AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bon anniversaire pinned!
Le forum souffle sa première bougie grâce à vous ! Merci pour votre investissement sur le forum et pour tous ces rps qui nous font rêver ! Et parce qu’un an, ça se fête, n’hésitez pas à participer aux quelques animations mises en place ! En route vers d'autres belles années !

Partagez| .

[F/RÉSERVÉE] NATALIE PORTMAN - l'étrange couleur des larmes de ton corps.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: [F/RÉSERVÉE] NATALIE PORTMAN - l'étrange couleur des larmes de ton corps. Lun 11 Déc - 21:13


dove læddis
like the moon, she had a side of her so dark, that even the stars couldn't shine on it.
prénom, nom ‹ dove ⎮ volatile oisillon las de ses serres encrées au niveau des racines, elles raclent la piste, résolues à s'envoler, à battre des ailerons pour reposer ses griffes sur les plus hauts ramages. laeddis ⎮ babil d’une cavité purpurine n’ayant jamais atteint les aristocrates élysées teintées d’ocre, patronyme ni au ciel ni à terre, perdu dans un entre-deux sectaire. âge ‹ trente six ans ⎮ la jeunesse qui se fane, assoiffé d'une eau trop rare pour être apportée, mais l'esprit refuse d'absoudre totalement son intérêt envers le néant qui l'attend, inexorablement. date et lieu de naissance ‹ azurite, 2128  ⎮ dans l'atmosphère salée d'une terre abimée par les ravages d'une précédente guerre, comme soignée par sa proche voisine la jolie mer. statut matrimonial ‹ au choix ⎮ uc. sang ‹ bronze ⎮ triste globule dont elle ne se complait pas, elle est coincée entre deux extrêmes de la société : mais dove, furieuse, rage de la promesse déchue par ceux à qui elle a tout vendu. métier ‹ haut juge du département de la justice ⎮ dû de sa félonie, vieille de deux ans, dove a su grimper sur la dernière marche de sa hiérarchie. amère récompense, mais elle comprend timidement sa piètre chance.  adiutor ou Maître ‹ maître ⎮ adiutor à trouver. pouvoir ou élément maîtrisé ‹ eau ⎮ reflet versatile : calme ou agitée, elle est l'image même de celle qu'elle est. allégeance ‹ gouvernement ⎮ l'envie de faire partie de ceux qui comptent ne l'a jamais quitté, aveugle presque, des ennemis de ceux à qui elle veut être liée. compétences ‹ niveau un ⎮ audace, persuasion, vigilance. localisation actuelle ‹ launondie ⎮ là où s'exécute sa nouvelle occupation.  groupe ‹ luceo non uro ⎮ avatar et crédits ‹ nat portman; faust.  
PREMIER CROISSANT ⎮ son cri perça les vagues léchantes de la côte d’azurite, huit ans après les sévices du bombardement. unique marmot d’une famille d’aisés banquiers, dont l’aspiration primaire est de gravir les échelons, ils appartiennent à ceux qui dénigrent sans compassion leurs pairs bronze ainsi que ceux qui subsistent au-dessous d’eux. dove, l'âme vierge, ingère en grandissant leurs sveltes et sectaires visions. mais l’enfant, un brin original, se complaît à questionner ces insolites sans pouvoir et les doués appelés à escorter les maîtres. ce tantième d’intérêt exprimé, elle comprend rapidement que cette posture est déplacée. PREMIER QUARTIER ⎮ l’enfance filant, à vingt-six ans, dove accourt à launondie, dans les bras même de la couronne. subtile et éclairée, elle parvient à pénétrer le département de la justice en tant que magistrat, où tous ses pairs s’accordent à parier sur sa réussite. excellente, sa fierté couvée est amoindrie par une soif toujours plus appuyée de s’élever parmi ceux qui comptent. à cette époque, elle est confrontée à la perte et pleure ses parents, qui la quittent, emportés par leur grand âge. mais la peine s’écourte lorsque, au détour d’une journée, elle rencontre un humain, anders. elle offre le gîte à cet inconnu lors de ses passages et, lentement, s’entiche du rouquin charisme. la relation débute alors et, tumultueuse, est jonchée des longues absences d’anders. amante passionnée, parfois oppressante, ses chagrins s’agitent en colère hérétique, aussitôt calmée par des baisers. LUNE GIBLEUSE ⎮ dans ses secrets, dove flirte entre danger et société : une adrénaline qui flatte ses capacités mais aussi ses peurs toujours plus prononcées. trois ans d’amour qu’elle estime interdit, le cataclysme muet se répand dans son ventre arrondi. tandis qu’une fleur éclôt tranquillement en elle, ses craintes sombres remontent à la surface et ses espoirs de statut rehaussé semblent se balancer vers l’impossible par l’arrivée imminente d’un bambin humain. comme aliénée, elle tente maintes fois de provoquer sa perte, en vain. anders, le regard embrumé par son bonheur, est aveugle de ses sombres desseins. avec la récente libération des mêlés dix ans plus tôt, dove est bouffée par l’effroi qui lui chuchote qu’aucun avenir ne s’offrira à cet enfant, ni à son statut déjà fragile.  PLEINE LUNE ⎮ la fleur se pavane dans ses bras, mais dove ne parvient pas à s’éprendre de sa propre fille. elle peine à s’émerveiller de l’attention portée par anders envers elles, et son esprit se mue en un océan de craintes et de doutes, lui qui ne s’exprimait alors que par vagues. l’enfant, constamment cachée, souffre de sa situation et, avec la résistance qui s’embrase peu à peu, dove soupçonne son amant d’en être. l’océan la ravage un jour où, il y a deux ans, elle finit par vendre anders au gouvernement : clamant avoir été abusée et d’avoir porté son enfant, elle assure avoir ignoré l’humain qu’il était et pire, l’ennemi de la couronne qu’il représentait. la réponse est susurrée, et on lui promet les monts et merveilles que son paternel rêvait bien avant elle : un statut plus élevé ainsi que de belles récompenses. découlant de sa félonie, anders est traqué comme rebelle, quand même bien faisait-il seulement partie de la ligue. la chasse est infructueuse, poussant les autorités à scander l’ultimatum : il devait se rendre pour pouvoir sauver la vie de sa fille, astrid. dove, ignare de ce marché cruel, voit quelques jours plus tard sa fille arrachée de son logis, et qui sera assassinée loin de ses yeux. elle n’apprendra que plus tard que son statut stagnerait sous la coupe des bronze mais qu’elle serait promu au rang de haut juge, en récompense de sa loyauté.

