AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

i'll worship like a dog at the shrine of your lies. (diovenys)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: i'll worship like a dog at the shrine of your lies. (diovenys) Lun 5 Fév - 22:48


diovenys oathbridge
They say every sin will have a thousand eyes
To guilty fools with guilty minds
But I most be cruel to be kind
Deep within a my head of stone
prénom, nom ‹ Diovenys, trois syllabes qui se dérobent et délient les langues, laissent comme un goût d'inachevé suspendu à la commissure des lèvres. Un prénom faisant écho au souvenir d'une aïeule admirée, un héritage emprunt d'exigence parentale, lourd de sens et de responsabilités auquel la belle tâche de faire honneur. Oathbridge, patronyme aux teintes argentées. Les mains dans la terre, Diovenys a vu sa famille cultiver sa notoriété pour s'élever au rang de noblesse. âge ‹ Vingt-six pétales fanés. Sa jeunesse déchoit sous son regard impuissant, elle constate les années écoulées dans les tréfonds de ses prunelles lorsqu'elle fait face à son reflet dans le miroir. date et lieu de naissance ‹ Diovenys a vu le jour un quinze mars à Seedtriun. Petite dernière de sa fratrie, plus personne ne l'attendait alors qu'une dizaine d'année la séparent de son aîné. Avant goût d'un printemps trop tardif, sa naissance a charrié les premières récoltes de l'année. statut matrimonial ‹ Répudiée la fierté piétinée, elle a vu son rêve de royauté s'envoler avec son ancien fiancé.  Adonis Griffith a brisé son orgueil et celui des Oathbridge en rompant leurs fiançailles. Mais les desseins de la belle n'en sont que renforcés, elle désire une tête couronnée. sang ‹ Argent, moins d'une année écoulée aura suffit à faire taire les souvenirs du bronze de leur passé. En leur ascension réside la fierté des Oathbridge. Pur, signe d'un pouvoir inchangé malgré le virus.métier ‹ Trésorière d'Eartanera, Diovenys brille par son intellect, par son expérience acquise dans la gestion du grenier d'Askana. Sa lucidité l'a sortie des champs, et l'ancienne paysanne exerce à présent au gouvernement de Thomas Griffith. maître de ‹ maîtresse de la terre, elle a été séparée de son adiutor une fois infectée par le virus. élément ou don ‹ Diovenys dompte la Terre. Elle a bien cru perdre sa maîtrise tant aimée lorsqu'elle a été touchée à son tour par le virus, mais à son plus grand soulagement, elle s'en est remise au bout de quelques jours, son pouvoir resté inchangé. allégeance ‹ Tourmentée, Diovenys se sait en proie à une guerre entre passion et raison, son palpitant écartelé par les exigences de la loyauté. Au service de Thomas Griffith, souverain légitime, c'est à ce dernier qu'appartient l'allégeance de la belle. Pour l'honneur d'Eartanera, pour l'équilibre d'un front couronné. Elle soutient également les ambitions de son ex-fiancé Adonis, bien que la confrontation Oedipienne entre prince et roi, parvienne à diviser sa dévotion. Puis il y a Ariane, femme et héritière légitime. Enfin, omniprésente son âme, réside Hedda Wolffhart, dont les baisers ont scellé leur passion. compétences ‹ Charisme (niv. 1), Audace (niv. 1), Attaque (niv. 1). localisation actuelle ‹ à Eartanera et si Diovenys a tendance être partagée entre Seedtriun et Greenstall, c'est dans la capitale qu'elle finira par établir ses quartiers, conséquence de la destruction de sa cité. groupe ‹ CITO MATURUM CITO PUTRIDUM avatar et crédits ‹ Sophie Cookson + afanen.
anecdote 01 ‹ Née bronze, Diovenys n'était encore qu'une paysanne jusqu'à ce que les Oathbridge ne deviennent argent il y a quelques mois de cela, lorsque Thomas Griffith a placé sa confiance en leur famille. Ses mains trahissent une vie de labeur, jusqu'alors habituées à travailler la terre. Sa peau abîmée est creusée par de nombreux sillons, que pas même la noblesse n'a pu régénérer. Diovenys cache alors les témoins de son passé dans des écrins gantés, peu convaincue de leur propre et singulière beauté. anecdote 02 ‹ Infectée par le virus, Dio a pris conscience de son amour pour sa maîtrise. Cette dernière lui était plus chère que sa propre existence, que quiconque. A la vue des autres maîtres défaits de leur pouvoir, l'eartanarienne a fait le serment de refuser la vie si la vie lui refusait la terre. Elle qui avait appris à se battre, se défendre, s'exprimer et évoluer en parfaite harmonie avec son élément. Elle qui tremblait au rythme des séismes, elle dont les phalanges maniaient et sculptaient l'argile, avec aisance et élégance. Elle perdait pied à mesure qu'elle perdait force. Son corps lavé de la maladie et de ses symptômes, son pouvoir inchangé, elle n'est néanmoins pas sans séquelles et entame donc à nouveau son apprentissage. anecdote 03 ‹ Ambition est passion lorsqu'il s'agit de régir la vie de Dio. La noblesse dans l'âme, elle n'a pas eu de mal à embrasser son nouveau rang, consécration d'une existence teintée par l'espérance, entachée par la manipulation. L’ascension des Oathbridge n'est pas un hasard et allait perpétuer avec les fiançailles de leur benjamine avec Adonis Griffith. Trahison et répudiation, Diovenys ne peut plus se laver du goût de la royauté. Son aspiration effleurée, princesse refuse de céder son désir de couronne, le pouvoir coule dans ses artères. anecdote 04 ‹ Paysanne sous les regards du monde, ultime enfant des Oathbridge, Diovenys a bataillé pour être exception. On attendait d'elle qu'elle fasse ses preuves, qu'elle s'élève au rang de ses aïeux. Constamment soumise au jugement et à la critique, Dio a développé une dépendance au regard des autres, en perpétuelle recherche d'approbation. Elle refuse de prendre sa réussite pour acquise, bien trop consciente de la fragilité de l'équilibre de l'univers. Son expérience et son comportement pourraient laisser croire qu'elle place une grande confiance en elle, mais il n'en est rien. Elle se sait résistante et rusée, mais l'histoire de sa famille lui a également appris que l'on n'est rien sans de solides alliances. anecdote 05 ‹ L'amour rythme le quotidien de Diovenys. Il éclaire ses pas, oriente ses choix car la belle est faible et vit à travers l'affection de ses amants. A travers les caresses et baisers échangés, dont sa peau se souvient à jamais. Véritable malédiction, car son amour n'est que peu toléré. La pérennité de sa lignée exige d'elle d'épouser un homme afin de procréer, faisant taire sa sensibilité. Si Diovenys aime les hommes, elle adore les femmes, à son grand dam. Bisexuelle dissimulée, inavouée, la maîtresse de la terre préfère voir son désir enterré plutôt que sa noblesse retirée. anecdote 06 ‹ Maîtresse de la roche, Diovenys n'a pas de réelle emprise sur la végétation. Pourtant, princesse a développé une évidente sensibilité pour les plantes. Elle a étudié l'agriculture et la botanique à l'Académie, dans l'optique d'aider à la gestion des terres familiales. Epanouie dans ce domaine, Dio s'est passionnée pour l'étude et la culture de tout organisme végétal. Forme de vie en apparence fragile, et pourtant plus ancienne que l'homme, mêlant l'esthétisme à la science. Diovenys est dans la capacité de faire pousser n'importe quelle plante, et d'en préserver, prolonger l'existence grâce à ses simples connaissances.Egalement douée en sculpture, elle a longuement hésité à se lancer dans l'architecture, avant de devenir trésorière. anecdote 07 ‹ Benjamine résultant de l'union de Horas et Eralia Oathbridge, Dio fut précédée de deux enfants à la chevelure de bai. Un frère de presque dix ans sont aîné et une soeur, dans l'ombre de laquelle elle a longtemps marché. Les liens dans la fratrie sont forts malgré la distance d'âge et les caractères opposés. On pourrait parler de concurrence entre Diovenys et sa soeur, rivalité pourtant mal placée tant les jeunes femmes ne s'égalent en rien. anecdote 08 ‹ Fière Eartanarienne, Oathbridge, maître de la terre. Tant de distinctions illustrées d'un caractère singulier, propre à ces nombreuses désignations. Diovenys est doté d'un tempérament qui témoigne nul doute de son ascendance. Jeune femme de marbre, elle ne plie pas. Au mieux elle brisera, au pire elle déferlera telle l'apocalypse, dans une pluie de météorites. On la dit bornée, dirigée par sa propre fierté. Princesse fonctionne dans l'absolu, sa fougue et sa colère ne connaissent pas de nuances ou d'approximation. Tenace et peu encline au pardon, la belle fait preuve de stabilité dans ses opinions. Tranché et froide, sa témérité a le don d'effrayer, de la merde en danger, car elle ne recule devant rien, pas même l'adversité. Elle gagnerait à faire preuve de davantage de sagesse. anecdote 09 ‹ Sable, Diovenys s'insinue dans n'importe quelle faille. Manipulatrice, elle use de son charme pour parvenir à ses fins, motivée par sa propre ambition. Elle a conscience de son charisme, en use et abuse. Son attrait pour le pouvoir a même poussé Adonis à la croire capable d'orchestrer leurs fiançailles alors qu'il était toujours séquestré. Son sens de l'observation compense sa précipitation, et lui permet de faire preuve de réflexion. Consciencieuse, Diovenys voit tout, entend tout, elle a le sens du détail et aucun ne lui échappe. Fine stratège son intellect lui a permis d'accéder au poste de trésorière de sa nation, un privilège qu'elle tâche d’honorer avec application. Lunatique, elle file entre les doigts, indomptable et fugace. anecdote 10 ‹ Diamant brut, elle est spontanéité. Franche, la langue acérée, Diovenys ne fait pas dans la subtilité. Elle est sauvage, incorrompue, une véritable force de la nature. Ses accès de colère son légendaires, à l'image de sa fougue infatiguée par les années.  

