AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

looking for the light (lenar)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
red
avatar
red
‹ MESSAGES : 222
‹ AVATAR : elisabeth olsen
‹ CRÉDITS : antigone (mia)

‹ AGE : vingt-sept ans
‹ STATUT : célibataire, coeur perdu et brisé par ses propres actions, elle s'en veut la demoiselle, mais elle a fait son choix, cela ne l'empêche pas de le regretter cependant...
‹ SANG : mêlé
‹ POUVOIR : rouge, elle peut contrôler la température
‹ METIER : soldat dans l'armée d'Adonis
‹ ALLEGEANCE : à elle même principalement, elle a suivit ses propres envies pour rejoindre la Ligue aux côtés d'Aléa Dochain mais elle n'a pas oublié l'homme qu'elle devait protéger...
‹ ADIUTOR : ancienne adiutor de Gunnar K'han, le virus aura eu raison de leur lien
‹ POINTS : 395

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: looking for the light (lenar) Mer 24 Jan - 22:45


looking for the light
Gunnar & Lenora

« She had travel so far only to leave again, too afraid to be left in the dark about him. »
Lenora arriva à Greenstall dans la nuit. La majorité de son long voyage s'était d'ailleurs effectué durant cette période, l'obscurité lui permettant de se déplacer plus facilement maintenant que les frontières étaient fermées, depuis l'annonce de l'empereur concernant son empire, ou du moins, ce qu'il en restait. Elle n'y avait pas cru au départ, que l'empereur Oshun prendrait cette décision. De ce qu'elle savait, les gens ayant du pouvoir y tenait, jusqu'au bout, mais lui avait préféré le morceler et le donner à d'autres. Pour la paix sans aucun doute, et Lenora saluait cette décision là, mais les choses étaient loin d'être réglées avec juste une déclaration et une décision aussi importante. Mais ce n'était pas là sa raison de revenir à Greenstall, vers son ancien maître. Elle ne s'était pas dit qu'avec la dissolution, la guerre serait finie et elle serait libre de retourner auprès de lui, si encore il voulait d'elle. Lenora portait en elle la culpabilité de ce choix là depuis qu'elle était partie. Comme une ombre dans son coeur, elle ne cessait d'y penser nuit et jour, et la coupure abrupte du lien qu'elle partageait avec Gunnar depuis des années n'avait rien fait pour aider, bien au contraire. Elle se sentait encore plus déboussolée maintenant qu'elle ne savait plus rien à son sujet. Elle ignorait même s'il était encore en vie à l'heure où elle rejoignait le lieu qui avait été sa maison pendant tant d'années. Car si la dissolution de l'empire avait été une chose, l'annonce des Sacerdos en était une autre, beaucoup plus inquiétante aux yeux de la mêlée. Le virus avait fait des dégâts chez elle, rendant le contrôle de son pouvoir difficile. Elle avait évité de s'en servir au maximum durant son voyage, ne voulant attirer l'attention sur elle, elle avait même couvert son bracelet pour éviter tout problème. Et elle ne savait pas ce qu'il était advenu au blond à cause du virus. Etait il devenu un de ces mutants voué à la mort s'il se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment ? Cette pensée l'a rongée depuis qu'elle avait entendu l'annonce des Sacerdos, et c'était celle qui l'avait menée jusqu'aux portes du palais en plein milieu de la nuit. Franchir la frontière n'avait pas été chose aisée, et elle avait du user de son pouvoir, manquant de causer un incendie. Elle s'était brûlée à la main d'ailleurs, mais la douleur n'était qu'un inconvénient face à la peur qui grandissait en elle alors qu'elle s'approchait petit à petit du palais. Elle ignorait qu'Adonis avait été enlevé par son père, sachant seulement qu'il avait été annoncé roi d'Eartanera au profit de son père mais la jeune femme ne pouvait imaginer une seconde que le géniteur avait fait enlever le fils. Et heureusement d'ailleurs...Elle parvint à se faufiler dans le palais qu'elle connaissait comme sa poche, évitant la ronde des gardes sans problème. Arrivée devant la chambre de Gunnar elle ferma les yeux et prit une inspiration, angoissée à l'idée de retrouver un lit vide, un occupant disparu à jamais. Elle déverrouilla la porte et pénétra dans la chambre, la gorgée nouée, s'avançant à pas de loup pour mettre, enfin, un terme à la peur qui la rongeait depuis tant de temps. Et peut être retrouver sa place auprès de son maître, de l'homme qu'elle aimait tant.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earth mutant
avatar
earth mutant
‹ MESSAGES : 500
‹ AVATAR : Max Riemelt
‹ CRÉDITS : kane (av), tumblr (gif)
‹ COMPTES : IY & AS & MG