DOVE EST ⎮ inconstante, déterminée, assidue, prudente, flottante, narcissique, avare, perspicace, subtile, névrosée, paranoïaque, lunatique, tranchante, volontaire, froide, émotive, romanesque, obscure, illisible.

dove laeddis et anders pollux
violent delights, violent ends ‹
Le doigt longe la cambrure avec lenteur, racle la peau avec douceur et remonte jusqu’à la nuque immobile. La sirène est somnolente, ou tout du moins, le pense-t’il, jusqu’à ce qu’elle finisse par crever ses paupières et que s’échappe d’entre ses lippes un râle d’apaisement. Le colosse est tout habillé (contraste saisissant entre les murs blancs de la chambre) et il nage dans la mer de draps pour arriver tout contre Dove. Il dépose sa tête rousse entre les deux seins, là où le pouls bat tranquillement, comme une musique. Dove reste immobile, laissant son amant faire danser sa main dans sa crinière brune. Lui, aveugle de son manque d’attention, embrasse sa gorge. « Je dois partir. » Elle reste de marbre, silencieuse comme une tombe, et son mutisme est traduit comme une enfantine bouderie. « Tu ne peux pas crier parce qu’Astrid dort à côté. » rit-il, la mine taquine tandis qu’il relève son visage pour l’observer. Elle le regarde à son tour, ses iris froides comme la glace. « J’ai juste compris que ça ne servait plus à rien. » D’un geste alors, elle s’extirpe de la cage de son étreinte et entreprend de revêtir un fin linge sur ses épaules. « Pas même un enfant n’a su te faire rester. » Anders fronce les sourcils, trop habitué à ce genre de prise de bec. La sirène est tantôt possessive, tantôt agressive, tantôt passive. Elle est comme la lune d’Azurite, là où on lui livre le culte. Il se relève, se rapproche, car la distance, dans cette intime proximité, lui fait mal. Dove avait toujours eu cette dualité terrible, entre éviction et possession. L’impression de marcher sur un fil ne cessait de le charmer. « J’ai pas le choix, Dove. » Il embrasse un doigt, sa main, sa paume, et la tire vers lui pour frôler ses lèvres. « Toutes les deux, vous êtes tout pour moi. Mais j’ai des choses à régler, des choses à faire. » Le stoïcisme de Dove, Anders le prend pour du chagrin et finalement, elle cède au baiser. C’est froid, comme à chaque fois, lorsqu’il s’en va. Mais l’avantage, c’est qu’aucune larme ne vient raser ses joues à chaque départ. « Tu embrasseras Astrid pour moi ? » Dove hoche la tête, mais tandis qu'il s'éloigne, la vague en elle la submerge et son venin explose en l’air. « Tu es un humain. Tu n’as rien à faire. » Mais Anders se contente d’éclater de rire, tant qu’elle finit par cesser de s’offusquer et de rire avec lui. Il lui pince la joue, délicatement. « Tu serais surprise… si tu savais. » Et il disparaît quand Dove marmonne quelque chose (le rire s’est estompé, dans un claquement de porte, il a été avalé). « Oh, je crois… je crois que je le sais. »