‹ Décrivez quelle est la position de votre personnage vis-à-vis de la situation politique actuelle. (dissolution de l'empire, virus, purge)
Diovenys sert ses propres ambitions et celles de sa famille. Or la guerre ne faisait certainement pas part de leurs projets, eux qui ne souhaitent rien d'autre que la pérennité de leur nation, Eartanera. Si la dissolution de l'empire laissait entrevoir un espoir de paix, c'était sans compter sur le conflit Oedipien qui divise la famille Griffith. Enfant contre père, frères contre soeurs. Entre alliances et conflits, Diovenys voit son allégeance vaciller au rythme des victoires et des échecs. Après s'être relevée de l'humiliation et du rejet d'Adonis Griffith, après avoir triomphé du virus, Diovenys a pour ultime objectif de sécuriser sa position, ses intérêts et ceux de sa nation passant avant tout le reste.
pseudo et prénom ‹ DOVAHKIIN. alias Camille âge ‹ bientôt 23 much wow  comment as-tu trouvé le forum? ‹ sur bazzart pays ‹ belge en france yakoi ? fréquence de connexion ‹ tous les jours sauf weekends votre avis sur le forum ‹ c'est le plus beau, trop de perfection ici j'pouvais pas résister, fallait que je revienne  sadsad  sadsad  parrain ? ‹ qui est-ce qui vous a ammené sur le forum ? (si applicable) smiley préféré‹  hmno (il partagerait volontiers sa place avec le AH de Denis I love you ) gif qui décrit le mieux votre personnage‹
Spoiler:
 
