AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

[ TC MEMBRES ] mariage de Laurel et Harald Swanson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
pnj
avatar
pnj
‹ MESSAGES : 1416
‹ AVATAR : no one.
‹ CRÉDITS : av/@ice and fire.

‹ AGE : as old as the world.
‹ SANG : gold and shiny.
‹ METIER : god of aksana.
‹ ALLEGEANCE : me, myself and i.
‹ POINTS : 6343

MessageSujet: [ TC MEMBRES ] mariage de Laurel et Harald Swanson Dim 28 Jan - 15:16


mariage de Laurel et Harald Swanson
topic commun demandé par les membres
Malgré la saison fraîche qui semble s'être abattue sur tout Aksana, Flamaerin reste la région la plus chaude dans laquelle les températures ne tombent pas en dessous des 15 degrés. Et c'est dans cette journée particulièrement douce, que l'union sacrée de Laurel Grimsrud et Harald Swanson a été organisée. C'est sous la Religion des Sept et la bénédiction du Roi Cal Oshun que le mariage se déroule, dans une atmosphère particulièrement joyeuse et paisible, au contraire de la guerre et des conflits qui règnent derrière les murs du Temple. Les familles Grimsrud, Swanson et Oshun possèdent une place particulière à ce mariage mais toutes les familles du feu et alliées, sont conviées pour cette union tout de même particulièrement surveillée. La cérémonie est paisible, mais en vue des tensions régnant dans tout l'Empire, la sécurité est tout de même renforcée.

Explications
- Ceci est un TC pour le mariage de @Laurel Grimsrud et de @Harald Swanson, acheté avec les ponts. Chaque couple peut en faire de même.
- Il n'y aura pas d'intervention du pnj pendant le mariage. Vous pouvez jouer comme vous le voulez.
- Toutes les familles alliés à Cal Oshun sont conviées pour le mariage de sa conseillère, ainsi que les alliés aux Grimsrud et des Swanson.
- Le mariage se passe avant la purge.
PINNED UNDER THE WEIGHT 2017

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinnedundertheweight.com
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [ TC MEMBRES ] mariage de Laurel et Harald Swanson Mer 7 Fév - 2:33

AESTHETIC | Elle s’est réfugiée dans ses appartements, la belle flamme. Confinée en ses lieux qui sont encore les siens, mais pour bien peu de temps encore, elle laisse les domestiques s’affairer autour d’elle, alors qu’un profond mutisme l’accapare. L’angoisse l’habite, l’incertitude la ronge de l’intérieur, et elle sent la panique l’envahir alors qu’elle croisse son regard émeraude dans la glace. Laurel ne se reconnait pas, sous ces parures qu’elle endosse pour cette occasion si particulière. Elle est belle, voire même magnifique, mais l’inquiétude qu’on peut lire dans son regard gâche tout de ce portrait pourtant si charmant de sa personne. La Grimsrud ferme les yeux un instant, inspirant lentement afin de calmer son palpitant qui s’affole, bien inutilement. Elle n’a aucune raison valable de s’agiter de la sorte, de laisser la peur prendre le contrôle total de son être. L’homme qu’elle épouse, ce jour-là, l’homme dont elle prendra le pseudonyme, @Harald Swanson, est un homme bien. Avec elle, tout le moins. Il ne lui a donné aucune raison valable de le craindre, et son instinct tente de la convaincre de lui faire confiance, de le laisser prendre sa place légitime dans sa vie, soit celle de son mari, du futur père de ses enfants. Un rôle qu’elle avait toujours destiné à un autre, un être de son passé qui hante toujours ses pensées, plus encore en ce jour où elle unira sa vie à celle d’un homme qui n’est pas lui. Le bruissement d’une porte qu’on ouvre la tire de ses réflexions, et détournant la tête vers la nouvelle arrivante, elle soupire en reconnaissant sa tendre et meilleure amie, @Alaia Khodja, sa seule demoiselle d’honneur. Les gens qui papillonnent toujours autant d’elle lui donne soudainement l’impression d’étouffer. – Laissez-nous, je vous en prie. – Quelques retouches sont encore à faire, mais rien qui ne puisse pas être reporter de quelques instants. Les servantes quittent en silence les lieux, laissant les deux femmes seules. Laurel quitte le banc où elle s’était posée afin d’aller prendre les mains de jeune femme, et la nervosité en fait trembler ses doigts. – Dis-moi que tout se passera bien, Alaia. – cherche-t-elle à se rassurer, plongeant son regard turquoise dans celui, plus sombre, de son opposée.


