AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

saving us a riot.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
blue
avatar
blue
‹ MESSAGES : 350
‹ AVATAR : adria arjona.
‹ CRÉDITS : balaclava (av), tumblr (sign).
‹ COMPTES : nurie eriendar, mance graylin.

‹ AGE : vingt-six ans. l'âge de raison, elle n'a plus rien d'une enfant.
‹ STATUT : elle n'a jamais appartenu qu'à une seule personne, malgré l'absence qui la dévore.
‹ SANG : sang-mêlé à la couleur de l'océan, le bleu de la télékinésie.
‹ COMPETENCES : endurance (niv. 1), évaluation (niv. 1), vigilance (niv. 1).
‹ METIER : empêcheuse de tourner en rond, d'après le maître qu'elle tente de protéger avec ou sans son accord.
‹ ALLEGEANCE : la ligue et les promesses d'un semblant de justice.
‹ ADIUTOR : adiutor du prince de l'air, andrei valaeris.
‹ POINTS : 892

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: saving us a riot. Mar 10 Oct - 0:06


asha verhoffin
there are thieves who rob us blind
and kings who kills us fine.
prénom, nom ‹ asha, à la fois espoir, femme et droiture, si l'on en croit les explications données par sa mère. gamine, elle ne parvenait pas à le prononcer, se présentant comme assa, sans doute plus doux que le prénom véritable. verhoffin, hérité de sa mère, un nom qui ne veut rien dire, qui n'a pas la moindre importance dans la hiérarchie sociale et dont on trouve pourtant une trace dans un livre ancestral, verhoffin, homme riche et lâche ayant causé le ravage de sa nation en vendant des secrets à l'ennemi, verhoffin, que l'on enferma vivant dans une tombe faite d'ossements au coeur des ruines de son château. l'histoire s'est perdue avec le temps et le nom ne signifie désormais plus rien.  âge ‹ née au crépuscule de la guerre, voilà vingt-six ans qu'elle a redonné l'espoir à des parents jusqu'alors incapables d'enfanter. date et lieu de naissance ‹ née à l'aube du printemps, un 20 mars, sur les terres verdoyantes d'herindy au coeur d'eartanera. statut matrimonial ‹ son coeur n'a jamais appartenu qu'à une seule personne, et n'appartiendra jamais à personne d'autre, même si cela signifie rester seule jusqu'à la fin de ses jours. il lui arrive de tromper la solitude dans des bras inconnus, mais ils ne sont que de passage, insignifiants, interchangeables. sang ‹ elle est le fruit de l'union d'un maître et d'une mêlée, a hérité de ce sang que l'on dit moindre, qui ne lui offrira jamais rien d'autre que d'être au service d'un noble. métier ‹ son existence entière dépend de celle de son maître, elle voue sa vie à le protéger et, selon ses dires, c'est un métier à plein temps. adiutor ou Maître ‹voilà sept ans déjà qu'elle a uni son destin à celui du prince de Volastar, l'éthéré Andrei Valaeris - souvent pour le meilleur, parfois pour le pire, elle a lié sa vie à la sienne et s'accommode mieux qu'elle l'aurait jamais imaginé au maître de l'air.  pouvoir ou élément maîtrisé ‹ s'il coule d'une couleur pourpre, le bracelet à son poignet rappelle qu'elle maîtrise l'art de la télékinésie. sans doute moins brutal que la maîtrise du feu ou de l'électricité, moins pernicieux que la télépathie orange, la télékinésie a souvent été perçue comme moins utile. asha pourrait pourtant démontrer à n'importe qui que la maîtrise mentale des objets est aussi dangereuse que le maniement des éclairs. allégeance ‹ elle a agrandi les rangs de la ligue voilà plusieurs mois, par conviction, par devoir plutôt que par nécessité. elle défend la cause des gens comme elle, des moins bien lotis, parfois des moins que rien, baigne dans l'utopie d'un monde remis à égalité. compétences ‹ endurance, cette capacité inexplicable à résister à l'effort physique, à dépasser les conceptions de fatigue, de douleur, pour repousser les limites. évaluation, et l'instinct qui la guide avec une marge d'erreur limitée. très bonne juge de caractère, elle ne se trompe que rarement sur la personnalité des gens qu'elle rencontre. vigilance, l'oeil observateur qui lui permet de s'attarder sur ce que beaucoup considèreraient comme des points de détails.  localisation actuelle ‹ partout où andrei se trouve, tantôt sur le sol aérien de volastar, tantôt au coeur de l'action au palais des flammes.groupe ‹ engraved secrets. avatar et crédits ‹ adria arjona + mine
anecdote 01 ‹ elle a eu la chance de grandir dans un cadre relativement privilégié compte tenu de sa nature de mêlée. Parce que son père était un maître de la terre au travail reconnu, son affiliation à une hybride n'a jamais soulevé plus d'interrogations que nécessaire. Jugeait-on le couple verhoffin, coupables d'être trop heureux malgré le fait de ne pas répondre à la norme ? Evidemment. Les regards anxieux posés sur eux ne rencontraient qu'une totale indifférence, les grincements de dents leur arrachaient des sourires entendus. Ils reçurent deux fois des menaces de mort, sur lesquelles ils ne s'attardèrent pas. Alors pour les punir d'être heureux, on leur refusa par trois fois d'enfanter. La troisième fausse couche manqua de peu de sonner le glas de l'idylle malvenue. Istya Verhoffin persista, contre l'avis de Breon, le désir de maternité plus fort que la prudence. Elle pria les sept, encore et encore, jusqu'à obtenir son vœu le plus cher. Elle appela sa fille Asha, l'espoir, celui de concrétiser un rêve qu'elle n'aurait jamais dû toucher, pas même du bout du doigt. Le seul défaut de leur fille unique fut de naître mêlée. anecdote 02 ‹ Elle a reçu à ses cinq ans le bracelet bleu qui ne quitterait plus jamais son poignet. Sa mère aurait voulu la voir hériter de son intelligence hors du commun mais ne laissa rien paraître de sa déception en découvrant la télékinésie de sa fille. Au contraire, elle apprit à voir d'un œil nouveau ce pouvoir si dissemblable au sien, s'amusa de voir Asha faire bouger de menus objets par la seule force de sa pensée. Mais recevoir ce bracelet a également scellé son destin, conforté son futur de mêlée, son rôle d'adiutor en devenir. Elle ne s'en est jamais plainte, parce qu'elle réalise combien elle fait figure d'exception même au sein de sa caste : les mêlés n'ont pas vocation à être heureux, pas vocation à être élevés par leur famille. Personne ne l'a arrachée des bras de sa mère, qui l'a vue grandir d'année en année, ni des bras de son père, qui lui a légué l'héritage de leur famille à défaut de lui en céder le statut.  