AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

who we are and who we need to be to survive are two very different things (lizonis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 685
‹ AVATAR : amber heard
‹ CRÉDITS : tyrell (avatar)
‹ COMPTES : ace, shade, hestia

‹ AGE : vingt-sept pétales de rose qui se fanent doucement à mesure que le temps passe.
‹ STATUT : âme désormais esseulée, coeur brisé. la belle est libérée de tout engagement.
‹ SANG : le sang bleu. le sang noble. le sang inespéré qui lui appartient désormais.
‹ POUVOIR : l'air a faibli entre ses doigts mais il n'a pas disparu. c'est un nouveau pouvoir qui coule dans ses veines. le don de la projection astrale. un second don qu'elle commence à peine à maîtriser.
‹ COMPETENCES : charisme (niv1), domination (niv1), méfiance (niv1)
‹ METIER : elle ploie désormais sous les responsabilités de la couronne d'aeristin. elizaveta a été couronnée reine de la nation de l'air.
‹ ALLEGEANCE : elle n'a d'yeux que pour sa famille et sa nation. son peuple et sa couronne. les autres nations peuvent bien brûler, tout ce qui compte c'est volastar.
‹ POINTS : 1856

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: who we are and who we need to be to survive are two very different things (lizonis) Jeu 28 Déc - 18:38



⎨who we are and who we need to be to
survive are two very different things⎬
Adonis,
Je suppose que cette lettre doit te surprendre après tout ce qui s'est passé. Ne doute pas de ma sincérité. Tu dois désormais savoir que je n'ai qu'une parole. C'est pourquoi je t'invite à Volastar avec ta délégation. Je n'ai pas rompu mon pacte avec Cal Oshun. Il connaît mes intentions. Il sait que je veux te soutenir contre Thomas Griffith pour récupérer la couronne. Il faut mettre un terme à la guerre qui met le feu et le sang à Aksana. Nous en parlerons plus en détail à Volastar.

Avec toute mon amitié, ou du moins ce qu'il en reste,
Elizaveta Valaeris.

Ses prunelles fixent l'horizon céleste avec appréhension. Ce n'est plus qu'une question de minutes avant que ses invités n'arrivent au palais de Volastar. Une décision lourde de sens qui fait écho aux récents évènements. Liza ne mettra pas fin à la guerre toute seule. Elle est peut-être reine d'Aerinstin mais elle n'a pas autant de pouvoir et d'influence. C'est par des alliances qu'elle compte ramener un peu d'ordre et d'équilibre à Aksana. La rupture de ses fiançailles avec Maven Oshun a fait naître une certaine rage en son coeur, une nouvelle vision toute neuve du monde qui l'entoure. Elizaveta est plus que jamais consciente de ses devoirs envers son peuple et envers la couronne. L'ennemi d'hier doit devenir l'allié d'aujourd'hui. Elle doit oublier les émotions humaines qui l'amènent à faire des choix du coeur. Seule la raison doit guider ses actes. Un sacrifice qu'elle est bien décidée à payer si cela peut ramener la paix et la quiétude à Aksana. Ses doigts se serrent un peu plus contre ses bras croisés. « Sestra, ils sont arrivés. » Elle tremble presque, Liza. Elle se rappelle des dernières visites des Griffith à Volastar. Une première visite d'Ariane pour emmener Oleg Valaeris à une morte certaine. Une seconde visite de Adonis pour tenter de comprendre ce choix. Cela fait des mois qu'elle n'a pas croisé le chemin du fils de la terre. Elle sait qu'il est responsable de la cicatrice qui barre le visage de Maven. Elle lui en a voulu, au début. Maintenant, il ne s'agit plus d'elle ou de Maven. Il s'agit de son pays et d'Aksana. Elizaveta se détourne du paysage nocturne et son bras se glisse autour de celui de son frère, Andrei. Le seul qui ne la trahira jamais. Le seul qui a toujours compté. Elle le sert un peu plus contre elle avant de descendre l'escalier en marbre qui mène au grand hall du palais. Les proches du Griffith l'observent avec méfiance tandis que la silhouette d'Adonis se dessine au fur et à mesure. Liza se détache à contre-coeur de son frère pour s'avancer vers la foule réduite qui se tient devant elle. « Merci d'avoir accepté mon invitation. Cela faisait longtemps, Adonis. » Ses prunelles n'expriment aucune colère, aucun regret. Une brève lueur de nostalgie se glisse dans son regard au souvenir du passé naïf et innocent. Trop de choses ont changé depuis. « Je crois qu'on devrait s'isoler pour parler plus en détail des raisons de ma demande. » Elle n'ordonne pas. Elle ne fait que proposer. Libre à lui d'accepter de se séparer des siens ou de refuser. Elle ne peut pas lui en vouloir d'être méfiant envers les Valaeris. Liza est pourtant convaincue d'avoir prouvé qu'elle fait passer son honneur et son devoir avant le reste. Elle l'a fait avec Oleg. Il n'y a aucun piège. Aucune machinerie pour lui causer du tort à lui et ses proches. La présence de Andrei à ses côtés ne fait que renforcer sa détermination à conclure ce pacte avec Adonis. Une alliance entre Adonis Griffith et la nation de l'air contre Thomas Griffith.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 5011
‹ AVATAR : dylan o'brien
‹ CRÉDITS : (av) self / (icons sign) self / (gif profil) self / (lyrics sign) bloodstream - transviolet
‹ COMPTES : V.K. / G.K. / N.O.