Dernière édition par Laurel Swanson le Mar 20 Fév - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [ TC MEMBRES ] mariage de Laurel et Harald Swanson Jeu 8 Fév - 20:41

En plaisanter avec elle pour la taquiner lorsqu'il s'était rendu à son chevet à Firekiro avait été une chose. A présent, c'était différent. Elle était sur le point de dire oui. Dans cette simple acceptation en trois lettres était contenue une infinité de renoncements qu'il percevait au moins aussi bien qu'elle. Adieu à son nom, Grimsrud, alors que la tradition du royaume avait habitué les femmes à être les garants du nom de famille. Adieu à nombre de ses rêves de femme, comme celui, par exemple, de donner sa main à un homme aimé tendrement, de sceller son cœur devant la foule à une passion sans renoncement. Elle disait oui alors qu'elle aurait pu dire non – amie et conseillère de son cousin roi, Harald savait qu'elle avait eu son mot à dire lors de la seule annonce du possible mariage. Elle avait dit oui sans même le connaître, le jaugeant simplement de ses yeux d'ambre immenses, les liens se faisant et se défaisant à son sujet en-dessous de l'ombre de ses cils mordorés. Il l'avait remarqué, le vert qui irradiait des iris de Laurel ne brillait d'aucune malice. Il était un vert pur et intelligent, celui d'une femme modérée à la sagesse insoupçonnée. Il avait suffisamment confiance en l'intelligence de cette femme pour se représenter son acceptation de ce mariage comme un immense honneur qu'elle lui faisait, bien au-delà d'une marque de confiance. Elle acceptait de porter ses enfants, de partager avec lui sa vie politique, son quotidien d'apparences, mais également son corps, son ventre, et une grande partie de son amour ; celui qu'une femme réserve à ses petits. Elle l'avait observé, longuement, sans se cacher de le regarder, sans le faire avec masques et mystères, et avec ce don de savoir se rendre presque invisible. Elle l'avait jugé, et il lui était reconnaissant de cette absence de naïveté. Elle avait également vu Ernest, Yoric, Idriss, Marlys, ainsi que l'étendue des Swanson et elle était venue jusqu'ici, en ce jour, vêtue d'une robe digne d'elle et d'un événement national, pour montrer au monde qu'elle était d'accord pour faire partie d'eux, et les laisser faire partie d'elle. C'était la seconde fois de son existence qu'il se sentait aussi reconnaissant, soulagé, et emprunt d'une telle admiration envers un acte humain. La première, c'était lorsque Gail avait accepté de renoncer à eux, à leur amour et leur futur, au nom de l'avenir politique de Harald. Quand elle avait hoché la tête, contenant le feu qui la dévastait de l'intérieur, à sa demande de ne pas tuer son père pour l'en libérer. Pour les libérer. Elle avait fait vœu d'esclavage au souvenir d'eux, quand Laurel s'apprêtait à dire « oui » à un avenir dont elle n'avait jamais rêvé, jamais voulu. La force d'acceptation de ces femmes trouvait son égal en celle de Marlys Swanson, résignée comme il l'était lui-même à aimer en secret. Il sait, il sent, que quelqu'un viendra sans aucun doute gâcher la fête à un moment – si ce n'est pas ce matin, ce sera dans la nuit, peu importe, quelque chose viendra. Le bonheur et les Swanson n'ont jamais fait bon ménage, la notion leur est aussi peu familière que celle de civilisation l'est à des lions. Peu importe, ils se battront pour leur honneur, déferont quiconque tentera de gâcher la fête. C'est ce qu'ils font. Se battre contre tous ceux qui en veulent à leur prospérité, sans leur en vouloir, sans les haïr, notamment parce que cette prospérité est née du malheur de ceux qui les attaquent. Ils ont tant tué. Les Khodja tuent, aussi, mais tuent dans les règles de l'art de la rue, un art que les badauds respectent parce qu'ils en entendent quelques lois. Celles des Swanson appartiennent à l'Etat ; le peuple ne connait que la violence de l'armée. Pour lui, le mercenaire appartient à la rue, et les Swanson n'y vivent pas. Ils tuent avec les méthodes des assassins de faubourgs en brandissant une épée royale. Cette monstrueuse hybridité ne parle en rien aux hommes et aux femmes du peuple. On cherche à se venger d'un Khodja parce qu'on sait qu'on pourra peut-être parvenir à le tuer, ou à payer quelqu'un qui acceptera de le faire. On pardonne aux crimes des Khodja parce que tout un chacun pourra, s'il s'en donne les moyens, être le meurtrier d'un Khodja à son tour. Mais les Swanson tuent et se rendent intouchables. Face à eux et aux vies qu'ils arrachent, se résigner est l'unique option. Pas de colère à leur encontre, si ce n'est une haine sourde en acouphènes à vous rendre fou toute une vie – mais est-ce encore une vie qu'une existence désespérée ?