anecdote 03 ‹ Si l'union d'un maître et d'une mêlée ne pouvait découler que sur une mêlée, l'influence de la terre se ressent dans chaque parcelle de son corps. Asha est forte, fiable, droite. D'humeur généralement égale, d'une loyauté sans pareille, généralement calme, les pieds sur terre, mais capable de rentrer dans des colères semblables à de véritables tremblements de terre (en partie parce qu'on l'a vue une fois déplacer des rochers par la pensée pour tenter de les jeter sur un imprudent ayant remis ses capacités en question), elle est l'incarnation de l'élément dans lequel elle a grandi. Cela a également influencé son appréciation des grands espaces, de l'air libre, et a développé une claustrophobie tenace mettant son esprit à rude épreuve lorsqu'elle y est confrontée. De la même façon, elle ne supporte pas d'être dans des espaces réduits au milieu d'une foule et fuit autant que possible tout ce qui ressemble à des rassemblements.  anecdote 04 ‹ Elle n'a jamais eu de frère, ni de sœur, mais elle a eu Rey. Il est plus qu'un ami, plus qu'un frère, il est l'autre part d'elle, celle avec laquelle elle a grandi, une extension de son âme qu'elle partage avec lui. Il est parti, a rejoint les rangs d'adiutor bien avant qu'elle ne les agrandisse elle-même, et elle n'a plus jamais été la même. Asha aime Rey, d'un amour constant, invariable, évident. Elle l'aime même s'il n'est plus là, même s'il n'est plus le même, même s'il n'est qu'un robot au service d'un Maître fou. Elle l'aime, parce qu'elle ne sait pas faire autrement, ne sait pas être sans lui. Dans l'ombre de son rôle de protectrice, c'est lui qu'elle cherche en vain. La peur lui noue le ventre chaque fois qu'elle pense oublier des parts lui, le son de sa voix, la couleur de ses yeux, son parfum. L'oubli est la sentence la plus terrible, alors elle se raccroche à tous les souvenirs qu'elle possède, les recrée lorsqu'ils disparaissent. Son amour pour lui est pur, inconditionnel, fantasmé sans doute. Il se heurterait avec fracas à la réalité, alors même qu'ils n'ont jamais partagé qu'un lien fraternel, qu'il ignore peut-être tout des sentiments qu'elle éprouve – alors même qu'il ne sait plus qui elle est. anecdote 05 ‹ A dix neuf ans, sa vie a pris un sens nouveau. Elle avait entendu parler de ces adiutors au service de Maître les maltraitant. Elle craignait de lier sa vie à celle d'un monstre, d'être réduite à néant simplement en étant née avec un sang-mêlé. C'est à Andrei Valaeris qu'elle est désormais attachée, sept longues années passées en compagnie d'un Maître différent de tout ce qu'elle pouvait imaginer. La terre et l'air, opposés mais complémentaires. Ils forment une combinaison improbable qui fonctionne pourtant bien mieux qu'on ne l'aurait cru. Elle le ramène sur terre, l'empêche de s'égarer, et s'ils se chamaillent, elle sait qu'il risquerait sa vie pour elle autant que la sienne pour lui et pas seulement parce que leurs vies en dépendent. anecdote 06 ‹ Si elle a grandi dans un univers relativement privilégié pour une mêlée, Asha s'est confrontée toute sa vie à l'injustice que vivent les siens. Soumis aux Maîtres, asservis quand bien même ils ne portent plus le nom d'esclaves, jamais libres, jamais égaux. Son cœur bat pour la justice, rêve d'un semblant d'unité, d'inverser la tendance, de faire entendre la voix des plus faibles. Elle a rejoint la ligue dans le plus grand secret, peut-être le seul qu'elle ne partage pas avec Andrei, parce qu'elle croit à un idéal, une utopie hors d'atteinte, qu'elle a laissé leurs promesses la convaincre. Naïveté, sans doute, mais indépendamment du résultat, c'est la tentative qui compte. Elle regretterait toute sa vie de ne pas avoir tenté de changer les choses. anecdote 07 ‹ Elle possède une force de caractère que peu soupçonnent. Son calme apparent donne l'impression que rien ne peut l'atteindre. Asha est une femme de l'ombre, observatrice, patiente, réservée. Elle se livre peu, a appris à faire preuve de méfiance depuis qu'elle a été nommée au service d'Andrei. Très investie dans sa mission, d'autant plus alors que sa vie en dépend littéralement, elle fait passer son rôle d'Adiutor en premier. Devenue une cible facile d'atteinte, elle emprisonne en elle toutes les émotions, joie, colère, peur, tristesse, persuadée que ce contrôle d'elle-même la rend puissante. La seule faiblesse qu'on lui connaissance est son amour dévorant pour Rey. Pour le reste, elle est inébranlable, à l'image de l'élément dans lequel elle a grandi. anecdote 08 ‹ Ses émotions, elle les canalise en force physique, dont elle fait la démonstration lors de combats illégaux organisés dans une arène de la capitale. Si elle n'apprécie pas la violence pour la violence, Asha utilise coups de pieds et de poings pour se libérer spirituellement et regagner la maîtrise de ses sentiments et donc sa capacité à agir. Amatrice de défense plutôt que d'attaque, on l'a pourtant vue à plusieurs reprises terrasser des hommes qui avaient tout pour la battre sur le papier. Agile, rapide et réfléchie, elle se bat avec intelligence plutôt qu'avec force. Les combats illégaux la fascinent au point d'avoir partagé le secret de leur existence avec Andrei, en plus de chercher à le conforter sur la capacité de son adiutor à le protéger.  anecdote 09 ‹ Asha est une femme du peuple, et n'en souffre aucune honte. Si elle suit Andrei dans tous ses déplacements par devoir, elle se mêle difficilement aux nobles qu'elle est pourtant obligée de côtoyer. Trop vraie, trop authentique pour jouer le jeu des apparences et des faux-semblants, elle observe avec attention les alliances qui se nouent et se dénouent et conseille son Maître autant qu'elle le peut. Naturellement, le prince de l'air se moque le plus souvent de ce que son adiutor peut lui dire, mais elle est le garde-fou, protectrice perpétuelle mettant en garde celui qu'elle sert. Asha se méfie de beaucoup, mais accorde à certains Maîtres du crédit, parfois de l'affection. Ceux-là sont rares, mais la loyauté de la Mêlée leur est entièrement acquise. anecdote 10 ‹ Asha a été élevée dans la foi des Sept, cette religion dont tant de personnes se détournent, accaparés par leur soif de pouvoir. Pas elle. Encore maintenant, elle continue de prier régulièrement dans les temples et vit selon les préceptes qui lui ont été inculqués. Femme d'honneur, elle fait passer les règles et ses valeurs avant le reste et peut faire preuve d'insubordination si elle estime que les demandes vont à l'encontre de ses principes. Déterminée – ce que beaucoup assimilent à tort ou à raison à de l'entêtement – elle fait passer son devoir et sa conscience avant le reste, ce qui explique également que peu d'hommes aient tenté de la séduire. Asha sait se montrer douce et rieuse, mais réserve ce visage à ceux qu'elle juge méritants.

