AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

troubled kids (kazara)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
earth mutant
avatar
earth mutant
‹ MESSAGES : 408
‹ AVATAR : matt daddario.
‹ CRÉDITS : av (@faust)
‹ COMPTES : colère, avarice, orgueil, envie.

‹ AGE : vingt-neuf ans qu'il erre aux confins des forêts et autrefois, durant une heureuse ellipse, au coeur même de la nation de la terre. des années dispersées entre trahisons, luxure et combats.
‹ STATUT : célibataire, plus guerrier qu'amant, plus menteur que fidèle. kaz a séduit et perdu de nombreuses femmes, sans jamais s'attacher. ne faisant que jouer, toujours.
‹ SANG : bronze, la plus basse des extractions. une famille pauvre, une cabane pour toute maison. mais le ravenscar a eu la chance d'être adopté et élevé parmi les k'han, pour services rendus à la nation par ses aînés.
‹ POUVOIR : le terrible enfant de la terre n'avait jamais su maîtriser cette dernière, plus guerrier que maître. comment s'étonner, alors, qu'il ait développé une affinité particulière avec le métal ? d'une logique implacable, kaz est désormais un redoutable impétueux capable de briser les armures royales.
‹ COMPETENCES : attaquant (niv. 1), endurance (niv. 1), vigilance (niv. 1).
‹ METIER : traqueur, chasseur, espion, soldat. l'enfant de la terre peut endosser de multiples rôles, à la demande de son maître et ami. capable de tout et surtout du pire, kaz n'est jamais à court d'astuces.
‹ ALLEGEANCE : adonis griffith, à la fois frère, protecteur et prince. celui qui a toujours été à ses côtés, alors même que kaz était l'enfant banni de greenstall.
‹ ADIUTOR : evodia mormont, enfant de la terre, tout comme lui. vengeresse aux ailes brisées et au coeur noici. ces deux-là ne se sont jamais entendus, étouffés par ce serment inviolable qui leur avait été imposé.
‹ POINTS : 1639

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: troubled kids (kazara) Jeu 4 Jan - 22:20

THE WASTED YEARS, THE WASTED YOUTH. THE PRETTY LIES, THE UGLY TRUTH.
ft. @amara graylin

