AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
nouvelle guerre à aksana
C'est la guerre à Aksana! Les maîtres apprennent à maîtriser leurs pouvoirs et les frontières sont gardées.
saison deux
La saison deux à été lancée ! Pour en savoir plus...
clique ici !
previously on putw
Votre personnage fait partie de l'histoire, intégrez le !
Venez nous dire ce qui est arrivé à votre personnage
et en quoi il a un impact sur l'histoire

Partagez| .

in mood for chaos (maven)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 1203
‹ AVATAR : dominic sherwood.
‹ CRÉDITS : av (@dandelion) + queen clara.
‹ COMPTES : joyeuse, grincheux.

‹ AGE : vingt-trois années noyées dans les flammes de la vengeance et de la colère. vingt-trois années livré aux flammes destructrices et impitoyables.
‹ STATUT : fiancé à liza valaeris, à la fois ennemie et amante, tendresse et destruction. une union non-désirée, une guerre à venir.
‹ SANG : royal, bleu, aussi pur qu'il est possible de l'être. maven est fier de pouvoir s'en targuer. au-dessus des autres, il ne cesse de l'afficher sans vergogne.
‹ COMPETENCES : attaquant (niv. 5), intimidation (niv. 5), méfiance (niv. 5).
‹ METIER : magistrat au département de la justice, optant toujours pour la peine la plus lourde possible. plus le sang sera versé, mieux sa conscience se portera.
‹ ALLEGEANCE : autrefois à sa déesse, sa soeur aînée. celle qui l'a trahi. il a désormais ployé le genou devant le nouvel empereur d'aksana : cal oshun.
‹ ADIUTOR : tami, fidèle protectrice soumise aux flammes de la tempête maven. parfois amis, parfois rivaux, il sont cependant contraints à se supporter.
‹ POINTS : 755

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: in mood for chaos (maven) Sam 10 Juin - 18:49


maven tiberias oshun
THEY MADE YOU INTO A WEAPON AND TOLD YOU TO FIND PEACE
prénom, nom ‹ maven, un prénom qu'il tient d'un ancêtre disparus des centaines d'années auparavant. un ancêtre aussi indomptable qu'il l'est. prédéterminé à devenir un monstre. c'est également un oshun, grands vainqueurs de la guerre. il fait parti des glorieux, de ceux qui écrasent les autres pour rester au sommet. et il est en fier, car la guerre est tout ce qu'il connait. et il ne se lasse pas de le rappeler, maven. âge ‹ vingt-trois ans qu'il erre, telle une âme damnée. vingt-trois années noyées dans les flammes de la vengeance et de la colère. vingt-trois années livré aux flammes destructrices et impitoyables. date et lieu de naissance ‹ il est né à dragondale, dans la demeure familiale. au beau milieu de l'hiver, un fait plutôt étrange pour un enfant du feu. déjà mis à l'écart par ce fait. c'était il y a vingt-trois ans que ses premiers cris firent trembler la maison oshun. statut matrimonial ‹ fiancé depuis peu à liza valaeris, pour plaire à isaure et à ses parents. lui ne s'intéresse guerre aux relations de coeur, elle est d'une froideur sans bornes. parfois amants, parfois ennemis, ils se livrent une guerre qui ne connait aucune règles. du moins, jusqu'à ce que l'un des deux accepte de ployer le genoux. sang ‹ royal, bleu, aussi pur qu'il est possible de l'être. maven est fier de pouvoir s'en targuer. au-dessus des autres, il ne cesse de l'afficher sans vergogne. métier ‹ magistrat au département de la justice, optant toujours pour la peine la plus lourde possible. plus le sang sera versé, mieux sa conscience se portera. adiutor ou Maître ‹ tami, fidèle protectrice soumise aux flammes de la tempête maven. parfois amis, parfois rivaux, il sont cependant contraints à se supporter. pouvoir ou élément maîtrisé ‹ le feu, impitoyable et dévastateur. le feu dévorant, meurtrier. c'est l'élément de la force, de l'attaque. l'élément supérieur, ayant imposé sa domination sur tous les autres. allégeance ‹ à isaure, sa lumière étincelante et à la couronne, plus généralement. mais maven devrait apprendre à ne dépendre que de lui-même très prochainement. localisation actuelle ‹ quelque part entre flamaerin et volastar, partagé entre sa famille, sa nation et ses fiançailles. groupe ‹ bloody crown. avatar et crédits ‹ dominic sherwood + lolitaes
anecdote 01 ‹ Maven est le quatrième et dernier enfant de la principale branche des Oshun, les grands vainqueurs de la guerre. Si le jeune homme est prêt à tout pour sa famille, il n'en reste pas moins que ses relations avec eux sont très compliquées. Il déteste son aîné, Cal et peut-être même encore plus Wanda, tandis qu'Isaure est son trésor. Sa sœur chérie. Prêt à tout pour elle, il a vécu leur séparation comme un véritable déchirement. anecdote 02 ‹ Si le blond peut apparaître comme un homme impulsif au sang chaud, il n'en reste pas moins un être humain. Coeur tendre emprisonné dans une âme ultraviolente, il se laisse aisément brosser dans le sens du poil en croyant que c'est à cela que ressemble la véritable affection. Mais le jeune homme pourrait vite déchanter, lorsqu'il comprendra que ceux de qui il se sent proche ne font en réalité que le manipuler, pour obtenir les bonnes grâces de la famille Oshun. anecdote 03 ‹ Maven a une tendance non-négligeable à se faire entraîner dans des bagarres. Violent jusqu'aux tréfonds de son âme, il aime à laisser libre court à sa colère. Se battre, c'est la seule chose qui lui fasse se sentir vivant. Les gens à ses côtés marchent sur des œufs. Ils savent qu'un geste de travers, un regard mal interprété, peut déclencher chez lui des crises de colère inouïes. anecdote 04 ‹ En plus de cela, il semblerait bien que le jeune homme ait loupé les cours de bienséance et de bonnes manières. Maven n'en fait qu'à sa tête, ne possède pas de filtres. Il est une véritable attraction, dans les soirées mondaines. Tout le monde craint ses réactions, ses paroles. Il est imprévisible, une véritable menace pour cette société en apparence si parfaite. anecdote 05 ‹ Récemment fiancé à une superbe plante, il n'en reste pas moins que cette relation s'avère aussi destructrice qu'explosive. Deux âmes brisées, deux coeurs de pierre. La guerre est déclarée et les dégâts ne seront pas comptés. L'un sortira vainqueur et l'autre, vaincu. Ne reste qu'à savoir ce que le destin décidera pour ces âmes, que tout éloigne alors que tout pourrait les rapprocher. anecdote 06 ‹ Mis en garde par plusieurs petites voix, contre sa soeur Isaure, son prétendu ami Adonis, Maven continue à faire la sourde oreille. Il ne veux pas affronter la vérité en face, voir qu'il est le pion d'un jeu qui le dépasse. Fidèle et loyal jusqu'à la mort, le jeune homme ne conçoit pas la trahison. Et c'est pour cela que cette dernière sera d'autant plus violente, lorsqu'elle éclatera au grand jour. anecdote 07 ‹ Misogyne, macho et arrogant, il est certain que le jeune Oshun a du mal à se lier avec les femmes de son entourage. Sa protectrice a beau essayé de lui remettre les idées en place, de lui trouver qu'elle est aussi forte que lui, il ne veut rien entendre. Les femmes sont faites pour porter de jolies robes et les enlever aussi vite lorsque l'envie lui prend. anecdote 08 ‹ Impulsif, colérique, violent, sauvage. Autant d'adjectifs servant à le qualifier. Et pourtant, Maven n'est pas que cela. Il n'est pas un monstre sans sentiments. Plutôt une jolie âme brisée, qui s'est endurcie pour faire face aux difficultés de la vie. Mais personne n'a jamais pris le temps de gratter sous la caparace. Alors, petit à petit, le masque qu'il s'était mis à porter est devenu le reflet de la véritable personne qu'il est devenu. anecdote 09 ‹ Si son allégeance va à la couronne, Maven n'est pas foncièrement hostile aux rebelles. Du moment que ces derniers laissent sa famille au pouvoir, il se fiche pas mal d'eux. En réalité, le jeune homme n'est que peu impliqué dans les guerres internes au pays. Il est trop occupé à chasser ses propres démons. Qualifié de passif ou parfois même de traîtres par des langues perfides, il est vrai que le jeune homme ne se préoccupe que très peu de la politique. Il laisse ça à Cal et se contente de laisser libre cours à sa colère pour imposer la suprématie Oshun. anecdote 10 ‹ Maven n'a pas toujours été ainsi. Autrefois, il était plus agneau que loup, plus lumière que ténèbres. Mais le départ d'Isaure, dans sa jeunesse, l'a radicalement transformé. Il est devenu avide de vengeance, prompt à la violence et désireux de répandre ruines et désolation sur son passage.