‹ comment vous comportez vous vis à vis des Maîtres et de la loi   Adiutor ?
Asha a eu la chance de ne pas être maltraitée en dépit de son statut de Mêlée. Mieux, elle a lié sa vie à celle d'Andrei Valaeris et n'a jamais eu à souffrir de ce choix depuis qu'elle a été assignée à sa protection. Naturellement, si elle pouvait choisir elle refuserait cette assimilation automatique à un Maître, cette dépendance qui lui rappelle qu'elle ne sera jamais libre et devra toujours faire passer quelqu'un d'autre avant elle, mais elle a appris à aimer l'héritier Valaeris, malgré leur différence de caractère, malgré les heurts. En pratique, elle ne l'a jamais considéré comme au-dessus d'elle et le traite d'égal à égal. Après tout, il est dans l'intérêt du Maître de préserver son Adiutor puisque sa vie dépend de la sienne. La force de leur lien réside dans le respect qu'ils ont l'un pour l'autre, si bien qu'elle n'a jamais eu à regretter son statut.
‹ quel est votre avis sur le gouvernement actuel et la ligue ?
Si officiellement les Valaeris – et par extension Asha – soutiennent le gouvernement, elle sait pourtant qu'ils sont loin d'affectionner la famille impériale. L'Adiutor ne possédant pas son mot à dire, elle se contente d'avoir un avis qu'elle garde pour elle et suit la ligne de pensée des Valaeris, se montre aussi docile qu'eux. Pour autant, si elle sait que tous les Oshun ne sont pas des monstres, elle regrette leur régime qu'elle juge tyrannique et discriminant, en particulier pour les Mêlés et les humains lambdas. C'est pour réparer ce préjudice qu'elle a rejoint la Ligue. Elle se sait un peu naïve de croire aux promesses qu'ils font d'apporter l'égalité dans l'empire, mais ne peut s'empêcher d'espérer faire une différence et apporter sa pierre à l'édifice : pour elle, il s'agit d'un devoir moral. Si elle commence à comprendre qu'un nouveau courant sème le trouble au sein de la Ligue, elle continue de leur apporter son soutien dans le plus grand secret.
‹ CONTRÔLEZ-VOUS VOTRE POUVOIR, COMMENT DÉFINIT-IL VOTRE VIE DE TOUS LES JOURS ?
Moins prestigieux que la télépathie ou le contrôle des éléments, la télékinésie est pourtant un pouvoir qu'Asha chérit. Discret mais puissant, il lui ressemble, et elle en a appris l'usage de façon approfondie lors de ses études à Koldoveretz. Pouvoir offensif autant que défensif, il offre un équilibre parfait pour la guerrière qu'elle peut être, et allie son usage avec son héritage de la terre. Si elle sait qu'elle possède une grande marge de progression et qu'elle est loin de maîtriser son don, elle le cultive aussi régulièrement que possible et apprend chaque jour de nouvelles possibilités. Asha voudrait repousser les limites de son utilisation, mais se confronte à une difficulté qu'elle n'avait pas anticipée : le coma d'Andrei l'a affaiblie, physiquement et émotionnellement, rendant son pouvoir plus fragile et difficile à manier.
pseudo et prénom ‹ labonairs, jordane. âge ‹ ça ne se demande pas, allons.  tete a claque  comment as-tu trouvé le forum? ‹ parce que je suis une queen pays ‹ angleterre fréquence de connexion ‹ aussi souvent que ma connexion le permet. votre avis sur le forum ‹ il est encore plus beau avec mon dc dedans. smiley préféré‹ :
Spoiler:
 
gif qui décrit le mieux votre personnage‹
Spoiler:
 
PINNED UNDER THE WEIGHT 2017



Dernière édition par Asha Verhoffin le Lun 16 Oct - 21:38, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blue
avatar
blue
‹ MESSAGES : 350
‹ AVATAR : adria arjona.
‹ CRÉDITS : balaclava (av), tumblr (sign).
‹ COMPTES : nurie eriendar, mance graylin.

‹ AGE : vingt-six ans. l'âge de raison, elle n'a plus rien d'une enfant.
‹ STATUT : elle n'a jamais appartenu qu'à une seule personne, malgré l'absence qui la dévore.
‹ SANG : sang-mêlé à la couleur de l'océan, le bleu de la télékinésie.
‹ COMPETENCES : endurance (niv. 1), évaluation (niv. 1), vigilance (niv. 1).
‹ METIER : empêcheuse de tourner en rond, d'après le maître qu'elle tente de protéger avec ou sans son accord.
‹ ALLEGEANCE : la ligue et les promesses d'un semblant de justice.
‹ ADIUTOR : adiutor du prince de l'air, andrei valaeris.
‹ POINTS : 892

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: saving us a riot. Mar 10 Oct - 0:07


you're ripped at every edge
but you're a masterpiece


i. I knew from the moment he touched me I was ashes to his name.

L'aube point à l'horizon, à peine perceptible depuis le poste d'observation d'Asha. La vue lui arrache un frisson, qui n'est pas sans lien avec la fraîcheur hivernale d'Herindy. Le givre s'est déposé au cours de la nuit sur l'herbe du jardin, conférant un aspect presque spectral à la scène, la ville est encore endormie, offrant à la jeune Mêlée un calme absolu indispensable à sa concentration. L'humidité du givre s'infiltre dans la toile de son pantalon, mais elle semble ne pas s'en rendre compte. Sur son visage enfantin se peint l'effort, ses traits se crispent, déforment ses joues rondes et ses lèvres pleines. Elle n'a que huit ans, mais comprend déjà l'importance de l'entraînement et les conditions idéales à la pratique de son pouvoir. La frustration se dessine en filigrane, se perçoit dans la grimace qu'elle adresse au néant, la force avec laquelle elle clôt ses paupières, cherchant à atteindre un objectif qu'elle sait pourtant hors de portée. D'agacement, elle rouvre les yeux, se confronte aux lumières matinales, au soleil qui tente de percer comme s'il surgissait du sol, à la paisible Herindy, encore silencieuse. Elle inspire profondément, tente de calmer le chaos de son esprit dans lequel s'entremêlent des pensées incohérentes, mélange de déception, de détermination et de honte. Elle n'a pourtant pas à rougir de ses efforts : personne autour d'elle n'a réussi la parfaite maîtrise d'actions simples à son âge. La télékinésie, que beaucoup considèrent comme la version inférieure de la télépathie, requiert pourtant un effort de concentration énorme. Elle n'a rien d'aisée, elle l'est en tout cas bien moins que le maniement de l'électricité ou du feu. Ren s'est moquée d'elle pas plus tard que la veille, prétendant avoir réussi à connecter deux câbles à l'électricité par la pensée, mais Jethro lui a avoué par la suite que ce n'était pas vrai, rassurant une Asha peu encline à rester sur le carreau. Elle n'est pas la plus avancée, et elle le sait, mais le besoin de réussir tient moins au désir d'épater son entourage que de satisfaire sa curiosité. Elle a toujours fait preuve d'une obstination frôlant l'entêtement, parfois ridicule mais souvent efficace, et refuse de baisser les bras avant d'être parvenue à son but. Elle inspire à nouveau, expire, recommence. Sa mère lui a enseigné les rudiments de l'art, son intelligence lui permettant d'emmagasiner dans son esprit des centaines d'informations sur la théorie. Naturellement, elle ne sera jamais capable d'appliquer concrètement l'apprentissage qu'elle a fait de la télékinésie, mais comprend les rouages techniques qui échappent encore à sa fille. Son père s'amuse de lire la frustration d'Asha sur ses traits, elle à qui tout semble d'ordinaire réussir et se voit confrontée à la peur de l'échec. A nouveau, elle ferme les yeux et se plonge dans les méandres de son esprit. Visualise l'objet. Visualise l'action. Ferme ton esprit à tout ce qui n'est ni l'un ni l'autre. Concentre-toi jusqu'à en avoir mal, ressens le poids de l'objet, sa taille, sa texture. Laisse les sensations guider l'action. Asha répète les consignes de sa mère mentalement, tente de se concentrer. Enfin, alors qu'elle n'y croyait plus, elle peut sentir jusque dans son esprit le mouvement qu'esquisse le caillou posé devant elle. Perplexe devant l'accomplissement, elle entrouvre un œil, découvre la pierre lévitant à quelques centimètres du sol. La satisfaction qu'elle éprouve face à la réussite est rapidement contrariée par un ricanement derrière elle. Le caillou retombe mollement dans l'herbe, Asha déchante. Furieuse, elle tourne la tête vers Rey, venu interrompre sa séance de pratique. « Tu viens de tout gâcher » se plaint-elle, le regard noir rivé sur lui. Rey se met à rire, sans la moindre trace de moquerie, comme s'il était sincèrement amusé de la voir se déconcentrer sitôt qu'il fait savoir sa présence. « Tu ne t'y prends pas de la bonne façon » commente-t-il simplement sur le ton de l'évidence. « Ah oui ? T'as qu'à me montrer, puisque tu sais tout mieux que moi ! » A nouveau, Rey éclate d'un rire sincèrement amusé. Il ne lui montrera rien, Asha le sait d'avance, parce que Rey ne montre jamais rien. Son intelligence supérieure n'empiète jamais sur son humanité, et encore moins avec elle. Pour ne pas la décourager, pour ne pas la faire se sentir inférieure, pour ne pas la complexer face à quelque chose qui les dépasse tous les deux. « Je rentre » annonce-t-elle alors, plus boudeuse que jamais. Ca ne durera pas. Ca ne dure jamais, lorsqu'il s'agit de Rey, et rien ne l'agace plus que d'en avoir conscience sans pouvoir s'empêcher de tout lui pardonner.