« T’es pleine de surprises, Graylin. » Les derniers rayons lunaires s’accrochaient dans les cheveux presque blancs de la superbe, se reflétaient sur sa peau de marbre, mettaient en valeur ses courbes enchanteresses. L’enfant sauvage se mit à rire en s’étendant sur le lit qui avait vu naître leur communion charnelle. Le Ravenscar la connaissait depuis qu’elle était minuscule, une petite tête blonde qui le suivait comme son ombre, avec un grand sourire sur son visage de poupée heureuse. Mais à l’époque, l’impétueux ne s’intéressait guère à elle, préférant passer ses journées à chahuter avec Mance. Désormais, les choses avaient bien changé. Elles étaient totalement différentes. L’adopté s’était mis l’aîné Graylin à dos, à cause de son incapacité à rester constant. Parce qu’il ne savait résister à la tentation, était incapable de se contenir et de faire preuve de raison, de maturité. Parce qu’au fond, il avait peur de grandir. Peur de devenir un adulte. C’était ridicule et Kaz le savait parfaitement. Mais à l’aube de ses trente ans, il était incapable d’agir comme son âge l’exigeait. Il continuait à se comporter comme un enfant, allait butiner toutes les fleurs du jardin. Collectionnait les femmes, comme il le faisait déjà dix ans auparavant. L’impétueux se glissait dans les draps désespérément vides des plus belles créatures du Royaume, les séduisait, les rendait amoureuse. Et les abandonnait, sans remords. S’attacher, il n’en avait jamais été capable. Il préférait les aventures au véritable amour, pour des raisons qu’il aurait eu bien du mal à expliciter. En vérité, il n’avait jamais éprouvé des sentiments. Pour qui que ce soit. Sauf peut-être pour sa propre personne. Plusieurs fois, il avait cru être sur le point de changer. Sur le point de devenir véritablement un adulte. Mais rapidement, ses vieux démons étaient revenus à la charge. Revenus le hanter. Et cette énième nuit dans les bras d’une sublime ne faisait qu’accroître sa réputation de collectionneur sans cœur. Parce qu’il était terriblement séduisant, le maître à la peau basanée et aux yeux translucides. Il savait user de son charme, de sa langue caressante et de son sourire irrésistible. Une véritable arme de damnation massive. Tous les soirs, c’était le même refrain. Les mêmes phrases redites à des filles différentes mais qui étaient pourtant les mêmes, au fond. Les mêmes sourires, la même façon d’agir. Et la scène se terminait toujours de la même façon. Le cruel s’oubliait entre les cuisses de belles femmes, les honorait de ses prières charnelles toute la nuit avant de les quitter. Sans se retourner. Bien sur qu’il promettait de revenir, de les aimer toujours, de leur affirmer qu’elles étaient toutes les bonnes. Il fallait savoir manier le mensonge pour toutes les faire sombrer. Pour les punir d’être si aisées à séduire. Pour tenter de leur faire comprendre la leçon. Kaz était le loup qu’il ne fallait absolument pas laisser entrer dans la bergerie. Sinon, le carnage était inévitable. Ses yeux clairs se posèrent sur la sublime silhouette qui lui tournait le dos, celle qu’il avait honoré toute la nuit. Amara était probablement l’une de ses plus vieilles connaissances, elle connaissait les vices qui hantaient l’âme du Ravenscar. Elle savait qu’elle ne serait que la femme de sa nuit et l’acceptait parfaitement. Son esprit aussi était en prise à des tourments qu’elle n’avait pas explicités. Kaz et elle n’étaient pas de grands parleurs, n’appréciaient pas vraiment les nuits passées à épancher leurs incompréhensions. Non, eux préféraient se taire et laisser leurs instincts primaires s’exprimer pour eux. Les mains calleuses du Ravenscar parcourait sa peau douce de princesse et les ongles aiguisés de la Graylin s’enfonçait dans la chair tendre de l’amant d’un soir. Le guerrier bailla à s’en décrocher la mâchoire alors que ses doigts voraces, jamais satisfaits, se mirent à courir sur le dos gracile de la blonde. Et l’espace d’un instant, dans cette pièce à moitié plongée dans l’obscurité, face à une superbe aux cheveux d’or, Kaz eût l’impression d’être projeté des années en arrière. Avec une blonde dont le souvenir ne cessait de le hanter. Avec celle à qui il devait tous ses ennuis. Silke Vasara, Reine des Problèmes, Déesse des Tourments. Il l’avait croisé une seule fois depuis son retour. Des retrouvailles mémorables. Destructrices. Auxquelles il s’échinait à ne pas penser, en s’absorbant dans la maîtrise de son nouveau don et dans la fascination des précieuses. Amara avait été une distraction rêvée, parfaite. Et il savait, instinctivement, qu’il en avait été de même pour elle. Sans être un empathe, il connaissait trop bien la jeune femme pour ne pas percevoir dans ses yeux les lueurs douloureuses qui y naissaient parfois. « A qui dois-je l’honneur d’une telle nuit ? Que j’aille remercier cette bonne âme de te mettre ainsi en rogne. » Un grand sourire impertinent naquit sur son visage d’ange, rieur. « Tu sais qu’agacée, tu deviens une véritable bête ? Et crois-moi, c’est un compliment. Tu me fais mon affaire quand tu veux, avec ce rictus mauvais sur le bord des lèvres qui semble te donner des ailes. »


Dernière édition par Kaz Ravenscar le Lun 15 Jan - 19:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
air mutant
avatar
air mutant
‹ MESSAGES : 190
‹ AVATAR : suki waterhouse.
‹ CRÉDITS : manojito.
‹ COMPTES : l'autre belle blonde, cal oshun - zeus au féminin avec ses éclairs, echo wickham.