‹ AGE : 28 années d'errance et de loyauté, fanées sur sa peau claire sans regrets, mais pour un gain d'expérience savouré. aîné de la fratrie, il se veut le protecteur de la famille.
‹ STATUT : promis à une Kayrin, il ne rechigne pas devant l'union qu'on lui soumet. peut-être n'est-ce pas un mariage d'amour, mais il fera tout pour satisfaire tout un chacun.
‹ SANG : sang argenté, né bronze, il fait désormais partie de la noblesse. douce indifférence pour lui, qui ne juge que par la loyauté, et non la couleur de l'hémoglobine qui coule dans les veines de ses fréquentations.
‹ POUVOIR : perte de son élément originel, c'est maintenant le métal qu'il dirige et contrôle par sa simple volonté. un changement dur à encaisser, mais qui n'abat pas le K'han qui poursuit l'apprentissage de ce nouveau pouvoir sans relâche
‹ METIER : membre du conseil restreint du gouvernement d'Eartanera, fidèle et suiveur de son roi, il se veut à ses côtés la plupart du temps. sans oublier que sa lame n'est jamais bien loin, prête à sévir.
‹ ALLEGEANCE : à Adonis Griffith, le roi d'Eartanera, le souverain enfin couronné, et qui aurait toujours dû l'être. mais roi ou pas, la loyauté ne s'éteindra jamais. également à sa famille, les K'han, son sang qu'il suivra jusqu'à la fin, quoi qu'il arrive.
‹ ADIUTOR : il était lié à elle, autant par son corps qu'à son coeur, et pourtant, cela semblait trop beau pour être vrai. elle est partie bien loin de son maître, ne voulant prêter aucune attention à la guerre qui se tramait. désormais revenue, il tente de remettre ses idées en place, et d'effacer les souvenirs douloureux.
‹ POINTS : 1053

MessageSujet: Re: looking for the light (lenar) Lun 5 Mar - 15:22

Looking for the light
Lenora & Gunnar

"Hatred, sourness, bitterness, and resentment are more lethal than the venom of a cobra."

Appartements Gunnar

La nuit enserrait lentement de ses griffes Greenstall, parant de son manteau les alentours, tandis que Gunnar, essoufflé, s'accorda une pause. Les yeux levés au ciel, vers la voûte céleste qui semblait l'écraser de toute sa noirceur, il soupira. Se servant de l'appui d'une pierre sur laquelle il s'était stoppé, il finit par poser ses billes sur les lames qui trônaient au sol. Des lames de métal, ce matériau qui avait remplacé sa maîtrise du sol, cet élément qui prenait la place de cette terre si rassurante. Il avait perdu pied le guerrier, lorsque le virus l'avait touché, lorsqu'il lui avait ravi ce contrôle qu'il possédait et pour lequel il s'était entraîné des années. Et pourtant, un K'han ne se laisse jamais abattre, et Gunnar avait relevé la tête, pour découvrir ce nouveau pouvoir qui l'animait. C'était les armures qu'il pouvait plier, les épées qu'il pouvait manier sans les toucher. Mais c'était malgré tout un apprentissage à refaire entièrement, depuis le commencement, aux sources. Ressentir l'élément, l'écouter, le comprendre, entrer en symbiose, et coopérer pour agir. Les débuts avaient été chaotiques, de nombreuses vies ont frôlé le souffle de la Grande Faucheuse. Et pourtant, le K'han s'était entraîné jour et nuit, pendant des heures et des heures. À l'image de sa famille entière, il s'était battu, il avait souffert, mais désormais il voyait le bout du chemin. La maîtrise n'était pas parfaite, mais il pouvait enfin contrôler ses pouvoirs, sans qu'ils se déchainent, sans qu'ils n'en fassent à leur tête. Et pour le K'han, c'était une grande victoire, une avancée de géant. Un mutant peut-être, mais un mutant dangereux, et qu'il ne faudrait pas sous-estimer. Il n'a d'ailleurs pas vu le temps passer l'ancien mercenaire, et il finit par se décider à rentrer. L'air se fait frais, plus aucune lumière ne survit, il est temps de déserter le camp d'entraînement de fortune qu'il s'est trouvé hors du palais.