‹ comment vous comportez vous vis à vis des Mêlés et de la loi des Adiutor ?
Bien évidemment, Maven se sent supérieur au monde entier, c'est un fait. Pourtant, il est loin d'être le plus difficile sur la question. Du moment qu'on le brosse dans le sens du poil, que l'on conforte son ego de mâle, il se comporte bien, vis-à-vis des mêlés. L'Oshun cherche la bagarre, le conflit et tout autant avec ses pairs qu'avec les mêlés. Il ne fait pas vraiment de différence. Sa relation avec Tami, son adiutor, est plus compliquée mais c'est seulement parce que c'est une femme. Et que son caractère macho ne lui permet pas de la traiter en égale. Il vit plutôt mal le fait de devoir être protégé mais a cessé de vouloir se battre contre cela, puisqu'il sait qu'il ne pourra avoir gain de cause.
‹ quel est votre avis sur la nation du feu et sur l'actuelle famille régente ?
C'est un Oshun, son point de vue est donc forcément partial. Sa famille est pour lui la quintessence de la puissance et de l'excellence. Un modèle que toutes les autres devraient essayer d'atteindre. Quant à la nation du feu, cela ne surprend guère Maven que ce soit elle qui ait triomphé. Les autres nations sont si faibles. La grande guerre qui a vu la victoire de la nation du feu a, dans son esprit, été une simple petite bataille rapidement remportée. On a peint un tableau idéalisé et très flatteur de sa famille au jeune homme. Un tableau qu'il s'est empressé d'accepter. Le feu est fait pour vaincre et puisqu'il est un Oshun, il est fait pour régner sur son propre petit empire.
‹ quelle est la relation du personnage à son élément, c'est-à-dire son apprentissage et l'influence qu'il a sur sa vie de tous les jours?
Plus réticent à faire usage de ce dangereux élément lorsqu'il était petit, Maven ne fait désormais plus qu'un avec le feu destructeur et meurtrier. Le feu est son arme offensive la plus efficace, celle qui lui a permis de prendre confiance en lui. Cet élément coule dans ses veines, s'insinue dans les moindres recoins de son esprit. Il joue avec négligemment à longueur de journées. Le feu blesse ou mutile et fait naître la crainte dans les yeux de ses proies. Et c'est cette sensation de puissance que cela lui procure qui le fait aimer les flammes destructrices qui naissent entre ses doigts. Ces flammes menaçantes et mesquines.
pseudo et prénom ‹ malfoy, émilie. âge ‹ 22yo. comment as-tu trouvé le forum? ‹ on m'a forcé much sad  pays ‹ france. fréquence de connexion ‹ vacanceeees (tous les jours donc tete a claque) votre avis sur le forum ‹  sale  sale  sale  smiley préféré‹  slt toi  gif qui décrit le mieux votre personnage‹
Spoiler:
 
©️ PINNED UNDER THE WEIGHT 2017

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 1203
‹ AVATAR : dominic sherwood.
‹ CRÉDITS : av (@dandelion) + queen clara.
‹ COMPTES : joyeuse, grincheux.

‹ AGE : vingt-trois années noyées dans les flammes de la vengeance et de la colère. vingt-trois années livré aux flammes destructrices et impitoyables.
‹ STATUT : fiancé à liza valaeris, à la fois ennemie et amante, tendresse et destruction. une union non-désirée, une guerre à venir.
‹ SANG : royal, bleu, aussi pur qu'il est possible de l'être. maven est fier de pouvoir s'en targuer. au-dessus des autres, il ne cesse de l'afficher sans vergogne.
‹ COMPETENCES : attaquant (niv. 5), intimidation (niv. 5), méfiance (niv. 5).
‹ METIER : magistrat au département de la justice, optant toujours pour la peine la plus lourde possible. plus le sang sera versé, mieux sa conscience se portera.
‹ ALLEGEANCE : autrefois à sa déesse, sa soeur aînée. celle qui l'a trahi. il a désormais ployé le genou devant le nouvel empereur d'aksana : cal oshun.
‹ ADIUTOR : tami, fidèle protectrice soumise aux flammes de la tempête maven. parfois amis, parfois rivaux, il sont cependant contraints à se supporter.
‹ POINTS : 755

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: in mood for chaos (maven) Sam 10 Juin - 18:49


i'll tell you my sins so you can sharpen your knife
my hands are full of ash, i burn down everything i touch

Light thinks it travels faster than anything but it's wrong.
No matter how fast light travels, it finds the darkness
has always got there first and is waiting for it.

         C'est à cause de Cal si Isaure est partie. Tout est de sa faute, il doit payer. Autant de voix qui ne cessaient de tourbillonner dans ton esprit. Des murmures vicieux, proférés à l'oreille d'une âme alors aisément modelable. Et comment ne pas les croire ? Ces bouches qui t'avaient toujours apporté réconfort et encouragements. De perfides langues qui cherchaient à créer la division au sein même de la maison Oshun et, surtout, à faire de toi leur main armée. Mais tu étais incapable de comprendre tout cela. Trop jeune. Innocent. Et d'autant plus affaibli par le départ de celle que tu suivais comme son ombre. Isaure s'était imposée, dès tes premières années, comme ta protectrice, la lumière illuminant le chemin que tu devais emprunter. Plus qu'une sœur, un véritable guide, un modèle. Sans même t'en rendre compte, tu t'étais mis à la suivre fidèlement, exécutant ses moindres ordres. Le chien d'Isaure, c'était ainsi qu'ils t'appelaient. Mais tu n'en avais que faire. Au moins étais-tu un chien aimé, par une sœur aussi douce que bonne pour ta fragile âme d'enfant. Elle était ton repère dans ce monde dangereux. Pauvre âme soumise aux tempêtes, elle était ta bonne étoile. Et tu allais en être privé, désormais. Livré à toi-même, jeté dans le panier de crabes qu'était la société. Inapte aux bonnes manières et aux complots tortueux, tu allais être une proie facile, cible de bien des flatteries. Car tu étais un Oshun, un enfant du feu. Et à ce titre, le monde entier avait intérêt à être dans tes bonnes grâces. Tu allais être manipulé, trahi, sans foi ni loi. Tu n'étais pas retord comme Cal, rusé comme Isaure ou mesquin comme Wanda. Tu allais devoir trouver un moyen de survivre. Et, même si tu en étais alors inconscient à cette époque, la vie allait te doter d'armes pour te défendre. Du moins, en partie. Tu restas un long moment sur le perron de votre demeure, alors que la silhouette d'Isaure s'était évanouie depuis bien longtemps déjà. Et sans cesse, de sombres pensées venaient agiter ton âme. La flamme de la vengeance était en train de naître et n'était tournée que vers une seule et même personne. Ce frère que tu avais apprécié autrefois, mais qui prenait aujourd'hui les traits d'un traître. Il t'avait pris Isaure et tu allais t'assurer que plus jamais il ne puisse être heureux à son tour. Bien qu'introverti et peu solaire, au contraire de ta sœur, tu avais cependant toujours été qualifié de gentil garçon, bien docile. Mais cette séparation allait te transformer. Radicalement. Et irrémédiablement. Agneau, tu allais devenir loup. Bête féroce et indomptable. Sauvage. De la lumière aux ténèbres, de la servitude à la domination. C'est à cause de Cal si Isaure est partie. Tout est de sa faute, il doit payer. Les serpents savaient ce qu'ils faisaient, en te susurrant de telles paroles à l'oreille. Ils avaient vu le monstre que tu étais capable de devenir. Et ils ne s'étaient pas trompés. Car lorsque tu pénétras de nouveau entre les murs froids de la demeure Oshun – un comble, ton visage s'était fermé. Disparu le sourire innocent et les yeux pétillants. Cal t'avait pris Isaure. Alors, tu allais lui prendre tout ce qui comptait pour lui. Il était peut-être plus vieux, mais tu étais plus grand et plus épais. Si tu ne pouvais avoir le dessus sur les manipulations psychologiques, une bonne claque devrait cependant aider à ne pas te laisser distancer. « Maven ? » Et le Destin venait justement de placer sur ta route la personne que tu venais d'ériger comme ton ennemi mortel. Tout t'horripilais lorsque tu regardais ton aîné, désormais. De ses adorables yeux, à la fossette de son menton ou ses cheveux éternellement en bataille. Il te regardait, d'un air désolé, contemplant probablement le pauvre petit dernier, si abandonné. Il venait admirer son travail, sa réussite grandiloquente. Mais tu n'allais pas lui laisser ce plaisir. Certainement pas. Tu le poussas brutalement contre le mur, le visage déformé par la fureur. Des flammes brûlaient au cœur de tes yeux dissonants. Cal s'écrasa contre le sol, abasourdi. Il jouait finement l'étonné, tu devais le reconnaître. Mais tu ne te laisserais plus duper désormais. Tu savais ce qu'il avait fait. Ce qu'il t'avait fait. C'est à cause de Cal si Isaure est partie. Tout est de sa faute, il doit payer.

The devil doesn't come dressed in a red cape and pointy hornes.
He comes as everything you've wished for.