dove laeddis et loras harlaw
nature du lien ‹ merci de décrire dans cette partie, votre lien avec le scénario. Vous avez le choix sur la forme à adopter, un rp ou un texte narratif, mais soyez créatif et n'hésitez pas à ajouter plein de détails encore une fois. Cela peut faire la différence entre un scénario pris et un autre. merci de décrire dans cette partie, votre lien avec le scénario. Vous avez le choix sur la forme à adopter, un rp ou un texte narratif, mais soyez créatif et n'hésitez pas à ajouter plein de détails encore une fois. Cela peut faire la différence entre un scénario pris et un autre. merci de décrire dans cette partie, votre lien avec le scénario. Vous avez le choix sur la forme à adopter, un rp ou un texte narratif, mais soyez créatif et n'hésitez pas à ajouter plein de détails encore une fois. Cela peut faire la différence entre un scénario pris et un autre.
PINNED UNDER THE WEIGHT (2017)

Revenir en haut Aller en bas
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 1018
‹ AVATAR : PARK SOOYOUNG (JOY)
‹ CRÉDITS : AV/@ICE AND FIRE.
‹ COMPTES : YO, RK, EG, AK, SV.

‹ AGE : vingt-une jolies petites pétales, des sourires envoyés dans le vent, des rires qui s'accrochant à vos tympans. c'est une enfant, une enfant avec l'horizon dans les yeux, brillant par mille feux. au final, eva c'est qu'une jolie petite adolescente, l'innocence incarnée, estropiée.
‹ STATUT : mariée, il n'y a rien de plus ironique que l'amour, ce sentiment exécrable qui l'a anéanti. elle s'est mariée à lui, petite sotte, petite naïve; et il est parti, jouant de son charme pour la duper encore une fois. veuve dans l'esprit, la bague pourtant toujours serrée autour de son doigt.
‹ SANG : petite mêlée aux hémoglobines tentaculeuses. on lui dit vermine, elle répond d'un sourire malsain. parce qu'elle n'est ni rien, ni esclave. libérée, pourrie jusqu'à la moelle, personne ne s'élève au niveau de sa personne, pas même un quelconque maître.
‹ POUVOIR : orange, ucuc
‹ METIER : princesse
‹ ALLEGEANCE : kamikaze en mission solitaire, elle a appris à ne faire confiance à personne. seule, mais inclus dans des secrets qui ne devraient jamais être sien, elle était autrefois à la ligue, à présent elle n'est rien, qu'une boule de vengeance et de rage.
‹ ADIUTOR : elhara sorensen, deux biches égarées, deux âmes en péril et pourtant eva n'a jamais plus aimé que cette personne qu'elle se voit protéger. dépourvue de toute loyauté, de toute patience, eva elle l'aime pourtant d'un amour si pur, si miséreux. elhara c'est son étoile, et quiconque souhaiterait lui faire du mal, terminera égorgé sur la chaussée.
‹ POINTS : 1095

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: [F/RÉSERVÉE] NATALIE PORTMAN - l'étrange couleur des larmes de ton corps. Jeu 14 Déc - 13:01

scénario pris. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 462
‹ AVATAR : Phoebe Tonkins
‹ CRÉDITS : avatar : Dandalion | Signature : astra | Citation : Never be the same - Camilla Cabello
‹ COMPTES : Les sept pêchés capitaux. #AD (Orgueil) #SY (Avarice) #NV (Luxure) #HV (envie) #MN (Colère) #NS (paresse) #HK (Gourmandise)

‹ AGE : Vingt cinq gouttes de sueur, autant d'années passées à œuvrer pour prouver sa valeur.
‹ STATUT : Un coeur ouvert à une impasse. Tu aime, mais tu aimes mal. Qui voudrait se trouver dans l'ombre d'un cœur qui ne sait pas trop ce que c'est d'être chéri.
‹ SANG : Sang métissé, déshonoré. T'es cette fille de personne, cette fille dont on attendait rien.
‹ POUVOIR : Le bracelet myosotis encercle son poignet. Et si les meubles ont arrêtés de voler autour d'elle, sa maîtrise ne lui est pas encore pleinement revenue.
‹ METIER : Une vie dédiée à un prince sans couronne devenu roi.
‹ ALLEGEANCE : Son unique allégeance va pour celui qu'elle protège. Elle est l'ombre de la lumière qui propage autour de lui.
‹ ADIUTOR : Lien brisé, consummé, besoin irrésistible de retrouver sa parfaite moitier. Ce n'est pas l'amour passionnant, ni l'amitié exacerbé, c'est un sentiment nouveau qu'elle appréhende douloureusement.
‹ POINTS : 246

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: Re: [F/RÉSERVÉE] NATALIE PORTMAN - l'étrange couleur des larmes de ton corps. Dim 21 Jan - 8:32

Scénario remis en jeu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [F/RÉSERVÉE] NATALIE PORTMAN - l'étrange couleur des larmes de ton corps.

Revenir en haut Aller en bas

[F/RÉSERVÉE] NATALIE PORTMAN - l'étrange couleur des larmes de ton corps.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: playground :: scénarios et liens-