Ramassant au passage ses lames, il se faufile dans les ombres, faisant presque corps avec celles-ci. Probablement son passé d'espion qui ressurgit, douce réminiscence des missions qu'il effectuait pour Adonis. Les lignes de l'énorme palais se dessinent finalement, tandis qu'il se faufile sans souci jusqu'à ses appartements. Un officier de l'armée, portant de plus le blason des K'han, n'aura jamais vraiment de mal à pénétrer dans ce bâtiment. On le connaît, et surtout, on connaît la fidélité qu'il porte aux Griffith. C'est après un bon bain chaud qu'il s'étale de tout son long dans son lit, fixant le plafond d'un regard vide. Il attire à lui un tissu, qu'il glisse sur sa peau jusqu'aux épaules, histoire de garder la chaleur de son corps. Puis après quelques minutes, il se décide à fermer les yeux, cherchant un sommeil aussi profond que la nuit qui l'entoure. Mais il n'a pas le temps de trouver le repos, qu'un faible son retentit. Peut-être qu'il ne l'aurait pas entendu, s'il s'était endormi plus vite. Et pourtant, il est sûr de son ouïe : quelqu'un vient de pénétrer dans sa chambre. D'un geste lent, mais assez vif pour parer le danger, il glisse sa main sous son lit, ses doigts se refermant sur le pommeau de son épée. C'était ici qu'elle était cachée lorsqu'il dormait. Accrochée sous son sommier, de manière à ce qu'il puisse s'en saisir facilement si une telle situation se produisait. Il crut décerner une silhouette se mouvant vers lui, et c'est à ce moment qu'il bondit sur ses pieds, l'adrénaline du danger lui battant aux tempes. - Qui est là ? La lame levée vers le visage de l'intrus, il serrait fermement son arme. - Je suis armé, et mortel. D'un pas vif, il se dirigea vers la fenêtre l'arme toujours en place, écartant les rideaux d'un geste rapide, pour que la lune haute vienne éclairer un minimum la pièce. Gunnar était un guerrier hors pair, mais se battre dans le noir relevait tout de même de l'impossible. Et l'astre vint finalement déverser ses rayons sur le visage de l'individu. La respiration du K'han fut coupée, tandis qu'il découvrait Lenora devant lui. De violents sentiments vinrent le secouer, bien vite remplacés par une colère froide. La rancune de l'abandon. La haine d'avoir été laissé seul, par cet être à qui il était normalement lié. - Lenora… Qu'est-ce que… Tu fais là ? Aucune sympathie sur les traits du blond, qui n'arrivait pas vraiment à croire ce qu'il se passait. Pourquoi était-elle ici, après tout ce temps ? Pour Gunnar, elle était redevenue une étrangère.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
red
avatar
red
‹ MESSAGES : 222
‹ AVATAR : elisabeth olsen
‹ CRÉDITS : antigone (mia)

‹ AGE : vingt-sept ans
‹ STATUT : célibataire, coeur perdu et brisé par ses propres actions, elle s'en veut la demoiselle, mais elle a fait son choix, cela ne l'empêche pas de le regretter cependant...
‹ SANG : mêlé
‹ POUVOIR : rouge, elle peut contrôler la température
‹ METIER : soldat dans l'armée d'Adonis
‹ ALLEGEANCE : à elle même principalement, elle a suivit ses propres envies pour rejoindre la Ligue aux côtés d'Aléa Dochain mais elle n'a pas oublié l'homme qu'elle devait protéger...
‹ ADIUTOR : ancienne adiutor de Gunnar K'han, le virus aura eu raison de leur lien
‹ POINTS : 395

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: looking for the light (lenar) Lun 12 Mar - 23:23

   

