AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

DRABBLE (elvirei) – you left me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
air nation
avatar
air nation
‹ MESSAGES : 641
‹ AVATAR : holliday grainger
‹ CRÉDITS : balaclava (ava)
‹ COMPTES : mabel visegard

‹ AGE : Vingt-cinq sévices, le faciès poupin et l’œil torve aux reflets de jade, lueurs fauves des diables captifs. Immaculé éclos, nantis de l'obscur, magnificence réprouvée que l'on conjoncture ingénuité. Succube laiteuse, souveraine du candide illusoire.
‹ STATUT : Fiancée. Imbroglio des idylles, hyménée enjoint dans la mécaniques des alliances, noces qui ne peuvent être irréversibles. Patronyme qu'elle ne lui a point cédé, persistant en ses éréthismes. Céladon dont le myocarde fût dérobé, amours cannibales, querelles ardentes au fatum mortifère, parjure adultérin ayant enfanté l'inenvisageable.
‹ SANG : Amertume crasse de la caryatide se prêtant aux jeux de dupes. Tracassin fantasmagorique, de l'argent l'opprimée véritable. Amaurose volontaire, l'opiniâtre se revendique d'un céruléen sublime, vengeresse terrible.
‹ METIER : Styliste. Bohème, la psyché se radoucit lorsqu'aux soies, elle imprime le nacre des griffes, la pulpe cajolant les étoffes avec la tendresse insensée de quelques harpies folâtres. Prédisposition ostensible pour l'ouvrage, manifeste vipérin du génie, modiste virtuose, épigone légitime de ses pairs.
‹ ALLEGEANCE : Infatuée, sommité des siens qu'elle voudrait irréfragable, qu'elle sait pourtant inachevée. Primesaut mauvais d'enfant gâtée qui se sait destinée à régner, aspirant à auréoler sa flavescente tignasse d'un diadème sien depuis toujours. Ovation sournoise à sa fratrie d'adoption, nécessité préalable à l'avènement de son apothéose viciée, au salut de son propre purgatoire.
‹ ADIUTOR : Athelstan, ocre au poignet, langueur du mêlé qui subit les crises, enchaîné de manière irréversible à sa propre Méduse.
‹ POINTS : 1968

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: DRABBLE (elvirei) – you left me Dim 25 Fév - 18:13

Y O U
L E F T
M E

(mood)

Il est parti et ton cœur saigne.

Comme si l'acide avait rongé la charogne, creusé la plèvre, égorgé le palpitant qui suffoque. Un morceau d'âme qui manque depuis un instant à peine, zéphyr caprice, et déjà les humeurs se font fracas, les sanglots se font révoltes alors qu'elle hurle, si fort que les murs en tremblent. Des promesses qui se brisent, de concert avec les verreries qu'on renverse. Des espoirs qui s'évanouissent avec le céruléen soupiré. Andrei s'est volatilisé et avec lui mansuétudes et tendresses. C'est terminé, elle ne le verra plus dévaler l'escalier avec ces empressements d'enfants, ces emportements de jeune premier dans les joies simples. Parce qu'il a toujours été bien plus sage qu'elle, après tout, a assagi les monstres et éveillé nombres d'ébranlements en ses entrailles, composante délicate. C'est qu'elle erre la nuit durant, lorsque les cris ne sont plus assez forts. Effleure les nippes. Guette l'essence. Puis s'effondre, bourrasque rompue dont les orbes recèlent de milliers de perles, apparat factice lorsque ruissellent les torrents morcelés d'une haine abandonnée, chagrin intarissable.

Il est parti.
Et tu n'as rien pu faire.


(183 mots)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

DRABBLE (elvirei) – you left me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: playground :: Imagine your otp-