‹ AGE : Il a eu 26 ans le 23 septembre dernier. On a tendance à lui donner plus, à penser que l'homme qui a déjà vécu autant a plus d'années au compteur mais Adonis est pourtant toujours jeune. Il comble l'inexpérience par l'ambition et le culot.
‹ STATUT : Marié, certes, mais son coeur se consume d'un amour interdit pour l'empereur tombé. Celui qu'il a fait tomber, pour ne même pas daigner revenir entre ses bras.
‹ SANG : Le sang pourpre qui coule dans ses veines était autrefois qualifié de sang argent. Désormais et grâce à son père, c’est à nouveau le bleu de la royauté qui teinte l’hémoglobine Griffith.
‹ POUVOIR : Quatre semaines douloureuses ont transformées la vie d'Adonis à tout jamais. Le fier Eartanarien a perdu sa belle légitimité à cause d'inconnus. La colère qui brûle dans ses veines transforme sa terre adorée en une lave brûlante.
‹ COMPETENCES : charisme (niv. 7) / manipulation (niv. 5) / audace (niv. 7) / leadership (niv. 7) / méfiance (niv. 4)
‹ METIER : Le roi sans couronne d'une bande de fous qu'il a réussi à convaincre de le suivre jusqu'au bout du monde. Briseur de sa propre famille, traitre à la couronne impériale et à celle de granit, et pourtant Adonis n'a jamais été aussi proche de son but.
‹ ALLEGEANCE : Lui-même. Adonis a fomenté plusieurs alliances en échange d'une couronne qu'il attend encore patiemment. Plus motivé que jamais, le Griffith refuse de voir la couronne lui échapper.
‹ ADIUTOR : Aléa Dochain, l'ombre protectrice, capable de tout pour lui. Elle est sa main armée, elle est son réconfort. C'est elle son bras-droit, désormais.
‹ POINTS : 1126

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: who we are and who we need to be to survive are two very different things (lizonis) Ven 29 Déc - 14:56

Elizaveta,

Ta missive me surprend, mais ne m’étonne pas de la part d’une fine stratège comme toi. Tu sais reconnaître les opportunités. Cependant, ton alliance avec Cal m’oblige à la prudence, tout autant que le récent passé commun de nos familles. J’arriverai à Volastar le 28 décembre en compagnie de mes plus proches conseillers et surtout de mes gardes.

En espérant que ce qui a jadis unit les Valaeris aux Griffith subsiste entre toi et moi,
Adonis

Ils voyagent à cheveux. Ils n’ont pas le choix, les Eartanariens, alors que l’Empire a coupé toute source d’énergie pour leur précieuse nation, qui commence peu à peu à brûler ses forêts pour se chauffer. Il l’a vu de ses propres yeux, les dégâts. La forêt autour de Foushin est déjà bien trop réduite à son goût. Le roi sans couronne a décidé de rentrer le plus rapidement possible sur les terres Aerinstiennes. Là, il s’est rendu à Dierinung pour prendre un train vers Volastar avec ses plus proches alliés. Nerveux, ceux-ci n’ont cependant pas une fois remis en cause les décisions du jeune prince, qui garde le silence pendant la totalité du trajet. Alors que les paysages enneigés d’Aerinstin défilent sous ses yeux, Adonis songe à la lettre envoyée par Elizaveta, et à ce qu’elle signifie. Il la lit et relit pendant le trajet. Elizaveta semble jouer sur plusieurs tableaux, mais qui est-il pour juger ça, alors qu’il est exactement le même genre de politicien ? Adonis sert la mâchoire à chaque fois que ses yeux tombent sur le nom de Cal Oshun. L’empereur est au courant de cette rencontre, et c’est probablement ce qui le met le moins à l’aise. Et si il courrait droit dans un piège ?