La mélodie aux notes tristes qui se joue sur le splendide visage de Valrael tandis qu'il l'observe revêtir la dernière pièce de son costume, depuis la porte entrouverte, est un reflet parfait de ce qui résonne dans l'esprit du maitre du feu. Un lieu dans lequel Valrael a ses entrées, de même que Marlys. Deux seuls êtres si proches qu'ils peuvent le lire et le sentir en télépathes sans user de la tekhnè universelle. C'est à un battement de cils qu'on remarque la mélancolie de Harald, à une moue de la bouche, une rondeur de l'épaule, un poing aux phalanges pâlies par une émotion, une crispation légère au niveau de la mâchoire. Valrael a compris depuis longtemps qu'il n'était plus lié à Harald Swanson. Cet état de fait est venu confirmer ce dont il se doutait mais n'avait pu vérifier jusqu'alors : il était bel et bien lié à Harald Swanson, à la vie, à la mort. Leur relation avait toujours fonctionné sur un même pied d'égalité, les considérations politiques de hiérarchie entre les êtres ne représentant pour Valrael qu'un intérêt limité, superficiel et trop peu digne de son attention. Il était présent, il y a quelques jours de cela, au moment le plus heureux de la vie de Harald. Réalisé dans le secret le plus total, il avait pourtant représenté l'éclatement d'une vérité au grand jour, éclatement tel qu'elle pouvait enfin vivifier en Harald et Marlys Swanson. Pour autant, aujourd'hui ne serait pas un mensonge. L'entière moitié de la vie de Harald avait toujours été consacrée à sa vie politique, à l'honneur qu'il devait à son nom et son rang. Si la moitié de votre existence devait être une mascarade, alors vous ne sauriez la jouer plus de quelques années. L'hypocrisie est un sport plus épuisant que toutes les guerres : il n'est pas de masque qui ne finisse par tomber. Mais pour parvenir à l'assumer aussi longtemps que Harald Swanson l'avait fait, il fallait que ce ne soit pas un mensonge. Il fallait qu'il y ait quelque chose de vrai à l'intérieur, une volonté profondément sincère. Il avait cru la perdre tandis que Marlys s'était opposée à Ernest jusqu'à se laisser battre par lui, tandis qu'Idriss avait pris la fuite pour rejoindre la femme aimée – là seulement Harald avait cru possible de flancher. De n'être plus qu'un mensonge maintenu droit par des ficelles, elles-mêmes tirées par ses propres mains tremblantes et tuméfiées par les doutes. Mais Laurel Grimsrud était apparue dans le tableau. Ce dernier espoir vrai auquel se raccrocher. Avec lequel construire. Laurel Swanson venait en moire et coupait d'un tendre coup de ciseau ces fils invisibles pour lui permettre de retrouver une marche stable. Un pas qui lui appartienne vraiment. Valrael ne peut retenir un sourire, esquissé en coin alors qu'il suit du regard son ami passant devant lui et lui jetant un coup d'oeil amusé et nerveux. Harald est retrouvé. L'héritier des Swanson traverse la foule réunie dans le temple des Sept et, le regard droit dressé dans l'horizon, se rend jusqu'à l'autel où il attend sa promise. Il ne se retournera que lorsqu'elle aura atteint son côté, pour vérifier si la bonté de son regard est toujours là, si les éclairs qui dansent dans ses prunelles fières lui sont toujours favorables.
Revenir en haut Aller en bas
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 758
‹ AVATAR : haley bennett.
‹ CRÉDITS : av (morsmordre), gif (karine/schuylers), sig (paulaaa)
‹ COMPTES : ido, hilde.

