AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

DRABBLE (jonor) - a vociferous silence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 1096
‹ AVATAR : michael fassbender.
‹ CRÉDITS : self, tumblr, sial, baudelaire.
rage, against the dying of the light
‹ AGE : brûlent en lui ( quarante-sept ) brasiers dont il n'ignore pas la voracité.
‹ STATUT : amours factices quoique génésiques, son ( union ) avec la swanson a su répondre à ses strictes exigences ; trois ramilles saines et bien portantes venues solidifier sa branche. depuis lors, un cessez-le-feu a été décrété par les hanches fatiguées et les reins fourbus, prétexte éhonté pour que les chairs n'aient plus à se toucher.
‹ SANG : ( bleu ) roi.
‹ POUVOIR : il est un ( feu ) draconien.
‹ METIER : seigneur de guerre inénarrable, il a rudoyé les champs de bataille sur lesquels son commandement a fait loi, aboyant aux fauves de l'armée impériale ordres et oukases cruels dorénavant encrés dans les mémoires de l'histoire ; il est le ( capitaine ) des forces flamaerines et il ( siège au conseil restreint de la couronne ). oligarque, également, ( propriétaire de mines ) dont il fore la ventraille pour en excaver l’or noir.
‹ ALLEGEANCE : c'est à sa ( famille ) que vont les dérives féales de son âme.
‹ ADIUTOR : n'en a ( jamais ) possédé.
‹ POINTS : 426

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: DRABBLE (jonor) - a vociferous silence. Mar 20 Mar - 16:55

L’horizon venteux lui rapporte le chant des océans sur lesquels il veille. Le Gardien de Phare, à l’instar de la belle bleue, n’agite sa gueule que pour communier en silence ; jamais il ne parle. Jamais, en vérité, il ne côtoie ses semblables. Seul Lui, le garçon à la bicyclette jaune, daigne l’approcher. Le voilà d’ailleurs qui fend le crépuscule et roule en direction du fanal, casquette de facteur vissée sur le chef. Le taiseux descend alors les marches en serrant entre ses doigts rugueux les plis de la lettre qu’il a écrite. Un recueil de mots qu’il ne pourra jamais dire, un herbier où fleurissent les bruits discrets que son cœur fait battre. Arrivé en bas, il ouvre la vieille porte grinçante et fait face à son visiteur qui lui tend le courrier. La patte libre s’en saisit, tandis que l’autre, discrète, glisse le message dans la poche du jeune héraut. Et puis il s’en va comme il est arrivé, évanescent. Poursuivi par les vacarmes muets du Gardien qui espère, comme chaque soir, une seule et unique chose. Que le prochain crépuscule guide l’ange jusqu’à lui.

( 1 8 7 )
@jon taerhin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

DRABBLE (jonor) - a vociferous silence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: playground :: Imagine your otp-