ii. we let gold fade to black, give me time enough to bring us back.

La nuit est tombée sur Launondie, couvrant de son manteau sombre les activités illégales qui conduisent les mêlés à s'affronter les uns aux autres. Le trou, comme le surnomment ses adeptes, n'a d'arène que le nom et s'apparente davantage au surnom qu'on lui a donné. Des gradins inconfortables ont été mis en place pour la forme, mais ne permettent qu'une assise toute relative. Le sol de l'arène n'est pas circulaire, et surtout très inégal, si bien que les plus maladroits y perdent l'équilibre plus facilement qu'ils ne le feraient à l'extérieur. Mais l'atmosphère qui y règne a toujours fasciné Asha, depuis la toute première fois où elle y a mis les pieds sans avoir la moindre idée de ce qui l'y attendait. Elle y est électrique, tendue, gorgée de puissance à l'état pur, de rage, de colère, d'abandonnement de soi. Les Mêlés mettent dans leur combat tout ce qu'ils ne peuvent transmettre auprès de leurs Maîtres. Ils y mettent la frustration de leur statut, leur haine de l'Autre, de la société qui les dit faibles quand ils sont en réalité la pierre angulaire permettant de faire tenir leurs idéaux, leur besoin viscéral de laisser libre court à leurs impulsions les plus triviales. Asha y vient principalement pour se défouler, extérioriser les émotions qu'elle ravale jour après jour par peur de faillir à sa tâche. L'excitation provoquée par l'illégalité de l'endroit a disparu après avoir amené Andrei ici. Elle lui a fait la promesse de ne jamais mettre véritablement sa vie en danger et il l'a crue, parce qu'elle ne lui a jamais donné de raison de douter d'elle. Capable de se contrôler autant que de savoir abandonner lorsque la situation l'exige, Asha fait passer sa mission avant ses désirs, non par altruisme mais par sens du devoir. Affronter d'autres mêlés au sein d'une arène lui permet de maintenir son niveau et ses capacités de combat : se confronter à la force physique et lui répondre par la ruse, apprendre à maîtriser les lieux dans lesquels elle se trouve, faire d'une arme tout ce qui passe à portée de son esprit, exercer sa rapidité, autant de techniques qu'elle se doit de pratiquer au cas où. Andrei lui a souvent fait remarquer qu'elle ressemblait plus à un garde du corps qu'à un adiutor, mais Asha s'en moque : better safe than sorry, comme elle le lui répète en haussant les épaules. Il sait bien qu'il pourra compter sur elle à n'importe quel moment, faire passer leur sécurité respective avant tout le reste, ne pas prendre de risques inutiles pour flatter son égo. Ce soir, elle combattra un adversaire en apparence imprenable. Moran est un mêlé Jaune, capable de manier l'électricité pour l'utiliser contre son adversaire. Asha l'a déjà vu combattre, soufflée à la fois par la maîtrise totale de son pouvoir et son physique patibulaire. Il est plus proche de l'armoire à glace que de l'être humain et écraser ses adversaires ressemble à un sport dont il se délecte. Il a manqué tuer par trois fois des Adiutors, arrêté de justesse par le propriétaire de l'arène qui lui a rappelé les règles. On ne tue pas ici, pas alors que les Adiutors sont directement liés à leur Maître, pas alors qu'ils pourraient créer l'incident diplomatique et tout faire fermer si l'on venait à découvrir l'existence de l'arène. Moran est vicieux, profondément pourri jusqu'à la moelle, véritable machine de guerre sans compassion. Asha ne devrait pas se confronter à lui, et elle le sait : son pouvoir est plus fébrile que d'ordinaire, sa forme physique amoindrie. Mais ce combat lui tient à cœur parce qu'il n'est pas pour elle, il est l'exutoire dont elle a besoin pour croire qu'Andrei ira bien. Si elle gagne, alors même qu'elle souffre du mal qui ronge le Maître, ce sera le signe dont elle a besoin pour se rassurer. Elle se bat pour lui, pour eux, pour ce lien indestructible qui pourrait signer son arrêt de mort. La foule est nombreuse, amatrice de grand spectacle – l'arène est toujours pleine lorsque Moran participe. Asha ne dispose que d'une épée (son arme de prédilection, révélant sa nature profonde de guerrière) et de son pouvoir. Son arc ne lui sera d'aucune utilité, et elle n'a de toute façon pas le droit à plus. Le présentateur annonce le combat, laissant les adversaires avancer l'un vers l'autre sur le sol sableux de l'arène. Les cris enthousiastes résonnent en écho le long des gradins. Asha ne tremble pas, fixe avec détermination Moran qui la toise deux têtes au-dessus de la sienne. Face à l'autre, ils se saluent, comme le veut la coutume de l'arène. C'est un signe de respect, qui n'empêche en rien la sauvagerie la plus totale une fois le combat lancé. Le signal est donné, Asha et Moran se tournent autour dans un cercle, jaugeant des forces et faiblesses de l'autre. Moran est fort, mais manque d'agilité et de vitesse, ce qui offre l'avantage à Asha. Mais pour peu qu'elle se trouve trop proche de lui, il reprendra le dessus. Les parieurs ont misé sur Moran en large majorité, mais quelques habitués se sont rappelés des précédents matchs de la Mêlée, gagnés alors qu'elle n'était pas donnée favorite. Moran fait une première tentative, se jette sur elle mais elle esquive calmement sous les huées de la foule. Asha fait tourner l'épée entre ses doigts, reste à distance de l'adversaire, cherche à faire bon usage de sa télékinésie. Elle sent son pouvoir glisser dans chacune de ses veines, un fil électrique familier et rassurant qui prend naissance dans son esprit. Il y a quelques roches, mais aucune suffisamment grosse pour faire la différence. Elle considère la possibilité des barrières – projetées à grande vitesse, elles pourraient faire des dommages, surtout si elle les transforme en potentielles lances. Sa réflexion est interrompue par le courant électrique qui traverse son corps de part en part, lui arrachant un cri de douleur et la fait convulser. Moran a attaqué et elle n'a rien vu. Moran l'a attaquée et elle s'est laissée faire sans même chercher à se défendre, aveugle à une attaque pourtant prévisible et qu'elle aurait anticipée en temps normal. Ses genoux se dérobent sous le choc électrique, elle tombe par terre. Moran n'utilise que ses poings, et ne se fait pas prier. Asha voit trouble, sa tête a frappé la première le sol et la douleur menace de fissurer son crâne en deux. Moran lui renvoie une décharge électrique, alors même que la première continue de se faire ressentir. Un nouveau hurlement de douleur, avant que ses os ne craquent sous les poings de Moran. Asha tente de forcer son esprit à se concentrer, cherche à repousser par la pensée l'assaillant en utilisant son pouvoir, mais la douleur l'empêche de penser à quoi que ce soit d'autre. Le dernier coup de poing lui est fatal. Elle sent la vie lui échapper sans rien pouvoir faire pour la rattraper. Les images défilent derrière ses paupières closes, gonflées par les coups, tâchées de sang. Son inconscient prend le dessus, la guide à travers les souvenirs importants, déconnectés les uns des autres, comme s'il tentait de tout lui faire revivre au cas où elle ne reviendrait pas à elle. Rey est le premier à apparaître, et le souvenir de leurs adieux rejoue dans sa tête. La pudeur de leurs mots, l'intensité de leur regard, la force de ses bras la serrant contre lui et le cœur qui se brise à l'idée de peut-être ne plus le revoir. Andrei prend sa suite, et elle revit la cérémonie, celle durant laquelle leur duo a été formé, uni pour toujours dans la vie comme dans la mort. Le festival de Dragondale, et le carnage qui a suivi. Andrei dans le coma, sans que personne ne sache s'il se réveillera un jour. La faiblesse d'Asha, directement liée à l'état de son Maître. Rey, encore, Rey qu'elle traque sans relâche, Rey dont le souvenir la hante, Rey, Rey, Rey, encore lui, toujours lui, parce qu'il s'infiltre dans toutes ses pensées, nuit et jour, parce qu'elle voudrait se débarrasser de lui mais n'y arrive pas, parce qu'elle a mal d'aimer un fantôme mais ne sait pas faire autrement. Et puis le noir, le néant réconfortant qui l'enlace. Asha sombre dans l'inconscience bienveillante, là où elle ne ressent rien. Elle ne crèvera pas ce soir, parce que son heure n'est pas encore venue, mais à cet instant précis, elle donnerait tout pour ne pas avoir à vivre une nouvelle journée sans les deux hommes de sa vie.
PINNED UNDER THE WEIGHT 2017



