AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

[M/LIBRE] CHARLIE ROWE - history and the victors

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
air mutant
avatar
air mutant
‹ MESSAGES : 531
‹ AVATAR : sarah stephens
‹ CRÉDITS : kane. - tweek - sial - balaclava

‹ AGE : trente ans, et les désillusions d'une centaine d'années
‹ STATUT : mariée à lyov, et la lourdeur des incommodités d'une vie matrimoniale sans joie
‹ SANG : argent, et les moyens d'accéder à ses désirs si seulement, si seulement
‹ POUVOIR : tornades, et de ses doigts sortirent des tempêtes furieuses.
‹ METIER : femme au foyer, et l'inactivité de ses jolies courbes sa transformation en objet d'art inerte et sans âme
‹ ALLEGEANCE : à la couronne de l'air
‹ POINTS : 1159

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: [M/LIBRE] CHARLIE ROWE - history and the victors Dim 11 Mar - 22:41


erwin belikov
on your lips apocalypse
prénom, nom ‹ erwin belikov, un prénom doux comme le vent, un nom prestigieux suggérant honneur et discipline âge ‹ vingt-trois ans, adulte dans sa tête, dans son corps, mais enfant de la fratrie, le petit dernier, l'éternel bébé pour eux date et lieu de naissance ‹ un matin léger à la citadelle des Belikov, à Dierinung  statut matrimonial ‹ fiancé à Leoni Vasara, fiancé par son père à sa jolie amie, il y a plus malheureux comme destin   sang ‹ argent, nouvellement noble, il en est honoré comme le reste de sa famille, ils l'ont mérité à la pointe de leur épée métier ‹ encore jeune, il fait ses marques dans l'armée de la couronne de l'air que dirige son père d'une main de fer, aucun favoritisme, il doit mériter sa place, encore plus durement que les autres, mais le menton levé, il compte bien gravir les échelons et faire honneur à son nom, comme tous les belikov avant lui adiutor ou Maître ‹maître de l'air, il a appris à maîtriser son élément sous les regards patients de son frère et de sa soeur pouvoir ou élément maîtrisé ‹ erwin est frileux de toutes ces nouveautés, encore affecté par sa convalescence, psychologiquement, même s'il n'en laisse rien paraître, la purge contre les mutants lui donne la nausée allégeance ‹ à la couronne de l'air, comme le reste de sa famille  depuis longtemps loyale aux valaeris compétences ‹ à vous de choisir localisation actuelle ‹ dierinung, il réside à la citadelle des Belikov, l'enfant chéri de sa mère, elle a bien du mal à se faire à l'idée que son petit oiseau s'en ira un jour groupe ‹ per solar sunata avatar et crédits ‹   charlie rowe - hoodwink
(dernier fils) troisième de la fratrie, dernier enfant chéri, être le petit dernier c'est ce qui semble le définir aux yeux de tous, l'éternel enfant que l'on doit protéger de tout et de tous, celui qui ne sait pas, dont la parole sera toujours jugée de moindre importance sur les grands sujets, celui de qui on attend beaucoup, peut-être un peu moins que les deux autres, celui qu'on aime prendre dans ses bras, qu'on aime embrasser, celui à qui on lance des regards attendris quand il ose enfin élever la voix, celui que l'on associe sans réfléchir à innocence et douceur, le petit doux être sensible, presque fragile, et son visage d'enfant, ses grands yeux bruns, la douceur de ses traits, n'arrangent rien, en un seul regard on classe erwin parmi les êtres bons et dociles, le seul agneau des belikov, ces êtres durs et sévères, l'agneau parmi les lions ; mais c'est surtout celui qu'on ne veut pas voir grandir, celui qui devient petit à petit un homme sous les yeux de tous, celui qui évolue plus vite qu'on ne croit, celui qui a toujours eu cette dose de maturité en plus, celui qui cache bien son jeu sous ses airs de jouvenceaux, qui a fini par aimer son rôle de petit dernier, à en tirer des profits indéniables, des largesses de ses parents, un moyen utile pour parvenir à ses fins, parce qu'il lui suffit d'une caresse, d'un sourire, d'une parole gentille pour obtenir ce qu'il veut.
(douceurs) erwin entretient un lien privilégié avec sa mère, un lien qu'on n'a pas les deux autres enfants belikov, un lien qui lui a valu d'être vu comme le fils à maman mais qui lui a aussi appris une sorte de douceur, d'amabilité, de délicatesse, d'élégance aussi, que n'ont pas les deux autres. mais ce lien avec sa mère traduit aussi un écart au père, cette figure qui effraye les deux autres et qui ne lui a jamais vraiment fait peur. le père s'est peut-être montré plus clément avec ce fils, plus souple, moins dur. protégé par sa mère de la rude éducation de son père, il a développé en lui une sensibilité qui bien loin d'une faiblesse s'est transformée en un pouvoir d'empathie et en une grande générosité qui en font un être aimé de tous. il y a cette chose qui l'envahit parfois, plus forte que lui, cette simple envie de faire le bien. et ça ne ressemble pas à un instinct romanesque de chevalier