PINNED UNDER THE WEIGHT 2017



Dernière édition par Diovenys Oathbridge le Ven 2 Mar - 18:55, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: i'll worship like a dog at the shrine of your lies. (diovenys) Lun 5 Fév - 22:48


bohemian rhapsody
Too late, my time has come, sends shivers down my spine
Body's aching all the time
5 avril 1147
sur les terres des oathbridge à Seedtriun en Eartanera

« Concentres-toi. » ordonne Horas à sa plus jeune fille. Du haut de ses neuf ans, Diovenys fait face à l’exigence et la sévérité d'un père intransigeant. Son corps fluet et ses traits de poupon n'auront pas raison du marbre de l'homme. Il ne prête aucune attention aux tremblements de sa fille, ou au grondements de son estomac vide. Deux années de famines ne suffiront pas à affaiblir une Oathbridge, si jeune soit-elle. Diovenys est forte, malgré la faim et les traits creusés. Sa simple présence dans ce champs, les pieds nus dans la terre humide, témoigne de sa ténacité. S'il ne l'admettra pas, Horas a toujours été fier d'elle. De ses premiers pas, jusqu'aux débuts de l'apprentissage de sa maîtrise. « Ressens sa puissance sous tes pieds, son énergie le long de tes mollets. » qu'il la guide, la poigne ferme sur une cheville d'une pâleur bleutée. Il la sait douée et déterminée, mais cela ne suffit pas dans un univers ou seule la perfection prévaut. Des années de guerre ont incité les Oathbridge a renforcer leur position en Eartanera, particulièrement suite à l'extinction de la belle famille d'Horas. A présent, lui revient la responsabilité de champs décimés par les intempéries et de trois bouches à nourrir, sans compter le reste de l'empire.
Diovenys remarque l'air grave de son paternel, la ridule entre ses sourcils, son regard qui se perd dans les jeunes pousses à leurs pieds. « Où vont nos récoltes, si ce n'est dans nos assiettes ? » demande la voix de l'innocence. Depuis la tempête, les blés ont poussé, mais jamais ils n'ont profité des fruits de leur labeur. Chargé sur des charrettes, elle a souvent vu le grain s'éloigner sans entrevoir le moindre morceau de pain. Son père la dévisage longuement, avant de se relever dans un énième craquement. « Tout cela ne nous est pas uniquement destiné. » commence-t-il à lui expliquer, montrant l'étendue de leur domaine d'un geste de main. « Le monde est vaste et grandement peuplé. L'empire compte sur nous pour le nourrir, c'est notre responsabilité, Diovenys. » La paysanne sent son ventre protester. Elle connait la faim, et savoir que d'autres partagent sa misère lui apportent à la fois réconfort et compassion. La naissance d'un sens du devoir venait d'opérer. « Maitenant, reprenons. » Son père interrompt ses pensées et elle s'applique à obtempérer.

12 juillet 1156
palais des flammes à Launondie, capitale de Flamaerin


« A te voir travailler, on pourrait croire que c'est des plantes dont tu as la maîtrise. » la voix dans le dos de Diovenys la fait sursauter, malgré qu'elle n'ait aucun mal à la reconnaître. C'est à cet endroit même qu'elle a eu l'occasion de faire la connaissance de Cal Oshun, quelques jours plus tôt. Ils avait eu vent de sa visite et, motivé par la curiosité, il s'était présenté à elle. Un honneur que la bronze n'oublierait pas d'aussi tôt. Tous deux fraîchement diplômés de Koldoveretz, c'est n'est qu'enfin que leurs routes se croisent. Au détour d'une allée de rosiers, dans le palais des flammes de Launondie, à parler d'agencements floraux et de sculptures. [b]« Me voilà flatée. Mais la terre n'a rien à leur envier, elle demeure mon unique alliée. » répond l'apprentie architecte. Et comme pour illustrer ses propos, la voilà qui élève un buste de sous leurs pieds. Ses doigts dessinent avec habileté dans la glaive, dévoilant peu à peu les traits du jeune prince. Ses proches se sont toujours extasiés de sa capacité à retranscrire les expressions et sentiments dans chacune de ses oeuvres. Observatrice, il ne lui suffit que d'un regard et quelques échanges verbaux pour cerner une personnalité et donner vie à une statue. Une abyssale compléxité, sous un masque de marbre.  Cal Oshun, tel qui se laissait paraître. A la réaction du prince, la jeune Oathbridge ne saurait savoir si elle vient de commettre une erreur. Rares sont les personnes à apprécier être décelées. Fidèle à lui-même, le visage froid, le regard distant, il finit par laisser transparaître un léger sourire dans la commissure de ses lèvres. « Incroyable. L'impératrice peut se féliciter de vous avoir engagée. » qu'il lui répond, avant de prestement prendre congé à l'arrivée de l'instructeur de la brune.

16 janvier 1162
palais des griffith à Greenstall, capitale d'Eartanera


L'air maussade, Diovenys joue machinalement avec la nourriture dans son assiette. En face d'elle, Adonis en compagnie d'Andrei. Leurs rire et leur légèreté ne parvient pas jusqu'aux oreilles de la brune, alors perdue dans ses pensées. Elle n'a jamais supporté leur proximité, encore moins depuis la rupture entre les deux Eartanariens.  Un échec, une énième humiliation. Si à l'époque Diovenys avait accepté l'amour qu'il éprouvait toujours pour son ami, aujourd'hui la défaite est plus dure à essuyer. Elle a essayé la belle, elle a œuvré pour mettre sa fierté de côté. Pour préserver leur amitié malgré leur récente séparation. Mais ce n'est pas chose aisée, lorsqu'Adonis ne cesse d'affirmer que c'est elle qui l'a quitté. Elle qui a claqué la porte, refusant de rester dans l'ombre d'un mariage qui ne serait le sien. Au final, elle n'aura pas réussi à garder Adonis. « ... Isaure ... » le prénom de la discorde cette fois-ci n'échappe pas à l'attention de la bronze. Elle lève les yeux vers les deux compères, les fusille du regard. Il a osé prononcé son nom devant elle. Elle qui prend sur elle depuis des semaines, pour tolérer ses fiançailles avec la princesse. Dans un accès de colère, Diovenys fait voler la fourchette à travers la table avant de se précipiter hors de la pièce.