   
looking for the light
Gunnar & Lenora

   
« She had travel so far only to leave again, too afraid to be left in the dark about him. »
Elle aurait du se douter que Gunnar se rendrait compte qu'elle était entrée dans sa chambre. Il était un guerrier hors pair après tout, elle avait beaucoup apprit à son contact. Bien que plongés dans le noir, elle leva les mains en signe d'apaisement, et pour montrer qu'elle n'avait aucune mauvaise intention envers le blond. Lenora resta silencieuse, craignant la réaction de Gunnar lorsqu'il verrait qui se trouvait devant lui. Elle ne l'avait pas prévenu de sa venue, de son retour. Et le connaissant elle savait que cela ne se passerait pas bien, ce qu'elle comprenait et qu'elle redoutait dans le même temps. Elle l'entendit se déplacer dans la pièce, probablement vers le rideau qu'il ouvrit, laissant entrer la lumière de la lune qui vint illuminer les traits de la mêlée qui prit une inspiration, son regard braqué sur son ancien maitre. Son coeur se serra en voyant ses traits et elle sentit les larmes lui monter aux yeux mais elle se retint de pleurer. Cela n'arrangerait pas les choses elle en était consciente. Elle put voir sur son si beau visage les différentes émotions le traversant, chacune un coup de poignard dans son coeur déjà brisé par la séparation. Elle baissa lentement ses mains, sachant qu'il ne lui ferait plus de mal maintenant, et craignant surtout que ses émotions prennent le dessus sur son pouvoir encore mal maitrisé. Lenora resta droite comme un i, n'osant pas bouger pour prendre son ancien maitre dans ses bras alors que tout ce dont elle rêvait était de le sentir tout contre elle pour vraiment être rassurée. Mais ça, elle n'en avait désormais plus le droit. Son départ avait scellé leur relation. "Tu n'as aucune raison de me croire je le sais mais..." Lenora prit une inspiration, faisant tout pour que sa voix ne se brise pas en parlant sous le coup de l'émotion. "...je suis revenue pour toi, après avoir comprit mon erreur." dit elle déglutissant avec difficulté après ces quelques mots. "Perdre notre lien, te perdre a été la chose la plus douloureuse que j'ai vécu...je t'ai cru mort Gunnar, et je savais que je devais revenir ici pour être sûre que tu étais vivant...et pour un jour espérer ton pardon." Elle savait que c'était là quelque chose qu'il ne lui donnerait pas facilement, il était même possible que Gunnar ne la pardonne jamais pour ce qu'elle lui avait fait mais si c'était le prix à payer pour s'assurer qu'il était bien vivant, elle était prête à le payer, même si cela signifier vivre en même temps que lui, mais sans lui...
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earth mutant
avatar
earth mutant
‹ MESSAGES : 500
‹ AVATAR : Max Riemelt
‹ CRÉDITS : kane (av), tumblr (gif)
‹ COMPTES : IY & AS & MG

‹ AGE : 28 années d'errance et de loyauté, fanées sur sa peau claire sans regrets, mais pour un gain d'expérience savouré. aîné de la fratrie, il se veut le protecteur de la famille.
‹ STATUT : promis à une Kayrin, il ne rechigne pas devant l'union qu'on lui soumet. peut-être n'est-ce pas un mariage d'amour, mais il fera tout pour satisfaire tout un chacun.
‹ SANG : sang argenté, né bronze, il fait désormais partie de la noblesse. douce indifférence pour lui, qui ne juge que par la loyauté, et non la couleur de l'hémoglobine qui coule dans les veines de ses fréquentations.
‹ POUVOIR : perte de son élément originel, c'est maintenant le métal qu'il dirige et contrôle par sa simple volonté. un changement dur à encaisser, mais qui n'abat pas le K'han qui poursuit l'apprentissage de ce nouveau pouvoir sans relâche
‹ METIER : membre du conseil restreint du gouvernement d'Eartanera, fidèle et suiveur de son roi, il se veut à ses côtés la plupart du temps. sans oublier que sa lame n'est jamais bien loin, prête à sévir.
‹ ALLEGEANCE : à Adonis Griffith, le roi d'Eartanera, le souverain enfin couronné, et qui aurait toujours dû l'être. mais roi ou pas, la loyauté ne s'éteindra jamais. également à sa famille, les K'han, son sang qu'il suivra jusqu'à la fin, quoi qu'il arrive.
‹ ADIUTOR : il était lié à elle, autant par son corps qu'à son coeur, et pourtant, cela semblait trop beau pour être vrai. elle est partie bien loin de son maître, ne voulant prêter aucune attention à la guerre qui se tramait. désormais revenue, il tente de remettre ses idées en place, et d'effacer les souvenirs douloureux.
‹ POINTS : 1053

MessageSujet: Re: looking for the light (lenar) Dim 18 Mar - 11:10

Looking for the light
Lenora & Gunnar

« Hatred, sourness, bitterness, and resentment are more lethal than the venom of a cobra. »


Appartements Gunnar


Le silence se faisait pesant dans la chambre, tandis que le maître et la mêlée s’observaient sans ouvrir la bouche. Gunnar peinait à comprendre la situation, à comprendre que son ancienne mêlée partie pour la ligue se trouvait actuellement en face de lui. Et pourtant, ses yeux ne le trompaient pas, elle était bien là, en chair et en os. Pourquoi ? C’était la question qui lui torturait l’esprit depuis qu’elle apparue devant lui. Pourquoi être revenue après l’avoir abandonné sans aucun mot, sans prévenir son maître à qui elle avait été liée ? Il n’espérait pas qu’elle croyait être bien reçue, parce qu’il n’aurait probablement pas la force de lui offrir un verre de vin et de discuter de la pluie et du beau temps avec elle. Il ne savait même pas ce qu’ils allaient faire, là, maintenant. Allait-elle s’excuser ? Et lui que lui répondrait-il ? Gunnar n’était pas fondamentalement mauvais, mais il y avait des choses blessantes qu’il ne pouvait pas laisser passer. Tout comme Kaz, son frère de cœur, l’avait trahi, elle faisait partie de ceux qui avait brisé son myocarde sans aucun regret. Du moins, jusqu’à maintenant apparemment. Il finit par baisser son arme, il savait qu’elle ne le blesserait pas. Enfin il l’espérait, il pouvait s’attendre à tout après tout. Il ne la connaissait plus, il ne savait plus qui elle était depuis tout ce temps. Et bien qu’il se doutait que rien n’arriverait, il préférait rester sur ses gardes. Les yeux rivés sur le visage de celle qu’il avait aimé si fort fut un temps, il resta de marbre, ne réagissant d’aucune manière. Il se contentait d’écouter ce qu’elle avait à dire, sans pour autant avoir l’envie d’y répondre. Et pourtant, il devrait le faire, parce qu’elle était sûrement là pour ça. Lui parler.