‹ AGE : une jeunesse déjà bien consumée par les horreurs qu'elle a vécu. vingt-six ans, cela fait longtemps qu'elle n'a plus rien d'une enfant.
‹ STATUT : son cœur trop fragile, trop manipulable, amara le garde désormais en sécurité dans sa cage thoracique, blindée par les souffrances qu'elle a vécu ces dernières années. elle est libre amara, et cela fait bien longtemps qu'elle ne l'a plus été.
‹ SANG : c'est une bronze, issue d'une famille aisée. elle apprécie le quasi-anonymat associé à son nom.
‹ POUVOIR : la douce maîtrise de l'air a laissé place aux tornades, bien plus destructrices. amara a vu en ce changement une opportunité, un signe du destin, lui offrant enfin les armes nécessaires pour faire face à cette créature qu'elle hait par-dessus tout.
‹ COMPETENCES : méfiance (niv. 1), ténacité (niv. 1), furtivité (niv. 1).
‹ METIER : autrefois scientifique du sang, cela fait deux ans qu'amara a cessé toute activité. elle n'exerce plus de réelle profession, passant désormais la majorité de son temps à s'entraîner afin d'affûter ses performances au combat.
‹ ALLEGEANCE : amara n'est fidèle qu'à son besoin de vengeance, qu'à son désir de revanche. elle a cependant compris qu'elle n'arriverait à rien toute seule. alors elle a rejoint le roi sans couronne, adonis griffith.
‹ ADIUTOR : feyre, son bourreau, celle qu'elle rêve de pouvoir achever de ses propres mains.
‹ POINTS : 783

MessageSujet: Re: troubled kids (kazara) Sam 6 Jan - 16:01

« Je te le dis tout de suite, Kaz, épargne-moi tes belles paroles. » Elle souriait pourtant Amara, un sourire amusé qui étirait ses lèvres alors qu'elle tournait le dos à son amant. Elle connaissait très bien cet homme étendu près d'elle. Elle le connaissait depuis des années, presque aussi loin qu'elle ne pouvait s'en souvenir. D'abord meilleur ami de son frère, il était finalement devenu son ami à elle. Un visage rassurant, une figure de son enfance, qu'elle avait été heureuse de retrouver lorsqu'elle avait rejoint le mouvement d'Adonis. Même si Kaz appartenait à un passé révolu, à une époque bien plus simple, que la Graylin aurait souhaité oublier, elle était reconnaissante de l'avoir à ses côtés. Car le Ravenscar était une bouffée d'oxygène, un compagnon de choix qui ne la questionnait jamais. Il lui permettait, l'espace de quelques heures, d'oublier les soucis et les frustrations qui étreignaient son âme. Pourtant, le répit n'était toujours que de courte durée. La fille de l'air avait appris à vivre avec cette haine, cette déception et cette rancœur qui ne la quittaient presque jamais. Elle s'était attachée à ce besoin de vengeance qui la poussait à avancer, à se surpasser. Cette vengeance qui lui donnait un but, un objectif. Un besoin qu'elle aurait pu assouvir, il y a quelques jours. Elle avait été si proche du but, et pourtant elle avait échoué. Certainement pas assez préparée, aveuglée par sa haine, par ce ressentiment qui dictait son cœur. Mais surtout, elle ne s'était pas attendue à ce que son propre frère ne lui apporte pas le soutien qu'elle était venue chercher à ses côtés. Mance avait toujours été son plus grand allié, celui pour qui elle était prête à perdre la vie. La famille passait avant tout, avant n'importe quel jeu d'alliances, avant n'importe quelle quête de pouvoir. Mais visiblement pas avant Feyre Mormont. La mêlée était la Déesse de ses cauchemars, la Némésis qu'elle rêvait d'anéantir. Et désormais, elle avait refermé ses griffes autour de son aîné. Amara ne savait pas si la succube avait usé de son pouvoir sur son frère, mais qu'importe. Elle était bien décidée à le libérer de cette affection malsaine, même si cela signifiait qu'elle allait devoir s'y prendre seule. Les caresses de Kaz sur sa peau sortirent la blonde de ses cauchemars. Sa voix s'éleva dans le silence de la nuit, ramenant la jeune femme à la réalité. Elle se tourna doucement afin de pouvoir poser son regard sombre sur le visage de son amant. « Tu iras remercier Mance, et si jamais tu le croises accompagné de Feyre Mormont, tu pourras la remercier elle-aussi. » La vérité brute, qui avait échappé de ses lèvres. Pourtant, entendre ses propres mots ne la blessait pas autant qu'elle ne l'aurait pensé. Elle avait fini par accepter cette situation. D'une certaine façon, c'était une motivation de plus, un nouvel ajout à sa haine, pour ne pas lui faire perdre de vue son objectif. Et elle se rattachait à ça Amara, à la haine, comme toujours, pour oublier la tristesse qu'elle pouvait ressentir. Car la tristesse n'avait jamais eu aucun effet bénéfique dans sa vie. Car elle ne pouvait se permettre de se montrer faible, plus maintenant. Car même si elle refusait de l'admettre, revoir Feyre l'avait perturbé. Tout ça, elle l'étouffait habilement sous la force de la rancœur qui ne cessait d'augmenter en elle. « Et qu'est-ce qui te fait penser que je pourrais avoir envie revenir vers toi? » Elle déviait du sujet qu'elle aurait pu lancé avec ses paroles précédentes, ne souhaitant pas s'épancher sur un sujet qui lui tenait beaucoup trop à cœur. Elle avait un sourire taquin aux lèvres. « J'ai peur que tu finisses par tomber amoureux de moi. » Elle avait voulu en dire plus, faire allusion à cette ressemblance qui la liait à cette autre femme de l'air, qui avait précipité la chute de Kaz. Tout le monde l'avait su, à l'époque. Un scandale qui avait fait du bruit. Mais Amara ne souhaitait pas s'engager sur cette voie. Elle ne souhaitait pas éveiller des souvenirs douloureux chez son ami, pas alors qu'ils se retrouvaient tous les deux pour évacuer leurs frustrations et pour se changer les idées. Alors elle se contenta de ça, son visage toujours éclairé par un rictus moqueur. La simple idée que Kaz puisse se laisser aller à de tels sentiments envers sa personne était grotesque, et c'était bien ça qui l'amusait en vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earth mutant
avatar
earth mutant
‹ MESSAGES : 408
‹ AVATAR : matt daddario.
‹ CRÉDITS : av (@faust)
‹ COMPTES : colère, avarice, orgueil, envie.