Aurait-elle le coeur brisé ? Serait-ce sa fierté malmenée ? Quoi qu'il en soit, la belle cherche une épaule sur laquelle pleurer, des bras dans lesquels se réchauffer. Elle voudrait voir son reflet dans le regard d'un amant, narcissique en manque de reconnaissance. Princesse dévale les escaliers, parcours les couloirs. L'âme en peine, elle erre, elle se perd. On ne sait comment, ses pas la mènent jusqu'à Hedda. Oh, douce Hedda. Que t'es-t-il arrivé ? Ton regard s'est voilé, ton esprit s'est embrumé. Pourtant, tu as ce sourire qui plane sur ton visage, comme une lueur dans les profondeurs. Diovenys a décelé a noirceur dans son coeur. Les prunelles de glace de la maîtresse de l'eau sondent son âme. Elle la dévisage, elle l'ensorcelle. La belle se sent chavirer, comme coincée par l'effet de la gravité. Hedda est un aimant, le noyau de la Terre et Dio ne peut plus s'en détacher. Leurs palpitants se rapprochent inexorablement, ils sont sur le point de céder. Ils se souviennent des regards échangés, des peaux effleurée. Ils se souviennent de ce qu'ils n'ont jamais voulu voir, des sentiments occultés par les hommes et la société. A présent, les obstacles se sont levés et, les doigts entremêlés, chacune trouve refuge dans l'étreinte de l'autre.


21 septembre 1164
lettre de Diovenys oathbridge à Cal Oshun


Cal,

Avant de froisser cette lettre, je t'en prie, lis ces quelques mots. J'ai conscience de ta rancoeur et en aucun cas je ne voudrais te l'arracher, elle est probablement justifiée. Mais que puis-je dire ? Que puis-je faire face au serment que j'ai prêté ? Notre amitié m'est précieuse et je chéris chaque instant passé à tes côtés, mais rien n'est plus pareil à présent. L'ombre d'un ciel de guerre plane sur nos têtes et c'est à Thomas Griffith que va mon allégeance. Eartanera a besoin de moi, de sa trésorière, et des Oathbridge. Tu me connais Cal. Tu sais ô combien tout cela compte pour moi. Tu as toujours eu vent de mes ambitions, et je ne pourrais les risquer, à présent qu'elles sont réalisées.

Ma famille anoblie, ma main promise à Adonis Griffith, voudrais-tu que j'y renonce au nom de notre amitié ? Dis-moi, Cal. Est-ce ce que tu veux ? Si tu me l'affirmais, alors j'accepterais. Mais si tu m'aimes autant que je t'aimes, jamais tu ne me fera faire un tel choix.

Ton soutien me manque, ton rire me manque. Mon existence manque de saveur sans ta présence.
J'espère qu'un jour nous nous pardonnerons. Que nous nous retrouverons.

Je ne t'oublie pas.

Affectueusement,


Diovenys Oathbridge
Trésorière d'Eartanera



28 septembre 1164
palais des griffith à Greenstall, capitale d'Eartanera

« Je ne t'épouserais pas. » qu'ils lui dit. Les premiers mots que son fiancé prononcent à son égard depuis son retour. Un mois passé en prison à Launondie l'a changé. De son regard, jusqu'à sa voix. Il est froid, il est distant. Ses bras refusent de s'enrouler autour du corps de Diovenys alors qu'elle accourt vers lui pour le saluer. « Ne dis pas ça. Tu es de retour, tu es libre. Bien sûr que tu peux m'épouser. » Stupide princesse cherche à le rassurer, le réconforter. Aveuglée par son bonheur, par le retour de son fiancé, elle ne perçoit pas l'ironie de la situation, le sérieux dans la voix de l'adonis.
« Je ne t'épouserais pas. » qu'il répète, toujours sur le même ton. « Si c'est de Cal que dont as peur, saches qu'ici tu es en sécurité. Que sa loi prend fin aux frontières d'Eartanera. » elle s'embourbe la belle, elle s'enlisse dans l'illusion. Elle lui cherche des excuses car elle ne veut pas croire à son refus de l'épouser. Pourquoi refuserait-il ? Ce serait aller à l'encontre de la décision de son père. Ce serait humilier celle qui, malgré tout, l'a toujours accompagné.
« Je ne t'épouserais pas. » troisième fois. « Tu sais que tu ne peux plus l'épouser ? C'est sa soeur. Tu ne travailles plus avec lui. » qu'elle argumente, se souvenant bien de la dernière conversation qu'ils ont eu à son sujet. Il a illustré leur rupture de ses fiançailles avec Isaure, de sa fonction d'ambassadeur d'Eartanera auprès de Cal. Diovenys essaye de le ramener à la raison, mais c'est en réalité elle qui s'en éloigne. Elle qui ignore sa décision.
« Je ne t'épouserais pas. » Cette fois, princesse comprend.
Répudiation.
Humiliation.