- Tu n'as aucune raison de me croire je le sais mais... En effet, il ne croyait plus en rien la concernant. Les mots qu’elle prononcerait, il les entendrait, il les prendrait en compte, mais il ne savait pas encore s’il leur donnerait du crédit. - ...je suis revenue pour toi, après avoir comprit mon erreur. Il se retint de ricaner, ironiquement. Que devrait-il faire, la féliciter d’avoir enfin compris ? Mais on ne revient pas en arrière malheureusement, et elle devait le savoir. Quand quelque chose est brisé, il est difficile de réparer les pots cassés, voir même impossible parfois. - Perdre notre lien, te perdre a été la chose la plus douloureuse que j'ai vécu...je t'ai cru mort Gunnar, et je savais que je devais revenir ici pour être sûre que tu étais vivant...et pour un jour espérer ton pardon. Il ne répondit pas tout de suite, réfléchissant aux mots qu’elle venait de prononcer. Lui aussi avait souffert de cette perte, mais lui ne l’avait pas causée. Comment pouvait-elle dire de telles choses, alors que tout était de sa faute ? Si elle voulait s’assurer de sa santé, elle aurait dû rester auprès de lui, tout simplement. Il déglutit à son tour, tandis que les mots sortaient sans vraiment qu’il les contrôle. Ils étaient motivés par la colère, la rancœur. - Et crois-tu qu’il suffit de revenir, de me dire que tu as enfin compris, pour que tout redevienne comme avant ? Peut-être avait-elle compris, maintenant il était question d’assumer ses actes. Et Gunnar s’assurerait qu’elle le ferait, à coup sûr. Il détourna rapidement les yeux, les posant sur une forme sombre de sa chambre, probablement un fauteuil. - Eh bien me voilà, et je ne suis pas mort, rassure-toi. Mais je ne peux rien faire pour toi. Cette douleur, tu te l’es infligée à toi même, quant à mon pardon… Je n’ai aucune envie de te l’offrir après ce que tu as fait. Il espérait pour elle qu’elle était déterminée, parce qu’il n’était pas près de la pardonner, s’il le faisait seulement un jour. Gunnar était blessé, et un guerrier blessé ne pardonne pas facilement son ennemi, il nourrit sa haine.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
red
avatar
red
‹ MESSAGES : 222
‹ AVATAR : elisabeth olsen
‹ CRÉDITS : antigone (mia)

‹ AGE : vingt-sept ans
‹ STATUT : célibataire, coeur perdu et brisé par ses propres actions, elle s'en veut la demoiselle, mais elle a fait son choix, cela ne l'empêche pas de le regretter cependant...
‹ SANG : mêlé
‹ POUVOIR : rouge, elle peut contrôler la température
‹ METIER : soldat dans l'armée d'Adonis
‹ ALLEGEANCE : à elle même principalement, elle a suivit ses propres envies pour rejoindre la Ligue aux côtés d'Aléa Dochain mais elle n'a pas oublié l'homme qu'elle devait protéger...
‹ ADIUTOR : ancienne adiutor de Gunnar K'han, le virus aura eu raison de leur lien
‹ POINTS : 395

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: looking for the light (lenar) Dim 1 Avr - 18:41

   