‹ AGE : vingt-quatre ans.
‹ STATUT : fraîchement dé-fiancée d'un osoryd, puis re-fiancée à zahir khodja, qu'elle exècre encore plus que le premier. son cœur, lui, bat cependant pour un autre, pour son sang, secret bien gardé.
‹ SANG : argent, rutilant, supérieur.
‹ POUVOIR : son élément est resté pur, inaltéré ce qui fait d'elle une maître du feu indiscutable (et rare).
‹ METIER : main de fer dans un gant de velours pour le compte de sa famille (et de l'empire), dame de compagnie de saeko oshun.
‹ ALLEGEANCE : en public, les oshun. en privé, son clan, sa caste, sa famille, toujours.
‹ ADIUTOR : insignifiant, disparu, oublié.
‹ POINTS : 182

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: [ TC MEMBRES ] mariage de Laurel et Harald Swanson Ven 9 Fév - 17:26

- Tu es pâle Marlys, est-ce que tout va bien ? La voix de Daisy résonne, emprunte d’une inquiétude non feinte, sur le parvis du haut temple Vertice, là où Marlys vient d’arriver flanquée de son fiancé exécré. Elle n’a pas dormi, ou trop peu, ni n’aura pu avaler quoique ce soit la veille, s’étant enfoncée dans un mutisme qui ne lui était guère habituel au fur et à mesure que les préparatifs du mariage s’intensifiaient et que la date, elle, se rapprochait, prête à sonner le glas d’une période à présent révolue. Tous les prétextes auront été bons, pendant ces dernières semaines pour s’éloigner des Swanson et de leur bonheur dégoulinant, de la maladie à la fatigue, de l’imprévu à l’obligation, Marlys usant à tort et à travers d’excuses toutes aussi irréelles que désespérées pour rester seule, seule avec elle-même, espaçant même plus que de coutumes ses avancées nocturnes dans la cache d’Harald, devenues quasi nulles depuis quelques jours. Relevant son visage blême, Marlys vient ancrer son regard sur les traits de sa mère, lui octroyant un léger sourire presque gêné et une réponse si simple et si placide qu’on pourrait la croire égarée dans un monde bien trop lointain du réel. – Oui. Tout va bien. Les mots sont mélodieux, presque trop, sonnant d’un faux que Daisy comprend immédiatement sans pour autant le mentionner, bien consciente que le moment serait mal choisi pour entamer une discussion aussi périlleuse. A toute réponse elle préfère donc caresser le visage de sa fille, toucher que pour la première fois ou presque la sulfureuse ne fuit pas, lâchant simplement du regard toute forme humaine pour se recentrer sur sa robe dont les perles dorées et les fils d’or brillent sous ce soleil à son zénith, comme la promesse d’une journée somptueuse qui ne le sera néanmoins jamais pour elle. Rien ne sera jamais pire que ce jour, que ce mariage, pas même le sien, une union qui lui file entre les doigts et sur lequel elle le sait, elle n’aura aucun contrôle, au contraire de ses futures épousailles. Elle ne pourra rien faire quand les portes de la résidence Swanson se refermeront sur le nouveau couple héritier, elle ne pourra rien faire quand l’homme qu’elle aime s’abandonnera à une autre femme qu’elle, vision contre laquelle elle lutte, depuis des semaines voir des mois, perdant petit à petit une force qu’elle se croyait acquise. Une seule chose la maintient toujours debout, une seule chose dont le souvenir rougeoie contre sa peau, chaleur diffuse qui la brûle presque avec douleur lorsqu’Harald arrive face à l’autel et que le regard de Marlys, lui, se décale de côté, s’harnachant aux volutes d’une poutre sculptée pour tenter d’ignorer ce qui bientôt se produira sous ses yeux, sans aucune distance pouvant l’en protéger, là, au premier rang d’une assemblée qui ne pourrait jamais imaginer la détresse intérieure contre laquelle elle lutte. Parce qu’elle reste debout, parce qu’elle maintient son port altier si caractéristique, parce qu’elle semble presque sourire et se féliciter, calquant à merveille l’attitude de sa famille dont elle se sent pourtant si éloignée en cet instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 237
‹ AVATAR : emily rudd
‹ CRÉDITS : (av) viceroy
‹ COMPTES : nahia, la paumée. khora, l'utopiste. hedda, l'enfant. morrigan, la timbrée.