         Petite chose brune, si mince que tu étais persuadé de pouvoir la briser en deux d'un seul coup de poignet. Et c'était cette même personne qui était censé te protéger. Te protéger, toi, le monstre des Oshun. La bête sauvage qui faisait des ravages et que l'on laissait impunie, puisque trop puissante pour pouvoir être inquiété. Tu appartenais à la grande famille du feu, tu pouvais faire pratiquement tout ce que tu désirais. Enfreindre les lois et la morale, tel était ton quotidien. Et tu t'étais toujours très bien débrouillé seul. Si tes aînés avaient l'avantage de leurs esprits retords, tu n'étais pas à plaindre pour autant. Véritable arme humaine, tu ne comptais plus les innocents qui étaient devenus les victimes de tes crises de colère. Et voilà que, désormais, tu étais lié à une autre personne que toi-même. Tu avais bien du mal à accepter cela. Jamais tu ne le pourrais. D'autant plus que ta protectrice était aussi frêle que Wanda. Et ce n'était pas un compliment. Wanda n'avait rien d'une guerrière. Alors que toi, tu étais une bête féroce. Sanguinaire et sans conscience. Tu esquissas un rictus mauvais. Pauvre petite chose, elle allait souffrir avec toi. Son quotidien allait être transformé à tout jamais, c'était certain. Transformé en cauchemar. De plus, ton ego de mâle avait pris un coup magistral, lorsque tu avais appris que tu serais lié à une fille. Tu avais pris cette association comme un véritable affront personnel. Personne n'était plus apte que toi-même à te protéger et encore moins une personne dont la fonction principale était de réchauffer les draps des hommes. Tami Azuhel. Même son patronyme était ridicule. Et quoi que tu fasses, où que tu ailles, elle était toujours dans tes pattes. Tu avais essayé de la traîner dans des endroits sordides, en espérant que cela la dégoûterait. Sans succès. Tu lui avais fais des avances, essayer de lui retirer ses vêtements, lancer des objets à la figure, lui crier dessus. Rien n'avait fonctionné. Tu avais essayé de l'ignorer, mais sa présence te mettait hors de toi. Et Dieu savait qu'il n'était pas bon de te mettre en colère. Tu étais un impulsif, un sang chaud. Tu réagissais au quart de tour, sans prendre le temps de réfléchir. Ton truc à toi, c'était de cogner. Monter des plans avant d'agir, tu laissais volontiers cela aux autres. « Dégage, j'ai pas besoin de toi pour me protéger. » Tu perdais patience et ta voix était teintée d'amertume. Tu avais envie d'attraper son petit cou d'albâtre et de serrer jusqu'à son visage palisse, que sa respiration disparaisse et qu'elle cesse de lutter. Tu passas ta langue sur ta lèvre supérieure, savourant le goût délicieux de cette idée. Un monstre, c'était ainsi qu'il t'appelait désormais. Et ils avaient bien raison. Car c'était à cause d'eux que tu étais devenu une bête. A cause de tous ces murmures à tes oreilles, alors que tu n'étais qu'un enfant. Ils t'avaient modelé, te transformant en arme. Et désormais, ils te sommaient de trouver la paix. Car tu avais échappé à leur contrôle. Indomptable et sauvage. Ils te craignaient. Le monde entier te craignait. Sauf cette Tami, qui s'obstinait à te regarder avec un regard agacé. « T'es pas franchement la lumière du siècle, Oshun et je te rappelle que si tu meurs, j'y passe aussi. Alors je vais m'assurer que tu rentres dormir en un seul morceau. » Tu grommelas dans ta barbe. Tu étais à court de stratagèmes pour te débarrasser d'elle. Et tu aurais pris un malin plaisir à lui retirer la vie, si cela n'avait pas entraîné ta mort également. Tu avais essayé de la semer dans les petites ruelles, de lui montrer ton feu sacré. Rien ne fonctionnait. Cette fille était pire qu'une malédiction. « J'ai pas encore essayé de te casser les deux jambes. Tu veux essayer ? J'ai entendu dire que les filles aimaient l'innovation. » Elle secoua la tête, te suivant comme ton ombre. Son pas était parfaitement réglé sur le tien. Dans une autre vie, vous auriez pu vous entendre. Mais tu étais devenu un fantôme, tu avais réprimé ton humanité. Tu n'éprouvais plus que dédain pour les autres et en particulier pour les femmes. « Tu parles mais tu n'agis pas beaucoup. Un véritable homme. Et pour ton information, je ne te le conseillerais pas. Tu risquerais de prendre une raclée et je crois que ton ego ne s'en remettrait jamais. Alors cesse de jacasser et avance. » Tu grommelas dans ta barbe, mouché. Pour l'amour du ciel, ce que tu pouvais la détester.

Maybe I'm foolish, maybe I'm blind,
thinking I can see through this and see what's behind.
Got no way to prove it, so maybe I'm lying.

         Tu connaissais les traits de son visage par cœur, la forme que prenait sa bouche carmin lorsqu'elle te regardait, ses yeux qui pétillaient de vie. Elle était ton antithèse et pourtant, jamais tu ne t'étais senti aussi proche de quelqu'un. Elle était belle, brisée et indomptable. Comme toi. Mais plus douce et elle t'avait redonné goût à l'humanité. En partie, du moins. Lorsque tu étais avec elle, la bête s'en allait. Elle reculait dans une partie obscure de ton âme. Les souvenirs des moments passés avec elle te donnaient de la force. La force de ne tuer ni Cal, ni Wanda, ni Tami. C'était dire à quel point la jolie brune avait un bon effet sur toi. Les instants volés avec la jeune Osanos étaient pour toi des moments volés au paradis. Tu la connaissais depuis votre plus tendre enfance, ennemie de toujours devenue une alliée. Son esprit vif, son humour grinçant, sa beauté étincelante. Autant de choses qui t'avaient d'abord agacé, avant de te captiver. Comme tout ce qui constituait ton existence, tu savais que c'était une erreur. Un Oshun et une Osanos. Faits pour la haine, dévoués à leur amour réciproque. Merle t'avait fais du bien, durant ces années. Car ce n'était pas un sentiment éphémère qui était né entre vous. C'était quelque chose de bien réel. Quelque chose qui avait éveillé ce cœur tombé en sommeil depuis le départ d'Isaure. Le premier amour, cette chose ridicule dont tu t'étais tant moqué. Cette chose qui t'était tombée dessus, sans prévenir. Sans que tu puisses y faire quelque chose. D'un jour à l'autre, l'image de Merle s'était insinuée dans tes pensées. L'odeur de ses cheveux ne quittait jamais tes narines. Ta peau se souvenait perpétuellement de ses caresses. Relation dangereuse, risquée. Interdite. Et d'autant plus délicieuse. Votre relation n'était pas faite de petites habitudes, de moments rien qu'à vous bien réglés. Vous deviez vous échapper, disparaître le temps de quelques heures. Dans l'ombre ou au beau milieu des plaines, vous viviez votre amour de la façon la plus innocente qui soit. Avec elle, tu oubliais les contraintes. Tu oubliais la misère qu'était ton existence. Elle allégeait le poids de ton cœur, faisait naître un sourire sur tes lèvres si habituées au chagrin. C'était beau. C'était bon. Un véritable cliché. Si tu n'avais pas été aussi heureux, tu en aurais eu honte. Et du jour au lendemain, c'était terminé. Ton cœur s'était de nouveau brisé en milliers de morceaux. Abandonné par une femme. Encore. Séparé d'Isaure, tu avais trouvé en Merle un véritable échappatoire. Un ancrage dans ce monde terrible et violent que tu t'étais crée. Mais la situation politique avait évoluée. Et pas en votre faveur. Chassés les Osanos, traqués et mis à mort. Livrés à une vie d'errance et de fuite. Et c'était ce qui attendait Merle. Elle devait partir, à son tour. Te laissant là, plus brisé que jamais. Seul de nouveau, tu n'avais jamais envisagé cette option. Comme si naïvement, tu pensais que rien ne pourrait jamais vous séparer. « Maven, je … » Tu la fis taire d'un regard. Tu n'avais plus envie de parler. Plus jamais envie de la voir. Tu allais devoir tenter de te persuader qu'elle n'était plus rien à tes yeux et qu'elle ne le serait plus jamais. Te forcer à oublier tout ce bonheur qui avait ravi ton âme. Tu étais déçu. Mais aussi en colère, comme toujours. Et triste, infiniment triste. Tu avais cru à ce joli rêve et tu te rendais compte, désormais, que ça n'avait été qu'une illusion. Elle allait partir et tu allais retourner à ce que tu faisais de mieux : tout détruire autour de toi. Et ta propre personne y compris. Tu la regardais, la haine dans l'âme et les larmes aux yeux. Tu la détestais et tu savais qu'elle allait te manquer. Terriblement. La gorge serrée, les poings fermés. « Un morceau de mon cœur t'appartiendra toujours. Une partie de moi t'aimera jusqu'à la fin, Maven. Alors je t'en supplie, écoute moi. » Tu reculas, secouas la tête. Tu ne voulais plus rien écouter. Tu voulais fuir. Courir et oublier. Frapper jusqu'à ce que tes jointures soient au supplice. Te noyer dans la violence et le sang. Redevenir cette bête insensible, ce monstre indomptable. « Toutes ces personnes, autour de toi, elles ne te veulent pas que du bien. Tu dois apprendre à ouvrir les yeux sur qui elles sont vraiment, Maven. Adonis n'est pas ton ami. Isaure non plus. Prends soin de toi, mon amour. Et ne les laisse pas t'aveugler par de vulgaires fables. » Et tu pris la fuite, enfermant ton cœur à double tour dans une prison qui, plus jamais, ne pourrait être prise d'assaut. Mais tu aurais dû écouter un peu plus les conseils de Merle. Elle avait été ton premier amour et ses conseils avaient toujours été précieux. Malheureusement, tu ne t'en souviendrais que trop tard.