23 novembre 1164
demeure des Oathbridge à Seedtriun en Eartanera


Le corps en sueur, la peau déformée par les frissons, Diovenys voit ses dernières heures venir. Les nouvelles sont mauvaises. Les maîtres et mêlés infectés sont séparés, leur pouvoir leur est retiré. Le monde dans lequel elle a évolué est en train de se dérober, au moins aussi vite que sa santé. Pourtant, elle s'accroche, elle refuse de céder. La terre tremble à mesure que sa voix gronde. Le brune se bat, elle éloigne le spectre du virus qui plane au dessus d'elle. Depuis plusieurs jours alitée, elle commence néanmoins à voir des signes de rétablissement. La faiblesse qui l'a submergée donne peu à peu place à la colère. Force brute de la nature, Diovenys parvient à se dresser, s'alimenter, s'habiller. Le front toujours brûlant, elle réalise avec soulagement que sa maîtrise est inchangée. Mais pas intacte. Frustration démesurée pour celle qui grâce à son élément, parvenait à sculpter, à attaquer. La voilà à présent rabaissée au niveau d'une gamine de neuf ans. Pas non plus de quoi la décourager, elle s'estime déjà heureuse d'avoir été des plus épargnés. Tous n'ont pas été aussi chanceux qu'elle. Elle pense à ceux que l'on nomme mutants, ceux qui ont tout perdu, incapables de se contrôler et à présent persécutés. Peut-être est-ce en effet un signe. Un geste divin, visant à diviser l'humanité, reconnaître la pureté. Ou bien simplement un revers du destin.
PINNED UNDER THE WEIGHT 2017



Dernière édition par Diovenys Oathbridge le Ven 2 Mar - 18:59, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 7504
‹ AVATAR : dylan o'brien
‹ CRÉDITS : (av) self / (icons sign) self / (gif profil) tumblr
‹ COMPTES : star n'zuzi (spoiler alert: c adonis le plus sympa oopsie)

‹ AGE : Il a eu 26 ans le 23 septembre dernier. On a tendance à lui donner plus, à penser que l'homme qui a déjà vécu autant a plus d'années au compteur mais Adonis est pourtant toujours jeune. Il comble l'inexpérience par l'ambition et le culot.
‹ STATUT : Marié à une femme qu’il aime, certes, mais son coeur se consume d'un amour interdit pour l'empereur tombé.Izolda est sa meilleure alliée, mais elle n’est pas lui. Après avoir passé des mois à tenter de l’oublier, Adonis se livre enfin à ses sentiments. Tout entier, sans barrière, sans retenue, quitte à finir avec le coeur en tas de cendres.
‹ SANG : C'est d'un bleu roi que son hémoglobine est teintée, comme cela aurait toujours du l'être. Le Griffith a récupéré sa couronne au prix fort, mais au moins tout cela n'a pas été vain.
‹ POUVOIR : Quatre semaines douloureuses ont transformées la vie d'Adonis à tout jamais. Le fier Eartanarien a perdu sa belle légitimité à cause d'inconnus. La colère qui brûle dans ses veines transforme sa terre adorée en une lave brûlante.
‹ METIER : Il y est arrivé, le but ultime est atteint avant même sa trentième année. Roi d'Eartanera, Adonis assoit son pouvoir sur la nation qu'il aime tant.
‹ ALLEGEANCE : Lui-même. Adonis a fomenté plusieurs alliances en échange d'une couronne qu'il a enfin obtenu. Plus motivé que jamais, le Griffith refuse de voir la couronne lui échapper. Il a également tout récemment fondé un mouvement activiste pour le bien des mutants à travers tout Aksana, avec Rayna Belikov et Rita Kimora.
‹ ADIUTOR : Aléa Dochain, l'ombre protectrice, capable de tout pour lui. Elle est sa main armée, elle est son réconfort. C'est elle son bras-droit, désormais.
‹ POINTS : 7023

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: i'll worship like a dog at the shrine of your lies. (diovenys) Lun 5 Fév - 23:02

PREMS
LA PLUS BELLE
JTM
MERCI DE LA TENTE What a Face
et (re) bienvenue I love you
hâte de lire çaaaa much love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité

MessageSujet: Re: i'll worship like a dog at the shrine of your lies. (diovenys) Lun 5 Fév - 23:03

Rebienvenue si j'ai bien compris cutie2
Ce choix d'avatar est sublime fall
Bon courage pour la suite de ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
earth mutant
avatar
earth mutant
‹ MESSAGES : 2326
‹ AVATAR : blanca padilla
‹ CRÉDITS : bae best bae (av) ; excelsio (signa)
‹ COMPTES : ae - dk - rs - ah
‹ AGE : vingt et une pétales.
‹ STATUT : mariée au seul homme qui compte à ses yeux, elle n'en reste pas moins volage.
‹ SANG : autrefois argenté, il prend maintenant des reflets bleutés.
‹ POUVOIR : maîtrise du métal, un don qu'elle a eu du mal à appréhender, mais avec lequel elle se familiarise de jour en jour.
‹ METIER : reine d'eartanera, la couronne faite d'or repose enfin sur sa chevelure ébène.
‹ ALLEGEANCE : elle a depuis longtemps ployé le genou face à adonis.
‹ ADIUTOR : asenath, une verte qui a disparu après le virus.
‹ POINTS : 3131

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: i'll worship like a dog at the shrine of your lies. (diovenys) Mar 6 Fév - 0:38

@Adonis Griffith a écrit:

LA PLUS BELLE
JTM

PARDON ? hmno

trop contente de voir une diovenys tentée, elle est so cool et puis bazan est si belle gnuh gnuh

on va devoir causer lien évidemment !

(re) bienvenuuuue chatpoté
(tu jouais qui avant ??)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
water nation
avatar
water nation
‹ MESSAGES : 851
‹ AVATAR : marion cotillard
‹ CRÉDITS : midnight blues (av) leslie (gif)
‹ COMPTES : a. bol, m. bel

‹ AGE : QUARANTE-SEPT; l'élixir introuvable, c'est le temps qui afflige son corps, la jeunesse n'est plus depuis longtemps déjà.
‹ STATUT : MARIEE; la déesse s'est détournée du kraken, fuyant sa folie et ses idéaux corrompus, elle ne l'a jamais aimé.
‹ SANG : ARGENT; insouciance de l'ichor, elle est vivante avant tout, à la sève vermeille et précieuse.
‹ POUVOIR : EAU GUERISON; fluides changeants, mais demeurant en son sein, elle se voit désormais bénie de la compassion faite pouvoir, permettant à la déesse de soigner les plus malheureux.
‹ METIER : MERE; le giron criant à l'absence de la progéniture, les jambes parcourant milles lieux pour les retrouver.
‹ ALLEGEANCE : ENFANTS; lula et hyppolite passeront avant tous, elle ne s'intéresse guère aux batailles de couronne et ne cherche que la paix d'antan.
‹ POINTS : 691