‹ AGE : vingt-neuf ans qu'il erre aux confins des forêts et autrefois, durant une heureuse ellipse, au coeur même de la nation de la terre. des années dispersées entre trahisons, luxure et combats.
‹ STATUT : célibataire, plus guerrier qu'amant, plus menteur que fidèle. kaz a séduit et perdu de nombreuses femmes, sans jamais s'attacher. ne faisant que jouer, toujours.
‹ SANG : bronze, la plus basse des extractions. une famille pauvre, une cabane pour toute maison. mais le ravenscar a eu la chance d'être adopté et élevé parmi les k'han, pour services rendus à la nation par ses aînés.
‹ POUVOIR : le terrible enfant de la terre n'avait jamais su maîtriser cette dernière, plus guerrier que maître. comment s'étonner, alors, qu'il ait développé une affinité particulière avec le métal ? d'une logique implacable, kaz est désormais un redoutable impétueux capable de briser les armures royales.
‹ COMPETENCES : attaquant (niv. 1), endurance (niv. 1), vigilance (niv. 1).
‹ METIER : traqueur, chasseur, espion, soldat. l'enfant de la terre peut endosser de multiples rôles, à la demande de son maître et ami. capable de tout et surtout du pire, kaz n'est jamais à court d'astuces.
‹ ALLEGEANCE : adonis griffith, à la fois frère, protecteur et prince. celui qui a toujours été à ses côtés, alors même que kaz était l'enfant banni de greenstall.
‹ ADIUTOR : evodia mormont, enfant de la terre, tout comme lui. vengeresse aux ailes brisées et au coeur noici. ces deux-là ne se sont jamais entendus, étouffés par ce serment inviolable qui leur avait été imposé.
‹ POINTS : 1639

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: troubled kids (kazara) Dim 21 Jan - 14:55

THE WASTED YEARS, THE WASTED YOUTH. THE PRETTY LIES, THE UGLY TRUTH.
ft. @amara graylin