Dernière édition par Asha Verhoffin le Jeu 12 Oct - 23:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 3809
‹ AVATAR : dylan o'brien
‹ CRÉDITS : (av) luaneshë / (gif profil) tumblr
‹ COMPTES : Veda Kimora / Gareth K'han

‹ AGE : L’homme vient tout juste de passer son anniversaire dans les prisons glaciales de Launondie. Désormais âgé de 26 ans, le brun commence à acquérir expérience et alliés.
‹ STATUT : Déjà fiancé deux fois à tout juste 26 ans, le Griffith n'a désormais plus qu'une idée en tête: épouser sa cousine. Elle est son seul moyen de conserver son nom, en plus d'être une alliée de taille.
‹ SANG : Le sang pourpre qui coule dans ses veines était autrefois qualifié de sang argent. Désormais et grâce à son père, c’est à nouveau le bleu de la royauté qui teinte l’hémoglobine Griffith.
‹ POUVOIR : Quatre semaines douloureuses ont transformées la vie d'Adonis à tout jamais. Le fier Eartanarien a perdu sa belle légitimité à cause d'inconnus. La colère qui brûle dans ses veines transforme sa terre adorée en une lave brûlante.
‹ COMPETENCES : charisme (niv. 4), manipulation (niv. 5), audace (niv. 6), leadership (niv. 6), méfiance (niv. 1)
‹ METIER : Traitre à la couronne impériale, comme tous les Griffith, Adonis est désormais prince d’Eartanera. Il n’exerce pour le moment aucun métier officiel dans le gouvernement de son père, et essaie plutôt de se remettre d’un mois d’emprisonnement.
‹ ALLEGEANCE : Lui-même. Adonis a fomenté plusieurs alliances en échange d'une couronne qu'il attend encore patiemment. Plus motivé que jamais, le Griffith refuse de voir la couronne lui échapper.
‹ ADIUTOR : Aléa Dochain, l'ombre protectrice, capable de tout pour lui. Elle est sa main armée, elle est son réconfort. Elle est loin de lui, aussi, mais il devait la laisser partir après lui avoir fait subir un mois de prison.
‹ POINTS : 1778

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: saving us a riot. Mar 10 Oct - 0:15

PREMS
SORRY NOT SORRY ANDREI
kisses kisses kisses

REBIENVENUE
bravo bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
air nation
avatar
air nation
‹ MESSAGES : 100
‹ AVATAR : sophie turner.
‹ CRÉDITS : killer from a gang (ava)
‹ COMPTES : do, mi.

‹ AGE : twenty-four. stars running in her eyes, galaxies in her breath.
‹ STATUT : now engaged to andrei valaeris, prince of the air nation. secretly in love with his cousin, alexei.
‹ SANG : brown with some touch of silver.
‹ COMPETENCES : vigilance (lvl 1), loyauté (lvl 1), diplomatie (lvl 1)
‹ METIER : the universe was meant to be seen by her eyes, (astronome)
‹ ALLEGEANCE : her family, the valaeris.
‹ POINTS : 329

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: saving us a riot. Mar 10 Oct - 0:18

bootyready bootyready bootyready bootyready bootyready
APRES TROIS HEURES
bootyready bootyready bootyready
REBIENVENUE CHEZ TOI,
fab2 fab2 fab2 fab2
HATE DE VOIR TON INTERPRÉTATION DU PERSONNAGE MAIS JE SAIS QUE TU SERAS PARFAITE PUTAIN
bouuum bouuum bouuum bouuum
ET FAUDRA QU'ON DISCUTE LIEN
cccmwah cccmwah cccmwah cccmwah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 115
‹ AVATAR : bill skarsgard
‹ CRÉDITS : perséphone (avatar)
‹ COMPTES : ace, liza