servant, c'est plus modeste que ça, c'est plus spontané aussi, plus simple en quelque sorte. ce n'est pas pour briller de sa générosité, c'est juste pour donner autant qu'il pense avoir reçu, avec une simplicité presque émouvante. le petit prince qui offre sourire et réconfort, cadeau et chaleur, avec grâce et douceur. et parfois il le fait même à ses propres dépens, parfois il y a même quelque chose en lui qui se brise quand il ne peut pas faire le bien autour de lui, quand il est face à l'impuissance, ou même à cette chose qu'il porte en lui, cette chose sombre qui grouille, cet instinct mauvais, l'affreux égoïsme qu'il pense être sa pire faiblesse, la tentation du mal pour lui, cette envie parfois de dire non, d'être cruel, de se vanter de tout ce qu'il a et que les autres n'auront jamais. et dans ses moments là il a juste envie de vomir de lui-même, le petit angelot trop propre, trop pur.
(rugosités) ce serait une erreur de réduire erwin à sa figure angélique, parce qu'il y a cet instinct noir en lui qu'il rejette de toutes ses forces, mais il y a aussi cette forme de dureté, de rigueur qu'il accueille au contraire avec force. c'est ce qui fait de lui un belikov à part entière, c'est la part du père qu'il a prise en lui. une sorte de sévérité qui le rend franc au point d'être intraitable. cette façon de voir sa propre faiblesse par exemple et de se juger personnellement si vivement. mais aussi cette façon de dire aux autres en quoi ils pourraient, ils devraient être meilleurs. cette façon toute à lui de comprendre, de compatir, mais de pousser à une perfection. intransigeant sur certains points, il ne le montre bien mais il est parfois aussi dur qu'une pierre. erwin c'est la douceur, peut-être, mais c'est surtout la droiture. la sévérité se transforme souvent en une application pointilleuse de principes qu'il s'est forgés lui-même, des principes de sa famille aussi. la loyauté, l'intégrité, l'honneur, la vaillance, la compassion, autant de choses qui sont devenues des clés, des fondements de son être. si erwin est intransigeant c'est d'abord envers lui-même. la première personne qu'il blâmera ce sera toujours lui. et il blâme plus facilement ses proches que les étrangers, parce qu'il les connaît, il sait, au fond de lui, qu'ils peuvent mieux faire, tellement mieux faire. ce qui plane toujours au-dessus de ses relations avec les autres, même s'il se targue d'être toujours très compréhensif, c'est la déception. et ce sens de la loyauté qui vire à la jalousie, qui la poussait à faire cette chose impardonnable, à infliger la blessure à son propre sang, à nuire aux siens.
erwin belikov et leoni vasara
la promise ‹ c'est d'abord l'amie d'enfance, la jeune fille au doux sourire qui riait aux mêmes sottises, qui faisait les mêmes bêtises entraînés tous deux par l'aînée aux idées folles. c'est d'abord l'amie toujours, au sourire qui pâlit mais qui reste sur ses lèvres roses. c'est surtout la jeune femme, toujours plus belle, toujours plus douce, à laquelle il n'a jamais pensé ainsi, dans ces termes, amoureusement, romantiquement, charnellement. c'est l'amie qui est devenue tout à coup la femme qu'on lui a promis, que son père lui a livré. et lui, même s'il ne s'y attendait pas, même s'il ne peut toujours pas comprendre, même si ça lui semble toujours étrange et inenvisageable, il a accepté sans mot dire. parce que c'est son amie, et que d'autres dans la famille n'ont pas eu cette chance de pouvoir se lier à un coeur aimant. et il l'aime suffisamment. avec la tendresse que forge les souvenirs qui remontent à la nuit des temps. et il continuera à la faire sourire, même si ... parce que les histoires d'amour où les meilleurs amis qui finissent par s'aimer ça n'existe pas. il restera son allier pour la vie.

erwin belikov et rayna belikov
amour fraternel ‹ elle l'a pris par la main, elle lui a appris à faire des pirouettes avec le vent, elle lui a insufflé un peu de folie, elle l'a entraîné dans son tourbillon de vie. et elle s'est évanouie. sous ses yeux, elle est devenue un fantôme, une marionnette. il aurait tant voulu qu'elle hurle, comme toujours, qu'elle lui montre l'exemple du libre arbitre, mais elle s'est elle aussi pliée à l'autorité paternelle, elle a elle aussi courbé l'échine. au fond, il lui en veut de ne pas avoir été forte. dans l'intimité de ses pensées, il la juge encore et encore pour sa fragilité. et sans le dire, c'est l'autorité de la soeur aînée qui prend un coup. alors qu'il l'aurait suivi les yeux bandés, alors qu'elle croit toujours que c'est le cas, il n'est plus son bon soldat. elle est aveuglée, il est clairvoyant. il ne dit rien mais il sait mieux. mais si les deux fortes têtes s'affrontaient, qui aurait la main haute. et dans ce nouveau monde qui s'offre à eux, il ne sait pas s'il peut être son meilleur allier, malheureusement.