   
looking for the light
Gunnar & Lenora

   
« She had travel so far only to leave again, too afraid to be left in the dark about him. »
Lenora savait qu'obtenir le pardon de Gunnar et retrouver ce qu'ils avaient été serait un chemin ardu, voire impossible. Si la situation avait été inversée, l'aurait elle pardonné ? Peut être, peut être pas. La seule chose dont elle était sûre était que le maitre était en vie, et semblait être en bonne santé. Elle ne pouvait cependant voir comment le virus l'avait touché, s'il l'avait épargné ou bien l'inverse. Mais elle savait qu'il ne lui parlerait pas aussi facilement. La mêlée savait qu'elle avait peut être fait tout ce chemin pour rien, qu'il allait peut être la renvoyer d'où elle venait, mais au moins elle aurait la satisfaction de savoir que Gunnar était vivant. A sa question, elle secoua la tête. Bien sûr que ça prendrait plus que quelques mots pour trouver son pardon, et le connaissant, ça ne suffirait peut petre pas. Mais elle se devait d'essayer. Parce qu'elle ne partirait pas avant d'avoir tout essayé. Cependant, entre imaginer et savoir, il y avait un pas et l'entendre dans la voix de Gunnar lui fit mal. Comme un coup de poing en plein coeur. Il ne lui pardonnerait pas, pas facilement. Elle l'avait fait souffrir, elle le savait bien avant de poser son regard sur lui mais là, elle en avait la confirmation. Elle sentit son coeur se serrer et les larmes perler à ses yeux mais elle se retint. Gunnar verrait ses larmes comme une faiblesse, et ce n'était pas l'image qu'elle voulait lui donner d'elle. "Je n'en doutais pas vraiment." commença la jeune femme, baissant le regard un bref instant avant de le relever vers Gunnar. Elle étudia ses traits, se souvenant de son sourire solaire quand il riait. Ce rire lui manquait, terriblement, mais elle n'en était plus digne de le recevoir aujourd'hui. "Je ne souhaitais pas te faire de mal, mais je ne pouvais plus rester ici. Défendre l'intérêt des maitres dans une guerre dont je ne voyais pas l'utilité. Partir a été la chose la plus difficile à faire pour moi. Je sais que rien de ce que je fais ou dis n'apaisera ta douleur, ou ne changera ce que j'ai fait. Mais..." Elle prit une inspiration, ce qu'elle s'apprêtait à faire n'était pas facile, loin de là, mais nécessaire. Elle ploya son genou gauche, puis son genou droit face à Gunnar. Acte de soumission ouvert pour lui jurer à nouveau sa fidélité, sa loyauté. On dit souvent que les actes sont plus parlant que les mots, mais vu la réaction de Gunnar, Lenora savait que ce geste pouvait très bien ne pas avoir l'effet qu'elle recherchait. "Je suis également revenue pour te servir à nouveau, malgré le virus, malgré mon départ. Si tu veux toujours de moi." Il n'avait aucune raison d'accepter, de penser qu'elle ne lui ferait pas le même coup. Elle l'avait trahi une fois, cette graine été plantée dans l'esprit du blond mais Lenora devait commençait quelque part pour retrouver son chemin près de Gunnar. Et elle commençait ainsi, à genou face à lui.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earth mutant
avatar
earth mutant
‹ MESSAGES : 500
‹ AVATAR : Max Riemelt
‹ CRÉDITS : kane (av), tumblr (gif)
‹ COMPTES : IY & AS & MG

‹ AGE : 28 années d'errance et de loyauté, fanées sur sa peau claire sans regrets, mais pour un gain d'expérience savouré. aîné de la fratrie, il se veut le protecteur de la famille.
‹ STATUT : promis à une Kayrin, il ne rechigne pas devant l'union qu'on lui soumet. peut-être n'est-ce pas un mariage d'amour, mais il fera tout pour satisfaire tout un chacun.
‹ SANG : sang argenté, né bronze, il fait désormais partie de la noblesse. douce indifférence pour lui, qui ne juge que par la loyauté, et non la couleur de l'hémoglobine qui coule dans les veines de ses fréquentations.
‹ POUVOIR : perte de son élément originel, c'est maintenant le métal qu'il dirige et contrôle par sa simple volonté. un changement dur à encaisser, mais qui n'abat pas le K'han qui poursuit l'apprentissage de ce nouveau pouvoir sans relâche
‹ METIER : membre du conseil restreint du gouvernement d'Eartanera, fidèle et suiveur de son roi, il se veut à ses côtés la plupart du temps. sans oublier que sa lame n'est jamais bien loin, prête à sévir.
‹ ALLEGEANCE : à Adonis Griffith, le roi d'Eartanera, le souverain enfin couronné, et qui aurait toujours dû l'être. mais roi ou pas, la loyauté ne s'éteindra jamais. également à sa famille, les K'han, son sang qu'il suivra jusqu'à la fin, quoi qu'il arrive.
‹ ADIUTOR : il était lié à elle, autant par son corps qu'à son coeur, et pourtant, cela semblait trop beau pour être vrai. elle est partie bien loin de son maître, ne voulant prêter aucune attention à la guerre qui se tramait. désormais revenue, il tente de remettre ses idées en place, et d'effacer les souvenirs douloureux.
‹ POINTS : 1053

MessageSujet: Re: looking for the light (lenar) Lun 2 Avr - 17:34

Looking for the light
Lenora & Gunnar

« Hatred, sourness, bitterness, and resentment are more lethal than the venom of a cobra. »