Le trains s’arrête finalement, et ce sont des gardes d’Aerinstin qui les emmène au palais. Aléa et Cedraella restent près de lui, protectrice de ce roi qu’elles veulent voir couronné. Adonis les a fait venir pour ça, mais aussi parce qu’elles sont de précieuses amies et qu’il ne voulait pas s’éloigner d’elles. Il pénètre dans l’imposant palais battu par les vents en compagnie de sa délégation. « Sa Majesté va bientôt arriver. » lui confie un garde avant de s’éloigner. Adonis hoche la tête sans un mot, toujours silencieux. Il connait ce palais comme personne, après y avoir passé des jours en compagnie d’Andrei. Parfois en compagnie de Liza aussi, directement dans les appartements de la princesse d’alors, à rester des heures entre les mêmes draps à butiner la peau diaphane de la fille de l’air. Des siècles semblent s’être écoulés depuis la dernière fois qu’ils ont été aussi insouciants. Finalement, la reine arrive avec son frère. Adonis pose le regard sur elle, mais le dévie très vite sur Andrei. Son cœur se sert avant qu’il ne repose ses ambres sur le regard clair de la jeune reine. « Merci d'avoir accepté mon invitation. Cela faisait longtemps, Adonis. » Elle le salut pratiquement comme si il n’avait pas été envoyé en prison pour le crime d’avoir demandé ce qu’elle avait obtenu elle, comme si son père n’avait pas tué le sien, comme si l’amitié entre cette génération de Valaeris et sa génération de Griffith ne s’était pas détruite en milliers de petits morceaux pratiquement impossibles à recoller. Mais ils ne sont pas ici en qualité de personnes, d’être qui ressentent. Ils sont ici en qualité de politiciens, de reine et de roi. Peut être que si tout avait été différent, il l’aurait épousé elle. Si Valaeris et Griffith s’étaient alliés contre l’empire. « Je crois qu'on devrait s'isoler pour parler plus en détail des raisons de ma demande. » Il note qu’elle n’ordonne rien et attend son assentiment. Adonis hoche la tête, avant de faire un pas vers la reine, de quelques pas. « Aléa et Cedraella resteront non loin de nous, assez loin pour ne pas nous écouter, mais assez proche pour m’assurer que ceci n’est pas un piège dans lequel l’empire m’attire. » Adonis ignore qu’Elizaveta a provoqué Cal en annulant les fiançailles avec Maven, il la croit toujours promise au prince des flammes, il la pense toujours aussi fidèle à Cal mais quelque chose le force à penser le contraire. A avoir confiance. De tous les défauts qu’elle peut avoir, Elizaveta a le mérite de jouer selon les règles… Ou presque, car il n’ignore pas son alliance secrète avec Diana Osanos.

Quand les deux anciens amis sont finalement un peu plus libres de discuter, Adonis pose ses prunelles brûlantes sur elle et prend la parole. « Je t’écoute. » fait-il simplement. Il brûle de lui poser milles questions, de savoir ce qu’elle veut vraiment, à quel point est-ce que ceci est commandité par l’Empire, et ce qu’ils attendent de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 685
‹ AVATAR : amber heard
‹ CRÉDITS : tyrell (avatar)
‹ COMPTES : ace, shade, hestia

‹ AGE : vingt-sept pétales de rose qui se fanent doucement à mesure que le temps passe.
‹ STATUT : âme désormais esseulée, coeur brisé. la belle est libérée de tout engagement.
‹ SANG : le sang bleu. le sang noble. le sang inespéré qui lui appartient désormais.
‹ POUVOIR : l'air a faibli entre ses doigts mais il n'a pas disparu. c'est un nouveau pouvoir qui coule dans ses veines. le don de la projection astrale. un second don qu'elle commence à peine à maîtriser.
‹ COMPETENCES : charisme (niv1), domination (niv1), méfiance (niv1)
‹ METIER : elle ploie désormais sous les responsabilités de la couronne d'aeristin. elizaveta a été couronnée reine de la nation de l'air.
‹ ALLEGEANCE : elle n'a d'yeux que pour sa famille et sa nation. son peuple et sa couronne. les autres nations peuvent bien brûler, tout ce qui compte c'est volastar.
‹ POINTS : 1856