PINNED UNDER THE WEIGHT (2017)



Dernière édition par Rayna Belikov le Lun 12 Mar - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
air mutant
avatar
air mutant
‹ MESSAGES : 531
‹ AVATAR : sarah stephens
‹ CRÉDITS : kane. - tweek - sial - balaclava

‹ AGE : trente ans, et les désillusions d'une centaine d'années
‹ STATUT : mariée à lyov, et la lourdeur des incommodités d'une vie matrimoniale sans joie
‹ SANG : argent, et les moyens d'accéder à ses désirs si seulement, si seulement
‹ POUVOIR : tornades, et de ses doigts sortirent des tempêtes furieuses.
‹ METIER : femme au foyer, et l'inactivité de ses jolies courbes sa transformation en objet d'art inerte et sans âme
‹ ALLEGEANCE : à la couronne de l'air
‹ POINTS : 1159

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: [M/LIBRE] CHARLIE ROWE - history and the victors Dim 11 Mar - 23:00



scénario libre et terminé
conditions du scénario

si vous êtes arrivés ici, c'est que vous êtes au bon endroit  chem sachez qu'on vous aime déjà, qu'on vous attend avec tout notre coeur, qu'on vous veut, qu'on a besoin de vous, qu'on vous adore, qu'on vous vénère  much love  much love

(avatar) on aime beaucoup charlie rowe pour le rôle, qui nous semble tout simplement parfait, avec son petit minois, mais évidemment, si vous avez d'autres idées, nous sommes ouvertes à n'importe quelle proposition, faites-vous plaisir, il ne faut pas que sa petite tête soit un repoussoir.  I love you

(histoire) alors l'histoire est à la fois précise et atrocement évasive, j'en ai bien conscience, mais c'est pour vous donner un fil directeur sans vous obliger à rien du tout. tout est modifiable, et la plupart est à inventer. il y a moyen d'intégrer erwin à l'intrigue générale du forum, en tant que soldat et qu'enfant de la famille belikov. ce petit a du potentiel, j'en suis persuadée, il a de quoi faire fondre des coeurs et détruire des cités, j'vous le dis.  gnuh

(liens) vous avez de la chance, la petite famille belikov est une grande famille où presque tous les membres sont présents, de quoi construire une histoire bien solide à travers des liens familiaux, le pur plaisir quoi. erwin est peut-être le petit de la famille, mais c'est un pivot important. je n'ai partagé que deux liens importants, mais n'oubliez pas michail, son grand frère, et antwan, son cousin, les deux ont des liens très importants avec erwin, et je vous laisse en parler directement avec les joueuses qui seront terriblement contentes de pouvoir en parler avec vous !  much love

(présence) je ne vais pas être exigeante sur ce point, mais il faut bien avouer qu'on apprécierait quelqu'un de disponible et d'actif qui se sente à l'aise. on fera tout, évidemment, pour vous trouver un petit coin douillet par ici, on vous donnera de l'amour plus qu'il n'en faut.  chem pour le rp, vous le faites comme vous voulez, faites nous rêver  I love you
la moindre question, et je suis là pour vous écouter, pour vous répondre, pour vous dorloter  tete a claque notre bb est beau, et il n'attend plus que vous I love you



PINNED UNDER THE WEIGHT 2017
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [M/LIBRE] CHARLIE ROWE - history and the victors Sam 17 Mar - 13:29

Je marque quand même mon territoire chem

fabbb fabbb kisses kisses
Revenir en haut Aller en bas
air mutant
avatar
air mutant
‹ MESSAGES : 531
‹ AVATAR : sarah stephens
‹ CRÉDITS : kane. - tweek - sial - balaclava

‹ AGE : trente ans, et les désillusions d'une centaine d'années
‹ STATUT : mariée à lyov, et la lourdeur des incommodités d'une vie matrimoniale sans joie
‹ SANG : argent, et les moyens d'accéder à ses désirs si seulement, si seulement
‹ POUVOIR : tornades, et de ses doigts sortirent des tempêtes furieuses.
‹ METIER : femme au foyer, et l'inactivité de ses jolies courbes sa transformation en objet d'art inerte et sans âme
‹ ALLEGEANCE : à la couronne de l'air
‹ POINTS : 1159

