AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez| .

DRABBLE (andor) - motherfucker we rolling.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 1096
‹ AVATAR : michael fassbender.
‹ CRÉDITS : self, tumblr, sial, baudelaire.
rage, against the dying of the light
‹ AGE : brûlent en lui ( quarante-sept ) brasiers dont il n'ignore pas la voracité.
‹ STATUT : amours factices quoique génésiques, son ( union ) avec la swanson a su répondre à ses strictes exigences ; trois ramilles saines et bien portantes venues solidifier sa branche. depuis lors, un cessez-le-feu a été décrété par les hanches fatiguées et les reins fourbus, prétexte éhonté pour que les chairs n'aient plus à se toucher.
‹ SANG : ( bleu ) roi.
‹ POUVOIR : il est un ( feu ) draconien.
‹ METIER : seigneur de guerre inénarrable, il a rudoyé les champs de bataille sur lesquels son commandement a fait loi, aboyant aux fauves de l'armée impériale ordres et oukases cruels dorénavant encrés dans les mémoires de l'histoire ; il est le ( capitaine ) des forces flamaerines et il ( siège au conseil restreint de la couronne ). oligarque, également, ( propriétaire de mines ) dont il fore la ventraille pour en excaver l’or noir.
‹ ALLEGEANCE : c'est à sa ( famille ) que vont les dérives féales de son âme.
‹ ADIUTOR : n'en a ( jamais ) possédé.
‹ POINTS : 426

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: DRABBLE (andor) - motherfucker we rolling. Dim 8 Avr - 17:11

Las Vegas. Le paradis perdu des âmes errantes — du mauvais goût, aussi. Il fait garer la berline aux pieds du casino où Elvis unit les cons et sort de là comme un roi de son carrosse ; il réajuste ses nippes noires et ses bagouses crachent leur or dans les mirettes des badauds flânant alentour. Les narines reniflent une dernière fois la poudre sniffée dans la bagnole. « Il est là ? » Son porte-flingue lui dit que non. Et il sait, Hector, oh il sait, qu’Anders est une petite enflure. Ils ont beau se promettre des tas de choses les soirs innombrables où ils se retrouvent dans la piaule de Roadpark, ils restent des gangsters de grand chemin, des putain de bandits. Ce mariage, c’était du bluff, un énième stratagème pour l’éloigner de son territoire. Marco décroche son portable, écoute et lance au boss un long regard. Ça pétarade chez nous, ils disent que c’est Lui et ses hommes. Soupir. « Enculé de Pollux. » Rage. Colère. Et ce sourire invisible qui malgré tout persiste, estime bâtarde pour l’amant et ses frondes incessantes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

DRABBLE (andor) - motherfucker we rolling.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: playground :: Imagine your otp-