‹ AGE : vingt années, trop courtes certainement, à observer le monde derrière des sourires mais le coeur plein de larmes.
‹ STATUT : des sentiments intacts, qui pourtant ne s'épanouiront jamais.
‹ SANG : celui critiqué mais placé sur un piédestal, l'enfant de bronze est devenu argent.
‹ POUVOIR : le feu qui se mêle à la lumière. la gamine dispartait, apparait, dans un ballet interminable.
‹ METIER : elle est devenue l'apprentie de l'empereur lui-même, une place qu'on lui reproche en silence, mais qu'elle n'ignore certainement pas.
‹ ALLEGEANCE : elle donnait son coeur saeko yinren, mais la belle est tombée. elle ne sait plus vers qui se tourner, mais apporte son soutien à cal oshun.
‹ ADIUTOR : nimué sand, alliée fidèle délaissée pour une fuite futile. la culpabilité sur les traits à chaque pensée.
‹ POINTS : 418

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: [ TC MEMBRES ] mariage de Laurel et Harald Swanson Ven 9 Fév - 21:10

Il est temps d’entrer dans la danse, une nouvelle fois. Encore un Grimsrud qui se marie, encore un à perdre le nom de la famille pour une autre. D’abord Nathan. D’abord le frère mis sur un piédestal, avec le regard d’une petite sœur presque envieuse du bonheur qui se lisait sur son visage au moment de se promettre à sa meilleure amie. Maintenant Laurel, la cousine mise en lumière avant même que le reste de la famille soit promis à une noblesse. Ton ventre se serre en entrant dans le temple, mais tu n’as aucune raison d’être anxieuse. Tu observes les lieux alors que la salle de cérémonie n’est pas encore pleine. Tu trouves certains visages connus, mais aucun qui te permette de faire redescendre l’angoisse qui s’empare de toi à chaque pas. Le sourire ne quitte cependant pas ton visage. La petite poupée doit rester vivante si l’on veut que tout se passe pour le mieux, n’est-ce pas ?
Les regards et les chuchotements qui glissent dans la pièce te donnent envie de vomir. Cette impression que tout le monde t’observe et te juge, encore. Parce que tu as disparu pendant plusieurs semaines. Parce que tu n’es que la petite Grimsrud sans cervelle. Parce que tu n’es que la cousine de la mariée et que tu n’as pas été assez digne pour être sa demoiselle d’honneur. Ton poing se serre en arrivant aux rangs de banc destinés aux Grimsrud. Tu t’y glisses pourtant avec le visage radieux, le sourire aussi éclatant que les perles de ta robe qui scintillent à la lumière environnante. Tu salues les parents déjà installés puis reste debout à la recherche d’un visage apaisant, mais c’est la silhouette du marié que tu accroches. Tu t’assoies alors en le regardant passer, l’allure d’un Swanson. Tu cherches le reste de sa famille du regard, Idriss en particulier, pour trouver la chevelure blonde de @Marlys Swanson. La demoiselle est d’une beauté à couper le souffle et ton sourire s’intensifie, sincère cette fois. Sa robe est sublime et tu te demandes si tu n’as pas misé sur la mauvaise tenue. Une moue de doute se dessine sur ton visage en observant ta robe de plus près. Est-ce qu’elle te convient réellement ? Tu hausses les épaules en réponse à toi même. Te remémorant la robe portée quelques jours plus tôt. Mais tu balayes ces réflexions d’un revers de la main et continue ton observation des convives, détaillant chaque visage, chaque choix vestimentaire, en attendant l’arrivée de celle que tout le monde attend : la mariée, ta cousine, Laurel Grimsrud, Swanson en devenir.

hrp.
robe actuelle et la robe qu'hazel portait "quelques jours plus tôt", au mariage de Nathan et Isaure (si jamais quelqu'un veut faire aussi la comparaison).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [ TC MEMBRES ] mariage de Laurel et Harald Swanson Dim 11 Fév - 20:06