« Je te le dis tout de suite, Kaz, épargne-moi tes belles paroles. » L’impétueux se mit à ricaner alors qu’il levait les yeux au ciel. La Graylin avait une langue acérée, toujours prête à piquer ceux qui osaient l’approcher de trop près. Jolie rose aux épines aiguisées. Elle avait bien changé, la sublime créature blonde. Autrefois douce, profondément bienveillante et tendre, la reine des tornades était désormais tout autre. Elle avait changé, au contact de celle qui avait été sa maîtresse. Des transformations profondes s’étaient opérées en elle. Au début, Kaz avait faillit ne pas la reconnaître. Avait cru se trouver en face d’une autre femme. Mais, au fond, c’était toujours la même. Cette petite blonde qui lui tournait perpétuellement autour lorsqu’elle n’était qu’une enfant, qui lui avait même écrit quelques mots d’amour enflammés. Désormais volcan, toujours sur le point d’entrer en éruption, le Ravenscar savait qu’il se devait de prendre des pincettes avec la sublime. Une parole déplacée à propos de ces deux brunes qui la hantaient, qu’elle aimait mais qu’elle voulait tuer et le mutant se retrouverait en très mauvaise position. Devenue une guerrière impitoyable, la jolie petite fleur. Elle avait suivi les pas de son frère et de celui qui avait été son meilleur ami. Une voix terriblement dangereuse mais qui permettait au moins l’oubli dans des déchainements de violence. « Tu iras remercier Mance et si jamais tu le croises accompagné de Feyre Mormont, tu pourras la remercier elle-aussi. » Le traqueur laissa un échapper un petit rire, alors que ses doigts continuaient de courir sur la peau nue de la blonde. Dessinant des arabesques psychédéliques. Jouant une mélodie silencieuse. Celle d’une union interdite dont le souvenir n’arrivait pas à s’évanouir. Kaz percevait à quel point la haine qu’elle ressentait était forte. Brûlante. Tout comme la rancœur et la déception. Il n’était peut-être pas le plus grand stratège, mais le brun au sourire éclatant savait charmer les cœurs afin qu’ils se libèrent. Il savait à quel point Amara avait été désillusionnée, en retrouvant sa pire ennemie dans le même lit que son frère adoré. Une énième trahison qui laisserait une nouvelle trace indélébile. Plus le temps passait et plus le Destin s’échinait à rapprocher ces deux amants éphémères, alors qu’il les éloignait désespérément des autres. « Et qu’est-ce qui te fait penser que je pourrais avoir envie de revenir vers toi ? » Sourire taquin aux lèvres, venant couronner son visage mutin d’un symbole d’humanité. Les cheveux en bataille, sa peau translucide sublimée par les rayons lunaires. « J’ai peur que tu finisses par tomber amoureux de moi. » Elle était magnifique, à la fois drôle, déterminé et bienveillante envers lui. Mais, malgré tout, Kaz n’arrivait pas à s’attacher véritablement à elle. Il aimait occuper les nuits froides de l’hiver en sa compagnie, était toujours content de la retrouver après des semaines de séparation. Mais rien de plus. Rien qui n’affolait son cœur. Aucune bride de sentiments, aucune velléité affective de quelque sorte que ce soit. Rien que du désir. Encore et toujours. Petit sourire mutin sur les lèvres, flammes séductrices au fond des yeux, ton languissant. Des armes ultimes lorsqu’il était question de faire tomber les femmes sous son charme. Leur facilité à se livrer en était presque risible. Peut-être était-ce pour cela, en plus de tout le reste, que Kaz ne se liait à personne d’autre qu’à lui-même. Parce que la gente féminine était terriblement décevante. D’une beauté sans égale mais d’une facilité déconcertante. Un sourire, trois compliments et elles sombraient toutes entre les bras volages du cruel. « Mon charme naturel ? Mon humour incroyable ? Mon corps d’Apollon ? Mon humilité sans précédents ? » Le sauvage laissa son corps retomber contre le matelas avant de laisser ses yeux parcourir la nudité des murs de sa chambre. Une chambre blanche, totalement impersonnelle. Aucune affaire qui lui tienne réellement à cœur. Un vagabond sans véritable point fixe. Electron libre au possible. Il laissa éclater un petit rire, rapidement interrompu lorsqu’il entendit du vacarme se propager depuis les bas étages du château. « T’as entendu ça ? » Air perplexe sur le visage. La nuit était tombée depuis bien longtemps déjà et le silence régnait en maître sur l’édifice. « On dirait comme des … cris non ? Et pas du même genre que ceux que tu poussais quelques minutes auparavant. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: troubled kids (kazara)

Revenir en haut Aller en bas

troubled kids (kazara)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: aksana :: Eartanera-