AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

DRABBLE (calonis) - wherever you are, i'll always find you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 6513
‹ AVATAR : dylan o'brien
‹ CRÉDITS : (av) b(a)é <3 / (icons sign) tumblr / (gif profil) self / (lyrics sign) king - zayde wolf
‹ COMPTES : star n'zuzi (spoiler alert: c adonis le plus sympa oopsie)

‹ AGE : Il a eu 26 ans le 23 septembre dernier. On a tendance à lui donner plus, à penser que l'homme qui a déjà vécu autant a plus d'années au compteur mais Adonis est pourtant toujours jeune. Il comble l'inexpérience par l'ambition et le culot.
‹ STATUT : Marié, certes, mais son coeur se consume d'un amour interdit pour l'empereur tombé. Celui qu'il a fait tomber, pour ne même pas daigner revenir entre ses bras.
‹ SANG : C'est d'un bleu roi que son hémoglobine est teintée, comme cela aurait toujours du l'être. Le Griffith a récupéré sa couronne au prix fort, mais au moins tout cela n'a pas été vain.
‹ POUVOIR : Quatre semaines douloureuses ont transformées la vie d'Adonis à tout jamais. Le fier Eartanarien a perdu sa belle légitimité à cause d'inconnus. La colère qui brûle dans ses veines transforme sa terre adorée en une lave brûlante.
‹ METIER : Il y est arrivé, le but ultime est atteint avant même sa trentième année. Roi d'Eartanera, Adonis assoit son pouvoir sur la nation qu'il aime tant.
‹ ALLEGEANCE : Lui-même. Adonis a fomenté plusieurs alliances en échange d'une couronne qu'il a enfin obtenu. Plus motivé que jamais, le Griffith refuse de voir la couronne lui échapper. Il a également tout récemment fondé un mouvement activiste pour le bien des mutants à travers tout Aksana, avec Rayna Belikov et Rita Kimora.
‹ ADIUTOR : Aléa Dochain, l'ombre protectrice, capable de tout pour lui. Elle est sa main armée, elle est son réconfort. C'est elle son bras-droit, désormais.
‹ POINTS : 4139

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: DRABBLE (calonis) - wherever you are, i'll always find you Lun 27 Nov - 13:05

WHEREVER YOU ARE,
I'LL ALWAYS FIND YOU

545 mots / @cal oshun

Ses doigts tremblent tellement que, bientôt, il est incapable de relire la lettre qu’il tient entre ses doigts. Tous les bruits alentours sont étouffés par la force de ses sentiments. Par la force de ce cœur qui bat avec violence dans sa poitrine. Il y en a plusieurs, des lettres. Adonis est à genoux devant le coffre qu’il a réussi à ouvrir avec une petite clé qu’il a trouvé dans les appartements de Cal. Son odeur est encore présente partout, sa présence hante cette pièce et, désormais, sa voix retentit clairement dans le cerveau d’Adonis. Une voix qui dit des choses qu’il n’a jamais entendu. Ses regrets, couchés sur le papier. Son amour qu’il ne lui a pas avoué de vive voix, ses sentiments qui le torturaient autant qu’ils torturent l’Eartanarien, en ce moment même.

Mais ce n’est pas trop tard. Cal est en fuite, ils ne l’ont pas attrapé. Le palais est entre les mains des hommes et des femmes qui croient en la cause qu’Adonis leur a fait miroiter. Bientôt, il le quittera, ce palais. Il le laissera entre les mains d’Isaure et ira réclamer son propre trône, fort d’une armée prêtée par la blonde. Mais Adonis sait qu’il ne peut plus faire ça, pas maintenant. Pas alors qu’il lit des lettres dissimulées à la vue de tous. Il y en a plusieurs, elles se sont accumulées au fil des années. La guerre fait rage depuis trop longtemps, mais elle se termine enfin. Et bien sûr, Cal ne pouvait pas l’emporter. Pas alors que tant de clans veulent le voir tomber.

Adonis n’est plus certain de faire partie de ces gens. Plus il s’enivre des mots abandonnés par Cal sur ce papier à lettre délicat, plus il sent son cœur battre à nouveau. Battre pour cet homme dont il a presque oublié la sensation de ses mains sur son corps, et de sa bouche contre la sienne. Adonis ferme les yeux un instant, la toute première lettre à nouveau entre ses doigts. Une lettre que Cal a rédigé quelques jours après sa fuite des cachots, il y a dix ans. Il imagine alors le jeune empereur assit à son bureau, à noircir le papier de sentiments qu’il n’avait pas encore réussi à contrôler. Ca a été dur pour Adonis aussi, ça lui a pris plusieurs années, avant de savoir faire taire son cœur pour ne laisser la place qu’à la raison à son ambition. Finalement, il y est arrivé.

Et maintenant, tout ça est réduit en cendres. Le brun ne veut plus rien, si ce n’est retrouver Cal. Il se lève, referme le coffre et glisse la clé dans la poche intérieure de sa veste. L’Eartanarien s’empare du coffre. Il n’est pas très grand, il peut le transporter sous son bras. L’homme prend sa décision sans même y réfléchir. Il scelle son cheval, un étalon noir qu’il a acquis après la mort de sa fidèle jument, blanche et bien trop visible dans la mêlée. Le prince grimpe sur le dos de son compagnon, et le talonne pour quitter la ville sans un regard en arrière. Il n’a aucune idée d’où chercher, il ne sait pas où Cal a bien pu aller pour se protéger et protéger sa famille.

Peu importe.
Il le retrouvera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

DRABBLE (calonis) - wherever you are, i'll always find you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: playground :: Imagine your otp-