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: i'll worship like a dog at the shrine of your lies. (diovenys) Mar 6 Fév - 8:49

une diovenys, ouiiiiii. tete a claque j'crois qu'un lien est prévu avec mon dc andrei, va falloir qu'on en discute.
bienvenue en tout cas, j'adore tes choix. fall et j'suis aussi curieuse de savoir qui tu jouais avant. What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: i'll worship like a dog at the shrine of your lies. (diovenys) Mar 6 Fév - 9:39

Bienvenue et puis super choix de scénario much love2
bazan est top top en plus much love2
Revenir en haut Aller en bas
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 1173
‹ AVATAR : max irons bby
‹ CRÉDITS : av ; best uncle ever (flotsam)
‹ COMPTES : la faiseuse d'éclairs, echo wickham.

‹ AGE : vingt-neuf ans, une jeunesse trop vite passée, un avenir déjà tout tracé et une couronne qui repose désormais sur sa tête dorée.
‹ STATUT : autrefois marié à saeko yinren, il a rompu son union avec cette dernière et est désormais marié à alaia oshun. pourtant, l'amour qui brûle en lui n'est destiné à aucune d'entre elles.
‹ SANG : bleu, le symbole premier d'une royauté qui se complaît à rappeler à chacun leur supériorité.
‹ POUVOIR : le feu et les éclairs, une combinaison dangereuse. il sait que ce nouveau pouvoir est un cadeau, dont il a bien l'intention de profiter.
‹ METIER : autrefois empereur, il ne peut aspirer qu'au titre de roi, désormais. roi de sa nation, flamaerin, et plus rien d'autre.
‹ ALLEGEANCE : cal, il pense avant tout à son futur, et à celui de sa famille. son allégeance, elle revient aux oshun, à leur dynastie, qu'il souhaite porter loin.
‹ ADIUTOR : naos, à qui il a été lié pendant plus de dix ans. et si leur relation a toujours été dictée par la rancœur et le mépris, cal ne réussit pas à effacer le vide qui s'est créé en lui depuis la perte de leur lien.
‹ POINTS : 954

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: i'll worship like a dog at the shrine of your lies. (diovenys) Mar 6 Fév - 14:28

(re)bienvenue parmi nous I love you
t'as vraiment choisi un très bon scénario en plus kristina est magnifique, et daaaamn les avatars que t'as choisi, j'suis hypnotisée much love much love
j'vais venir t'embêter, qu'on discute de notre lien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: i'll worship like a dog at the shrine of your lies. (diovenys) Mar 6 Fév - 14:30

bienvenue parmi nous, avec ce superbe choix ce scénario. I love you
Revenir en haut Aller en bas
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 863
‹ AVATAR : haley bennett.
‹ CRÉDITS : av (MITTWOCH), gif (idriss/cha<3)
‹ COMPTES : ido, hilde, eron.

‹ AGE : vingt-cinq ans.
‹ STATUT : mariée à tarehk khodja, qu'elle exècre avec passion. son cœur, lui, bat cependant pour un autre, pour son sang, secret bien gardé.
‹ SANG : argent, rutilant, supérieur.
‹ POUVOIR : son élément est resté pur, inaltéré ce qui fait d'elle une maître du feu indiscutable (et rare).
‹ METIER : main de fer dans un gant de velours pour le compte de sa famille (et de l'empire), espionne multi-camps.
‹ ALLEGEANCE : en public, les oshun. en privé, son clan, sa caste, sa famille, toujours.
‹ ADIUTOR : insignifiant, disparu, oublié.
‹ POINTS : 498

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: i'll worship like a dog at the shrine of your lies. (diovenys) Mar 6 Fév - 14:45

rebienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: i'll worship like a dog at the shrine of your lies. (diovenys) Mar 6 Fév - 16:38

@Adonis Griffith merci à toi d'avoir créé cette merveille (again) glitter bitch

@Deynor Hothgar merci, et que dire de Oscar alors ?? fall fall

@Izolda Griffith salut fab2
Oui, je veux absolument un lien gnuh Je vais venir squatter tes MP !
Merci en tout cas I love you
(je jouais Dahlia, my bad je croyais avoir trois semaines pour rp Arrow )

@Tobias Estermont aaaaah dans ce cas, j'vais aussi débarquer dans tes MP tete a claque
Merci en tout cas, l'accueil fait vraiment plaisir gnuh

@Yoric Swanson merci merci merci I love you

@Cal Oshun :swagger: :swagger:

@Laurel Swanson merci beaucoup I love you

@Marlys Swanson merci I love you
Revenir en haut Aller en bas
earth mutant
avatar
earth mutant
‹ MESSAGES : 1090
‹ AVATAR : zendaya coleman
‹ CRÉDITS : @chloé la queen (av) & paula my love (sg & profil)
‹ COMPTES : a. cadogan, i. lennsher

‹ AGE : vingt-trois années offertes aux sept, aux divinités que tu vénères, vingt-trois années de sang argent, fille d'avril et du printemps.
‹ STATUT : promise aux sept seulement, aucun anneau pour orner le doigt, encore, mais la vie qui n'a jamais appartenu à celle qui la détient, et la possibilité, toujours, d'une alliance politique.
‹ SANG : argent, du mercure liquide qui fait battre ton coeur. tu es argent. les tiens l'ont toujours été. fossoyeurs de platine dans l'humus, rois de la terre sans couronne, maisons fairhorn, maison wheatdrop, si proches du pouvoir. mais le sang qui goutte de tes plaies est carmin, lui. argent parmi les wheatdrop déshonorés, argent parmi les bronze.
‹ POUVOIR : la terre t'a abandonnée, la terre t'a quittée, les sept t'ont maudite, malgré toute ta foi. désormais, tu maîtrises le métal, comme des boucliers, comme des poignards.
‹ METIER : ancienne haute sacerdas, la démission présentée au roi, devenue assassin pour les sept, en croisade contre les hérétiques.
‹ ALLEGEANCE : les sept avant les wheatdrop, les sept avant tout le reste.
‹ ADIUTOR : dante solskien & uc
‹ POINTS : 1790

