées la vie d'Adonis à tout jamais. Le fier Eartanarien a perdu sa belle légitimité à cause d'inconnus. La colère qui brûle dans ses veines transforme sa terre adorée en une lave brûlante.
‹ METIER : Il y est arrivé, le but ultime est atteint avant même sa trentième année. Roi d'Eartanera, Adonis assoit son pouvoir sur la nation qu'il aime tant.
‹ ALLEGEANCE : Lui-même. Adonis a fomenté plusieurs alliances en échange d'une couronne qu'il a enfin obtenu. Plus motivé que jamais, le Griffith refuse de voir la couronne lui échapper. Il a également tout récemment fondé un mouvement activiste pour le bien des mutants à travers tout Aksana, avec Rayna Belikov et Rita Kimora.
‹ ADIUTOR : Aléa Dochain, l'ombre protectrice, capable de tout pour lui. Elle est sa main armée, elle est son réconfort. C'est elle son bras-droit, désormais.
‹ POINTS : 6326

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: you know i ain't stopping, i was built for this time. (keironis) Dim 3 Juin - 12:50

La jeune noble s’incline. Elle aussi, elle connait l’étiquette à la perfection. On la lui a enseigné depuis toujours, car comme lui, elle est née argent. Pourtant l’argent n’a toujours que la seule couleur que le sang des Fairhorn avait, au fil des siècles. Alors que celui du brun était destiné à un dessein plus grand. Le bleu royale qui coule dans ses veines est enfin à nouveau associé à son nom, et nul ne l’ignore, que ce soit à Eartanera ou ailleurs. Elle accepte de partager le repas avec lui, et il sourit doucement, se montre presque doucereux. Le brun ne voit pas de raison de se méfier… Pas vraiment. Il sait, après tout, que la Fairhorn est une adepte des sept. Si autrefois il s’en fichait complètement, désormais Adonis a un avis bien tranché sur la religion. Un avis qui n’est peut être pas celui de son invitée, aujourd’hui. Adonis ne tourne pas autour du pot bien longtemps. La question qui le taraude est posée, et le regard se fait plus dur, plus stricte, plus royal.
Il ne la quitte pas des yeux, mais ne la connait pas assez bien pour capter toutes ses réactions. L’ambre est incisive, comme si il voulait percer la carapace d’étiquette et d’éducation de la jeune femme. Elle lui répond, et il sent la difficulté dans les mots, et surtout le ton de la Fairhorn. Il observe toujours l’Eartanarienne, et n’en loupe pas une miette. Celle-ci baisse les yeux sur son assiette, et ne dit rien pendant un petit moment. Adonis déglutit, mais elle reprend la parole, en levant les yeux vers lui. Elle semble déterminée, déterminée à lui faire comprendre, peut être, que le sang est un argument puissant pour elle. Il ne répond pas tout de suite, prend encore une portion de son repas, mâche lentement, avale et prend un peu de vin pour faire glisser les légumes dans son gosier. La coupe d’or reposée sur la table, le roi reprend la parole. « Et le sang est d’une importance capitale. » Lui parle de la couleur, du pouvoir que son sang bleu lui octroie, c’est la seule manière d’avoir l’air vraiment sincère, mais il fait croire à son interlocutrice qu’ils parlent de la même chose. « Je comprends. » Fait-il doucement avant de reprendre encore une bouchée de son repas. Un nouveau silence pèse, un silence calculé, mesuré, et puis il pose sa fourchette, et lève à nouveau son regard sur la noble. « Braelyn est une amie qui m’est chère. Elle a depuis longtemps ployé le genou, et est devenue mon ambassadrice il y a de ça des mois. J’espère qu’elle se remettra rapidement de ses blessures, et qu’elle n’en gardera pas de sequelles. Mon désir n’est pas de vous voir vous battre pour Eartanera. Pas comme ça, Keira. Les soldats et les guerriers sont entrainés dans ce but, ils porteront la gloire de notre nation au-delà de Greenstall, et protégerons les nôtres avec férocité, si il le faut. Je vous remercie pour votre sacrifice, cependant. Autant toi que tes cousines. Pour ce que vous avez fait, vous serez toutes récompensées. Hissa est une princesse, qui donnera naissance à un héritier Griffith. Braelyn est à la tête de la diplomatie d’Eartanera. J’aimerais aussi te récompenser. » Il marque une nouvelle pause, moins longue. « Je regrette que le reste des tiens partagent les opinions du Vertice quant à nos conditions de mutants. Tu le sais, je ne nous estime ni monstres, ni inférieurs aux maîtres qui ont conservés leur maîtrise de la terre. Qu’en penses-tu ? » Avant de lui parler de sa récompense, le brun doit s’assurer qu’ils partagent le même avis sur la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: you know i ain't stopping, i was built for this time. (keironis)

Revenir en haut Aller en bas

you know i ain't stopping, i was built for this time. (keironis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: playground :: anciens rps :: saison 2-