‹ AGE : vingt-quatre années à repousser ses limites, toujours plus loin, pour devenir le guerrier dont il a toujours rêvé. l'innocence s'est fanée, il ne reste plus que la fatalité.
‹ STATUT : objet d'une alliance écoeurante. objet vendu sans le moindre état d'âme. shade est fiancé à la perfide elvira valaeris. une belle aphrodite au sourire d'ange mais à l'âme sombre.
‹ SANG : les hémoglobines argentées coulent dans ses veines. elles battent dans son coeur empli de fierté d'appartenir à cette noblesse enviée et pourtant si détestée.
‹ POUVOIR : les flammes dorées ont laissé place au feu bleu, plus puissant et brutal.
‹ COMPETENCES : attaquant (niv1), intimidation (niv1) et loyauté (niv1)
‹ METIER : malgré son jeune âge, il est devenu officier de l'armée des nations. un rôle qu'il a obtenu avec son talent mais aussi avec son patronyme.
‹ ALLEGEANCE : il n'a aucun doute shade. quand certains membres de sa famille se tournent peu à peu vers la résistance, il sert les dents en affirmant son allégeance au gouvernement et à la famille oshun.
‹ POINTS : 347

MessageSujet: Re: saving us a riot. Mar 10 Oct - 0:37

si c'est l'adiutor de andrei, va falloir qu'on parle lien avec liza tete a claque
rebienvenue et bon courage pour cette fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earth nation
avatar
earth nation
‹ MESSAGES : 803
‹ AVATAR : ncw
‹ CRÉDITS : perséphone (av)
‹ COMPTES : a. val, t. est

‹ AGE : quarante-quatre ans, il doit bientôt réaliser qu'il fait partie de la vieille génération
‹ STATUT : éternel célibataire dévoué à servir la famille impériale et la couronne des quatre nations
‹ SANG : bronze, un équilibre certain entre noblesse et créatures
‹ COMPETENCES : discrétion (niv1), honneur (niv2), torture (niv3)
‹ METIER : espion et missionnaire, on enjolive son titre de bourreau et cabot
‹ ALLEGEANCE : la couronne avant tout, qu'importe celui qui se trouve en-dessous
‹ ADIUTOR : aucun, trop vieux pour en recevoir, ce qui le réjouit
‹ POINTS : 447

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: saving us a riot. Mar 10 Oct - 9:43

JE SUIS PLUS SUR LE BON COMPTE
MAIS OSEF
T LA
TOUJOURS AUSSI BELLE
UNE PLUME TOUJOURS AUSSI DIVINE
kisses kisses kisses

par contre pourquoi tout le monde poste sa fiche quand je dors
je me fait toujours piquer la première place
weltuntergang weltuntergang weltuntergang

WELCOME HERE OFC. I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 458
‹ AVATAR : charlie hunnam.
‹ CRÉDITS : perséphone, elochaton, meimoon, h.s. thompson.
‹ COMPTES : circe thorsten.

‹ AGE : trente-trois ans, un pied dans le chaos des rues aux côtés des sept, l'autre dans l'antre des palais.
‹ STATUT : désengagé, jusqu'à ce que son propre sang réveille en lui un feu dangereux. nouvellement fiancé à la protégée de l'empereur.
‹ SANG : lorsqu'on entend son nom, on ne pose pas la question.
‹ COMPETENCES : audace, bagou, évaluation.
‹ METIER : héritier des swanson, une charge dont il aurait aimé pouvoir se délester, en vain.
‹ POINTS : 1186

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: saving us a riot. Mar 10 Oct - 10:03

cccmwah cccmwah cccmwah
:swagger: bouuum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 311
‹ AVATAR : Ella Purnell
‹ CRÉDITS : avatar : Perséphone. | Signature : alaska | Gif : Voyou. | Citation : Guillaume Grand, couvre ta peau.

‹ AGE : Vingt cinq gouttes de sueur, autant d'années passées à œuvrer pour prouver sa valeur.
‹ STATUT : Un coeur ouvert à une impasse. Tu aime, mais tu aimes mal. Qui voudrait se trouver dans l'ombre d'un cœur qui ne sait pas trop ce que c'est d'être chéri.
‹ SANG : Sang métissé, déshonoré. T'es cette fille de personne, cette fille dont on attendait rien.
‹ COMPETENCES : Oups
‹ ALLEGEANCE : Son unique allégeance va pour celui qu'elle protège. Elle est l'ombre de la lumière qui propage autour de lui.
‹ ADIUTOR : Le prince à la couronne invisible. Adonis. Tu seras à ses côtés à jamais, reliée à lui aussi bien par la magie d'un sort que par l'amour d'un coeur pur, nulle entaché par les désastre du désirs.
‹ POINTS : 439

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: saving us a riot. Mar 10 Oct - 11:37

La belle Asha.
Il nous faudra un lien avec Neve much love tete a claque
Bienvenue chez toi
ravie de te voir sous cette nouvelle forme
des plus exquises much love much love2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 196
‹ AVATAR : DUA LIPA.
‹ CRÉDITS : (AV)@BALACLAVA.
‹ COMPTES : IO, YO, EG, AK.

‹ AGE : vingt-cinq années dans la pourriture, enfant adulte, elle n'a que le corps d'une femme, alors que l'esprit s'adonne à celui d'une adolescente.
‹ STATUT : amoureuse d'une chimère insufflée dans ses méninges tel un ouragan. des mensonges plats qui font pourtant toute la différence, de l'homme qu'elle voulait tuer, est devenu son amant.
‹ SANG : argent, ou presque, elle est la branche qu'on voudrait décimer, la branche qu'on voudrait oublier. mais rita ne courbe jamais l'échine, pas même quand son indigne sang le lui demande. aux yeux du roi qu'elle affectione, elle est bleue, elle est parfaite, rien d'autre ne compte.
‹ POUVOIR : le sang qui pulse dans ses veines est à présent éveillé qu'en présence de ce pouvoir qu'elle maîtrise. l'eau n'est rien, seules les hémoglobines renflouent ce besoin infime de contrôler, de torturer.
‹ COMPETENCES : agilité (lv2), attaquant (lv1), intimidation (lv1)
‹ METIER : tueuse à gage, en fuite, elle n'est rien, mais tout. robin des bois ensanglanté, tout ce qu'elle sait faire, c'est ôter des vies, survivre par sa morale illogique.
‹ ALLEGEANCE : la résistance, osanos, cette famille, ce grand roi. pour qui elle tuera, pour qui elle mourra s'il faut, il est son plus grand bourreau et pourtant elle le voit comme le plus grand héros.
‹ ADIUTOR : hedwig, l'ancienne flamme, un amour oublié, désabusé, à présent qu'un souvenir dans les deux âmes en périles.
‹ POINTS : 624

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: saving us a riot. Mar 10 Oct - 11:38

JUSTE PARCE QUE T'AS PAS MIS LE GIF QUI REPRESENTE LE MIEUX TON PERSO
ON TE VALIDERA PAS
jsuis shook jsuis shook adonis
rebienvenue parmi nous, faudra qu'on discute lien avec yerim I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
orange
avatar
orange
‹ MESSAGES : 91
‹ AVATAR : Gabriella Wilde
‹ CRÉDITS : DΛNDELION (av), gif (montclaire)
‹ COMPTES : Historia Oathbridge