Of all the animals, man is the only one that is cruel.
He is the only one that inflicts pain for the pleasure of doing it.

          Tu aurais pu être son protecteur, tant tu la suivais dans l'ombre, veillant toujours à sa sécurité. D'ailleurs, tu peinais à accepter que quelqu'un d'autre que toi-même soit assigné à la protection de ta sœur bien-aimée. Heureusement, tu aimais bien Weiss. Pour une fille, elle était plutôt sympa. Il fallait dire que vous aviez les mêmes passe-temps : emmerder votre monde et cogner à la moindre occasion. Isaure était de retour, enfin. Tu n'arrivais pas toujours à le réaliser. Tu avais attendu patiemment, pendant plus de dix ans. Tu avais changé, profondément. Irrémédiablement. Et pourtant, les yeux de ta sœur étaient toujours emplis de douceur, lorsqu'ils se posaient sur toi. Elle était la seule, dans ce monde terrible, à t'aimer sincèrement. La seule qui, jamais, ne te ferait du mal. Tu avais une confiance aveugle en elle. Prêt à la suivre jusqu'à la mort, tu étais redevenu le chien d'Isaure. Les gens se moquaient de toi pour cela, lorsque tu avais le dos tourné. Mais tu n'en avais cure. Isaure était de retour et c'était tout ce qui comptait. Toi, son fidèle chevalier, tu écartais tous ses ennemis potentiels, ses détracteurs cachés. Tu lui obéissais au doigt et à l’œil, accomplissant ses moindres volontés. Tu étais prêt à tout pour la satisfaire, pour que son sourire reste peint sur son beau visage. Ce rôle n'était pas pour te déranger. L'animal dangereux, c'était ce que tu étais. Et si cela facilitait la vie d'Isaure, tu allais laisser tes instincts s'exprimer pleinement. La vie avait repris un peu de couleurs, depuis son retour, tu devais bien l'avouer. La présence de ta sœur te faisait du bien. Tu te sentais un peu plus en sécurité. Et, même si tu refusais de l'admettre, l'amour qu'elle te portait réussissait à apaiser les plaies béantes de ton cœur. Cependant, tu avais bien du mal à laisser de côté tes habitudes de loup solitaire. Tu t'étais enfoncé profondément dans la solitude, durant toutes ces années. Retranché derrière des murs imprenables, tu avais laissé la bête te contrôler. Plus jamais d'humanité, plus de sentiments. Rien que la jouissance de la violence et de la colère. C'était pour cela que tu avais autant de mal à t'intégrer dans le monde superficiel et perfide de la haute société. Pas de filtres, aucun respect des bonnes manières. Tu étais une véritable attraction. Une attraction dangereuse, cependant. Ceux qui s'en étaient pris à toi s'en souvenaient encore. Alors, tu laissais Isaure mener ton existence. Elle te disait qui tu devais apprécier et qui tu devais menacer. Les choses étaient bien plus simples ainsi. Et au rang de nouvel ami, elle avait érigé Adonis Griffith. Son fiancé. D'abord méfiant, tu avais été ensuite bien plus accommodant lorsque le jeune homme s'était mis à te flatter, brossant ton ego dans le sens du poil et te faisant te sentir important. Tu t'étais laissé endormir par le serpent le plus redoutable de ton entourage. Mais cela, tu ne le réalisais pas. Adonis n'était pas un bagarreur, Isaure l'appréciait, il ne pouvait donc être dangereux pour ta personne. Pauvre Maven. Si sauvage et pourtant si naïf. Adonis allait être l'instrument de ton malheur et tu n'en savais rien. Tu lui accordais ta confiance, l'aidais lorsqu'il était question de se salir les mains. Le maître de la terre avait affirmé détester Cal autant que toi. Il avait répété maintes fois que tu étais un être extraordinaire. Et tu aurais presque pensé que le jeune brun était en train de jouer le jeu de la séduction, si tu y avais compris quelque chose. Tu suivais Isaure, aveuglément. Parce qu'elle avait été la seule à être bonne envers toi. Parce qu'elle était ton sang, la seule chose envers laquelle tu étais loyal. Tu étais une bête. Mais une bête fidèle. Et cela allait te coûter bien cher. La trahison était toujours cruelle. Et d'autant plus difficile à supporter, lorsqu'elle venait d'êtres chers. Cela, tu allais l'apprendre à tes propres dépends. Tout comme le fait que la vérité ne se trouvait pas forcément là où on l'attendait.

And now all your love will be exorcised,
and we will find you saints to be cannonized.
And it's a heaven song, it's a melody, it's a final cry, it's a symphony.

          « Elle est peut-être jolie mais, pour l'amour du ciel, je n'ai jamais eu autant envie d'étrangler quelqu'un. » Et dire que tu étais condamné à passer le reste de ton existence avec elle. Tu n'étais pas franchement persuadé de pouvoir passer plus de trois ans à ses côtés, sans finir par lui arracher le cœur de la poitrine. Mais tu devais supporter cela. Pour Isaure. Pour mettre un pied dans le camp des Valaeris. « Rappelle toi pourquoi c'est nécessaire, Maven. » Tu hochas la tête. Bien sur que tu comprenais. Si tu avais accepté de renoncer à une parcelle de ta liberté, c'était pour les beaux idéaux de ta sœur. Parce qu'elle te l'avait demandé et, qu'en plus, cela avait l'avantage de faire plaisir à ta mère. Tu avais vingt-trois ans, l'âge de te fiancer. D'être, une fois de plus, un pion pour la grande famille Oshun. Tu étais un enfant du feu, tu pouvais décider d'épouser n'importe quelle fille. Personne n'aurait osé refuser ce grand honneur. Mais le choix s'était finalement porté sur l'héritière des Valaeris, celle qui hériterait prochainement de la couronne. Cependant, l'idée de renoncer à ton nom ne te faisait pas particulièrement plaisir. Tu détestais la nation de l'air. Tu les trouvais superficiels, ridicules et ignares. Ils n'aimaient que la musique, les fêtes et la volupté. Tu faisais tâche dans leur joli petit monde. Et tu adorais cela. Mettre les gens mal à l'aise, c'était comme une seconde nature, chez toi. « J'espère vraiment que cela va te servir, parce qu'elle est … exaspérante. » Tu avais été plutôt satisfait, lorsque tu avais aperçu Elizaveta Valaeris pour la première fois. Belle blonde, crinière d'ange, silhouette de déesse. Mais tu avais vite déchanté. Elle n'avait rien d'une jolie poupée avec laquelle tu allais pouvoir t'amuser à ta guise. Non, elle était d'une froideur à couper le souffle et elle avait un caractère absolument abominable. Elle n'était pas disposée à te sourire, à te rendre la vie plus facile ou à retirer ses vêtements pour ton bon plaisir. Au bout de quelques heures seulement, vous vous étiez déclaré la guerre. Insultes, objets volants, coups. Tout était permis pour blesser l'autre. Car c'était une bataille d’ego qui s'était engagée, entre vous. Le premier qui ferait plier l'autre aurait le dessus, irrémédiablement. Et tu refusais de la laisser gagner. Alors, tu redoublais de cruauté et de colère pour mettre à sac la jolie vie d'Elizaveta, tandis qu'elle déployait des trésors d'imagination pour te pousser dans tes retranchements. « Tu l'aimes … bien ? » Isaure haussa un sourcil amusé et tu te contentas de grogner. Comme si tu étais capable d'apprécier qui que ce soit d'autre. Tu savais que tu n'aurais pas le droit à la fin heureuse mais cette union future s'annonçait totalement comme un cauchemar. Un terrible cauchemar. Jamais vous ne pourriez trouver de terrain d'entente, elle et toi. Tu étais habitué à la guerre, à la violence et à la cruauté. Mais entretenir le feu sacré de la discorde sur des dizaines d'années ? Tu doutais de pouvoir y parvenir. Parfois, une idée fugace apparaissait dans ton esprit. Celle de la tranquillité. Ton âme appelait, durant de brèves instants, à un peu de paix. Mais tu étais devenu une bête, une arme. Tu avais renoncé à la paix lorsque tu avais ôté une vie. Tu avais renoncé à la douceur lorsque tu avais signé un pacte avec le Diable. Alors, tu n'avais pas le droit de te plaindre. Tu devais accepter ton destin, aussi triste soit-il. « Je cherche encore comment la détruire. Elle est drôlement robuste, pour une femme. » Dans ton esprit, la gente féminine n'avait pas d'autres fonctions que satisfaire les bons plaisirs des hommes. Sauf Isaure. Mais elle échappait à toutes les règles que tu appliquais d'ordinaire. Isaure était une Déesse. Et Elizaveta, ta prochaine cible à abattre. Car tu t'étais engagé et, à ton plus grand regret, tu n'allais pas pouvoir abandonner le fait de passer le reste de ton existence à ses côtés. Vous serez liés jusqu'à la mort. Et cette dernière risquait fort d'arriver plus rapidement que prévu, si la Valaeris ne cessait de t'asticoter ainsi. « Si tu veux la faire plier, tu dois trouver son point faible. Nous en avons tous un. Elizaveta ne doit pas faire exception à la règle. Cherche, Maven, cherche la plaie de son âme et détruis-la. Ainsi, c'est nous qui contrôlerons les Valaeris. Toi et moi. » « Jusqu'à la fin. »

Monsters are real and ghoshts are real too.
They live inside us and sometimes, they win.