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: who we are and who we need to be to survive are two very different things (lizonis) Lun 15 Jan - 23:20


« Aléa et Cedraella resteront non loin de nous, assez loin pour ne pas nous écouter, mais assez proche pour m’assurer que ceci n’est pas un piège dans lequel l’empire m’attire. » Un voile se glisse sur ses prunelles claires. La mention de l'empire fait surgir une ombre dans ses pensées. Un visage déformé. Un peut-être qui ne se fera jamais. Un futur possible auquel elle a mis un terme. Une manoeuvre qui aurait pu lui coûter beaucoup. Elle est soulagée que Cal n'ait rien fait contre elle après sa décision d'annuler ses fiançailles à son frère. Pour seule réponse, la belle hoche doucement la tête. Elle comprend sa méfiance et ses dispositions. Elle le respecte même pour cela. C'est ainsi qu'on reconnaît les politiciens avertis. La Valaeris entraîne Adonis à Griffith. Elle hésite, la belle. Elle hésite à faire part à son ancien ami de sa décision de rompre les fiançailles. Peut-être est-ce la réminiscence de leur bonne entente d'autrefois ou juste la certitude d'être comprise par le Griffith. « L'empire connaît mes intentions de te soutenir pour le trône de Eartanera. Nous avons eu quelques désaccords ces derniers temps mais, il sait. » Ses iris glissent vers le regard d'Adonis, à la fois si familier et qui lui est désormais étranger. Elle n'ignore pas les épreuves qu'il a dû subir ces derniers temps. L'injustice qu'il doit ressentir devant celle qui a eu le trône de ses ancêtres quand le sien lui a été refusé. « L'alliance avec Cal tient toujours avec la nation de l'air, même si mes fiançailles ne sont plus d'actualité. J'estime juste de te soutenir contre Thomas si ça peut amener à la fin de la guerre. » Liza ne veut pas s'étendre sur la fin de son engagement avec Maven Oshun. Elle ne veut pas s'épancher sur les effets que cela a eu sur elle. La reine ne peut pas se permettre de montrer la moindre faiblesse à cause d'un amant fou. Son regard se veut plus assuré, plus implacable. Elle vient d'énoncer la simple raison de sa demande. La fin de la guerre. Adonis sur le trône de Eartanera. « C'est pourquoi je t'ai demandé de venir. Pour parler d'une alliance. Du soutien d'Aeristin. De mon soutien. » Il n'est pas question d'amitié mais seulement de politique. D'une reine à un héritier. D'une Valaeris à un Griffith. Liza ne quitte pas le fils de la terre des yeux. « Ce n'est pas un piège. Il ne s'agit là pour l'instant que de Aeristin. » Et elle aimerait, Liza. Elle aimerait que l'empire se mêle à elle pour soutenir Adonis. La reine rêve de voir Adonis et Diana monter sur leur trône. D'un Aksana dirigé par Cal, Diana, Adonis et elle-même. Elle ne peut pas choisir pour le Griffith. Elle ne peut que lui proposer de l'aide, une main tendue. Elle ne peut pas le blâmer de craindre une manipulation ou un complot sordide. Tous les héritiers ont un jour tremblé pour leur vie ou pour leur couronne.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 5011
‹ AVATAR : dylan o'brien
‹ CRÉDITS : (av) self / (icons sign) self / (gif profil) self / (lyrics sign) bloodstream - transviolet
‹ COMPTES : V.K. / G.K. / N.O.