‹ AGE : Vingt-trois ans
‹ STATUT : Bisexuelle, tu ne fais aucune discrimination. Tu caresses délicatement le corps des hommes et des femmes sans faire aucune distinction. Tu es célibataire, tu as le cœur bien trop acide pour être capable d'aimer.
‹ SANG : Orange vif. Une Sang-Mêlé, la plus belle union n’est-elle pas celle de deux êtres amoureux que tout oppose mais qui s’unisse l’espace d’une nuit ?
‹ COMPETENCES : Furtivité - Intimidation - Attaquant
‹ METIER : Protectrice à temps plein, tu n'as pas d'autre occupation que celle d'être le bouclier de ton maître.
‹ ALLEGEANCE : Ligue des Sang-Mêlés, dont tu es une membre impliquée. Tu es superviseuse des espions, laissant tes milles et unes oreilles se déployer afin d'écouter les pensées des nobles.
‹ ADIUTOR : Ce garçon aux cheveux de flammes, Idriss Swanson a scellé son sort autour de ton cou. Ta vie est irrévocablement reliée à la sienne, pour le meilleur mais surtout pour le pire.
‹ POINTS : 297

MessageSujet: Re: saving us a riot. Mar 10 Oct - 11:46

Re-bienvenue avec cette beauté ♥️ fall
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 425
‹ AVATAR : haley bennett.
‹ CRÉDITS : av (bonnie), gif (elodiiiiie/voyou)
‹ COMPTES : ido, hilde.

‹ AGE : vingt-quatre ans.
‹ STATUT : fraîchement dé-fiancée d'un osoryd.
‹ SANG : argent, rutilant, supérieur.
‹ COMPETENCES : sexyness, beauty, fabulousness.
‹ METIER : main de fer dans un gant de velours pour le compte de sa famille (et de l'empire).
‹ ALLEGEANCE : en public, les oshun. en privé, son clan, sa caste, sa famille, toujours.
‹ POINTS : 1534

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: saving us a riot. Mar 10 Oct - 13:32

rebienvenue avec ce super rôle mea culpa
j'adore trop ton choix d'avatar cheum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: saving us a riot. Mar 10 Oct - 14:38

choquee choquee choquee
Revenir en haut Aller en bas
red
avatar
red
‹ MESSAGES : 635
‹ AVATAR : ellie bamber
‹ CRÉDITS : queen balaclava (av)
‹ COMPTES : babies alix, raya and izolda

‹ AGE : vingt deux années se sont écoulées depuis la naissance de la bâtarde. une éternité passée entre les murs froids d'une tour qu'elle ne connaît que trop bien. vingt-deux années perdues dans la solitude d'un cœur meurtri.
‹ STATUT : la solitude pour seul allié. elle ne sait pas ce que c'est d'aimer.
‹ SANG : sang mêlé et descendante d'une union maudite. c'est un liquide carmin qui coule entre ses veines. la royauté mélangée à l'humanité. un métissage qui effraie autant qu'il fascine.
‹ COMPETENCES : vigilance (lv1) ; survie (lv3) ; espionnage (lv1)
‹ METIER : au service de celle qui partage son sang, l'enfant est servante pour la princesse déchue.
‹ ALLEGEANCE : il n'y a qu'isaure qui puisse se vanter d'avoir la servitude de la bâtarde. lien fraternel qui ne s'oublie, malgré les années écoulées.
‹ POINTS : 402

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: saving us a riot. Mar 10 Oct - 15:33

(re) bienvenuuue avec cette beauté fab3 fab3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 1337
‹ AVATAR : dominic sherwood.
‹ CRÉDITS : av (@dandelion) + bae.
‹ COMPTES : greed, pride, lust.

‹ AGE : vingt-trois années noyées dans les flammes de la vengeance et de la colère. vingt-trois années livré aux flammes destructrices et impitoyables.
‹ STATUT : fiancé à liza valaeris, à la fois ennemie et amante, tendresse et destruction. une union non-désirée, une guerre à venir.
‹ SANG : royal, bleu, aussi pur qu'il est possible de l'être. maven est fier de pouvoir s'en targuer. au-dessus des autres, il ne cesse de l'afficher sans vergogne.
‹ POUVOIR : ça crépite au bout des doigts, dangereusement. suite à la propagation du virus, le vilain prince du feu a acquis une nouvelle maîtrise de son précieux feu. désormais roi des éclairs, il s'amuse à créer des halos lumineux entre ses doigts abîmés, préparant sa revanche à l'encontre de celui qu'il hait tant.
‹ COMPETENCES : attaquant (niv. 5), intimidation (niv. 5), méfiance (niv. 5).
‹ METIER : magistrat au département de la justice, optant toujours pour la peine la plus lourde possible. plus le sang sera versé, mieux sa conscience se portera.
‹ ALLEGEANCE : autrefois à sa déesse, sa soeur aînée. celle qui l'a trahi. il a désormais ployé le genou devant le nouvel empereur d'aksana : cal oshun.
‹ ADIUTOR : tami, fidèle protectrice soumise aux flammes de la tempête maven. parfois amis, parfois rivaux, il sont cependant contraints à se supporter.
‹ POINTS : 1373

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: saving us a riot. Mar 10 Oct - 15:47

rebienvenue parmi nous avec ce superbe scénario I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 519
‹ AVATAR : ADELAIDE KANE.
‹ CRÉDITS : NEON CATHEDRAL (AVATAR)
‹ COMPTES : WO, CA, SV.

‹ AGE : vingt-trois années, jeunesse écarlate imprimée sur un visage mutilé.
‹ STATUT : célibataire, seule, oiseau volant au vent sans attaches quelconques, liberté enivrante et surtout trop belle pour être perdue. merle a aimé et aime encore, mais son amour est indisponible et corrompu.
‹ SANG : anciennement argent, : il est désormais bleu, l'élégance et les privilèges coulent dans ses veines ; l'oiseau qui aspirait au pouvoir et à la puissance se retrouve désormais conquérant, Régente d'une nation, de sa nation. le sang de merle est peut-être bleu, mais c'est le pouvoir qui coule dans ses veines qui l'importe le plus.
‹ POUVOIR : maîtrise du sang, don destructeur dans la main d'une âme détruite, l'oiseau a hâte de savoir maîtriser ce don à la perfection, de se venger de toutes ces âmes qui ont essayé de la corrompre pendant tant d'années, hâte d'imposer son pouvoir sur ce qui est sa nation.
‹ COMPETENCES : manipulation (niv. 2), survie (niv. 2), méfiance (niv. 1) & leadership (niv. 2).
‹ METIER : régente de la nation de l'eau, une responsabilité qu'elle ne faisait qu'imaginer dans ses rêves les plus fous, désormais réel, elle règne sur la nation de l'eau d'une main de fer.
‹ ALLEGEANCE : son allégeance se tourne vers sa nation et toutes les alliances qui l'accompagnent, le feu avant tout, c'est à l'empereur cal oshun qu'elle se livre.
‹ ADIUTOR : yerim osyris, un jaune qui n'est désormais plus qu'une ombre dans des souvenirs lointains.
‹ POINTS : 567

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: saving us a riot. Mar 10 Oct - 17:14

ON VA PAS S'ENTENDRE AVEC WANDA gnuh gnuh gnuh gnuh gnuh gnuh
mais t'es magnifique alors je pardonne à moitié
bienvenue chez toi bby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
air mutant
avatar
air mutant
‹ MESSAGES : 133
‹ AVATAR : suki waterhouse.
‹ CRÉDITS : lise, la magicienne.
‹ COMPTES : l'autre belle blonde, cal oshun - zeus au féminin avec ses éclairs, echo wickham.