           Tu rigolais franchement, la tête rejetée en arrière. Un large espace s'était formé autour de toi. Comme toujours. Tu étais crains et lorsque les démons prenaient le contrôle, comme c'était le cas actuellement, les autres veillaient toujours à instaurer une distance de sécurité entre eux et toi. Car, lorsque tu laissais la colère s'exprimer, tu étais incontrôlable. Tout le monde devenait une cible potentiel et personne ne pouvait t'arrêter. Excepté Isaure mais, malheureusement pour l'assemblée, la belle princesse Oshun n'était pas de la compagnie ce soir. Tu te trouvais au cœur de la demeure des Valaeris, dans la nation de l'air. Tu avais l'air d'un dément, à te réjouir ainsi de faire couler du sang. Les jointures écorchées, la lèvre fendue. Le démon Oshun avait encore fait des siennes. « Maven, ça suffit maintenant. » Et cette Tami, toujours dans tes pattes. Toujours à vouloir t'empêcher de t'amuser. C'était d'un agaçant incroyable. Tu sentais les regards posés sur toi. Outrés, craintifs, stupéfaits. Ils avaient tous entendu parler du monstre de la famille royale, bien entendu. Mais la plupart ne t'avais jamais vu à l’œuvre. Tes crises de colère n'étaient pour eux qu'une vague légende. Désormais, ils avaient l'affreuse vérité sous les yeux. Ils voyaient quel diable venait de pénétrer dans leurs terres. Tu allais devenir le prince de l'air, toi, l'héritier du feu. Ils détestaient cette idée et encore plus celle d'accueillir un monstre dans leurs rangs. « Reculez ou je me ferais un plaisir de vous transformer en allumette géante. » Tu ricanas, face à l'adiutor de l'homme que tu venais de briser. Il avait osé faire une plaisanterie déplacée sur la Sainte qu'était ta sœur. Et il devait payer pour cela. Tu avais réagis sans même t'en rendre compte. Ton poing avait rencontré son nez. Tu l'avais projeté à terre et tu étais certain d'avoir entendu plusieurs côtes céder sous l'impact abrupt. Et alors, tu avais laissé ta colère se déchaîner. Elle était viscérale, si profonde que jamais tu ne pourrais t'en débarrasser. Tami était intervenue trop tard, le mal était fait. Tu avais révélé les affres ténébreux de ta personnalité au gratin de la société de l'air. « Approche si tu l'oses. Tu ne manies pas le vrai feu, je ne ferais qu'une bouchée de toi, chérie. » Rictus carnassier sur les lèvres. Tu n'aimais rien tant que ces déchaînements de colère. Alors, tu te sentais pleinement vivant. L'allégresse des coups reçus … et portés. La douleur qui exacerbait les démons de ton âme. Tu ne vivais que pour ces instants. Ces instants précieux où tu pouvais te libérer, être toi-même. Laisser s'exprimer les terribles tourments de ton âme. Le brouhaha s'épaississait autour de toi. Tami se tenait derrière toi, prête à te défendre, même si elle te haïssait. Elizaveta était à l'autre bout de la pièce, posant sur toi un regard empli de dégoût. Tu avais l'habitude, cela ne te touchait même plus. Quant à son paternel, il s'approcha du blessé, agonisant sur le sol. « Monsieur Oshun, je sais que la nation du feu et la notre ne sont pas semblables, mais vous devez être au courant que de tels actes sont totalement proscrits. Attaquer un haut dignitaire est passible de la plus haute peine. » Tu te relevas, tes vêtements imbibés du sang du pauvre malheureux. Tu lui fis face, tes yeux remplis de colère. « Essayez de m'attraper, si vous pensez en être capable. Je suis un Oshun, je suis intouchable. Et, de plus, je crois que vous connaissez tous ma réputation. Mettre à mort un bourreau ? Ridicule. » Tu tournas les talons, les plantant là sans autre forme de procès. Tu étais invincible depuis ta plus tendre enfance. Arrogant, à l'image de tes aînés, tu traversas la foule qui s'écartait à ton approche. Tu voyais le visage à la fois épouvanté et haineux de ta fiancée. Bien, tu avais réussi à l'énerver. Il était fort probable que tu payes cet affront au centuple, mais la vision de ce visage resterait une belle victoire que tu n'étais pas prêt d'oublier. Tu attrapas la main de la délicate Ravenna, délicieuse brune dont tu t'étais offert les services pour la soirée. Direction l'étage et tes quartiers privés, non sans adresser un sourire satisfait à Elizaveta en passant.

I was she sun, she was the moon. I was war, she was peace.
I was sorrow, she was happiness. I was disaster, she was beauty.
She was my salvation, I was her destruction.

          Tu déambulais dans les couloirs de la demeure des Valaeris sans véritable but. Tu avais toujours eu du mal à trouver le sommeil. Et encore plus dans cet endroit qui t'étais étranger et pour lequel tu n'éprouvais aucun attachement. Pieds nus, un survêtement grisâtre et un t-shirt pour tout vêtements, tu revenais d'une énième exploration des jardins. C'était le seul endroit que tu tolérais. L'intérieur du palais te rappelait trop cruellement que tu n'étais pas chez toi. Et surtout, que tu étais séparé d'Isaure. Tu n'avais pas de repaires, ici. Personne sur qui t'appuyer. Le démon, à l'intérieur de toi, réclamait toujours plus de violence. Si tu restais ici, tu allais faire un massacre. Tu le sentais, au plus profond de toi. Tu allais regagner ta chambre, en espérant que Morphée viendrait te rendre visite rapidement, lorsque tu entendis un cri strident. De peur, probablement. Et il provenait tout droit de la chambre de princesse Elizaveta. Si elle était en train de se faire étrangler, tu ne devrais probablement pas venir interrompre ce charmant moment. Mais, d'un autre côté, tu n'avais pas franchement envie que quelqu'un te vole l'assassinat de la jolie blonde. Avec un soupir prononcé, tu te dirigeas vers la chambre de la jeune femme. Elle avait plutôt intérêt à dormir nue, pour que la scène ait un minimum d'intérêt. Mais plutôt que de la trouver face à un agresseur, tu découvris une Elizaveta assise sur son lit, son regard fixé sur ses mains, comme si elle y voyait une chose qui t'était invisible. Des larmes roulaient sur ses joues de porcelaine, ses cheveux étaient en bataille. Jamais tu ne l'avais vue ainsi. Si … humaine. D'ordinaire, la jeune femme était comme toi : elle ne laissait rien paraître, sinon une froideur à toute épreuve. Mais tu avais la preuve sous les yeux qu'elle ressentait des choses. L'envie de tourner les talons et de prétendre n'avoir rien vu se mêla avec l'envie de l'attaquer sans pitié. Elle avait abaissé ses défenses, c'était le moment rêvé pour porter le coup de grâce. Et pourtant, quelque chose te retenait. Tu restas interdit, quelques secondes. Elizaveta n'avait même pas conscience de ta présence, elle se contentait de fixer ses mains. Peut-être rêvait-elle que ses ongles étaient cassés. Car il était inconcevable que princesse Elizaveta ait jamais eu autre chose que des paillettes sur les mains. « Hé ... » Sans même avoir conscience de ce que tu étais en train de faire, tu t'approchas d'elle à pas de velours. Elle tourna à peine la tête vers toi, n'essuya même pas les traînées de larmes sur ses joues. La jeune Valaeris semblait totalement absorbée par une chose qu'elle seule était en mesure de voir. L'idée de prendre le dessus sur elle, irrémédiablement, ne quittait pas ton esprit. Mais pour une raison obscure, tu ne passais pas à l'action. Au lieu de cela, tu étais en train de lui dévoiler une part de toi différente. Elle te rappelait ta propre personne, des années auparavant. Lorsque tu étais pleinement livré à la solitude et à ta colère. Les cauchemars, tu connaissais. C'était ton long quotidien, ta peine pour toutes les atrocités que tu commettais. Tu pris place à côté d'elle, sur les draps de soie avant d'attraper ses mains. « Je sais pas ce que tu vois, mais si tu rêvais que ces mains retiraient mes vêtements, on peut s'arranger. » Ta voix était plus douce qu'à l'ordinaire, débarrassée de son venin habituel. Tu voyais dans ses yeux que quelque chose était brisé, en elle. Quelque chose de terrible s'était produit. Quelque chose qui la tourmentait, la hantait jusque dans son sommeil. « Dégage Oshun. » Pourtant, elle ne retira pas ses mains des tiennes. Sa voix manquait d'entrain. Tous tes préjugés sur la jeune femme étaient en train de s'effondrer. Elle avait fait quelque chose d'atroce, tu en étais certain. Sinon, jamais elle ne t'aurait laissé approcher ainsi. Elle était en proie à un événement de son passé et n'arrivait plus à mettre en place ses barrières de glace. « Pour l'amour du ciel, tu pourrais t'abstenir de me crier dessus quand je me montre agréable. Ça ne donne pas envie de recommencer. » « T'es un monstre, t'as pas de côté agréable. » « Et toi t'es une agaçante princesse de glace, tu donnes plus envie de te tuer que de te passer la bague au doigt. » Elle esquissa un petit sourire amusé. C'était la première fois, en plusieurs mois, que tu réussissais à obtenir ce résultat. Et étrangement, cela fit naître une drôle d'émotion, en toi. Du côté du cœur. « Je vois que t'as arrêté de pleurnicher pour retrouver ton caractère exécrable, je crois qu'il est temps pour moi de te laisser. » Et pourtant, tu ne bougeas pas d'un centimètre. Tu tenais toujours ses petites mains parfaites entre les tiennes. Sa peau était douce et lisse. Tes mains portaient les stigmates de tes trop nombreux combats. « Tu peux rester, si tu veux … » Tu haussas un sourcil, surpris. Voyez-vous cela. « Je sais à quel point ta vie est triste et j'ai l'âme noble ce soir, alors. » Vous étiez deux solitaires, deux âmes brisées. Mais aucun d'entre vous n'allait faire le plaisir à l'autre de l'admettre. Vous vous retranchiez derrière des répliques piquantes, destinées à faire mal. C'était votre façon de communiquer. Mais ce soir, un cessez le feu avait été déclaré. Tu lui fis signe de se décaler pour te laisser de la place, avant de t'installer sous les draps, à ses côtés. La scène était plus qu'étrange. Elle semblait presque irréelle. Tu t'installas sur le côté alors qu'elle venait blottir son dos contre ta poitrine, l'air de rien. « Si tu voulais te coller contre mon corps de rêve, il suffisait de demander. Pas besoin de monter une scène pareille. » Tu glissas un bras autour de sa taille, avant de fermer les yeux. C'était incroyable, jamais tu n'aurais pensé que la chaleur humaine d'Elizaveta puisse ainsi calmer les ardeurs de tes démons. « Ferme-là ou je te fais suffoquer pendant ton sommeil. » « Oh chérie, pas de paroles en l'air. Nous savons toi et moi que c'est moi le véritable monstre. »