Il devrait se réjouir le fils du feu. Etre heureux que la famille Swanson s’agrandisse, prenne de l’ampleur. Que ce mariage leur permettre de reprendre de la place dans le jeu des alliances. Il devrait montrer un visage au moins sympathique pour un jour si important pour Harald mais il ne sait pas feindre le sauvage. Il n’arrive pas à cacher sa non envie de présider à cette grande farce. Parce que ses fiançailles n’existent plus. Parce qu’il observe le regard bien trop fier de son père envers l’ainé de la fratrie. Parce qu’Harald a toujours été le centre de l’attention et qu’il ne peut s’empêcher de déprécier cet état des choses. Il souffle sur la situation. sur l’horreur de la situation. Sur le fait de devoir se taper un mariage alors que lui n’a plus rien. Alors que l’objet de son rejet se trouve dans la même pièce que lui. Il enrage tout en feignant l’indifférence. On lui a demandé de se contrôler. On l’a mis à côté de sa cousine @Marlys Swanson pour éviter qu’il ne fasse trop de grabuges. Il se sent mal dans ce costume trop guinder pour lui. ce n’est pas les vêtements dans lesquels il se sent le plus à l’aise. Il n’a d’ailleurs pas pu s’empêcher de cacher des petites dagues sous ses vêtements. Il n’a pas envie de se sentir nue l’homme. Il n’a pas envie d’être sans défense dans un jour qui ne lui convient pas tellement. Il n’est pas l’homme de l’étiquette. Il est celui qui tue, le mercenaire complet mais tellement maladroit en société. Il devrait tenter de se vendre, de trouver la nouvelle fiancée mais ses pensées sont bien plus lointaines. « Prête à verser ta petite larme ? » qu’il vient glisser à l’oreille de sa cousine. Pour ne pas se sentir seul. Pour tenter de faire disparaître une partie de sa mauvaise humeur. Sans remarquer celle de l’autre Swanson. Sans savoir combien celui sera compliqué pour elle aujourd’hui…
Revenir en haut Aller en bas
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 357
‹ AVATAR : a. jackson
‹ CRÉDITS : elodamour (ava) & sial (sign)
‹ COMPTES : e.sorensen

‹ AGE : héritière d’un empire qui atteint ses vingt-huit années, ce feu la consumant tendrement comme une folie l’attendant telle une vieille amie.
‹ STATUT : perle d’argent dont la nouveauté faisant sensation, cet argent se mêlant au bleuté de la perle carmin de l’ancien empereur. destin scellé par une alliance impossible à éviter, fiancée à la royauté, future reine de flamaerin en approche.
‹ POUVOIR : ces flammes dévorantes, brasier enflammant une âme dès sa plus jeune enfance, petite fille dont le don terrifiait. ce feu sacré qu’elle contrôle à présent, celui qu’elle a appris à aimer la terreur qu’il peut inspirer. ce don en symbiose avec la personne, ce don dont la beauté n’était qu’incomparable.
‹ METIER : responsabilités grandissantes, l’héritière des Khodja, droit de l’aîné prévalant, des affaires familiales qu’elle apprend à dominer d’une main de maître auprès des deux matriarches.
‹ ALLEGEANCE : un genou ployé devant cal oshun, une fidélité acquise à sa famille uniquement, une confiance ne résidant qu’en sa propre personne.
‹ ADIUTOR : passion subversive pour cette prison défiant la raison, mâle ne faisant défaut depuis dix années, roman, homonyme des dieux et protecteur des hommes.
‹ POINTS : 304

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: [ TC MEMBRES ] mariage de Laurel et Harald Swanson Jeu 15 Fév - 21:30

DRESS | Douceur d’une journée qui promettait fidélité et avenir glorieux, un lieu baigné par l’union sacré qui se déroulerait dans moins d’une heure. Procession glorieuse pour celle qui épaule l’Empereur. Héritiers se liant pour l’éternité, l’un perdant tout pour l’autre, union d’amour ou union politique. Personne ne se poserait jamais la question, l’argent qui brûle leur carmin rendait cela usuel. Le bronze de son lignage détonait dans toute cette cérémonie, une amitié qui l’amenait à côtoyer les plus grands de l’Empire. Une décennie écoulée depuis la fin de l’académie et pourtant un lien puissant résistant au temps et ses obstacles. Laurel et Alaia. Alaia et Laurel. Entités âmes soeurs qui s’étaient entendues dès le premier regard. Enfants devenant des femmes. Iris verdoyantes se perdant sur la luxueuse cérémonie, richesse flagrante de ces deux familles. Les deux enfants du bronze dont l’argent avait infecté les perles d’hémoglobine, un mariage lui assurant une place dans la grande noblesse de Flamaerin. Swanson, ce nom qui devrait bientôt celui de sa meilleure amie. Cette peur tacite de la perdre à jamais pour ces liens du mariage. Pensées nocives s’évaporant en posant le regard sur la future mariée, blonde époustouflante qui ne ferait que des envieux. Peau de bronze drapée d’or, tissu glorieux la gardant à l’arrière-plan de ce mariage, ce jour n’était pas sien. Cheveux de jais se mêlant au blond de son amie, Alaia la prenant dans ses bras comme un réconfort avant cette épreuve. Pouvait-elle vraiment comprendre la démarche du mariage alors que ses matriarches lui laissaient carte blanche. Vingt-huit ans et aucun prétendant en vue, royauté des rues ne voulant se mélanger avec une personne quelconque. Cercle fermée d’un quatuor demeurant à jamais dans son coeur, elle ne laisserait personne d’autre y rentrer. « Tout se passera bien Laurel, il n’est pas assez fou pour dire non et encore moins pour te porter atteinte de la moindre façon. » Laurel, puissance féminine dont les amis étaient haut placés. Arme d’une khodja qui ne se trouverait jamais assez loin pour porter atteinte au premier capable de blesser une des quatre personnes chères à son coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 417
‹ AVATAR : Dove Cameron
‹ CRÉDITS : avatar : Exordium | Signature : astra | Gif : Voyou. | Citation : Glowing in the darl - the girl and the dreamcatcher
‹ COMPTES : Les sept pêchés capitaux. #AD (Orgueil) #SY (Avarice) #NV (Luxure) #HV (envie) #MN (Colère) #NS (paresse) #HK (Gourmandise)