‹ AGE : Il a eu 26 ans le 23 septembre dernier. On a tendance à lui donner plus, à penser que l'homme qui a déjà vécu autant a plus d'années au compteur mais Adonis est pourtant toujours jeune. Il comble l'inexpérience par l'ambition et le culot.
‹ STATUT : Marié, certes, mais son coeur se consume d'un amour interdit pour l'empereur tombé. Celui qu'il a fait tomber, pour ne même pas daigner revenir entre ses bras.
‹ SANG : Le sang pourpre qui coule dans ses veines était autrefois qualifié de sang argent. Désormais et grâce à son père, c’est à nouveau le bleu de la royauté qui teinte l’hémoglobine Griffith.
‹ POUVOIR : Quatre semaines douloureuses ont transformées la vie d'Adonis à tout jamais. Le fier Eartanarien a perdu sa belle légitimité à cause d'inconnus. La colère qui brûle dans ses veines transforme sa terre adorée en une lave brûlante.
‹ COMPETENCES : charisme (niv. 7) / manipulation (niv. 5) / audace (niv. 7) / leadership (niv. 7) / méfiance (niv. 4)
‹ METIER : Le roi sans couronne d'une bande de fous qu'il a réussi à convaincre de le suivre jusqu'au bout du monde. Briseur de sa propre famille, traitre à la couronne impériale et à celle de granit, et pourtant Adonis n'a jamais été aussi proche de son but.
‹ ALLEGEANCE : Lui-même. Adonis a fomenté plusieurs alliances en échange d'une couronne qu'il attend encore patiemment. Plus motivé que jamais, le Griffith refuse de voir la couronne lui échapper.
‹ ADIUTOR : Aléa Dochain, l'ombre protectrice, capable de tout pour lui. Elle est sa main armée, elle est son réconfort. C'est elle son bras-droit, désormais.
‹ POINTS : 1126

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: who we are and who we need to be to survive are two very different things (lizonis) Mar 30 Jan - 21:43

« L'empire connaît mes intentions de te soutenir pour le trône de Eartanera. Nous avons eu quelques désaccords ces derniers temps mais, il sait. » Adonis glisse son regard sur Elizaveta. Une autre vie, un autre temps, peut être qu’ils auraient pu avoir plus que ce qu’ils avaient partagés. Après tout, la blonde a des qualités qu’il apprécie. Mais elle savait pour Isaiah. Elle savait, et elle n’a rien fait. Alors la machoire du brun se crispe légèrement, et il hoche la tête. Il, c’est Cal. Il sait qu’il est ici. Il sait qu’elle le soutient. Je te hais, Adonis, qu’il lui avait dit. Et pourtant, il ne semble pas avoir retiré son soutien à Elizaveta pour ce qu’elle fait. « L'alliance avec Cal tient toujours avec la nation de l'air, même si mes fiançailles ne sont plus d'actualité. J'estime juste de te soutenir contre Thomas si ça peut amener à la fin de la guerre. » Adonis hoche la tête. Elizaveta est une fine stratège et une bonne diplomate, il le sait, il a travaillé avec elle assez longtemps, quand ils étaient ambassadeurs. Le brun la laisse parler, et ne dit rien pour l’interrompre. « C'est pourquoi je t'ai demandé de venir. Pour parler d'une alliance. Du soutien d'Aeristin. De mon soutien. » Les mains du brun se croisent dans son dos, alors qu’il l’observe. Pourquoi lui ? Pourquoi pas Ariane… ? Après tout si lui est proche d’Andrei – ou l’était – elle est proche de sa sœur ainée. « Ce n'est pas un piège. Il ne s'agit là pour l'instant que de Aeristin. » Quelque part, le palpitant du brun se tord. Il n’espérait rien, mais apparemment si. Adonis déglutit, de toute manière, s’allier à Cal est hors de question. Pas quand le blond lui a tant pris, sans jamais le lui rendre. L’homme laisse ses prunelles parcourir le décor autour d’eux, avant de les reposer sur la reine. « Pourquoi moi, Liza ? » demande-t-il. Il veut tout savoir, Adonis. Toujours. « Pourquoi pas ma sœur ? » ajoute-t-il. Le brun laisse passer un temps, avant de continuer. « Je ne doute pas que trouveras un mari plus…agréable que Maven Oshun. » la dernière fois qu’ils s’étaient vu, Liza disait ne pas le supporter, après tout. « Es-tu certaine que le manque de réaction de l’Empire n’est pas tout simplement la preuve qu’ils préparent quelque chose ? Ils attendent peut être que nous baissons notre garde, pour se venger des affronts. » Un manœuvre qui ne l’étonnerait pas de la part de son ancien amant. Après tout, il avait eu Biogeriha à la ruse, et Adonis n’était pas dupe. Ou du moins ne l’était-il plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: who we are and who we need to be to survive are two very different things (lizonis)

Revenir en haut Aller en bas

who we are and who we need to be to survive are two very different things (lizonis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: aksana :: Aerinstin :: Volastar :: Palais des Valaeris-