I see the truth in your lies,
I see nobody by your side,
I see the guilt beneath the shame,
I see your soul through your window pane.

         Terminé les âmes brisées enchevêtrées. Fini l'instant de complicité, dérobé au temps, quelques nuits auparavant. La guerre entre Elizaveta et toi était repartie. Et de plus belle, qui plus est. Comme si cette nuit entre vous n'avait jamais existé. Comme si vous n'aviez pas senti la connivence, l'apaisement que procurait la présence de l'autre. Dès le lendemain, une dispute avait éclatée. Tu t'étais approché, les barrières un peu abaissées. Et la blonde t'avait remballé aussi sec. Tu n'avais pas vu le coup venir. Tu avais réagi violemment, tu l'avais attrapé par le poignet, avant de lui débiter tout un tas d'atrocités au visage. Elle avait voulu s'échapper, alors tu lui avais brisé le poignet. Elle t'avait griffé au visage. En somme, vous aviez repris votre quotidien ordinaire. Cet instant entre vous n'avait été qu'une illusion, un morceau de rêve rencontrant la réalité. Mais tu ne laisserais plus jamais cela se reproduire. Jamais. C'était une preuve supplémentaire que la douceur était une mascarade ridicule. Que la seule personne envers qui tu pouvais montrer de l'humanité était ta sœur. Isaure avait raison. Les Valaeris ne méritaient aucune pitié. Tu devais les anéantir. Trouver leurs failles, les exploiter, pour mieux les contrôler. Et la plus grande victime serait Elizaveta. Tu la ferais payer pour cela. Tellement cher que, peu importe ce qui la tourmentait, les supplices que tu allais lui infliger le remplacerait. Tu la croisas au détour d'un couloir et la colère déferla en toi, telle un ouragan. Tu avais hâte de retourner dans la nation du feu, où vous alliez passer quelques temps. Elle se la jouerait moins princesse de glace, entourée d'ennemis. Tu jubilais d'avance à cette idée. « Alors, ça y est, t'as fini de pleurnicher, chérie ? » Tu la détestais, tellement. Et quoi que soit la faille qu'elle avait exhibée l'autre nuit, tu allais la trouver. Tu espérais que c'était quelque chose d'horrible, qui ferait scandale lorsque tu l'exposerais au grand jour. Tu avais envie de ternir la jolie image d'Elizaveta Valaeris. Et après, une fois son honneur entaché et vos vœux prononcés, tu la tuerais. Un accident était si vite arrivé, de nos jours. « T'as pas de missions à accomplir pour ta catin de sœur ? » Tu la plaquas contre le mur, espérant que tu laisserais des marques sur sa peau si blanche. « Prononce une nouvelle fois le prénom de ma sœur et je fais passer ton frère chéri par la fenêtre. Catin. » Et tu la laissas là, sans autre forme de procès. Plus de cessez le feu entre vous, désormais. Ce serait la guerre, jusqu'à ce que l'un de vous perde la vie. Car jamais vous n'accepteriez de plier le genou. Et elle non plus. Il fallait que tu déniches les secrets de cette famille. Et le plus tôt serait le mieux.
© PINNED UNDER THE WEIGHT 2017



Dernière édition par Maven Oshun le Dim 11 Juin - 18:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 3225
‹ AVATAR : dylan o'brien
‹ CRÉDITS : (av) é-love-die / (gif profil) me
‹ COMPTES : Veda Kimora / Gareth K'han

‹ AGE : L’homme vient tout juste de passer son anniversaire dans les prisons glaciales de Launondie. Désormais âgé de 26 ans, le brun commence à acquérir expérience et alliés.
‹ STATUT : L'amour n'a plus sa place dans le coeur du Griffith, qui préfère encore semer la mort que de laisser saigner son coeur. Fiancé à Isaure Oshun envers et contre tout, Adonis refuse d'accorder un regard à d'autres et particulièrement à Historia Oathbridge, la femme que son père veut le voir épouser.
‹ SANG : Le sang pourpre qui coule dans ses veines était autrefois qualifié de sang argent. Désormais et grâce à son père, c’est à nouveau le bleu de la royauté qui teinte l’hémoglobine Griffith.
‹ COMPETENCES : charisme (niv. 4), manipulation (niv. 5), audace (niv. 6), leadership (niv. 4), méfiance (niv. 1)
‹ METIER : Traitre à la couronne impériale, comme tous les Griffith, Adonis est désormais prince d’Eartanera. Il n’exerce pour le moment aucun métier officiel dans le gouvernement de son père, et essaie plutôt de se remettre d’un mois d’emprisonnement.
‹ ALLEGEANCE : Lui-même. Adonis a fomenté plusieurs alliances en échange d'une couronne qu'il attend encore patiemment. Plus motivé que jamais, le Griffith refuse de voir la couronne lui échapper.
‹ ADIUTOR : Aléa Dochain, l'ombre protectrice, capable de tout pour lui. Elle est sa main armée, elle est son réconfort. Elle est loin de lui, aussi, mais il devait la laisser partir après lui avoir fait subir un mois de prison.
‹ POINTS : 2159

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: in mood for chaos (maven) Sam 10 Juin - 18:51

EMILIE JOLIE fabbb
Bienvenue choké choké
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 579
‹ AVATAR : NICOLA PELTZ.
‹ CRÉDITS : PERSEPHONE (AVATAR) // CLARA ET SON TALENT DE FOU (GIF SIGNATURE)
‹ COMPTES : CA, MO.

‹ AGE : vingt-cinq années marquant son visage de poupée, le quart de siècle accroché à l'épiderme.
‹ STATUT : seule, sans fiançailles et sans attaches. ses fiançailles avec braam ososryd ont été annulées lorsque celui-ci a été dénoncé et accusé d'être résistant. désormais son coeur balance contre son âme soeur et une âme qu'elle aimerait purifier, ses désirs se mêlant dangereusement à ses sentiments.
‹ SANG : bleu, pureté royale salissante qui s'entache à son être. une fierté déconcertante, un sourire narquois accroché aux lèvres.
‹ COMPETENCES : charisme (niv. 4), manipulation (niv. 5), méfiance (niv. 4).
‹ METIER : aucun, jamais elle n'a connu cette obligation et jamais elle ne la connaitra, noble jusqu'au bout des ongles.
‹ ALLEGEANCE : son allégeance se tourne vers son frère et ce qu'il représente ; cal oshun. avec la mort de sa mère et la fin de l'emprise psychologie qu'elle détenait sur wanda, la gamine pu enfin se délivrer et prendre le contrôle de ses propres aspirations ; c'est donc aux côtés de son frère qu'elle se tient, envers et contre tous.
‹ ADIUTOR : allen, un mêlé orange, sa deuxième identité, son ombre, désormais traitre il l'a abandonné.
‹ POINTS : 315

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: in mood for chaos (maven) Sam 10 Juin - 19:08

bon alors, je vais reposter mon message ici parce que comme une teubé j'ai posté dans le scéna en pensant que c'était ta fiche pouty
T'ES TROP BELLE/BEAU (oui)
je vais répondre à ton message soon promis, là je finis ma fiche (bonjour mauvaise admin c moi)
t'es parfait(e) jtm bienvenue dans la meilleure famille
je suis sincère pouty pouty pouty pouty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: in mood for chaos (maven) Sam 10 Juin - 19:13

le futur beau-frère.
va falloir qu'on parle lien, toi et moi. rock
t'es bg en tout cas, j'vais lire ce que t'as déjà écrit. et bienvenue, n'hésite pas à contacter un membre du staff si t'as la moindre question. I love you
Revenir en haut Aller en bas
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 301
‹ AVATAR : Ella Purnell
‹ CRÉDITS : avatar : Kwine M. | Signature : alaska | Gif : Voyou. | Citation : Guillaume Grand, couvre ta peau.