Appartements Gunnar


L’air était rempli de souffrances de toutes sortes. Deux être en peine, cherchant seulement des réponses. Peut-être qu’un simple pardon ne devrait pas être si difficile à accorder, peut-être devrait-il simplement tirer un trait sur le passé. Jeter au loin toutes ces douleurs, sourire, et aller de l’avant. Il aimerait, il voudrait, mais ça lui semblait être une chose impossible. Comme une simple illusion dans le désert. On la désire, mais on n’y parvient jamais. La souffrance était encore trop vive, et au moment où il voulait continuer d’avancer, Lenora refaisait surface. Réminiscence de tous les moments qu’ils avaient passés ensemble, bons ou mauvais. Souvenirs d’un duo qui comptait l’un sur l’autre, qui se portait une réelle affection, qu’elle soit amoureuse ou non. Lenora avait été une adiutor parfaite, une femme agréable avec qui il avait adoré parler, rire. Jusqu’à que les disputes viennent à naître, nourries par cette guerre des maîtres, à laquelle la mêlée ne portait que peu d’importance. Mais pour Gunnar, elle avait été primordiale. Tout simplement parce que c’est pour Adonis qu’il se battait, le Griffith auquel il avait donné sa vie des années auparavant. Et pour l’amour de Lenora, il n’aurait jamais quitté son protégé, jamais. Mais l’abandon avait été radical, et l’adiutor n’avait pas pris le temps de prévenir son maître, peut-être de peur de le faire souffrir. Et bien c’était fait malgré tout, et ça lui restait en travers de la gorge. - Je n'en doutais pas vraiment. Il reste silencieux, profitant de la faible lumière de la lune pour détailler l’expression de celle qui fut liée à lui un jour. Souvenir si lointain, qui n’était plus que poussière désormais. Envolé, disparu, cruel. - Je ne souhaitais pas te faire de mal, mais je ne pouvais plus rester ici. Défendre l'intérêt des maitres dans une guerre dont je ne voyais pas l'utilité. Partir a été la chose la plus difficile à faire pour moi. Je sais que rien de ce que je fais ou dis n'apaisera ta douleur, ou ne changera ce que j'ai fait. Mais... Il y avait probablement beaucoup de vérités ici, et pourtant, il ne comprenait pas comment elle avait pu partir du jour au lendemain, sans prévenir.

Elle l’avait fui, et c’est ça qu’il lui reprochait. Pas ses idéaux, chacun avait les siens, mais son départ silencieux. C’est alors qu’il la voit ployer les genoux devant lui, tandis qu’il écarquille les yeux face au geste. - Je suis également revenue pour te servir à nouveau, malgré le virus, malgré mon départ. Si tu veux toujours de moi. Il n’y eut d’abord que le silence, puis un profond soupir de la part du K’han qui s’apprêtait à répondre. Son hésitation était grande, son tiraillement horrible. Devait-il l’accepter malgré ce qu’elle avait fait, ou l’expulser comme une malpropre, signe de vengeance ? Mais Gunnar n’était pas une mauvaise personne, faire du mal à ceux qu’il côtoie n’était pas dans ses habitudes. Il essayait toujours de contenter tout un chacun, de trouver des solutions pour que tout aille au mieux. Et c’est ce qu’il fit encore une fois. - Relève toi, je suis ne suis plus ton maître désormais. Énième rappel de ce lien brisé par le virus, possédant peut-être même un double sens qu’il laisse en suspens. Il croise les bras, affichant l’air sérieux et militaire du guerrier qu’il était au quotidien. - Tu es un bon élément Lenora, et ça, je ne pourrais te l’enlever, malgré tout ce que tu as fait. Il laisse planer un autre silence, de réflexion cette fois. Il cherchait simplement ses mots. - J’accepte, mais seulement parce que tu représentes un autre soldat pour l’armée. C’est le guerrier qui parle, pas l’homme. Je ne te pardonne pas pour tes actes, ne te méprends pas. Je te laisse simplement une chance d’essayer de réparer les dégâts que tu as causé. La générosité ne pouvait s’empêcher de transparaître à travers cette rancœur pourtant bien vive. - Mais si tu nous abandonne encore une fois, ne reviens plus jamais. Ça avait le mérite d’être clair, Gunnar ne voulait pas qu’elle se repose sur ses lauriers parce qu’il avait accepté sa requête. Une mêlée dans leurs rangs ne pouvait pas faire de mal, tout simplement. Mais il n’y avait là aucun réel début de pardon. Un geste, une demande accordée, et rien d’autre pour le moment.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
red
avatar
red
‹ MESSAGES : 222
‹ AVATAR : elisabeth olsen
‹ CRÉDITS : antigone (mia)