‹ AGE : Vingt et une année écoulée sans que la vie ne t'ai épargnée. Naître dans une cage dorée n'est pas un signe de bonheur.
‹ STATUT : Fiancée aux océans, promises à la fureur du feu, la sublime est aujourd'hui enchaînée au courant d'air.
‹ SANG : Le saphir liquide se distille dans les veines de l'enfant des cieux.
‹ POUVOIR : Obligée de vivre avec des vents qui lui ont pourtant tout pris, elle supporte mal de sentir les cieux vrombir en elle. Elle aurait voulu tout arrêter, se jeter du haut de la tour pour tout oublier, mais la créature à pris son envole, découvrant la bénédiction d'un don qu'elle ne voulait pas.
‹ METIER : Petite chercheuse, l'enfant des cieux vouent un culte à la science, tournant le dos au concept de la religion.
‹ ALLEGEANCE : Elle s'accroche au coup de son promis, Achille Vasara, furieux marionnettiste qui apaise les tourments de son cœur abîmé.
‹ ADIUTOR : Ozias Nogues, arraché à la vie pour des crimes qu'elle avait commis. Il lui arrive de le voir, le temps d'un battement de cil.
‹ POINTS : 30

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: [ TC MEMBRES ] mariage de Laurel et Harald Swanson Dim 18 Fév - 11:23


Elle se pavane, la créature des cieux, dardant le monde de son regard céruléen. Elle arrive, accrochée au bras d'un enfant du feu, @"Idriss Swanson", dans une robe qui accroche le regard. C'est tout ce qu'elle aime, la sublime créature, suscité l'attention, même si une vague de murmure s'élève autour d'elle. Oh mais elle n'en a que faire la poupée, les mots glissent contre sa peau laiteuse, imperméable, intouchable, elle flotte, presque irréelle dans cette marée humaine qui ne demande qu'à jugé ce qu'ils ne peuvent comprendre. Ses orbes translucides glissent délicieusement sur l'assemblée, pour échouer sur la carrure imposante de ton ancien fiancé, @Yoric Swanson. Un battement de cil, un battement de cœur raté, tes doigts se crispent légèrement contre le bras de ton cavalier. La réalité revient la prendre d’assaut, les spectres réapparaissent dans son dos pour attiser la noirceur de son âme désabusée.  Elle s'immobilise, croisant le regard de son ancien fiancé avec dédain avant de porter son attention sur l'autre Swanson, celui à la chevelure de feu. Elle fait glisser sa chevelure blonde et lisse par dessus son épaule. Tu sais vérifier ma fermeture éclaire, Darling, j'adorerais voir ton frère défaillir. Oh il sait, Idriss, à quel oint la fille des airs se plaît à attiser la fureur de son aîné. Un sourire divin sur ses lèvres pulpeuse. Elle le laisse faire avant de revenir vers lui. Je crois que ta charmante famille t'attend... Et mon fiancé ne doit pas être bien loin. Réserve moi la première danse et peut-être les suivantes. Un clin d’œil, elle dépose un baiser contre la joue de l'enfant terrible pour rejoindre les bras d'@Achille Vasara juste au moment où le futur époux traverse l'allée nuptiale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 1127
‹ AVATAR : max irons bby
‹ CRÉDITS : av ; best uncle ever (flotsam)
‹ COMPTES : la faiseuse d'éclairs, echo wickham.