‹ AGE : Vingt cinq gouttes de sueur, autant d'années passées à œuvrer pour prouver sa valeur.
‹ STATUT : Un coeur ouvert à une impasse. Tu aime, mais tu aimes mal. Qui voudrait se trouver dans l'ombre d'un cœur qui ne sait pas trop ce que c'est d'être chéri.
‹ SANG : Sang métissé, déshonoré. T'es cette fille de personne, cette fille dont on attendait rien.
‹ COMPETENCES : Oups
‹ ALLEGEANCE : Son unique allégeance va pour celui qu'elle protège. Elle est l'ombre de la lumière qui propage autour de lui.
‹ ADIUTOR : Le prince à la couronne invisible. Adonis. Tu seras à ses côtés à jamais, reliée à lui aussi bien par la magie d'un sort que par l'amour d'un coeur pur, nulle entaché par les désastre du désirs.
‹ POINTS : 397

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: in mood for chaos (maven) Sam 10 Juin - 19:35

J't'ai traquée pour venir posée ma marque d'amour pour te souhaiter la bienvenue chem
SALUT TOI tete a claque
T'imagines la victoire, je me suis pas plantée, j'arrive à vous reconnaître itou. Ou, je sais, il est marqué dans les profils.
Trop de swag en toi, j't'envoie une pluie de paillette, j'sais que maven aime ça xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 1203
‹ AVATAR : dominic sherwood.
‹ CRÉDITS : av (@dandelion) + queen clara.
‹ COMPTES : joyeuse, grincheux.

‹ AGE : vingt-trois années noyées dans les flammes de la vengeance et de la colère. vingt-trois années livré aux flammes destructrices et impitoyables.
‹ STATUT : fiancé à liza valaeris, à la fois ennemie et amante, tendresse et destruction. une union non-désirée, une guerre à venir.
‹ SANG : royal, bleu, aussi pur qu'il est possible de l'être. maven est fier de pouvoir s'en targuer. au-dessus des autres, il ne cesse de l'afficher sans vergogne.
‹ COMPETENCES : attaquant (niv. 5), intimidation (niv. 5), méfiance (niv. 5).
‹ METIER : magistrat au département de la justice, optant toujours pour la peine la plus lourde possible. plus le sang sera versé, mieux sa conscience se portera.
‹ ALLEGEANCE : autrefois à sa déesse, sa soeur aînée. celle qui l'a trahi. il a désormais ployé le genou devant le nouvel empereur d'aksana : cal oshun.
‹ ADIUTOR : tami, fidèle protectrice soumise aux flammes de la tempête maven. parfois amis, parfois rivaux, il sont cependant contraints à se supporter.
‹ POINTS : 755

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: in mood for chaos (maven) Sam 10 Juin - 20:08

avoui, lancez des paillettes à maven, il adore ça sale
merci les keupines pour ces petits mots, j'suis sûre que tous nos liens vont être d'enfer, j'ai très hâte de pouvoir jouer avec vous tete a claque vous êtes toutes belles et OSHUN FTW oshun  oshun et élo, j'arrive en privé pour voir ça, car le lien est obligatoire slt toi  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 642
‹ AVATAR : LILY JAMES, LA DEESSE.
‹ CRÉDITS : AV/@WITCHLING.
‹ COMPTES : YO, RK.

‹ AGE : âgée de vingt-huit ans, princesse de rien, de tout, adulte, enfant, elle a le coeur d'une adolescente, le physique d'une femme, l'impulsivité d'une enfant.
‹ STATUT : fiancée à un griffith, un boulet à son pied, pourtant ingénieuse alliance. si tout semblait s'être abattu contre elle, adonis ne semble pas si mauvais parti.
‹ SANG : sang bleu, princesse, royauté exécrée, elle est le fruit d'une famille qui ne connaît que sang et pouvoir.
‹ COMPETENCES : leadership (lv4), commérage (lv1), évaluation (lv1)
‹ METIER : princesse de pacotille, inutile petit bijoux appartenant à la famille royale, son seul métier est de courber l'échine et de sourire face au sang argent.
‹ ALLEGEANCE : elle-même, réitérant le même motto depuis trois ans, elle contre le monde entier, elle seule contre la terre entière.
‹ ADIUTOR : weiss, l'ange sauveur, la seule et unique personne, acompagné de son frère, en qui isaure a pleinement confiance.
‹ POINTS : 1291

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: in mood for chaos (maven) Sam 10 Juin - 20:53

LE SEUL QUI COMPTE DS LE COEUR D'ISAURE
ils sont les plus beaux de toute façon
les autres sont moches
lol
tié bonne en vré
et si j'ai pas droit à une anecdote dans ta fiche
jvé être
déçue et choquée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 1203
‹ AVATAR : dominic sherwood.
‹ CRÉDITS : av (@dandelion) + queen clara.
‹ COMPTES : joyeuse, grincheux.

‹ AGE : vingt-trois années noyées dans les flammes de la vengeance et de la colère. vingt-trois années livré aux flammes destructrices et impitoyables.
‹ STATUT : fiancé à liza valaeris, à la fois ennemie et amante, tendresse et destruction. une union non-désirée, une guerre à venir.
‹ SANG : royal, bleu, aussi pur qu'il est possible de l'être. maven est fier de pouvoir s'en targuer. au-dessus des autres, il ne cesse de l'afficher sans vergogne.
‹ COMPETENCES : attaquant (niv. 5), intimidation (niv. 5), méfiance (niv. 5).
‹ METIER : magistrat au département de la justice, optant toujours pour la peine la plus lourde possible. plus le sang sera versé, mieux sa conscience se portera.
‹ ALLEGEANCE : autrefois à sa déesse, sa soeur aînée. celle qui l'a trahi. il a désormais ployé le genou devant le nouvel empereur d'aksana : cal oshun.
‹ ADIUTOR : tami, fidèle protectrice soumise aux flammes de la tempête maven. parfois amis, parfois rivaux, il sont cependant contraints à se supporter.
‹ POINTS : 755

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: in mood for chaos (maven) Sam 10 Juin - 21:00

non mais genre isaure elle va être partout dans la fiche de maven, kesse ke tu crois moustache
(d'ailleurs comment elle tourne la fiche, pour un peu on aurait pu faire de l'inceste que ça aurait pas choqué ykwim)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 642
‹ AVATAR : LILY JAMES, LA DEESSE.
‹ CRÉDITS : AV/@WITCHLING.
‹ COMPTES : YO, RK.

‹ AGE : âgée de vingt-huit ans, princesse de rien, de tout, adulte, enfant, elle a le coeur d'une adolescente, le physique d'une femme, l'impulsivité d'une enfant.
‹ STATUT : fiancée à un griffith, un boulet à son pied, pourtant ingénieuse alliance. si tout semblait s'être abattu contre elle, adonis ne semble pas si mauvais parti.
‹ SANG : sang bleu, princesse, royauté exécrée, elle est le fruit d'une famille qui ne connaît que sang et pouvoir.
‹ COMPETENCES : leadership (lv4), commérage (lv1), évaluation (lv1)
‹ METIER : princesse de pacotille, inutile petit bijoux appartenant à la famille royale, son seul métier est de courber l'échine et de sourire face au sang argent.
‹ ALLEGEANCE : elle-même, réitérant le même motto depuis trois ans, elle contre le monde entier, elle seule contre la terre entière.
‹ ADIUTOR : weiss, l'ange sauveur, la seule et unique personne, acompagné de son frère, en qui isaure a pleinement confiance.
‹ POINTS : 1291

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: in mood for chaos (maven) Sam 10 Juin - 21:02

je viens de lire
weltuntergang weltuntergang weltuntergang
jsuis en pls
omg
DIEU MERCI QUE MAVEN EXISTE
:tristesse2:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
green
avatar
green
‹ MESSAGES : 734
‹ AVATAR : lee sung kyung, my bby.
‹ CRÉDITS : av (queen manojito)

‹ AGE : vingt-huit ans.
‹ STATUT : indépendante et solitaire, aucun être n'a su faire battre son cœur.
‹ SANG : mêlé au sang usé, trahi et exploité.
‹ COMPETENCES : attaquant (niv. 3), intimidation (niv. 2), vigilance (niv. 1)
‹ METIER : adiutor, garde du corps et protectrice de la princesse du feu, espion de la ligue à la cour et enfant invaincue des arènes.
‹ ALLEGEANCE : à elle-même, à la princesse puis aux mêlés. l'ordre peut varier selon les circonstances.
‹ ADIUTOR : la princesse au sang bleu, isaure oshun.
‹ POINTS : 1980

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: in mood for chaos (maven) Sam 10 Juin - 21:34

BOGOSS BOGOSS BOGOSS oshun on va faire des grandes choses ensemble tete a claque
nn jrigole t'es belle en dom chem
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 1203
‹ AVATAR : dominic sherwood.
‹ CRÉDITS : av (@dandelion) + queen clara.
‹ COMPTES : joyeuse, grincheux.

