AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

DRABBLE (brandrei) – remember everything will be alright

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
earth mutant
avatar
earth mutant
‹ MESSAGES : 1367
‹ AVATAR : candice patton
‹ CRÉDITS : élodie mon bb (vava), vs (gifs signa & profil), endlesslove (signa)
‹ COMPTES : lazar dragomir

‹ AGE : cela fait vingt-sept ans qu'elle a vu le jour, lors d'une belle journée d'été
‹ STATUT : son annulaire dénué de quelque bijou que ce soit, elle n'est plus à marier, elle et son corps défaillant. la voilà incapable d'être femme ou mère.
‹ SANG : argent, la dernière à porter son nom, l'une des trois à ne pas être tombées dans la disgrâce
‹ POUVOIR : le virus lui a fait perdre l'élément qu'elle commençait à peine à apprivoiser ; c'est désormais les métaux qu'elle doit apprendre à faire se plier et se briser sous ses ordres, enduillée par la perte de sa terre chérie
‹ METIER : ambassadrice de la couronne d'eartanera, elle relaie et participe à entretenir la paix ; paix qu'elle chérit, malgré son implication dans l'armée
‹ ALLEGEANCE : adonis griffith, son roi ; eartanera, la seule mère qui lui reste
‹ ADIUTOR : uc / vert
‹ POINTS : 946

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:
Compétences:

MessageSujet: DRABBLE (brandrei) – remember everything will be alright Lun 30 Oct - 18:06


601 mots - @andrei valaeris

Son adiutor est derrière quand elle monte les marches qui la mèneront jusqu'à la porte d'entrée, quand ses talons claquent sur les dalles du perron. Ils se retrouvent bientôt tous les deux devant cette porte qu'ils avaient déjà franchie à de maintes reprises, et Braelyn se fige. Elle sent la main de Darius qui vient se poser sur son épaule gauche, alors qu'il n'ose pas s'avancer jusqu'à sa hauteur, et elle enlace leurs doigts un court instant, avant de nerveusement replacer une de ses courtes mèches de cheveux derrière son oreille. Elle baisse les yeux sur sa robe, et c'est alors que reprend dans son esprit le même manège que le jour où elle avait été promise, à Volastar, il y avait déjà toutes ces années. Elle se demande si elle n'aurait pas pu choisir meilleure robe, si ses rares bijoux étaient réellement assortis à sa tenue, si elle n'aurait pas dû maquiller ses yeux d'avantage, si elle aurait dû couvrir ses épaules avec des manches, même très courtes. Ça va aller ? Braelyn lève les yeux vers le vert, dont elle savoure la présence rassurante. Elle ne sait pas où elle serait rendue s'il n'avait pas été là, pendant toutes ces années. Elle lui adresse un sourire, avant de fermement hocher la tête. Je crois. C'est autour du mêlé d'esquisser un sourire, et il s'aventure même à lâcher un léger rire, silencieux. La voiture est toujours là, sinon. Facile de remonter dedans. La femme d'ébène penche la tête sur le côté et feint une moue, appréciant son sarcasme, mais redoutant qu'il soit sérieux, même un tout petit peu. La croyait-il capable se donner autant de moyen pour finalement faire demi-tour, alors même qu'ils se tenaient devant cette maudite porte ? Hors de question. Alors elle pivote à nouveau, faisant désormais véritablement face à la longue planche de bois poli. Elle laisse une grande bouffée d'air s'échapper d'entre ses lèvres en un soupir sec, et fait doucement sonner la cloche. C'est une domestique qui lui ouvre, qu'elle reconnaît immédiatement. Mademoiselle Braelyn ? Elle non plus ne semble pas parvenir à croire que tout cela était réellement en train de se passer. Nous ne vous attendions pas... Un doux sourire vient illuminer le visage de la maître de la terre. J'en ai parfaitement conscience, Bianca. Son regard est attiré au fond du couloir de l'entrée, alors qu'elle entend des pas résonner un peu plus loin dans la maison. Elle sent son coeur qui s'emballe, sa gorge qui se serre. Elle sait que c'est lui. Et il lui donne raison quand il apparaît dans son champ de vision, l'air plus serein, plus reposé. Elle ne se rappelle pas avoir déjà trouvé ses boucles dorés si bien arrangées. Elle ne porte qu'une très légère attention à son apparat, car ses yeux sont incapables de quitter son visage. Son sourire s'étire, et elle sert les dents, comme si elle pourrait ainsi réussir à retenir les premières larmes silencieuses de couleur sur ses joues fardées - doux espoir qui s'éteint à l'instant où une goutte salée vient se loger au coin de ses lèvres. Elle déglutit, s'éclaircit la gorge, ne voit pas Darius saluer Asha d'un léger signe de la main. Et c'est en désignant le couloir d'un aérien geste de la main qu'elle demande : Eh bien! Ne vas-tu donc pas nous inviter à entrer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

DRABBLE (brandrei) – remember everything will be alright

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: playground :: Imagine your otp-