‹ AGE : une jeunesse déjà bien consumée par les horreurs qu'elle a vécu. vingt-six ans, cela fait longtemps qu'elle n'a plus rien d'une enfant.
‹ STATUT : son cœur trop fragile, trop manipulable, amara le garde désormais en sécurité dans sa cage thoracique, blindée par les souffrances qu'elle a vécu ces dernières années. elle est libre amara, et cela fait bien longtemps qu'elle ne l'a plus été.
‹ SANG : c'est une bronze, issue d'une famille aisée. elle apprécie le quasi-anonymat associé à son nom.
‹ COMPETENCES : méfiance (niv. 1), ténacité (niv. 1), furtivité (niv. 1).
‹ METIER : autrefois scientifique du sang, cela fait deux ans qu'amara a cessé toute activité. elle continue malgré tout ses recherches en secret, essayant de percer le mystère du lien adiutor/maïtre.
‹ ALLEGEANCE : amara a décidé de rejoindre la résistance, car ils sont les seuls à pouvoir porter ses ambitions et ses désirs, pour l'instant du moins. c'est aux côtés de ses cousins, les wolffhart, et donc de diana osanos, que la fille de l'air a trouvé refuge.
‹ ADIUTOR : feyre, son bourreau, celle qu'elle rêve de pouvoir achever de ses propres mains.
‹ POINTS : 583

MessageSujet: Re: saving us a riot. Mar 10 Oct - 17:53

rebienvenue avec cette bombe
faudra qu'on se trouve un lien gnuh
bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blue
avatar
blue
‹ MESSAGES : 350
‹ AVATAR : adria arjona.
‹ CRÉDITS : balaclava (av), tumblr (sign).
‹ COMPTES : nurie eriendar, mance graylin.

‹ AGE : vingt-six ans. l'âge de raison, elle n'a plus rien d'une enfant.
‹ STATUT : elle n'a jamais appartenu qu'à une seule personne, malgré l'absence qui la dévore.
‹ SANG : sang-mêlé à la couleur de l'océan, le bleu de la télékinésie.
‹ COMPETENCES : endurance (niv. 1), évaluation (niv. 1), vigilance (niv. 1).
‹ METIER : empêcheuse de tourner en rond, d'après le maître qu'elle tente de protéger avec ou sans son accord.
‹ ALLEGEANCE : la ligue et les promesses d'un semblant de justice.
‹ ADIUTOR : adiutor du prince de l'air, andrei valaeris.
‹ POINTS : 892

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: saving us a riot. Mar 10 Oct - 19:41

VOUS ETES DES BOMBES TOUS. cute

@adonis griffith mdr braaah comme ça c'est fait. merciii beaucoup lise. I love you

@yeva bolkonsky MDR je te jure, AU BOUT DU ROULEAU QUE J'ETAIS. l'essentiel de mon temps est passé sur ces fuckin icons. but she's hereeee now. oshun oshun et t'es un chat, quand tu veux pour le lien. chatpoté

@shade osoryd je veux, en plus on n'a pas encore de lien. adonis adonis et j'ai peut-être même un début d'idée, aka le truc qui n'arrive JAMAIS.

@loras harlaw HEU D'OU TU PASSES AVEC LORAS ET PAS AVEC ANDREI. FRANCHEMENT CHOQUEE ET DECUE, GENRE MANQUE DE RESPECT TOTAL DE SON ADIUTOR. :tuveuxkoa: :tuveuxkoa: ryan :lise: hmno
et tu te fais piquer la place because t'es pas dans le game. moustache mais merciiii et on va faire de belles choses encore. mais seulement si tu repostes sous le bon compte.

@harald swanson REYSHA. genre même sur le nom d'otp on est parfaites, jpp de nous. :swagger: :swagger: donc tu te magnes le boule et tu le ramènes stp, voilà merci de ta compréhension. fab3

@aléa dochain MERCIIIII et oui carrément pour le lien, je veux des liens avec tous les valaeris comme ça c'est réglé. fab2

@rita kimora HEUUUU ZERO COMPASSION POUR MA CONNEXION FOIREUSE. OK. OK JE RETIENS. jsuis shook
merciiii et oui, je sais pas si t'en avais avec les précédentes asha, mais si oui tu sais où me trouver. tete a claque

@blue caroll merci beaucoup à toi. much love

@marlys swanson merciiii et je te retourne le compliment bc haley is bae. cute

@weiss rene ptn à chaque fois que je vois ton pseudo j'ai envie d'appeler weiss rené, jpp de moi, CELINE SORS DE CE CORPS. rolll rolll

@svea lankford merciiii et encore merci d'avoir ramené un maverick, franchement t'as ma gratitude éternelle. fab3 fab3

@maven oshun MERCI et on se capte pour un lien avec Maven, parce que je l'aime - pas autant que feyre bc feyre = queen of my life, but still. bravo

@merle osanos pardon pardon pardon :tuveuxkoa: :tuveuxkoa:
GENRE D'OU ON VA PAS S'ENTENDRE, JE CROIS PAS NAN. jsuis shook merci babeee et on se capte pour un lien de ouf tmtc notre talent. think

@amara graylin merciii et oui avec plaisir pour le lien, je prends TOUT TOUT TOUT. :swagger:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 1427
‹ AVATAR : marie avgeropoulos
‹ CRÉDITS : @autumnlaves aka cess d'amûr (av), tumblr (gifs), laurel <3 (crackships)
‹ COMPTES : ariane griffth et allen ortiz.

‹ AGE : vingt six ans qu'elle endure les souffrances que le monde lui inflige, vingt cinq ans qu'elle se protège.
‹ STATUT : éprise d'un osoryd, un maitre du feu, d'un ancien ennemi.
‹ SANG : sang argent, sang de la noblesse.
‹ COMPETENCES : niv. 6 évaluation (-manipulation/aux commérages.), niv. 6 honneur (-persuasion), niv. 6 ténacité (-dominance)
‹ METIER : bras droit de merle osanos, reine de la nation de l'eau.
‹ ALLEGEANCE : elle a quitté la résistance lorsqu'elle s'est rendue compte des véritables intentions de johann osanos et a accepté d'être au côté de merle, sa cousine, qui lui a promis un monde meilleur, un monde avec l'égalité des sangs.
‹ ADIUTOR : une personne qu'autrefois elle détestait, qu'elle méprisait, mais qui maintenant commence à se faire une place dans son coeur de glace.
‹ POINTS : 416

Carnet de bord
Choses à savoir:
Relations:

MessageSujet: Re: saving us a riot. Mar 10 Oct - 19:48

REBIENVENUE AVEC CE CANON much love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: saving us a riot.

Revenir en haut Aller en bas

saving us a riot.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Il faut sauver le soldat Ryan
» Savy + Let me be the one to lift your heart up and save your life I don't think you even realize baby you'd be saving mine
» Sérum Etat de crise (Saving Face)
» Juin 1940 - Lettre DEGENÉTAIS MÉRIOT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: INTO THE ABYSS :: les petits papiers :: fiches validées-