‹ AGE : vingt-trois années noyées dans les flammes de la vengeance et de la colère. vingt-trois années livré aux flammes destructrices et impitoyables.
‹ STATUT : fiancé à liza valaeris, à la fois ennemie et amante, tendresse et destruction. une union non-désirée, une guerre à venir.
‹ SANG : royal, bleu, aussi pur qu'il est possible de l'être. maven est fier de pouvoir s'en targuer. au-dessus des autres, il ne cesse de l'afficher sans vergogne.
‹ COMPETENCES : attaquant (niv. 5), intimidation (niv. 5), méfiance (niv. 5).
‹ METIER : magistrat au département de la justice, optant toujours pour la peine la plus lourde possible. plus le sang sera versé, mieux sa conscience se portera.
‹ ALLEGEANCE : autrefois à sa déesse, sa soeur aînée. celle qui l'a trahi. il a désormais ployé le genou devant le nouvel empereur d'aksana : cal oshun.
‹ ADIUTOR : tami, fidèle protectrice soumise aux flammes de la tempête maven. parfois amis, parfois rivaux, il sont cependant contraints à se supporter.
‹ POINTS : 755

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: in mood for chaos (maven) Sam 10 Juin - 21:54

en plus, ils vont vivre des rebondissements, tel un petit couple, j'te jure tete a claque tete a claque
mina, tu veux dire qu'on va casser plein d'os ensemble, c'est ça ? ykwim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 494
‹ AVATAR : amber heard
‹ CRÉDITS : dandelion (avatar)
‹ COMPTES : sol, shade

‹ AGE : vingt-six pétales de rose qui se fanent doucement à mesure que le temps passe.
‹ STATUT : fiancée à un oshun contre son gré. une alliance qu'elle n'a pas souhaité.
‹ SANG : le sang bleu. le sang noble. le sang inespéré qui lui appartient désormais.
‹ COMPETENCES : charisme (niv1), domination (niv1), méfiance (niv1)
‹ METIER : elle ploie désormais sous les responsabilités de la couronne d'aeristin. elizaveta a été couronnée reine de la nation de l'air.
‹ ALLEGEANCE : elle n'a d'yeux que pour sa famille et sa nation. son peuple et sa couronne. les autres nations peuvent bien brûler, tout ce qui compte c'est volastar.
‹ POINTS : 1203

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: in mood for chaos (maven) Sam 10 Juin - 23:39

EMILIE weltuntergang
les feels much sad
merci de prendre maven
merci pour les feels à venir
merci pour les rp à venir
merci pour les futures pls
en tous cas t'es belle avec maven
bienvenue et bon courage pour cette fin de fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 1203
‹ AVATAR : dominic sherwood.
‹ CRÉDITS : av (@dandelion) + queen clara.
‹ COMPTES : joyeuse, grincheux.

‹ AGE : vingt-trois années noyées dans les flammes de la vengeance et de la colère. vingt-trois années livré aux flammes destructrices et impitoyables.
‹ STATUT : fiancé à liza valaeris, à la fois ennemie et amante, tendresse et destruction. une union non-désirée, une guerre à venir.
‹ SANG : royal, bleu, aussi pur qu'il est possible de l'être. maven est fier de pouvoir s'en targuer. au-dessus des autres, il ne cesse de l'afficher sans vergogne.
‹ COMPETENCES : attaquant (niv. 5), intimidation (niv. 5), méfiance (niv. 5).
‹ METIER : magistrat au département de la justice, optant toujours pour la peine la plus lourde possible. plus le sang sera versé, mieux sa conscience se portera.
‹ ALLEGEANCE : autrefois à sa déesse, sa soeur aînée. celle qui l'a trahi. il a désormais ployé le genou devant le nouvel empereur d'aksana : cal oshun.
‹ ADIUTOR : tami, fidèle protectrice soumise aux flammes de la tempête maven. parfois amis, parfois rivaux, il sont cependant contraints à se supporter.
‹ POINTS : 755

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: in mood for chaos (maven) Sam 10 Juin - 23:50

les feels, les rps, la pls, c'est juste pour ça que j'suis venue tete a claque
tellement contente que l'on écrive de nouveau ensemble sale sale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
green
avatar
green
‹ MESSAGES : 734
‹ AVATAR : lee sung kyung, my bby.
‹ CRÉDITS : av (queen manojito)

‹ AGE : vingt-huit ans.
‹ STATUT : indépendante et solitaire, aucun être n'a su faire battre son cœur.
‹ SANG : mêlé au sang usé, trahi et exploité.
‹ COMPETENCES : attaquant (niv. 3), intimidation (niv. 2), vigilance (niv. 1)
‹ METIER : adiutor, garde du corps et protectrice de la princesse du feu, espion de la ligue à la cour et enfant invaincue des arènes.
‹ ALLEGEANCE : à elle-même, à la princesse puis aux mêlés. l'ordre peut varier selon les circonstances.
‹ ADIUTOR : la princesse au sang bleu, isaure oshun.
‹ POINTS : 1980

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: in mood for chaos (maven) Dim 11 Juin - 1:59

@Maven Oshun a écrit:
en plus, ils vont vivre des rebondissements, tel un petit couple, j'te jure tete a claque tete a claque
mina, tu veux dire qu'on va casser plein d'os ensemble, c'est ça ? ykwim

TU AS DIT LES MOTS MAGIQUES. je suis toute émoustillée dadada dadada
you know how to talk to a girl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: in mood for chaos (maven) Dim 11 Juin - 17:14

que de beauté
puis un oshun  wow
bienvenue  nrv
bon courage pour ta fiche  string
Revenir en haut Aller en bas
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 1203
‹ AVATAR : dominic sherwood.
‹ CRÉDITS : av (@dandelion) + queen clara.
‹ COMPTES : joyeuse, grincheux.

‹ AGE : vingt-trois années noyées dans les flammes de la vengeance et de la colère. vingt-trois années livré aux flammes destructrices et impitoyables.
‹ STATUT : fiancé à liza valaeris, à la fois ennemie et amante, tendresse et destruction. une union non-désirée, une guerre à venir.
‹ SANG : royal, bleu, aussi pur qu'il est possible de l'être. maven est fier de pouvoir s'en targuer. au-dessus des autres, il ne cesse de l'afficher sans vergogne.
‹ COMPETENCES : attaquant (niv. 5), intimidation (niv. 5), méfiance (niv. 5).
‹ METIER : magistrat au département de la justice, optant toujours pour la peine la plus lourde possible. plus le sang sera versé, mieux sa conscience se portera.
‹ ALLEGEANCE : autrefois à sa déesse, sa soeur aînée. celle qui l'a trahi. il a désormais ployé le genou devant le nouvel empereur d'aksana : cal oshun.
‹ ADIUTOR : tami, fidèle protectrice soumise aux flammes de la tempête maven. parfois amis, parfois rivaux, il sont cependant contraints à se supporter.
‹ POINTS : 755

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: in mood for chaos (maven) Dim 11 Juin - 18:02

marci les meufs I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 1260
‹ AVATAR : marie avgeropoulos
‹ CRÉDITS : @autumnlaves aka cess d'amûr (av), tumblr (gifs)
‹ COMPTES : ariane griffth et allen ortiz.

‹ AGE : vingt six ans qu'elle endure les souffrances que le monde lui inflige, vingt cinq ans qu'elle se protège.
‹ STATUT : éprise d'un osoryd, un maitre du feu, d'un ancien ennemi.
‹ SANG : sang argent, sang de la noblesse.
‹ COMPETENCES : niv. 5 évaluation (-manipulation/aux commérages.), niv. 5 honneur (-persuasion), niv. 5 ténacité (-dominance)
‹ METIER : bras droit de merle osanos, reine de la nation de l'eau.
‹ ALLEGEANCE : elle a quitté la résistance lorsqu'elle s'est rendue compte des véritables intentions de johann osanos et a accepté d'être au côté de merle, sa cousine, qui lui a promis un monde meilleur, un monde avec l'égalité des sangs.
‹ ADIUTOR : une personne qu'autrefois elle détestait, qu'elle méprisait, mais qui maintenant commence à se faire une place dans son coeur de glace.
‹ POINTS : 1370

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: in mood for chaos (maven) Dim 11 Juin - 18:03

emilie. I love you
ça fait plaisir de te retrouver ici. mea culpa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

in mood for chaos (maven)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Mood Polish
» News Space Marine du Chaos V6
» Empire Vs Chaos
» Vente/ echange Space Marine du chaos
» Vente Demons du Chaos/Dark Angels/Empire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: INTO THE ABYSS :: les petits papiers :: fiches validées-