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: i'll worship like a dog at the shrine of your lies. (diovenys) Mar 6 Fév - 16:44

CE CHOIX DE SCENARIO DE FOU choquee
CETTE BEAUTE choquee
tu me réserveras un lien
bienvenue, princesse I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
air nation
avatar
air nation
‹ MESSAGES : 1212
‹ AVATAR : timothée chalamet.
‹ CRÉDITS : © balaclava; pinterest.
‹ COMPTES : -

‹ AGE : il a vingt trois ans, mais le visage osseux, ainsi que ses yeux sombres ourlés de cernes violacés, le vieillissent de quelques années supplémentaire.
‹ STATUT : l’amour est une faiblesse dont il est la triste victime depuis bien longtemps. le coeur n’a jamais failli, c’est le même homme qui suscite chez lui tressaillements et affection profonde, obsessionnelle. les maux du passé ne sauraient entacher la pureté du sentiment.
‹ SANG : son sang miroite d'un bel éclat, il est insaisissable, il est argent.
‹ POUVOIR : maître de l’air, il détenait autrefois un pouvoir puissant qui faisait l’admiration des plus âgés. désormais tout effort réclame trop d’énergie à la carcasse fragilisée, alors il ne l’utilise presque plus, préférant se soustraire à ces combats, qui, d’antan, faisaient briller son oeil d’un éclat vif.
‹ METIER : son vœu le plus cher était de rejoindre la glorieuse armée de l'air en tant que soldat, à l'instar de tout les membres de sa famille avant lui. malheureusement blessé à la jambe, le rêve s'effrite et disparait progressivement. à présent il tente de maintenir le statut, mais n'en a guère plus les moyens à cause de sa condition physique déplorable.
‹ ALLEGEANCE : aeristin est sa patrie, celle qui l'a vu naitre et grandir - jamais il ne la quitterait. après avoir suivi achille, il soutient à présent andrei bolkonsky dont il apprécie les idées et les valeurs ; il n'a que faire de la reine actuelle, pourtant légitime.
‹ ADIUTOR : un orange, parti depuis longtemps, c’est seul qu’il se débrouille.
‹ POINTS : 2283

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: i'll worship like a dog at the shrine of your lies. (diovenys) Mar 6 Fév - 17:51

Bienvenue cutie2 cutie2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: i'll worship like a dog at the shrine of your lies. (diovenys) Mar 6 Fév - 18:40

cette perfection de scénario
bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
yellow
avatar
yellow
‹ MESSAGES : 2527
‹ AVATAR : Jamie Dornan
‹ CRÉDITS : avatar TF et codes Astra et TF la magnifique
‹ COMPTES : a. anovar, j. odair

‹ AGE : 30 ans maintenant. Trois décennies à arpenter cette terre qui t'a si souvent blessée.
‹ STATUT : Cœur éprit. Cœur brisé avant que rien n'ait jamais commencé.
‹ SANG : Fruit d’une rencontre qui aurait dû rester stérile, tu fais partie de la race des abominations et on te l’a toujours fait comprendre.
‹ POUVOIR : Puissance naturelle qui n’est que jouet entre tes doigts, on t’a haï pour l’avoir.
‹ METIER : Ton connard de maître travaillant au palais, tu n’as pas eu d’autres choix que d’y aller à ton tour. Alors cuisinier tu es.
‹ ALLEGEANCE : T’as toujours été individualiste. Le peu de loyauté que tu as va à la masse désordonnée qui te sers de famille. Et si c’est toujours vrai, tu es obligé d’admettre que devant tout cela, et même devant ta sécurité personnelle, maintenant, c’est Nikolai qui trône dans les décisions que tu prends. Sa sécurité semble primer sur tout le reste dans ton esprit. Et tout comme lui, tu es fatigué des jeux de pouvoirs des puissants se disant toujours être mieux que les autres. Ils ne servent que leurs intérêts. Ils vous utiliseront si vous les rejoignez ou vous abandonneront si cela leur est utile. Assez. Nik et toi avez donc prit votre destin en main. Bras-droit invisible des Sparrows, tu es prêt à assurer votre sécurité à tous deux.
‹ ADIUTOR : Nikolai Halwyn. Tu ne le supportes pas. Tu ne l’as jamais supporté même. Tu as longtemps souhaité voir ce lien disparaître. Et maintenant c’est le cas. Il n’y a plus rien entre vous. Et il te manque. Il te manque tellement que t’en pleurerais presque. Mais tu ne le feras pas. T’es bien trop fier pour ça.
‹ POINTS : 1709

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: i'll worship like a dog at the shrine of your lies. (diovenys) Mar 6 Fév - 18:58

Bienvenue cutie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
air nation
avatar
air nation
‹ MESSAGES : 1201
‹ AVATAR : finn jones.
‹ CRÉDITS : money honey, clara.
‹ COMPTES : éclairs, esprit, guérison, métal, électricité, intelligence.