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: [M/LIBRE] CHARLIE ROWE - history and the victors Sam 17 Mar - 15:26

tu fais bien, tu fais bien chem
t'es beau, t'es grand, t'es magnifique much love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 160
‹ AVATAR : ZOEY DEUTCH.
‹ CRÉDITS : CESS AKA AUTUMNLEAVES L'INCROYABLE POUR LE GIF DE PROFIL 3 HORSEWOMEN FTW ET POUR L'AVATAR PCQ JE SUIS DANS L'ABUS
‹ COMPTES : WO, CA, MO, SV.

‹ AGE : vingt-huit années qu'elle compte sur ses doigts abîmés, les phalanges rougies par l'hémoglobine de ses victimes.
‹ STATUT : célibataire, en vu de son nouveau statut de noble, letha se considère bien chanceuse d'être toujours émancipée, complètement libre. elle sait cependant que cette liberté ne durera pas bien longtemps.
‹ SANG : argent nouveau, argent destructeur, nouvelle noblesse à laquelle elle semble s'accrocher.
‹ POUVOIR : nouvelle mutante, letha contrôle désormais la lave. elle sent le pouvoir brûler en plein milieu de ses entrailles, tandis que la fierté se dessine sur son visage meurtri, letha fait partie des élus, elle le sait.
‹ METIER : officiellement, letha tient une boutique de luxure en compagnie de ses deux meilleures amies : yekaterina et morrigan, mais lorsque les rideaux sont tirés, on y découvre un trafic d'armes et de potions, accompagnant ses services d'assassin aux plus offrants.
‹ ALLEGEANCE : adonis griffith, le vrai roi digne d'eartanera à ses yeux, le seul capable de tous les sauver.
‹ ADIUTOR : star, un ancien fantôme de son passé qu'elle pense éteint.
‹ POINTS : 561

MessageSujet: Re: [M/LIBRE] CHARLIE ROWE - history and the victors Mar 27 Mar - 11:45

scénario pris I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 210
‹ AVATAR : holland roden.
‹ CRÉDITS : @autumnleaves aka cess la déesse (av + gif) + @sirxusblack (sign gifs)
‹ COMPTES : LO, IS.

‹ AGE : vingt-sept ans que la reine rouge a vue le jour, vingt-sept année qu'elle survit, année après année, auprès d'une famille qui ne l'aime pas.
‹ STATUT : les bolkonsky ont tenté de la fiancer à michail belikov, petit prince à l'ego démesurée qui a osé refuser de lui accorder sa main. célibataire, elle enchaine les conquêtes d'une nuit depuis trop longtemps pour avoir une relation stable; même si son coeur est épris d'une femme aux cheveux de jais.
‹ SANG : la bronze devient argent, même si l'hémoglobine qui parcourt ses artères est rouge. le sang bleu n'est qu'une douce illusion a laquelle est rêve depuis la nuit des temps. la reine rouge saura s'élever pour prouver sa valeur aux membres de sa famille et ainsi, dominer ceux qui l'ont rejeté.
‹ POUVOIR : bénie, yekatarina a hérité du don de voler en plus de sa maitrise de l'air.
‹ METIER : dessinatrice et tailleuse de pierres précieuses au serpent de jade, la boutique des trois poupées létales à volastar qui, aux premiers abords, semble être une boutique de luxe, mais qui s'avère être bien plus. dans l'arrière boutique s'exerce un commerce illégal, un trafic d'armes, de poisons et de potions en tout genre.
‹ ALLEGEANCE : elle est loyale envers ses deux meilleures amies, deux êtres qu'elle ne pourra jamais trahir. elles seules comptent, même si récemment, elle adhère au mouvement de nevenka valaeris et d'achille vasara.
‹ ADIUTOR : maitresse affreuse, hautaine et orgueilleuse qui passe son temps à le rabaisser son orange et pourtant, il lui voue un amour inconditionnel. un amour qui lui fait faire des folies, qui le pousse à franchir les barrières de l'esprit de sa maitresse pour manipuler ses souvenirs. il cherche à s'idéaliser dans ses souvenirs, il les modifie pour se faire passer pour l'homme qu'il aimerait être et ne sera jamais.
‹ POINTS : 349

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: [M/LIBRE] CHARLIE ROWE - history and the victors Dim 13 Mai - 16:34

scénario remis en jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [M/LIBRE] CHARLIE ROWE - history and the victors

Revenir en haut Aller en bas

[M/LIBRE] CHARLIE ROWE - history and the victors

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: INTO THE ABYSS :: LES DESIRES :: scénarios masculins-