‹ AGE : vingt-neuf ans, une jeunesse trop vite passée, un avenir déjà tout tracé et une couronne qui repose désormais sur sa tête dorée.
‹ STATUT : autrefois marié à saeko yinren, il a rompu son union avec cette dernière et est désormais marié à alaia oshun. pourtant, l'amour qui brûle en lui n'est destiné à aucune d'entre elles.
‹ SANG : bleu, le symbole premier d'une royauté qui se complaît à rappeler à chacun leur supériorité.
‹ POUVOIR : le feu et les éclairs, une combinaison dangereuse. il sait que ce nouveau pouvoir est un cadeau, dont il a bien l'intention de profiter.
‹ METIER : autrefois empereur, il ne peut aspirer qu'au titre de roi, désormais. roi de sa nation, flamaerin, et plus rien d'autre.
‹ ALLEGEANCE : cal, il pense avant tout à son futur, et à celui de sa famille. son allégeance, elle revient aux oshun, à leur dynastie, qu'il souhaite porter loin.
‹ ADIUTOR : naos, à qui il a été lié pendant plus de dix ans. et si leur relation a toujours été dictée par la rancœur et le mépris, cal ne réussit pas à effacer le vide qui s'est créé en lui depuis la perte de leur lien.
‹ POINTS : 819

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: [ TC MEMBRES ] mariage de Laurel et Harald Swanson Mer 21 Fév - 22:25

Ce jour était spécial, même pour Cal qui ne serait pourtant pas au premier plan aujourd'hui. Il laissait cependant volontiers sa place à son amie, ainsi qu'à son futur époux. Aujourd'hui n'était pas son jour, mais le leur. L'union de Laurel et Harald allaient être célébrée aujourd'hui, et l'Empereur en était ravi. Habillé d'un costume sobre mais élégant, l'Oshun avait abandonné son épouse un instant pour se rendre auprès de Laurel avant que la cérémonie ne commence. Les gardes lui ouvrirent la porte des appartements de la jeune femme, et il découvrit bien rapidement la blonde, déjà apprêtée de sa robe blanche, et à ses côtés, Alaia, qui étincelait dans sa tenue dorée. Elle était belle, Laurel, rayonnante même. Mais la tenue ne trompait pas Cal, qui lisait sur le visage de sa plus chère amie toute l'angoisse qu'elle pouvait ressentir. Il accorda un léger signe de tête à la Khodja, qu'il côtoyait davantage ces derniers temps qu'il ne l'avait fait durant les dernières années, avant de porter toute son attention sur sa conseillère. Dans d'autres circonstances, ils auraient pu s'unir, tous les deux. Dans d'autres circonstances, cela aurait pu être leur cérémonie, leur mariage. L'idée était plaisante, mais Cal savait que l'union qui attendait la Grimsrud lui promettait un avenir tout aussi radieux. Car Harald était un homme bon, et que l'Oshun avait confiance en lui pour traiter son amie avec le respect qu'elle méritait. « Tu es sublime Laurel. » Il s'approcha quelque peu, déposa un léger baiser sur sa joue. Cette cérémonie était la bienvenue, elle leur offrait une échappatoire, un moment d'accalmie en ces temps de guerre. Les décisions qu'il allait devoir prendre occupaient toujours son esprit, mais il essayait de les repousser, juste pour aujourd'hui. Car il en avait besoin aussi, de souffler un peu. Pourtant, il savait que le répit ne serait que de courte durée. Il n'était pas certain de réussir à profiter de toute la réception. Surtout que la présence d'Adonis se faisait toujours ressentir. Cal s'était préparé à croiser son regard à nouveau, il avait accepté cette éventualité. « Je vais rejoindre les invités, ça va bientôt être l'heure. » Son regard glissa du visage de la blonde jusqu'à la brune qui se tenait à côté de lui, puis se posa à nouveau sur Laurel. « Ça va très bien se passer, ne t'inquiète pas. » L'ombre d'un sourire effleura ses lèvres. Il accorda un dernier regard à la jeune femme, réconfortant, avant de quitter la pièce pour rejoindre les invités qui s'étaient déjà massés dans le Vertice. Il s'installa à côté de Saeko, au premier rang. Son regard se posa sur la silhouette d'Harald, qui attendait patiemment l'arrivée de sa fiancée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [ TC MEMBRES ] mariage de Laurel et Harald Swanson

Revenir en haut Aller en bas

[ TC MEMBRES ] mariage de Laurel et Harald Swanson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: playground :: anciens rps-