‹ AGE : vingt-huit ans que le démon aux airs angéliques hante cette terre. presque trente ans, mais pas encore. pas tout à fait. juste le temps de commettre quelques nouvelles atrocités.
‹ STATUT : le maléfique pernicieux a jeté son dévolu sur nevenka valaeris et dont l'union vient à peine d'être consommée. déjà veuf qu'il est alors que son coeur l'entraîne pourtant ailleurs. vers son propre sang, sa cadette, son ange démoniaque.
‹ SANG : argent, depuis quelques temps seulement. autrefois bronze à la richesse abondante, les nouvelles classes dirigeantes de l'empire d'aksana ont érigé la famille vasara au rang de noble, d'argent. compétence : bagou, charisme, ma
‹ POUVOIR : il s'élève au-dessus des airs, fier prince que même la gravité ne retient plus au sol. son ambition démesurée le porte vers les cieux. toujours plus haut. mais la chute n'en sera que plus grande.
‹ METIER : conspirateur, mafieux, manipulateur, menteur, homme d'esprit, religieux. il est le roi de la métamorphose, jonglant perpétuellement entre plusieurs masques, tous différents, opposés, antithétiques.
‹ ALLEGEANCE : lui-même et son mouvement machiavélique. réunion de démoniaques, d'engeances maléfiques. d'âmes dévoyées et pernicieuses. groupe absolument parfait aux yeux du vicieux.
‹ ADIUTOR : eron, vilaine créature jaune avec laquelle il n'a jamais réussi à s'entendre. gamin lisse à l'esprit fermé, méprisant toutes les facettes de la personnalité du maître. un traître, un moins que rien, un impur. la mort l'attend au tournant.
‹ POINTS : 915

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: i'll worship like a dog at the shrine of your lies. (diovenys) Mar 6 Fév - 21:17

bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: i'll worship like a dog at the shrine of your lies. (diovenys) Mar 6 Fév - 22:44

@Keira Fairhorn moooh merci, puis avec grand plaisir pour le lien cutie cutie

@Antwan Belikov merci cutie2

@Bianca Delenikas merci ma douce I love you

@Airen Lokarth merci cutie

@Achille Vasara merci I love you
Revenir en haut Aller en bas
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 7504
‹ AVATAR : dylan o'brien
‹ CRÉDITS : (av) self / (icons sign) self / (gif profil) tumblr
‹ COMPTES : star n'zuzi (spoiler alert: c adonis le plus sympa oopsie)

‹ AGE : Il a eu 26 ans le 23 septembre dernier. On a tendance à lui donner plus, à penser que l'homme qui a déjà vécu autant a plus d'années au compteur mais Adonis est pourtant toujours jeune. Il comble l'inexpérience par l'ambition et le culot.
‹ STATUT : Marié à une femme qu’il aime, certes, mais son coeur se consume d'un amour interdit pour l'empereur tombé.Izolda est sa meilleure alliée, mais elle n’est pas lui. Après avoir passé des mois à tenter de l’oublier, Adonis se livre enfin à ses sentiments. Tout entier, sans barrière, sans retenue, quitte à finir avec le coeur en tas de cendres.
‹ SANG : C'est d'un bleu roi que son hémoglobine est teintée, comme cela aurait toujours du l'être. Le Griffith a récupéré sa couronne au prix fort, mais au moins tout cela n'a pas été vain.
‹ POUVOIR : Quatre semaines douloureuses ont transformées la vie d'Adonis à tout jamais. Le fier Eartanarien a perdu sa belle légitimité à cause d'inconnus. La colère qui brûle dans ses veines transforme sa terre adorée en une lave brûlante.
‹ METIER : Il y est arrivé, le but ultime est atteint avant même sa trentième année. Roi d'Eartanera, Adonis assoit son pouvoir sur la nation qu'il aime tant.
‹ ALLEGEANCE : Lui-même. Adonis a fomenté plusieurs alliances en échange d'une couronne qu'il a enfin obtenu. Plus motivé que jamais, le Griffith refuse de voir la couronne lui échapper. Il a également tout récemment fondé un mouvement activiste pour le bien des mutants à travers tout Aksana, avec Rayna Belikov et Rita Kimora.
‹ ADIUTOR : Aléa Dochain, l'ombre protectrice, capable de tout pour lui. Elle est sa main armée, elle est son réconfort. C'est elle son bras-droit, désormais.
‹ POINTS : 7023

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: i'll worship like a dog at the shrine of your lies. (diovenys) Mar 6 Fév - 23:13


hooray
you made it
Et la guilde des chats swaggés t'accueille dans cette nouvelle aventure avec swaggance.
:whaat:
Tu as le pire derrière toi, ta fiche est terminée, bouclée et surtout validée, il est donc temps de se lancer dans l'aventure tête la première sans réfléchir aux conséquences. Oui, pas le choix. Mais avant, je vais te dire, je trouve que ta fiche était :
ici avis sur le fiche.
meuf ta fiche est encore mieux que celle que t'avais faite pour dahlia, je pense que ce perso te correspond mieux cutie cute

Maintenant que tu es un elfe libre, tu peux te promener un peu partout sur le forum, mais avant tout tu dois te recenser parce que même si c'est chiant, c'est forcément nécessaire. Pour recenser ton personnage, rien de plus simple, qu'il s'agisse du métier, du rôle dans un mouvement ou de son pouvoir, il suffit de te rendre dans ce sujet.
AND YOU'RE DONE !
(avec la partie admnistrative oui)


Maintenant que la partie administrative est terminée, tu peux désormais poster ta fiche de liens dans cette partie et te rendre dans la partie roleplay pour y trouver les demandes de rp. Tu peux aussi poster un scénario ou un pré-lien à cet endroit. Enfin pour terminer (pour de vrai) tu peux aller te lâcher dans le flood autant que tu veux ! Et aussi en rp ofc, parce qu'on est là pour ça après tout. Tout ça t’apportera pleins de points, que tu peux recenser par ici.
BON JEU ET AMUSE TOI BIEN SUR PUTW.
PINNED UNDER THE WEIGHT 2017

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: i'll worship like a dog at the shrine of your lies. (diovenys)

Revenir en haut Aller en bas

i'll worship like a dog at the shrine of your lies. (diovenys)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: playground :: fiches de présentations-