‹ AGE : vingt-sept ans
‹ STATUT : célibataire, coeur perdu et brisé par ses propres actions, elle s'en veut la demoiselle, mais elle a fait son choix, cela ne l'empêche pas de le regretter cependant...
‹ SANG : mêlé
‹ POUVOIR : rouge, elle peut contrôler la température
‹ METIER : soldat dans l'armée d'Adonis
‹ ALLEGEANCE : à elle même principalement, elle a suivit ses propres envies pour rejoindre la Ligue aux côtés d'Aléa Dochain mais elle n'a pas oublié l'homme qu'elle devait protéger...
‹ ADIUTOR : ancienne adiutor de Gunnar K'han, le virus aura eu raison de leur lien
‹ POINTS : 395

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: looking for the light (lenar) Dim 8 Avr - 16:23

   

   
looking for the light
Gunnar & Lenora

   
« She had travel so far only to leave again, too afraid to be left in the dark about him. »
Lorsque Gunnar lui demanda de se relever, Lenora cru qu'il allait lui ordonner de partir, qu'il refusait ses excuses et qu'il ne souhaitait plus la voir. Ce qu'elle pouvait aisément comprendre après tout. Et entendre la confirmation qu'il n'était plus son maître, qu'ils avaient perdu ce lien si spécial lui fit mal une nouvelle fois, comme si son coeur, son corps n'avait toujours pas enregistré cette douloureuse réalité qu'elle revivait à chaque fois que quelqu'un l'évoquait. Avec lenteur elle se redressa, prenant une inspiration pour calmer les battements de son coeur et l'affolement qu'elle sentait monter en elle. Si elle n'avait plus Gunnar, elle n'avait plus rien. La Ligue ne la reprendrait sûrement pas ce qu'elle pouvait également comprendre. Elle donnait l'image d'une girouette probablement. Cependant, la suite des propos de Gunnar lui fit relever la tête, la surprise peinte sur son visage. Ce n'était pas un refus ou l'ordre de partir du château. Gunnar n'avait jamais rien eu à redire sur ses compétences au combat, et quand elle était entrée à son service, la jeune mêlée avait tout fait pour être à la hauteur du maître, être son égale durant les combats. Restant silencieuse alors que le blond semblait chercher ses mots elle déglutit avec difficulté lorsqu'il accepta officiellement son retour, mais pas en tant qu'homme non. C'était le militaire, le stratège qui parlait alors. Et si le refus était bien présent dans ses mots, il y avait cependant une porte désormais ouverte pour qu'elle retourne auprès de lui, qu'elle répare ce qu'elle avait cassé comme il venait de le dire. Lenora sentit les larmes perler à ses yeux mais ne les laissa pas couler, pas encore. Car ce n'était pas gagné, il suffisait de le voir à la posture de cet homme qu'elle aimait tant. Il n'était pas prêt à la pardonner. Et si c'était là la mission de sa vie, la mêlée rouge s'efforcerait d'y parvenir, quoi qu'il lui en coûte. Au moins, elle était à nouveau dans son entourage et pourrait s'assurer de son état de santé. "Merci Gunnar." dit elle, se forçant à ce que sa voix soit plus qu'un simple souffle. Ses prochains mots n'étaient pas une surprise, une seconde trahison n'était de toute manière pas envisageable. Elle le savait très bien mais elle comprenait pourquoi Gunnar devait le dire, et pourquoi elle devait l'entendre. "Cela n'arrivera plus jamais." répondit Lenora, mais elle n'en fit pas la promesse, tout comme elle ne le jura pas. Ses mots n'auraient aucun poids face à ce qu'elle avait fait quelques temps auparavant. Elle récupéra son sac au sol, la discussion semblant désormais terminée. Abuser de l'hospitalité de Gunnar irait à l'encontre de son objectif. "Je te souhaite une bonne nuit." dit elle alors qu'elle s'éloignait vers la porte cette fois. Elle se tourna avant de la franchir, posant son regard sur le blond, rassurée de le voir face à lui, vivant. Rien ne serait plus comme avant entre eux, mais au moins, elle était avec lui à nouveau. Elle quitta sa chambre, arpentant les couloirs qu'elle connaissait bien, rejoignant l'aile où se trouvait des chambres pour les invités. Ce serait temporaire elle le savait, mais après tout ce qu'elle avait traverser, elle avait besoin d'une nuit de sommeil, pour demain être prête à la mission qui l'attendait.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: looking for the light (lenar)

Revenir en haut Aller en bas

looking for the light (lenar)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: playground :: anciens rps :: saison 2-